Nouvelles - Bioénergies https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55586 https://www.bioenergie-promotion.fr/55586/hausse-de-11-du-biomethane-injecte-dans-le-reseau-gazier-suisse-en-2017/?Hausse+de+11+%25+du+biom%C3%A9thane+inject%C3%A9+dans+le+r%C3%A9seau+gazier+suisse++en+2017&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau Politiques Hausse de 11 % du biométhane injecté dans le réseau gazier suisse en 2017 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />En 2017, les ventes totales de gaz naturel et de biogaz se sont chiffrées à 39 229 GWh en Suisse soit une augmentation de 0,5 % par rapport à 2016. La quantité de biométhane produite localement et injectée dans le réseau gazier s&#8217;est montée à 341 GWh, en hausse de près de 11 % par [&#8230;]</p> Mon, 14 May 2018 08:17:29 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/55586/hausse-de-11-du-biomethane-injecte-dans-le-reseau-gazier-suisse-en-2017/#respond Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_55587" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig.jpg" alt="" width="540" height="294" class="size-full wp-image-55587" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig-300x163.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/unite-de-methanisation-en-suisse-photo-asig-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text"><a href="https://www.sfpinwil.ch/">Unité de méthanisation d&#8217;Inwil dans le canton de Lucerne</a>, photo ASIG</p></div><span style="color: #808080;"><strong>En 2017, les ventes totales de gaz naturel et de biogaz se sont chiffrées à 39 229 GWh en Suisse soit une augmentation de 0,5 % par rapport à 2016. La quantité de biométhane produite localement et injectée dans le réseau gazier s&#8217;est montée à 341 GWh, en hausse de près de 11 % par rapport à l&#8217;exercice précédent. En Suisse, on compte aujourd&#8217;hui quelque 30 installations de biométhane qui injectent leur produit directement dans le réseau ; des installations supplémentaires sont en phase de construction ou de planification.</strong></span></p> <p>L&#8217;industrie gazière suisse va encourager résolument l&#8217;injection de gaz renouvelables ces prochaines années. L&#8217;objectif est de porter leur part au marché thermique à 30 % d&#8217;ici à 2030. Ce mix permet de réduire les émissions de CO2 de 50 % par rapport au mazout. Le cap est bon, comme en attestent les chiffres les plus récents. L&#8217;industrie gazière encourage de manière ciblée de nouvelles installations par le biais de son Fonds biogaz. En 2017, des aides pour un montant total de 3,4 millions de francs ont été versées. Ce soutien permet de corriger les mauvaises incitations liées aux subventions fédérales à la production électrique à partir de biogaz (rétribution à prix coûtant, RPC), qui présente un moins bon bilan énergétique. Pour que l&#8217;industrie gazière puisse continuer de développer la production de gaz renouvelables, il faut consentir des efforts supplémentaires, notamment financiers. Il faut en particulier aussi améliorer les conditions-cadre, en commençant par la reconnaissance générale du biométhane comme énergie renouvelable dans le domaine du chauffage, la reconnaissance des importations et une affectation partielle de la taxe CO2 à la promotion des gaz renouvelables. L&#8217;industrie gazière paye chaque année plus d&#8217;un demi-milliard de francs de taxes CO2 ; une partie de ce montant devrait être utilisée pour promouvoir la production et l&#8217;injection de gaz renouvelables.</p> <p>Ces dernières années, un grand nombre d&#8217;entreprises gazières ont intégré une part fixe de biométhane dans leur offre standard de gaz naturel (5 ou 10 % généralement). Plusieurs d&#8217;entre elles proposent à leurs clients une part plus importante de biogaz à titre optionnel. Le recours au biogaz permet d&#8217;abaisser encore plus les émissions de CO2.</p> <p>Avec une part de 13,7 % de la consommation finale d&#8217;énergie, le gaz naturel/biogaz est le troisième agent énergétique de Suisse. Les trois quarts de la population suisse a accès au gaz naturel grâce à son réseau de quelque 20 000 km de conduites. Un bon tiers de la consommation suisse de gaz naturel est absorbé par l&#8217;industrie, qui l&#8217;utilise principalement pour la production d&#8217;énergie de processus. Avec son infrastructure réseau, le gaz a un rôle clé à jouer dans la refonte du système énergétique. Il peut largement contribuer à l&#8217;avènement d&#8217;un approvisionnement énergétique renouvelable, rentable et sûr, notamment durant les mois d&#8217;hiver.</p> <p><strong>Ménager le climat en roulant au gaz</strong></p> <p>En 2017, on dénombrait en Suisse au total 13 297 véhicules propulsés au gaz naturel/biogaz (+3 % par rapport à 2016). La proportion moyenne de biométhane dans le carburant a frôlé les 25 % en 2017. Les véhicules propulsés au gaz naturel/biogaz émettent non seulement nettement moins de CO2 que les véhicules propulsés à l&#8217;essence ou au diesel, mais encore moins de particules portant atteinte à la santé et à l&#8217;environnement comme les poussières fines ou les oxydes d&#8217;azote, qui ont fait les manchettes dans le contexte du « dieselgate ». Quel que soit l&#8217;avenir du diesel, les véhicules à gaz proposent aujourd&#8217;hui déjà une technologie éprouvée, qui ménage le climat et l&#8217;environnement. Le dernier classement EcoMobiListe de l&#8217;Association Transports et Environnement (ATE) le confirme une fois de plus, en plaçant les véhicules à gaz aux avant-postes.</p> <p>Thomas Hegglin, porte-parole de l&#8217;Association Suisse de L&#8217;industrie Gazière : +41 44 288 32 62 &#8211; hegglin@erdgas.ch &#8211; <a href="https://www.gaz-naturel.ch/">www.gaz-naturel.ch</a></p> </p> https://www.bioenergie-promotion.fr/55586/hausse-de-11-du-biomethane-injecte-dans-le-reseau-gazier-suisse-en-2017/feed/ 0 2018-05-14 08:17 +00:00 2018-05-14 10:17 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55534 https://www.bioenergie-promotion.fr/55534/lutte-contre-les-renouees-invasives-et-valorisation-par-methanisation/?Lutte+contre+les+renou%C3%A9es+invasives+et+valorisation+par+m%C3%A9thanisation&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Méthanisation Lutte contre les renouées invasives et valorisation par méthanisation <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Les analyses ont révélé le potentiel méthanogène du broyat de tiges de renouées : environ 40 Nm³ de méthane par tonne de matière brute. Le digestat est riche en carbone non dégradé et en retournant dans les champs, il devient un atout pour les sols agricoles. Les expérimentations ont aussi montré que la méthanisation stérilise les akènes fertiles et les rhizomes : après 15 jours dans le digestat, ils ne sont plus en mesure de germer.</p> Fri, 11 May 2018 14:34:49 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/55534/lutte-contre-les-renouees-invasives-et-valorisation-par-methanisation/#respond Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/53979/bioenergie-international-n52-novembre-decembre-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°52 de novembre-décembre 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_55537" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-540x286.jpg" alt="" width="540" height="286" class="size-large wp-image-55537" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-300x159.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-180x95.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Récolte de rénouée asiatique avec une épareuse et aspirateur sur un VSV Noremat, photo Noremat</p></div><span style="color: #808080;"><strong>L&#8217;homme favorise, depuis longtemps, volontairement ou non, l&#8217;importation d&#8217;espèces végétales exotiques. Certaines d&#8217;entre elles s&#8217;intègrent très progressivement à la flore locale et contribuent ainsi à la biodiversité des milieux et sont qualifiées d&#8217;espèces naturalisées. D’autres par contre deviennent envahissantes quand leur rapide prolifération dans les milieux naturels conduit à des changements significatifs de composition, de structure et de fonctionnement des écosystèmes, on parle alors d&#8217;espèces invasives. Les 4 et 5 octobre 2017, le SPIGEst, groupe de travail Synergie plantes invasives Grand Est, accueillait à Laxou près de Nancy plus d&#8217;une centaine de personnes lors de son deuxième colloque national sur la gestion des renouées asiatiques invasives. Le SPIGEST est composé sous une forme associative de deux collectivités locales : les villes de Laxou et de Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), de l’École Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries alimentaires (ENSAIA, Université de Lorraine), des associations des botanistes lorrains Floraine et des amis de la Chèvre de Lorraine, ainsi que de l’entreprise NOREMAT.</strong></span></p> <p>Ayant développé une véritable stratégie de compétition envers les autres espèces locales, les renouées asiatiques, plantes herbacées vivaces originaires de l’Extrême-Orient, sont invasives et constituent de véritables fléaux pour la biodiversité. Les renouées asiatiques se rencontrent en France et en Europe le long des cours d’eau via une dispersion par les akènes (fruit sec à graine unique) ou des morceaux de rhizomes. Ces plantes colonisent également les milieux ouverts dégradés comme les friches industrielles, routières ou ferroviaires, les zones de dépotage et de stockage de terre, par ailleurs leur présence sur les bords de route commence à poser d’importants problèmes de visibilité, impactant la sécurité des usagers.</p> <div id="attachment_55536" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-55536" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-540x217.jpg" alt="" width="540" height="217" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-300x121.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/deuxieme-colloque-national-du-spigest-les-4-et-5-octobre-2017-a-laxou-photo-noremat-web-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Deuxième colloque national du SPIGEst les 4 et 5 octobre 201è à Laxou, photo Noremat</p></div> <p>Leurs dimensions hors normes, leurs capacités extraordinaires de dissémination et de développement sont ainsi préoccupantes pour les gestionnaires d’infrastructures et les propriétaires de sites envahis. Les enjeux sont aussi économiques puisque l’espèce impacte les infrastructures, le bâtiment et les cultures agricoles. Le ministère français de l’écologie chiffrait à 38 millions d’euros en 2015 les frais de lutte engagés contre les espèces invasives.</p> <h3>Le fauchage, principale méthode d’épuisement des renouées, Bruno Chanudet, NOREMAT</h3> <p>Concrètement, les techniques envisagées doivent épuiser les réserves rhizomiales des renouées, afin de favoriser le retour à un équilibre écologique. Pour ce faire, les équipes de SPIGEst se sont inspirées des actions de lutte menées un peu partout en France, les ont adaptées et ont mesuré leurs effets : arrachage des rhizomes, pâturage, compétition écologique, bâchage et fauchage.</p> <p>Le fauchage est la pratique la plus courante et des opérateurs de l’entretien des routes ont témoigné à Laxou des contraintes spécifiques à leur territoire. Pour eux, la gestion des renouées asiatiques est primordiale pour en limiter l’impact sur la sécurité routière (visibilité, accès, etc.) et sur les infrastructures.