Biogaz Luxembourg

Nouvelles - Bioénergies

Électricité à partir de biomasse : 14 nouveaux projets soutenus

lundi 16 décembre 2019

La ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, a désigné, le 13 décembre, les lauréats du cinquième appel d'offres pour le développement de centrales de cogénération à partir de biomasse. Q...

Certificats d'économies d'énergie : l'obligation fixée pour la 5e période est attendue à la mi-2020

vendredi 13 décembre 2019

L'Ademe a évalué les gisements des CEE pour la cinquième période du dispositif qui débutera en 2022. Le ministère de la Transition écologique devrait trancher, avec les acteurs, d'ici mi-2020, le niveau d'obligation de cette prochaine période des CEE.

Rénovation et CEE : les services de l'État font le point sur les contrôles des opérations

jeudi 12 décembre 2019

L'État a renforcé le contrôle des dossiers de demandes de certificats d'économies d'énergie et les règles pour devenir délégataires. Les contrôles sur le terrain des opérations réalisées vont se déployer pour lutter contre les fraudes aux CEE.

Hydrogène : les opérateurs d'infrastructures gazières répondent présents

jeudi 12 décembre 2019

À l'instar du volontarisme affiché pour développer le biogaz, les grands noms du gaz naturel en France se positionnent sur l'hydrogène et évaluent les conditions techniques et économiques d'injection de la molécule dans les réseaux. Aperçu.

Dieselgate : le Conseil européen prêt à négocier le règlement sur les émissions réelles

jeudi 12 décembre 2019

Le Comité des représentants permanents du Conseil européen a donné son feu vert pour négocier, avec le Parlement européen, la modification du règlement qui encadre les émissions des véhicules particul...

Source : www.actu-environnement.com

Qu'est-ce le biogaz ?

Le biogaz ou biométhane est le gaz méthane (CH4) obtenu par fermentation de matières organiques telles que les déchets agricoles ou ménagères.

Le processus de fermentation, ou biométhanisation, peut se produire naturellement dans les décharges, marais ou fonds des lacs, en fonction des températures. Le méthane dispersé dans l’atmosphère produit un effet de serre 23 fois plus fort que le dioxyde de carbone (CO2) dont on parle beaucoup plus car largement plus répandu que le méthane.

It est quand même très important d’agir pour contenir et aussi exploiter le biogaz (et donc le méthane qui en constitue la presque totalité) dans un contexte d’exploitation des énergies renouvelables. Le Luxembourg s'est engagé à reduire les émissions de gaz à effet de serre au niveau de 72% par rapport à 1990.

La production de biogaz

Il est aujourd’hui possible de produire du biogaz pour son exploitation industrielle à des couts est rendement intéressants, surtout à coté de sites agricoles et d’élevage.

En stockant des proportions adéquates de produits organiques comme matériel végétal, lisier, fumier, déchets ménagères, résidus agro-alimentaires, etc., dans des cuves équipés de bioréacteurs (autrement dits digesteurs) on peut provoquer une fermentation contrôlée et continue pour alimenter des générateurs d’électricité ou co-générateurs de chaleur et électricité comme ceux conçus et produits par la société Energolux (ENGIE).

L’énergie ainsi produite peut être utilisée localement pour rendre autonome le site agricole ou un groupe de bâtiments, ou alors être injectée dans le réseau électrique commun.

Au Luxembourg, au-delà d’autres facilitations et primes, le gouvernement a établi un prix de revient pour l’injection dans le réseau électrique luxembourgeois allant jusqu'à 0.025 €/kWh.