</p> <div id="attachment_55538" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-55538" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-sur-accotement-routier-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-540x293.jpg" alt="" width="540" height="293" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-sur-accotement-routier-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-sur-accotement-routier-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-300x163.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-sur-accotement-routier-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-sur-accotement-routier-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/recolte-de-renouee-asiatique-sur-accotement-routier-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Récolte de renouée asiatique sur accotement routier avec une épareuse et aspirateur sur un VSV, photo Noremat</p></div> <p>65 % des gestionnaires interrogés déclarent utiliser cette méthode, seule ou combinée à d’autres. Des expérimentations de fauchage répété, broyage et collecte des tiges en vue de leur valorisation ont alors été conduites par les membres de SPIGEst, de quoi livrer des résultats précis.</p> <p>Des massifs maîtrisés : les effets d’un fauchage fréquent, toutes les 5 ou 10 semaines, sont visibles dès la première année. Si, dans un premier temps, la plante réagit au stress en multipliant le nombre de ses tiges (entre 1,2 et 2 fois plus nombreuses que le témoin), leur hauteur et leur diamètre sont ensuite rapidement divisés par deux. À partir de la deuxième année, la densité de tiges réduit drastiquement, traduisant une perte de vivacité. Moins hauts et moins denses, ces massifs sont plus faciles à entretenir.</p> <div id="attachment_55540" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-55540" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/invasion-dun-accotement-routier-par-une-renouee-asiatique-photo-noremat-web-540x226.jpg" alt="" width="540" height="226" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/invasion-dun-accotement-routier-par-une-renouee-asiatique-photo-noremat-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/invasion-dun-accotement-routier-par-une-renouee-asiatique-photo-noremat-web-300x126.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/invasion-dun-accotement-routier-par-une-renouee-asiatique-photo-noremat-web-180x75.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/invasion-dun-accotement-routier-par-une-renouee-asiatique-photo-noremat-web-108x45.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/invasion-dun-accotement-routier-par-une-renouee-asiatique-photo-noremat-web-80x33.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Invasion d&#8217;un accotement routier par une renouée asiatique, photo Noremat</p></div> <p>Les opérations de gestion peuvent être menées avec du matériel de fauche traditionnel. Le fauchage répété, avec broyage et collecte limite fortement les nuisances des massifs de renouée qui, de taille inférieure, posent moins de problèmes de visibilité routière, d’accès pour la surveillance, etc.</p> <p>Une plante affaiblie : au niveau du sol, les tiges sont plus éparses, donc l’accaparement des ressources et les effets allélopathiques (qualifie un végétal, qui inhibe la croissance d’autres organismes en sécrétant des substances chimiques nocives ou toxiques) de la renouée vis-à-vis des autres espèces sont moindres.</p> <div id="attachment_55539" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-55539" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/fauche-et-recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-540x304.jpg" alt="" width="540" height="304" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/fauche-et-recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/fauche-et-recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-300x169.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/fauche-et-recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/fauche-et-recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/fauche-et-recolte-de-renouee-asiatique-avec-une-epareuse-et-aspirateur-sur-un-vsv-noremat-photo-noremat-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Fauche et récolte de renouée asiatique avec une épareuse et aspirateur sur un VSV, photo Noremat</p></div> <p>La régularité du fauchage empêche également la production des graines et contraint la renouée à puiser dans ses ressources, sans lui laisser l’opportunité de les reconstituer. Le SPIGEst a quantifié l’affaiblissement de ces ressources en mesurant la teneur en amidon des rhizomes des plantes fauchées. Les quantités y sont deux fois inférieures suite à trois ans de fauche, par rapport aux rhizomes du massif témoin.</p> <p>Restauration : la régression de la plante permet d’envisager l’implantation d’un couvert végétal compétitif adapté au milieu, afin de recoloniser l’espace. Sur les parcelles d’expérimentation, le semis d’espèces prairiales a été réalisé avec succès lors de la troisième saison de fauchage.</p> <p>Des risques de dispersion maîtrisés : les travaux ont aussi porté sur les risques de dispersion des fragments de rhizomes, de tiges et de graines lors des opérations de gestion. D’une part, le fauchage régulier empêche la plante de monter en fleurs et de disperser ses graines. D’autre part, le broyage fin opéré lors du fauchage évite tout bouturage des tiges. Enfin, il est impératif de nettoyer les outils de coupe avant le transport pour éviter de disséminer la renouée le long des routes.</p> <h3>La valorisation, Yves Le Roux de l’ENSAIA</h3> <p>Les points de vue opérationnels et scientifiques ont permis d’appréhender les conditions de mise en œuvre des différentes techniques et leur efficacité. Les travaux sur la valorisation des résidus de renouées ont prouvé qu’il est possible de les valoriser (en compostage industriel ou en méthanisation) plutôt que de les éliminer, le tout sans risquer de disséminer la plante.</p> <p>Suite au fauchage et à la collecte, la valorisation des résidus de la gestion des renouées s’est posée alors que de nombreuses préconisations indiquent une élimination pure et simple. Pourtant, la renouée est capable de générer une quantité importante de biomasse à chaque opération de fauchage (plus de 5 tonnes par hectare), ce qui rend très coûteuse son élimination via les filières déchets.</p> <div id="attachment_55541" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-55541" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/plateforme-de-recherche-sur-la-methanisation-de-lensaia-a-vandoeuvre-les-nancy-web-540x252.jpg" alt="" width="540" height="252" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/plateforme-de-recherche-sur-la-methanisation-de-lensaia-a-vandoeuvre-les-nancy-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/plateforme-de-recherche-sur-la-methanisation-de-lensaia-a-vandoeuvre-les-nancy-web-300x140.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/plateforme-de-recherche-sur-la-methanisation-de-lensaia-a-vandoeuvre-les-nancy-web-180x84.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/plateforme-de-recherche-sur-la-methanisation-de-lensaia-a-vandoeuvre-les-nancy-web-108x50.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/plateforme-de-recherche-sur-la-methanisation-de-lensaia-a-vandoeuvre-les-nancy-web-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Plateforme de recherche sur la méthanisation de l&#8217;ENSAIA à Vandoeuvre-lès-Nancy</p></div> <p>Dès 2014, le SPIGEst a cherché à investiguer les voies de valorisation, garantissant la sécurité des débouchés. D’après les travaux présentés par la société Agrivalor au premier colloque national SPIGEst en juin 2015, le compostage industriel assure une élimination efficace de la plante. En 2016, le SPIGEst a mené des expérimentations de méthanisation, afin de transformer la renouée en biogaz et en amendement.</p> <p>Les analyses ont révélé le potentiel méthanogène du broyat de tiges de renouées : environ 40 Nm³ de méthane par tonne de matière brute. Si la renouée produit trois fois moins de biogaz que le maïs, c’est tout de même un potentiel non négligeable pour une biomasse réduite à un déchet. En revanche, le digestat est riche en carbone non dégradé et en retournant dans les champs, il devient un atout pour les sols agricoles.</p> <div id="attachment_55535" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-55535" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-540x291.jpg" alt="" width="540" height="291" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-540x291.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-300x161.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-768x413.jpg 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia-80x43.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/comparaison-du-pouvoir-methanogene-de-differents-substrats-source-ensaia.jpg 1007w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Comparaison du pouvoir méthanogène de différents substrats, source ENSAIA. <strong>Cliquer sur le diagramme pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p>Les tests ont aussi montré l’intérêt de pré-traiter la renouée, comme pour les autres plantes ligno-cellulosiques, pour en améliorer la digestibilité et la production de gaz. Un test d’ensilage a par ailleurs montré la faisabilité du stockage de longue durée, pour la gestion de la saisonnalité.</p> <p>Les expérimentations ont enfin montré que la méthanisation stérilise les akènes fertiles et les rhizomes : après 15 jours dans le digestat, ils ne sont plus en mesure de germer, de quoi rassurer les gestionnaires et les sites de valorisation !</p> <h3>Conclusions</h3> <p>Les différentes interventions ont retranscrit la complexité des milieux rencontrés et la diversité des acteurs concernés. Les bonnes pratiques ne sont pas toujours connues et l’évaluation des travaux déjà réalisés manque.</p> <div id="attachment_55544" style="width: 271px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-55544" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/linvasion-par-la-renoue-du-japon-nest-pas-une-fatalite-photo-noremat.jpg" alt="" width="261" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/linvasion-par-la-renoue-du-japon-nest-pas-une-fatalite-photo-noremat.jpg 261w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/linvasion-par-la-renoue-du-japon-nest-pas-une-fatalite-photo-noremat-180x207.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/linvasion-par-la-renoue-du-japon-nest-pas-une-fatalite-photo-noremat-108x124.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/05/linvasion-par-la-renoue-du-japon-nest-pas-une-fatalite-photo-noremat-80x92.jpg 80w" sizes="(max-width: 261px) 100vw, 261px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;invasion par la Renoué du Japon n&#8217;est pas une fatalité, photo Noremat</p></div> <p>Pourtant, ces résultats pourraient éclairer les gestionnaires dans leurs choix, en matière de faisabilité technique, de temps et d’investissement, mais aussi rassurer les financeurs publics. Du côté des collectivités, l’inquiétude est en effet bien réelle : sans idée de coût ni d’actions concrètes à engager, la rédaction d’un cahier des charges de marché public s’avère difficile. Cependant, en tant qu’élue ayant pris à bras le corps la gestion des invasives, Laurence Wieser, maire de Laxou, peut affirmer que les difficultés ne sont pas insurmontables. Des solutions peuvent être trouvées, avec les professionnels présents sur le terrain. Ce fut le cas dès 2012 pour la commune de Laxou, co-fondatrice de l’aventure SPIGEst.</p> <p>Une suite à ces rencontres est envisagée et le SPIGEst travaille en parallèle sur la méthanisation d’autres espèces exotiques envahissantes comme l’Ambroisie, les Séneçons et la Berce du Caucase…</p> <p>En savoir plus sur <a href="https://spigestinvasives.com">spigestinvasives.com</a> et retrouvez notamment l’étude réalisée par l’ENSAIA en 2014-2015 sur la méthanisation des renouées asiatiques.</p> <p><strong>Contact</strong> :</p> <ul> <li>SPIGEst : contact@spigestinvasives.com &#8211; <a href="https://spigestinvasives.com/">spigestinvasives.com</a></li> <li>NOREMAT : Bruno Chanudet &#8211; b.chanudet@noremat.fr &#8211; Tél. : +33 383 25 69 60 &#8211; <a href="http://www.noremat.fr/">www.noremat.fr</a></li> <li>ENSAIA et sa plateforme méthanisation &#8211; <a href="http://ensaia.univ-lorraine.fr/content/plateforme-de-methanisation">ensaia.univ-lorraine.fr/content/plateforme-de-methanisation</a> : <ul> <li><span id="b605c87554ef12002a17312a2b9fd78634a2745c"><a href="mailto:Yves.Leroux@univ-lorraine.fr">Yves.Leroux@univ-lorraine.fr</a></span> &#8211; Professeur et responsable de la Chaire Energies et Territoire</li> <li><span id="f27deb562d912bee070e222199916a83d683e193"><a href="mailto:Stephane.Pacaud@univ-lorraine.fr">Stephane.Pacaud@univ-lorraine.fr</a></span> &#8211; Chargé de mission méthanisation</li> </ul> </li> </ul> </p> https://www.bioenergie-promotion.fr/55534/lutte-contre-les-renouees-invasives-et-valorisation-par-methanisation/feed/ 0 2018-05-11 14:34 +00:00 2018-05-11 16:34 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55466 https://www.bioenergie-promotion.fr/55466/weltec-a-realise-225-des-dernieres-unites-de-methanisation-dirlande-du-nord/?Weltec+a+r%C3%A9alis%C3%A9+22%2C5%25+des+derni%C3%A8res+unit%C3%A9s+de+m%C3%A9thanisation+d%26%238217%3BIrlande+du+Nord&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Méthanisation Weltec a réalisé 22,5% des dernières unités de méthanisation d’Irlande du Nord <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le spécialiste allemand du biogaz Weltec Biopower construit actuellement trois installations de biométhanisation en Irlande du Nord. Ces installations de 500 kWé alimenteront le réseau électrique à partir de l&#8217;été 2018. Deux d&#8217;entre elles sont réalisées dans le comté d&#8217;Antrim, au nord-est de l&#8217;Irlande du Nord. Une autre installation est en construction à Benburb dans [&#8230;]</p> Thu, 26 Apr 2018 15:06:11 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/55466/weltec-a-realise-225-des-dernieres-unites-de-methanisation-dirlande-du-nord/#respond Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>Le spécialiste allemand du biogaz Weltec Biopower construit actuellement trois installations de biométhanisation en Irlande du Nord. Ces installations de 500 kWé alimenteront le réseau électrique à partir de l&#8217;été 2018. Deux d&#8217;entre elles sont réalisées dans le comté d&#8217;Antrim, au nord-est de l&#8217;Irlande du Nord. Une autre installation est en construction à Benburb dans le comté de Tyrone. Weltec Biopower comptera ainsi bientôt neuf installations de méthanisation sur les 40 installations qui existent en Irlande du Nord. Pour cet engagement marqué à l&#8217;étranger, Weltec Biopower s&#8217;est vue décerner récemment la deuxième place du Prix du commerce extérieur allemand.</strong></span></p> <p><div id="attachment_55468" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec.jpg" alt="" width="540" height="263" class="size-full wp-image-55468" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec-300x146.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec-180x88.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec-108x53.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/unite-de-methanisation-weltec-en-construction-en-irlande-du-nord-photo-weltec-80x39.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Unité de méthanisation Weltec en construction en Irlande du Nord, photo Weltec</p></div>Ces trois nouvelles installations fonctionneront essentiellement avec du lisier et du fumier de porcs, de bovins et de volailles. Toutefois, les ingénieurs de WELTEC ont réalisé un concept personnalisé pour chaque installation étant donné que la composition des substrats et le temps de séjour. Ainsi, l&#8217;une des installations du comté d&#8217;Antrim fonctionnera uniquement avec une cuve de fermentation en acier inoxydable de 2625 m³. Pour la seconde installation à proximité, il est prévu deux digesteurs de 2625 m³. L&#8217;installation de Benburb fonctionne quant à elle avec un seul digesteur un peu plus grand pour obtenir un rendement énergétique maximum des substrats.</p> <p>La forte position que WELTEC occupe sur le marché en Grande-Bretagne ne doit rien au hasard. Cette entreprise de Basse-Saxe y a imprimé sa marque de fabrique grâce à son approche personnalisée, à l&#8217;usage souple des substrats, à la courte durée de construction et au bon retour sur investissement. C&#8217;est également pour ces raisons que Weltec vient d&#8217;obtenir la seconde place du Prix du commerce extérieur allemand dans la section des petites et moyennes entreprises pour son remarquable engagement dans le domaine du commerce extérieur. Ce prix a été décerné pour la dixième fois le 19 avril 2018.</p> <div id="attachment_55467" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-55467" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/remise-du-prix-du-commerce-exterieur-allemand-a-weltec-le-19-avril-2019.jpg" alt="" width="540" height="314" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/remise-du-prix-du-commerce-exterieur-allemand-a-weltec-le-19-avril-2019.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/remise-du-prix-du-commerce-exterieur-allemand-a-weltec-le-19-avril-2019-300x174.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/remise-du-prix-du-commerce-exterieur-allemand-a-weltec-le-19-avril-2019-180x105.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/remise-du-prix-du-commerce-exterieur-allemand-a-weltec-le-19-avril-2019-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/remise-du-prix-du-commerce-exterieur-allemand-a-weltec-le-19-avril-2019-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Remise du Prix du commerce extérieur allemand à Weltec le 19 avril 2019</p></div> <p>Le jury a souligné, pour motiver sa décision, que Weltec Biopower a commencé ses activités de commerce extérieur un an seulement après sa fondation en 2001. Il existe aujourd&#8217;hui plus de 300 installations Weltec dans 25 pays répartis sur cinq continents. De nouvelles installations sont actuellement en cours de constructions en Uruguay, en France, en Croatie et en Grèce. Notons aussi que Weltec conserve les éléments essentiels de sa valeur ajoutée en Allemagne, ce qui garantit un niveau de qualité équivalent et constant partout dans le monde.</p> </p> https://www.bioenergie-promotion.fr/55466/weltec-a-realise-225-des-dernieres-unites-de-methanisation-dirlande-du-nord/feed/ 0 2018-04-26 15:06 +00:00 2018-04-26 17:06 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54796 https://www.bioenergie-promotion.fr/54796/12-avril-2018-a-paris-conference-sur-les-modeles-daffaires-pour-le-biogaz/?Les+mod%C3%A8les+d%E2%80%99affaires+pour+le+biogaz+%3A+m%C3%A9thanisation%2C+services+syst%C3%A8me+et+cog%C3%A9n%C3%A9ration&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Méthanisation Les modèles d’affaires pour le biogaz : méthanisation, services système et cogénération <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/biogasanlage_luftaufnahme-ofate-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) a organisé le 12 avril 2018 à Paris/La Défense au ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) une conférence intitulée &#8220;Les modèles d’affaires pour le biogaz : méthanisation, services système et cogénération&#8221;. Parmi les énergies renouvelables, les bioénergies sont parmi les technologies les plus polyvalentes. Pilotables, elles [&#8230;]</p> Wed, 25 Apr 2018 08:05:57 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/54796/12-avril-2018-a-paris-conference-sur-les-modeles-daffaires-pour-le-biogaz/#respond Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/biogasanlage_luftaufnahme-ofate-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate.jpg" alt="" width="550" height="172" class="aligncenter size-full wp-image-48869" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate-300x94.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate-540x169.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate-180x56.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate-108x34.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/biogasanlage_ofate-80x25.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>L’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) a organisé le 12 avril 2018 à Paris/La Défense au ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) une conférence intitulée &#8220;Les modèles d’affaires pour le biogaz : méthanisation, services système et cogénération&#8221;.</strong></span></p> <p>Parmi les énergies renouvelables, les bioénergies sont parmi les technologies les plus polyvalentes. Pilotables, elles permettent de produire de l’électricité, de la chaleur et du biogaz tout en étant capables de fournir des services système. Pour les agriculteurs, la méthanisation est l’occasion de diversifier leurs revenus. Elle leur offre en outre la possibilité de transformer leurs déchets et résidus en électricité et en chaleur tout en diminuant les émissions de méthane. La filière biogaz est également créatrice d’emplois et contribue à renforcer la chaîne de valeur locale allant de la production des substrats jusqu’à l’épandage des digestats sur les sols.</p> <p>La flexibilité des unités de méthanisation permet de stabiliser le système électrique, de plus en plus exposé aux variations des autres énergies renouvelables. Comparés aux autres technologies renouvelables, dont les coûts de production d’électricité ont connu une baisse rapide ces dernières années, ceux de la méthanisation demeurent toutefois fortement tributaires des charges d’exploitation (frais de substrats, de personnel, de maintenance, etc.). Afin de démontrer la rentabilité des centrales de biogaz, de nouveaux modèles d’affaires valorisant les atouts technologiques des centrales de biogaz sont nécessaires.</p> <p>Cette conférence a offert aux participants la possibilité d’échanger sur le cadre réglementaire en évolution dans le deux pays, les services système offerts par les unités de biogaz, la transformation du biogaz par cogénération en électricité et chaleur et les modèles d’affaires économiquement rentable<em>.</em></p> <p>Cette conférence a permis des échanges d’experts franco-allemand sur les sujets suivants :</p> <ul> <li>Quels changements du cadre réglementaire sont survenus pour la méthanisation récemment en France et en Allemagne ?</li> <li>Quels services système peuvent être proposés à travers les unités de méthanisation ?</li> <li>Quelle est la rentabilité économique des projets de cogénération biogaz ?</li> <li>Quels modèles d’affaires peuvent être mis en œuvre par les exploitants d’unités de méthanisation ?</li> </ul> <p><a href="https://energie-fr-de.eu/files/ofaenr/02-conferences/2018/180412_conference_modeles_d_affaires_biogaz/Programme/180412_programme_conference_biogaz_modeles_daffaires_OFATE.pdf"><strong>Télécharger le programme complet</strong></a></p> <p><a href="https://energie-fr-de.eu/fr/manifestations/lecteur/conference-sur-les-modeles-daffaires-pour-le-biogaz-methanisation-services-systeme-et-cogeneration-774.html"><strong>Plus d&#8217;information et télécharger toutes les présentations (en anglais)</strong></a></p> <p>Pour toute question relative à cette manifestation, contacter Lena Müller-Lohse : +33 140 81 93 15 &#8211; <a href="mailto:lena.muller-lohse@developpement-durable.gouv.fr" target="_blank" rel="noopener">lena.muller-lohse@<wbr />developpement-durable.gouv.fr</a></p> </p> https://www.bioenergie-promotion.fr/54796/12-avril-2018-a-paris-conference-sur-les-modeles-daffaires-pour-le-biogaz/feed/ 0 2018-04-25 08:05 +00:00 2018-04-25 10:05 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55451 https://www.bioenergie-promotion.fr/55451/pourquoi-et-comment-informer-et-dialoguer-autour-des-projets-de-methanisation/?Pourquoi+et+comment+informer+et+dialoguer+autour+des+projets+de+m%C3%A9thanisation+%3F&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Agriculteurs Méthanisation Pourquoi et comment informer et dialoguer autour des projets de méthanisation ? Ce guide réalisé pour l&#8217;ADEME à destination des porteurs de projets de méthanisation invite à créer de meilleures conditions pour développer une future activité de méthanisation en devenant acteur de l&#8217;information et du dialogue autour de ce type de projet. Le développement d&#8217;une nouvelle activité peut interagir avec de nombreux acteurs locaux et générer beaucoup [&#8230;] Wed, 25 Apr 2018 07:36:32 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/55451/pourquoi-et-comment-informer-et-dialoguer-autour-des-projets-de-methanisation/#respond Frédéric DOUARD <p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/guide-informer-et-dialoguer-methanisation-232x300.jpg" alt="" width="232" height="300" class="alignright size-medium wp-image-55453" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/guide-informer-et-dialoguer-methanisation.jpg 232w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/guide-informer-et-dialoguer-methanisation-180x233.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/guide-informer-et-dialoguer-methanisation-108x140.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/guide-informer-et-dialoguer-methanisation-80x103.jpg 80w" sizes="(max-width: 232px) 100vw, 232px" /><span style="color: #808080;"><strong>Ce guide réalisé pour l&#8217;ADEME à destination des porteurs de projets de méthanisation invite à créer de meilleures conditions pour développer une future activité de méthanisation en devenant acteur de l&#8217;information et du dialogue autour de ce type de projet.</strong></span></p> <p>Le développement d&#8217;une nouvelle activité peut interagir avec de nombreux acteurs locaux et générer beaucoup d&#8217;attention. Par principe vertueuse pour l&#8217;environnement, la méthanisation va en effet induire, quelle qu&#8217;en soit la perception positive ou négative, des changements sur le territoire. Alors que la plupart des porteurs de projets hésitent à communiquer, le fait d&#8217;informer et la capacité de dialoguer peuvent pourtant contribuer à faire comprendre la démarche.</p> <p>Ce guide explique comment analyser la situation, contexte unique de votre projet, et propose une série d&#8217;outils et méthodes pour informer et dialoguer. Il présente également des ressources pour accompagner les porteurs de projets et une série de fiches de retours d&#8217;expérience.</p> <p>La création de ce guide destiné principalement aux agriculteurs qui portent un projet de méthanisation est complémentaire d’autres outils :</p> <ul> <li>une grille d’analyse des projets de méthanisation destinée aux associations environnementales qui souhaitent dialoguer avec un porteur de projet (le Méthascope, développé par France Nature Environnement) ;</li> <li>un livret pédagogique grand public (à paraître) pour permettre de comprendre la méthanisation et répondre aux interrogations sur les principaux sujets sociétaux. <p>Ce guide invite à créer de meilleures conditions pour développer une future activité de méthanisation en devenant acteur de l’information et du dialogue autour du projet.</li> </ul> <p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/guide-informer-et-dialoguer-methanisation-2018.pdf"><strong>&gt;&gt; Télécharger le guide</strong></a></p> https://www.bioenergie-promotion.fr/55451/pourquoi-et-comment-informer-et-dialoguer-autour-des-projets-de-methanisation/feed/ 0 2018-04-25 07:36 +00:00 2018-04-25 09:36 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55431 https://www.bioenergie-promotion.fr/55431/atlas-2018-de-1408-sites-de-production-et-transformation-de-biogaz-dont-sechoirs/?Atlas+2018+de+1408+sites+de+production+et+transformation+de+biogaz%2C+dont+s%C3%A9choirs&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Cartes Atlas 2018 de 1408 sites de production et transformation de biogaz, dont séchoirs <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L'atlas 2018 Bioénergie International des sites de production et de transformation de biogaz comporte 1408 installations réparties dans le Francophonie, dont 220 références supplémentaires par rapport à l'an passé sur la France. Parmi cela, l'atlas recense 889 installations agricoles, dont 820 en France, 30 en Suisse francophone, 22 en Belgique francophone, 11 au Luxembourg, 5 au Canada francophone et 1 au Cameroun. Parmi celles-ci, 600 seront en service en France d'ici la fin de l'année 2018.</p> Tue, 24 Apr 2018 15:37:28 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/55431/atlas-2018-de-1408-sites-de-production-et-transformation-de-biogaz-dont-sechoirs/#respond Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/54603/bioenergie-international-n53-janvier-fevrier-2018/"><em>Atlas paru dans le Bioénergie International n°53 de janvier-février 2018</em></a></p> <p><div id="attachment_55432" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018.jpg"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-540x393.jpg" alt="" width="540" height="393" class="size-large wp-image-55432" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-540x393.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-300x218.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-768x559.jpg 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-180x131.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-108x79.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018-80x58.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/bioenergie-international-n53-atlas-biogaz-2018.jpg 1200w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Atlas biogaz 2018 Bioénergie International. Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir.</p></div><span style="color: #808080;"><strong>L&#8217;atlas 2018 Bioénergie International des sites de production et de transformation de biogaz comporte 1408 installations réparties dans le Francophonie, dont 220 références supplémentaires par rapport à l&#8217;an passé sur la France. Sur la carte deux couleurs permettent de distinguer les installations de type épuration ou industrielles en bleu, des unités agricoles ou territoriales en rouge.</strong></span></p> <p>Une nouveauté fait son apparition sur l&#8217;atlas 2018 : les sites en cogénération équipés d&#8217;un séchoir pour la valorisation de la chaleur sont signalés en gras dans les tableaux et par un point jaune sur la carte.</p> <p>L&#8217;atlas recense 889 installations agricoles, dont 820 en France, 30 en Suisse francophone, 22 en Belgique francophone, 11 au Luxembourg, 5 au Canada francophone et 1 au Cameroun. Parmi ceux-ci, 600 seront en service en France d&#8217;ici la fin de l&#8217;année 2018.</p> <p>Les installations sur sites industriels, stations d&#8217;épuration et décharges sont au nombre de 437 en France, 29 en Belgique francophone, 25 au Canada francophone, 10 au Maroc, 8 en Suisse francophone, 4 en Tunisie, 4 sur l&#8217;île Maurice et 2 au Luxembourg.</p> <p>La France compte 186 sites de production de biométhane et 932 sites en cogénération (486 en service à fin 2018 et 146,9 MWé installés. Les autres installations valorisent le biogaz à l&#8217;aide de chaudières.</p> <p><img class="aligncenter size-full wp-image-55433" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018.jpg" alt="" width="550" height="167" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-300x91.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-540x164.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-180x55.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-108x33.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/atlas-biogaz-2018-80x24.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /></p> <p>Les données sont classées par département pour la France, et par pays pour le reste de la Francophonie. Les abréviations utilisées pour distinguer le type des installations sont les suivantes : AGRicole, TERritorial, CET pour centre d&#8217;enfouissement technique, STEP pour station d&#8217;épuration, et OM pour les sites de valorisation des ordures ménagères par tri-mécano biologique et autres procédés.</p> <p>Précisons enfin une chose importante quant à l’exhaustivité : nous enrichissons nos bases de données au fil de l’eau et la carte est simplement une photographie de ces bases à une date donnée. Aussi nous invitons les représentants des installations manquantes, et tous ceux dont les informations ne seraient pas totalement exactes, de nous faire passer leurs précisions pour l’édition 2019 à fbornschein@bioenergie-promotion.fr.</p> <p>François Bornschein</p> </p> https://www.bioenergie-promotion.fr/55431/atlas-2018-de-1408-sites-de-production-et-transformation-de-biogaz-dont-sechoirs/feed/ 0 2018-04-24 15:37 +00:00 2018-04-24 17:37 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55399 https://www.bioenergie-promotion.fr/55399/la-nouvelle-station-depuration-de-bonneuil-produira-du-biomethane/?La+nouvelle+station+d%26%238217%3B%C3%A9puration+de+Bonneuil+produira+du+biom%C3%A9thane&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane STEP La nouvelle station d’épuration de Bonneuil produira du biométhane <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />La station d&#8217;épuration de Bonneuil-en-France, située entre le parc de La Courneuve et l’aéroport du Bourget, traite les eaux usées des 35 communes implantées sur le bassin versant du Croult. Mise en service en 1995, elle dépollue quotidiennement quelques 45 000 m3 d’eaux usées produits par une population d’environ 240 000 habitants. Sa capacité maximale [&#8230;]</p> Tue, 24 Apr 2018 13:02:56 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_55401" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web.jpg" alt="" width="300" height="198" class="size-full wp-image-55401" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web-180x119.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web-108x71.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/la-station-de-bonnueil-en-france-photo-siah-du-croult-et-du-petit-rosne-web-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La station de Bonneuil-en-France, photo SIAH du Croult et du Petit Rosne</p></div><span style="color: #808080;"><strong>La station d&#8217;épuration de Bonneuil-en-France, située entre le parc de La Courneuve et l’aéroport du Bourget, traite les eaux usées des 35 communes implantées sur le bassin versant du Croult. Mise en service en 1995, elle dépollue quotidiennement quelques 45 000 m3 d’eaux usées produits par une population d’environ 240 000 habitants. Sa capacité maximale étant de 55 000 m3/jour, la marge restante en termes de capacité est vite apparue comme insuffisante au regard du développement constant des communes implantées sur ce territoire et surtout au regard des projets du Grand Paris. Le principe d’une extension de la station a été validé par les élus du Syndicat Mixte pour l’Aménagement Hydraulique (SIAH) du Croult et du Petit Rosne le 26 juin 2013.</strong></span></p> <p>La future station, qui s&#8217;inscrit aussi dans un processus de mise aux normes, sera en mesure de porter sa capacité de traitement à 500 000 équivalents-habitants (contre 300 000 équivalents-habitants avec la station actuelle). Elle permettra ainsi de répondre aux besoins croissants de la population raccordée et des projets d’implantations industrielles et commerciales du département tels que l’aéroport Paris, le Triangle de Gonesse et l’écoquartier du Louvres-Puiseux.</p> <p>Le projet permettra d’améliorer les performances de traitement pour garantir le bon respect des normes de rejet, de développer la production d&#8217;énergie renouvelable en produisant du biométhane qui sera réinjecté dans le réseau GRDF et finalement de contribuer à la restauration de la biodiversité du bassin versant en arrêtant les rejets de l’eau traitée dans le milieu naturel. Les digestats seront valorisés dans leur intégralité à travers une filière de compostage. L’efficience énergétique de la future station permettra aussi la réutilisation de la chaleur des eaux usées pour le chauffage des bâtiments administratifs.</p> <p>Après la procédure de marché public, un contrat de près de 140 millions d’euros pour la conception et la réalisation a été signé le 6 juillet 2017 avec OTV, filiale de Veolia et depuis peu au coeur de la tourmente médiatique et judiciaire dans le cadre de l&#8217;appel d&#8217;offres lancé en 2012 par le Siaap pour la refonte de l&#8217;usine de Clichy-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine. Selon ce contrat, OTV devrait réaliser les travaux à partir de 2019 et une mise en service en 2022. Un contrat complémentaire d&#8217;exploitation a également été signé avec le géant de l&#8217;eau pour l&#8217;exploitation durant les premières années.</p> <p>Notons enfin que la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 24 avril 2018 la signature avec le SIAH d’un contrat de financement de 76 millions d’euros sur 28 ans dédié à la réalisation de ce projet. Il s’agit d’un financement d’envergure attribué pour la première fois au titre du plan d’investissement pour l’Europe dit Plan Juncker à un syndicat mixte français spécialisé dans le traitement de l’eau.</p> </p> 2018-04-24 13:02 +00:00 2018-04-24 15:02 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55302 https://www.bioenergie-promotion.fr/55302/tigf-transport-et-infrastructures-gaz-france-devient-terega/?TIGF%2C+Transport+et+Infrastructures+Gaz+France%2C+devient+Ter%C3%A9ga&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz TV TIGF, Transport et Infrastructures Gaz France, devient Teréga <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L&#8217;entreprise Transport et Infrastructures Gaz France, communément désignée par son sigle TIGF, est l&#8217;un des deux gestionnaires du réseau de transport et de stockage de gaz naturel en France avec GRTgaz. Pour accompagner la transition énergétique et marquer une différence de gouvernance par rapport à la situation antérieure totalement fossile, son conseil d&#8217;administration vient de [&#8230;]</p> Wed, 04 Apr 2018 09:38:31 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision.jpg" alt="" width="550" height="300" class="aligncenter size-full wp-image-55303" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-300x164.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-540x295.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/04/terega_vision-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>L&#8217;entreprise Transport et Infrastructures Gaz France, communément désignée par son sigle TIGF, est l&#8217;un des deux gestionnaires du réseau de transport et de stockage de gaz naturel en France avec GRTgaz. Pour accompagner la transition énergétique et marquer une différence de gouvernance par rapport à la situation antérieure totalement fossile, son conseil d&#8217;administration vient de décider de changer de nom pour Teréga.</strong></span></p> <p>Depuis plusieurs années en effet, le secteur de l’énergie connaît des transformations importantes et doit relever de nouveaux défis : réduction des émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le réchauffement climatique, création d’un marché européen de l’énergie, multiplication des acteurs, renforcement de la régulation, montée en puissance de la digitalisation etc. Il s’agit aujourd’hui pour Teréga de se mobiliser pour innover et faire du gaz une énergie plus efficace et responsable, avec des infrastructures et des activités performantes, hautement sécurisées, conciliées avec un bilan environnemental et sociétal plus positif, avec notamment l&#8217;intégration des gaz renouvelables.</p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/Yll_um8ahuM?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> <p><a href="https://www.terega.fr/">www.terega.fr</a></p> </p> 2018-04-04 09:38 +00:00 2018-04-04 11:38 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55254 https://www.bioenergie-promotion.fr/55254/du-biopropane-en-france-des-2018-pour-ceux-qui-nont-pas-acces-au-biomethane/?Du+biopropane+en+France+d%C3%A8s+2018+pour+ceux+qui+n%26%238217%3Bont+pas+acc%C3%A8s+au+biom%C3%A9thane&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biopropane Du biopropane en France dès 2018 pour ceux qui n’ont pas accès au biométhane <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />28 mars 2018, Primagaz, acteur historique français de la distribution de propane et de butane, et filiale du groupe néerlandais SHV Energy depuis 1999, annonce la commercialisation de biopropane sur l&#8217;ensemble du territoire français à partir de cette année. Disponible en citernes, en bouteilles et à la pompe, il permettra aux français et aux entreprises [&#8230;]</p> Fri, 30 Mar 2018 15:43:58 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz.jpg" alt="" width="300" height="257" class="alignright size-full wp-image-55261" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz-180x154.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz-108x93.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/bouteilles-primagaz-80x69.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><span style="color: #808080;"><strong>28 mars 2018, Primagaz, acteur historique français de la distribution de propane et de butane, et filiale du groupe néerlandais SHV Energy depuis 1999, annonce la commercialisation de biopropane sur l&#8217;ensemble du territoire français à partir de cette année. Disponible en citernes, en bouteilles et à la pompe, il permettra aux français et aux entreprises non raccordés au réseau de gaz naturel de se chauffer, de cuire, de produire et de se déplacer au biogaz.</strong></span></p> <h4>Un biogaz à part entière</h4> <p>Produit par par hydrotraitement de déchets orgianiques recyclés et d’huiles végétales, le biopropane distribué par Primagaz est un nouveau gaz renouvelable dont les émissions sont faibles et les performances énergétiques identiques au propane standard. Cette énergie peut donc être introduite dans les circuits de distribution existants sans différence pour les utilisateurs.</p> <p>Le biopropane distribué par Primagaz est produit à Rotterdam par Neste, la compagnie pétrolière nationale de Finlande, à partir de 68% de déchets organiques recyclés (huiles de cuisson, graisses animales) et de 32% d’huiles végétales vierges (colza et palme). SHV Energy a pour cela conclu un partenariat d’exclusivité avec Neste portant sur la production de 40 000 tonnes de biopropane dès 2018.</p> <div id="attachment_55262" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-55262" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/le-biopropane-de-primagaz-est-produit-a-la-raffinerie-neste-de-rotterdam-photo-neste.jpg" alt="" width="540" height="216" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/le-biopropane-de-primagaz-est-produit-a-la-raffinerie-neste-de-rotterdam-photo-neste.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/le-biopropane-de-primagaz-est-produit-a-la-raffinerie-neste-de-rotterdam-photo-neste-300x120.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/le-biopropane-de-primagaz-est-produit-a-la-raffinerie-neste-de-rotterdam-photo-neste-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/le-biopropane-de-primagaz-est-produit-a-la-raffinerie-neste-de-rotterdam-photo-neste-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/le-biopropane-de-primagaz-est-produit-a-la-raffinerie-neste-de-rotterdam-photo-neste-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le biopropane de Primagaz est produit à la raffinerie Neste de Rotterdam, photo Neste</p></div> <p>Enregistré dans la Base Carbone* de l’Ademe en décembre 2017, le facteur d’émission du biopropane est de seulement 60 grammes de CO2 par kWh, soit une réduction de 78% par rapport au propane fossile dont le facteur d&#8217;émission est de 270 g/kWh. Ces 60 grammes par kWh de biopropane (C<sub>3</sub>H<sub>8</sub>) sont à mettre en parallèle avec les 55 grammes du biométhane (CH<sub>4</sub>) injecté dans le réseau GrDF, ou encore avec les 30 à 40 grammes par kWh de biogaz brut au sortir d&#8217;une unité de méthanisation.</p> <h4>L&#8217;ambition de Primagaz</h4> <p>L&#8217;ambition de Primagaz est clairement de fournir une énergie faiblement émissive au coeur des 27 000 communes françaises non raccordées à un réseau de gaz naturel, et ceci dans la perspective de la future Réglementation Environnementale 2020 qui vise notamment à déployer des bâtiments performants et à faible empreinte carbone.</p> <p>Dans le domaine de la bouteille de gaz, Primagaz lancera dès 2018 une gamme de bouteille exclusivement biopropane. Cette gamme répondra aux besoins quotidiens des<br /> consommateurs pour cuisiner, tout en faisant un geste pour le développement durable et la préservation de l&#8217;environnement.</p> <p>Dans le domaine de la mobilité durable, l’arrivée du biopropane dans les stations GPL va permettre de poursuivre la réduction des émissions de CO2 du GPL carburant. Le BioGPL ne nécessite aucune adaptation des réseaux de distribution et des infrastructures déjà existantes, ni aucune adaptation au niveau des véhicules. Il sera donc accessible au plus grand nombre sans contrainte ni investissement pour les automobilistes, que cela soit à l’achat comme en deuxième monte.</p> <p><em>* : <a href="http://www.bilans-ges.ademe.fr/">www.bilans-ges.ademe.fr</a></em></p> </p> 2018-03-30 15:43 +00:00 2018-03-30 17:43 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55179 https://www.bioenergie-promotion.fr/55179/les-15-conclusions-du-groupe-de-travail-methanisation-pour-changer-dechelle/?Les+15+conclusions+du+groupe+de+travail+m%C3%A9thanisation+pour+changer+d%26%238217%3B%C3%A9chelle&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Méthanisation Politiques Les 15 conclusions du groupe de travail méthanisation pour changer d’échelle Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a dévoilé le 26 mars 2018 les 15 conclusions du groupe de travail « méthanisation » qui complètent les dispositifs de soutien mis en place par le ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation. Ces propositions ont vocation à accélérer l’installation d’unités [&#8230;] Mon, 26 Mar 2018 11:10:07 Z Frédéric DOUARD <p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/01/petite-methanisation-e1422617167737.jpg" alt="" width="300" height="200" class="alignright size-full wp-image-39477" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/01/petite-methanisation-e1422617167737.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/01/petite-methanisation-e1422617167737-180x120.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/01/petite-methanisation-e1422617167737-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/01/petite-methanisation-e1422617167737-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><span style="color: #808080;"><strong>Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a dévoilé le 26 mars 2018 les 15 conclusions du groupe de travail « méthanisation » qui complètent les dispositifs de soutien mis en place par le ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation. Ces propositions ont vocation à accélérer l’installation d’unités de méthanisation partout en France et répondre aux objectifs fixés par le Plan climat pour décarboner la production d’électricité.</strong></span></p> <p class="p1">Suite à la réunion de lancement le 1<span class="s1">er </span>février 2018, le groupe de travail a décidé d’approfondir dans des commissions techniques les enjeux liés au soutien public à la méthanisation, à l’utilisation du biogaz dans les transports, au raccordement aux réseaux des installations de méthanisation, à la simplification de la réglementation applicable à la méthanisation, au financement des installations de méthanisation, à l’appropriation locale. Ces commissions se sont tenues au cours du mois de février et mars 2018.</p> <p class="p1">Ce groupe de travail s’est à nouveau réuni le 26 février au salon de l’Agriculture pour examiner les propositions émanant de ces comités. Suite à cette réunion, de nouvelles commissions techniques ont été nécessaires pour améliorer les propositions. Le 26 mars 2018 se réunit le groupe de travail pour une dernière réunion afin de clôturer ses travaux. Cette réunion permet d’annoncer la liste des mesures retenues, de détailler les modalités d’application et de préciser les retombées positives attendues pour la filière.</p> <blockquote><p>Pour Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, « les conclusions du groupe de travail méthanisation proposent des nouveaux outils qui doivent permettre de développer des revenus complémentaires aux agriculteurs, de professionnaliser la filière et d’accélérer la réalisation des projets de méthanisation tout en faisant baisser les coûts de production du biogaz. Ces mesures vont contribuer à changer d’échelle pour atteindre nos objectifs en matière de développement des énergies renouvelables et atteindre la neutralité carbone en 2050, comme le prévoit le Plan climat. »</p></blockquote> <p>Depuis son installation le 1er février 2018, le groupe de travail s’est réuni en commissions techniques pour approfondir les enjeux liés au développement de la méthanisation. De nombreux sujets ont été passés en revue par les participants : le soutien public à la méthanisation, l&#8217;utilisation du biogaz dans les transports, le raccordement aux réseaux gaziers des installations, la simplification de la réglementation applicable, le financement des projets et l’approbation locale. Les propositions émanant de ces comités ont ensuite été examinées par l’ensemble des membres du groupe de travail.</p> <blockquote><p>« La méthanisation est une technologie aux bénéfices multiples, tant en termes environnementaux qu&#8217;en termes de création d&#8217;emplois. A l&#8217;occasion de la révision de la Programmation pluriannuelle de l&#8217;énergie (PPE), qui est en débat ces trois prochains mois et doit aboutir fin 2018, le Gouvernement fixera de nouveaux objectifs de production de biogaz à court et long terme. Pour être à la hauteur de nos ambitions, nous déployons dès à présent un plan d’action opérationnel pour faciliter le développement de la filière, en particulier dans le milieu agricole. Un groupe de travail a été lancé en février dernier pour identifier les freins rencontrés, et je me réjouis de voir que les solutions présentées aujourd’hui sont largement soutenues par les acteurs de la méthanisation » a déclaré Sébastien Lecornu.</p></blockquote> <h5>Les 15 conclusions dévoilées le 26 mars 2018 font ainsi l’objet d’un consensus entre les principaux acteurs de la méthanisation et s’articulent autour de trois axes prioritaires :</h5> <p><strong>Donner aux agriculteurs les moyens de compléter leurs revenus</strong></p> <ul> <li>Le lancement d’un appel d’offres pour les projets de méthanisation avec injection atypiques</li> <li class="p1">La mise en place d’un complément de rémunération pour les petites installations</li> <li class="p1">La facilitation de l’accès au crédit pour la méthanisation agricole</li> <li class="p1">La sortie du statut de déchets des digestats et sécurisation de leur valorisation au sol</li> <li class="p1">L’utilisation du bioGNV par les engins agricoles</li> <li class="p1">La décarbonisation du secteur des transports</li> </ul> <p class="p1"><strong>Professionnaliser la filière méthanisation</strong></p> <ul> <li>La promotion des bonnes pratiques de la filière</li> <li class="p1">Le renforcement des démarches de qualité</li> <li class="p1">La création d’un portail national de ressources sur la méthanisation</li> </ul> <p class="p1"><strong>Accélérer les projets de méthanisation</strong></p> <ul> <li>La simplification de la réglementation des installations classées pour la protection de l&#8217;environnement (ICPE)</li> <li class="p1">La création d’un guichet unique méthanisation pour l’instruction des dossiers réglementaires</li> <li class="p1">La simplification de la réglementation « loi sur l’eau »</li> <li class="p1">L’élargissement des gisements pour la méthanisation</li> <li class="p1">La généralisation de la méthanisation des boues de grandes stations d’épuration</li> <li class="p1">La création d’un « droit à l’injection »</li> </ul> <p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/2018-03-26_dp_conclusions_methanisation.pdf"><strong>>> retrouver tous les détails de ces propositions dans le document de conclusions</strong></a></p> 2018-03-26 11:10 +00:00 2018-03-26 13:10 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55147 https://www.bioenergie-promotion.fr/55147/les-gaz-renouvelables-mieux-que-le-tout-electrique-pour-reussir-la-transition-energetique/?Les+gaz+renouvelables%2C+mieux+que+le+tout+%C3%A9lectrique+pour+r%C3%A9ussir+la+transition+%C3%A9nerg%C3%A9tique&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Politiques & histoire Politiques Les gaz renouvelables, mieux que le tout électrique pour réussir la transition énergétique <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Selon une étude publiée le 22 février 2018, les gaz renouvelables pourraient jouer un rôle prépondérant en Europe pour parvenir à des émissions de gaz à effet de serre nulles d’ici 2050 et atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Selon le rapport, si un quart de la demande actuelle de gaz était couverte par la production de gaz d’origine renouvelable d’ici 2050, en utilisant les infrastructures gazières existantes, l’Union européenne économiserait même 140 milliards d’euros chaque année, en comparaison avec un scénario fondé sur une électrification totale.</p> Mon, 12 Mar 2018 08:04:33 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate.jpg" alt="" width="300" height="417" class="alignright size-full wp-image-55148" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate-216x300.jpg 216w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate-180x250.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate-108x150.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/photo-gas-for-climate-77x107.jpg 77w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/55142/bioenergie-international-n54-mars-avril-2018/"><em>Editorial du Bioénergie International n°54 de mars-avril 2018</em></a></p> <p><span style="color: #808080;"><strong>Selon une étude publiée le 22 février 2018 par le consortium Gas for Climate, les gaz renouvelables pourraient jouer un rôle prépondérant en Europe pour parvenir à des émissions de gaz à effet de serre nulles d’ici 2050 et atteindre les objectifs de l’Accord de Paris.</strong></span></p> <h4>Un tournant idéologique dans la transition énergétique : la fin du tout électrique renouvelable</h4> <p>Le rapport montre qu’il est possible d’augmenter la production de gaz renouvelables (biométhane et hydrogène renouvelable) d’ici 2050 de plus de 120 milliards de mètres cubes par an. Le potentiel de biométhane est fondé sur un scénario conservateur d’utilisation durable de la biomasse en Europe.</p> <p>Selon le rapport, si un quart de la demande actuelle de gaz était couverte par la production de gaz d’origine renouvelable d’ici 2050, en utilisant les infrastructures gazières existantes, l’Union européenne économiserait même 140 milliards d’euros chaque année, en comparaison avec un scénario fondé sur une électrification totale. Ces économies seraient principalement réalisées par la limitation des pics de demande d’électricité, et donc des besoins d’investissement dans les capacités de production de pointe et dans la construction de nouvelles infrastructures nécessaires pour gérer ces capacités.</p> <h4>Retour à un paradigme de réalité : la biomasse et le gaz renouvelable, vecteurs les moins chers pour stocker l’énergie renouvelable</h4> <p>L’arrivée de la solution globale du gaz renouvelable, aux côtés d’une filière bioénergie représentant déjà plus de 63 % des énergies renouvelables en Europe, est une véritable bombe politique qui remet en place le dogme électrique (tout PV et éolien), les velléités hégémoniques des électriciens depuis des décennies sur les renouvelables et l’idée comme quoi la transition énergétique sera forcément électrique et coûteuse !</p> <p>Le gaz renouvelable est un vecteur qui fait la synthèse entre les sources d’énergie solides, gazeuses et électriques renouvelables ! Fini l’impérieuse nécessité de batteries polluantes et coûteuses pour le stockage d’électricité, la solution est bien plus simple : produire du gaz stockable à partir de la biomasse (par méthanisation ou gazéification) ou à partir de l’électricité renouvelable excédentaire par l’électrolyse de l’eau. L’électrolyse met à disposition de l’hydrogène pour alimenter les piles à combustible des futurs véhicules électriques par exemple, ou pour produire du méthane en recyclant au passage le CO2 émis par la combustion.</p> <h4>Des filières plus économiques et plus sûres que le réseau électrique seul</h4> <p>La filière gaz renouvelable, tout comme la filière bioénergie, permet d’envisager une production massive d’énergie à bas coût sur la base des infrastructures actuelles, tant en transport, en stockage qu’en génération de l’énergie.</p> <p>Du côté de la sûreté énergétique, quoi de plus facile aujourd’hui (terrorisme ou catastrophes « naturelles ») que de faire disjoncter n’importe quelle région ou pays dont le système n’est basé que sur un réseau électrique centralisé et en équilibre instable permanent ? À côté de cela, les applications thermiques directes et les productions électriques thermiques sont autonomes, décentralisées, en équilibre stable et donc globalement beaucoup plus difficiles à déstabiliser.</p> <p>La montée à venir du gaz renouvelable, et la reconnaissance de la dimension stratégique des biomasses en termes de stockage, de disponibilité et de sûreté est une véritable révolution culturelle, alors que depuis 30 ans en matière d’énergie renouvelable, on ne jurait que par l’électricité !</p> <p>L’étude est disponible en anglais sur le site<strong> <a href="https://www.gasforclimate2050.eu/">www.gasforclimate2050.eu</a></strong></p> <p>Frédéric Douard</p> </p> 2018-03-12 08:04 +00:00 2018-03-12 09:04 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=55070 https://www.bioenergie-promotion.fr/55070/evergaz-et-la-sicae-oise-sassocient-pour-le-developpement-du-biogaz-en-picardie/?Evergaz+et+la+Sicae+Oise+s%E2%80%99associent+pour+le+d%C3%A9veloppement+du+biogaz+en+Picardie&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Méthanisation Evergaz et la Sicae Oise s’associent pour le développement du biogaz en Picardie <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Evergaz et SICAE-OISE, distributeur et fournisseur d&#8217;électricité depuis 1920 et présent sur 185 communes, s’associent pour développer puis détenir un ensemble de centrales biogaz dans les départements de l’Oise, la Somme et l’Aisne en partenariat avec les acteurs locaux (agriculteurs, industriels, collectivités locales…). Les trois départements présentent de nombreux atouts pour le développement de la [&#8230;]</p> Fri, 02 Mar 2018 11:10:53 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>Evergaz et SICAE-OISE, distributeur et fournisseur d&#8217;électricité depuis 1920 et présent sur 185 communes, s’associent pour développer puis détenir un ensemble de centrales biogaz dans les départements de l’Oise, la Somme et l’Aisne en partenariat avec les acteurs locaux (agriculteurs, industriels, collectivités locales…).</strong></span></p> <p><div id="attachment_55071" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch.jpg" alt="" width="540" height="290" class="size-full wp-image-55071" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch-300x161.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/03/la-picardie-deja-largement-engagee-dans-la-transition-energetique-comme-ici-a-nesle-avec-un-parc-eolien-qui-cotoye-une-centrale-bois-energie-et-des-ch-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La Picardie, déjà largement engagée dans la transition énergétique, comme ici à Nesle avec un parc éolien qui côtoie une centrale bois-énergie et des champs producteurs de bioéthanol, a aussi de nombreux atouts dans la méthanisation, photo Frédéric Douard</p></div>Les trois départements présentent de nombreux atouts pour le développement de la méthanisation, avec un secteur agricole dynamique, qui recouvre en surface les trois quarts du territoire et comprend une part importante de grandes cultures. La méthanisation valorisera notamment les intrants agricoles en digestat, et produira un fertilisant naturel, substituable aux engrais chimiques. Les centrales biogaz constitueront aussi un débouché intéressant pour les déchets des industries agroalimentaires locales présentes sur le territoire.</p> <p>Le partenariat prévoit la création d’une société de co-développement et de co-investissement SICAE-OISE/Evergaz appelée « Hauts-de-France Méthanisation ». Les deux partenaires ont prévu d’investir 20 M€ sur 5 ans dans les projets biogaz sur ces départements. En parallèle, SICAE-OISE entre au capital d’Evergaz.</p> <p>Par son ancrage local et sa proximité, SICAE-OISE s’attache à remplir efficacement sa mission de service public et s’engage à contribuer au développement de nouvelles unités de production. <span lang="EN-US">Site web : <span style="color: #4a91b0;"><a href="http://rumeur-publique.fr/c6.php?ec=2&amp;l=iId8p3iviWdr&amp;i=ZGRnl2aZaW1p&amp;t=ZA&amp;e=mZil2ZHVlXeVmdSXnseknsuZkqGl0qCj2M2kpWWa1Q&amp;u=m6iq1GqSYK6qp5OlmcWTnI+jzqSYkZmm&amp;v=8" target="_blank" rel="noopener" data-saferedirecturl="https://www.google.com/url?hl=fr&amp;q=http://rumeur-publique.fr/c6.php?ec%3D2%26l%3DiId8p3iviWdr%26i%3DZGRnl2aZaW1p%26t%3DZA%26e%3DmZil2ZHVlXeVmdSXnseknsuZkqGl0qCj2M2kpWWa1Q%26u%3Dm6iq1GqSYK6qp5OlmcWTnI%2BjzqSYkZmm%26v%3D8&amp;source=gmail&amp;ust=1520066183827000&amp;usg=AFQjCNFpwHTRGTAw51TdIybjxY5veP-8gQ">sicae-oise.fr</a></span></span></p> </p> 2018-03-02 11:10 +00:00 2018-03-02 12:10 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54953 https://www.bioenergie-promotion.fr/54953/preparer-son-projet-dinjection-de-biomethane-et-sa-demande-de-financement/?Pr%C3%A9parer+son+projet+d%26%238217%3Binjection+de+biom%C3%A9thane+et+sa+demande+de+financement&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz TV Côté pratique Agriculteurs Biogaz-Biométhane Injection-réseau Préparer son projet d’injection de biométhane et sa demande de financement A l’occasion du salon Biogaz Europe 2018, Pierre Yves Eon de GRDF et Anne-Sophie Bailbled de la Banque Populaire Grand Ouest répondent aux questions de Jeremy HUGUES-dit-Ciles sur les aspects de la préparation d&#8217;un projet d&#8217;injection de biométhane et sur la procédure de demande de financement. Sun, 25 Feb 2018 10:58:36 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_43309" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/lunite-de-methanisation-du-champ-fleury-a-liffre-photo-grdf.jpg" alt="" width="540" height="154" class="size-full wp-image-43309" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/lunite-de-methanisation-du-champ-fleury-a-liffre-photo-grdf.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/L’unité-de-méthanisation-du-Champ-Fleury-à-Liffré-photo-GrDF-300x85.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/L’unité-de-méthanisation-du-Champ-Fleury-à-Liffré-photo-GrDF-180x51.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/L’unité-de-méthanisation-du-Champ-Fleury-à-Liffré-photo-GrDF-108x31.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/L’unité-de-méthanisation-du-Champ-Fleury-à-Liffré-photo-GrDF-80x23.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L’unité de méthanisation du Champ Fleury à Liffré, photo GrDF</p></div><span style="color: #808080;"><strong>A l’occasion du salon Biogaz Europe 2018, Pierre Yves Eon de GRDF et Anne-Sophie Bailbled de la Banque Populaire Grand Ouest répondent aux questions de Jeremy HUGUES-dit-Ciles sur les aspects de la préparation d&#8217;un projet d&#8217;injection de biométhane et sur la procédure de demande de financement.</strong></span></p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/eLWSYbwdBfg?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> 2018-02-25 10:58 +00:00 2018-02-25 11:58 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54950 https://www.bioenergie-promotion.fr/54950/entrevue-ademe-etat-des-lieux-de-la-methanisation-et-perspectives-2050/?Entrevue+Ademe+%3A+%C3%A9tat+des+lieux+de+la+m%C3%A9thanisation+et+perspectives+2050&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz TV Agriculteurs Biogaz-Biométhane Méthanisation Entrevue Ademe : état des lieux de la méthanisation et perspectives 2050 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />A l&#8217;occasion du salon Biogaz Europe 2018, Marc CHEVERRY, directeur de l&#8217;Economie Circulaire et des Déchets à l’ADEME répond aux questions de Jeremy HUGUES-dit-Ciles et dresse un état des lieux de la filière méthanisation en France dans le cadre de l&#8217;étude que vient de publier l&#8217;ADEME : &#8221; Un mix de gaz 100% renouvelable en [&#8230;]</p> Sun, 25 Feb 2018 10:38:29 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54427" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host.jpg" alt="" width="540" height="271" class="size-full wp-image-54427" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host-300x151.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-de-pipriac-en-bretagne-realisee-par-host-photo-host-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;unité de méthanisation de Pipriac en Bretagne réalisée par HoSt, photo HoSt</p></div><span style="color: #808080;"><strong>A l&#8217;occasion du salon Biogaz Europe 2018, Marc CHEVERRY, directeur de l&#8217;Economie Circulaire et des Déchets à l’ADEME répond aux questions de Jeremy HUGUES-dit-Ciles et dresse un état des lieux de la filière méthanisation en France dans le cadre de l&#8217;étude que vient de publier l&#8217;ADEME : &#8221; Un mix de gaz 100% renouvelable en 2050&#8243;.</strong></span></p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/6teuTF1Jqtw?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> <p><strong>Lire également sur ce même sujet :</strong></p> <ul> <li><a title="Un mix de gaz 100 % renouvelable pour la France en 2050" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/54591/un-mix-de-gaz-100-renouvelable-pour-la-france-en-2050/" rel="bookmark">Un mix de gaz 100 % renouvelable pour la France en 2050</a></li> <li><a title="Les gaz renouvelables permettront d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris en faisant des économies !" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/54915/les-gaz-renouvelables-permettront-a-leurope-deconomiser-140-milliards-deuros-par-an-dici-2050/" rel="bookmark">Les gaz renouvelables permettront d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris en faisant des économies !</a></li> <li><a title="Comment atteindre un mix de gaz 100% renouvelable en 2050 en France ?" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/54775/comment-atteindre-un-mix-de-gaz-100-renouvelable-en-2050-en-france/" rel="bookmark">Comment atteindre un mix de gaz 100% renouvelable en 2050 en France ?</a></li> <li><a title="Les scénarios RTE dévoilent des perspectives importantes pour les énergies renouvelables en France" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/54425/les-scenarios-rte-ouvrent-des-perspectives-importantes-pour-les-energies-renouvelables-en-france/" rel="bookmark">Les scénarios RTE dévoilent des perspectives importantes pour les énergies renouvelables en France</a></li> </ul> </p> 2018-02-25 10:38 +00:00 2018-02-25 11:38 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54935 https://www.bioenergie-promotion.fr/54935/bilan-detaille-de-dix-ans-de-plan-biogaz-en-bretagne-et-pays-de-la-loire/?Bilan+d%C3%A9taill%C3%A9+de+dix+ans+de+plan+biogaz+en+Bretagne+et+Pays+de+la+Loire&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Politiques & histoire Méthanisation Politiques Bilan détaillé de dix ans de plan biogaz en Bretagne et Pays de la Loire <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le développement de la filière méthanisation dans l'Ouest de la France constitue un enjeu important pour les agriculteurs et s'inscrit dans la politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette politique est soutenue depuis 2007 par l'Ademe et les deux Régions Bretagne et Pays de la Loire. L’association Aile qui anime ce plan en a réalisé un bilan.</p> Fri, 23 Feb 2018 08:28:18 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/53329/bioenergie-international-n51-septembre-octobre-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°51 de septembre-octobre 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_54940" style="width: 463px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web.jpg" alt="" width="453" height="266" class="size-full wp-image-54940" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web.jpg 453w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web-300x176.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web-180x106.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-agricole-photo-aile-web-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 453px) 100vw, 453px" /><p class="wp-caption-text">Unité de méthanisation agricole, photo AILE</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le développement de la filière méthanisation dans l&#8217;Ouest de la France constitue un enjeu important pour les agriculteurs et s&#8217;inscrit dans la politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle permet également de gérer localement les déchets organiques, en produisant une énergie renouvelable et sans détruire la matière organique qui conserve ses qualités fertilisantes. Cette politique est soutenue depuis 2007 par l&#8217;Ademe et les deux Régions Bretagne et Pays de la Loire. L’association Aile qui anime ce plan vient d’en réaliser un bilan.</strong></span></p> <h4>Chiffres clés de la filière biogaz en Bretagne et Pays de la Loire</h4> <p>Les résultats qui suivent ont été obtenus à partir des données des dossiers de demandes de subventions pour les unités agricoles et territoriales et à partir des données Sinoe pour les unités industrielles et les ISDND. Il ne s’agit donc pas d’un état des lieux des unités en fonctionnement.</p> <p>Au premier janvier 2017, les unités identifiées, en fonctionnement et en projet, tous secteurs confondus, étaient donc susceptibles de produire à terme 1748 GWh par an en Bretagne et Pays de la Loire.</p> <div id="attachment_54936" style="width: 506px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54936" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/evolution-annuelle-du-nombre-et-de-lenergie-primaire-cumules-des-unites-repertoriees-fonctionnement-et-projet-en-bretagne-et-pays-de-la-loire-tous-secteu.jpg" alt="" width="496" height="205" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/evolution-annuelle-du-nombre-et-de-lenergie-primaire-cumules-des-unites-repertoriees-fonctionnement-et-projet-en-bretagne-et-pays-de-la-loire-tous-secteu.jpg 496w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/evolution-annuelle-du-nombre-et-de-lenergie-primaire-cumules-des-unites-repertoriees-fonctionnement-et-projet-en-bretagne-et-pays-de-la-loire-tous-secteu-300x124.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/evolution-annuelle-du-nombre-et-de-lenergie-primaire-cumules-des-unites-repertoriees-fonctionnement-et-projet-en-bretagne-et-pays-de-la-loire-tous-secteu-180x74.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/evolution-annuelle-du-nombre-et-de-lenergie-primaire-cumules-des-unites-repertoriees-fonctionnement-et-projet-en-bretagne-et-pays-de-la-loire-tous-secteu-108x45.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/evolution-annuelle-du-nombre-et-de-lenergie-primaire-cumules-des-unites-repertoriees-fonctionnement-et-projet-en-bretagne-et-pays-de-la-loire-tous-secteu-80x33.jpg 80w" sizes="(max-width: 496px) 100vw, 496px" /><p class="wp-caption-text">Évolution du nombre et de l’énergie primaire cumulés des unités répertoriées (fonctionnement et projet) en Bretagne et Pays de la Loire tous secteurs confondus – Janvier 2017</p></div> <p>Parallèlement, à cette même date, la puissance électrique déjà installée sur les deux régions, tous secteurs confondus, était de 67,3 MWé. La production électrique prévisionnelle correspondante était de 482 GWh/an, avec un rendement théorique moyen de 40 % par rapport à l’énergie primaire déclarée.</p> <p>Les projets d’injection biométhane représentaient quant à eux, toujours à la même époque, plus de 5265 Nm³ CH4/h, soit l’équivalent de 52,65 MW PCI.</p> <h4>L’approvisionnement en intrants et la valorisation thermique</h4> <p><strong>Profil des unités à la ferme et territoriales</strong></p> <p>On observe en Bretagne des d’unités de cogénération à la ferme dont la puissance se situe entre 100 et 300 kWé, alors que les puissances de ces mêmes unités en Pays de la Loire sont généralement inférieures à 100 kWé.</p> <div id="attachment_54939" style="width: 463px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54939" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/installation-de-methanisation-agricole-dans-louest-de-la-france-photo-aile.jpg" alt="" width="453" height="117" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/installation-de-methanisation-agricole-dans-louest-de-la-france-photo-aile.jpg 453w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/installation-de-methanisation-agricole-dans-louest-de-la-france-photo-aile-300x77.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/installation-de-methanisation-agricole-dans-louest-de-la-france-photo-aile-180x46.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/installation-de-methanisation-agricole-dans-louest-de-la-france-photo-aile-108x28.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/installation-de-methanisation-agricole-dans-louest-de-la-france-photo-aile-80x21.jpg 80w" sizes="(max-width: 453px) 100vw, 453px" /><p class="wp-caption-text">Installation de méthanisation agricole dans l&#8217;ouest de la France, photo AILE</p></div> <p>Les unités territoriales sont plus développées en Pays de la Loire, ce qui explique en partie le fait que l’injection de biométhane dans le réseau soit à ce jour plus fréquente dans cette région.</p> <p><strong>Approvisionnement en intrants</strong></p> <p>Les unités à la ferme participent à la valorisation des substrats agricoles qui représentent plus de 80 % des tonnages entrants. Avec 73 % d’effluents d’élevage en moyenne, les unités à la ferme peuvent prétendre au maximum de la prime « effluents d’élevage » du tarif d’achat.</p> <p>Les unités centralisées valorisent plus de déchets industriels, mais la part d’effluents d’élevage reste très importante (moyenne nationale à 5 %).</p> <div id="attachment_54937" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54937" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/approvisionnement-en-substrats-aile.jpg" alt="" width="540" height="207" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/approvisionnement-en-substrats-aile.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/approvisionnement-en-substrats-aile-300x115.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/approvisionnement-en-substrats-aile-180x69.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/approvisionnement-en-substrats-aile-108x41.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/approvisionnement-en-substrats-aile-80x31.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Approvisionnement en substrats, AILE</p></div> <p>Les unités à la ferme valorisent leur énergie thermique principalement par autoconsommation (chauffage élevage ou traitement digestat) ou/et par création d’activité de séchage par exemple. Les unités centralisées valorisent principalement leur énergie thermique par des tiers et le traitement du digestat.</p> <div id="attachment_54938" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54938" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-energetique-aile.jpg" alt="" width="540" height="255" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-energetique-aile.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-energetique-aile-300x142.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-energetique-aile-180x85.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-energetique-aile-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-energetique-aile-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Valorisation énergétique, AILE</p></div> <p>Le taux d’efficacité énergétique prévisionnel est en moyenne de 64 % pour les projets à la ferme et de 70 % pour les projets centralisés. Le calcul du taux de valorisation énergétique a été réalisé comme suit : électricité vendue + chaleur valorisée hors processus/énergie primaire x 0,97 selon la définition de l’arrêté du 19 mai 2011.</p> <p><strong>Contacts</strong> : AILE à Rennes (02 99 54 63 23) et à Nantes (02 40 16 37 81) &#8211; info@aile.asso.fr &#8211; <a href="https://www.aile.asso.fr/?lang=fr">www.aile.asso.fr</a></p> <p>Frédéric Douard, d’après le bilan du Plan Biogaz 2007-2017 Bretagne et Pays de la Loire, réalisé par AILE et disponible in extenso à cette adresse : <a href="https://www.aile.asso.fr/index.php/biogaz/plan-biogaz/">www.aile.asso.fr</a></p> </p> 2018-02-23 08:28 +00:00 2018-02-23 09:28 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54915 https://www.bioenergie-promotion.fr/54915/les-gaz-renouvelables-permettront-a-leurope-deconomiser-140-milliards-deuros-par-an-dici-2050/?Les+gaz+renouvelables+permettront+d%E2%80%99atteindre+les+objectifs+de+l%26%238217%3Baccord+de+Paris+en+faisant+des+%C3%A9conomies+%21&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Politiques & histoire Biogaz-Biométhane Injection-réseau Politiques Les gaz renouvelables permettront d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris en faisant des économies ! <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Selon une étude publiée le 22 février 2018 par le consortium Gas for Climate, les gaz renouvelables pourraient jouer un rôle important pour atteindre l’objectif d’émissions nettes de gaz à effet de serre nulles en Europe d’ici 2050. Cet effort est nécessaire pour tenir les objectifs de l’Accord de Paris et limiter le réchauffement climatique [&#8230;]</p> Thu, 22 Feb 2018 15:34:35 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate.jpg" alt="" width="550" height="235" class="aligncenter size-full wp-image-54916" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-300x128.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-540x231.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-180x77.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-108x46.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/gas-for-climate-80x34.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>Selon une étude publiée le 22 février 2018 par le consortium Gas for Climate, les gaz renouvelables pourraient jouer un rôle important pour atteindre l’objectif d’émissions nettes de gaz à effet de serre nulles en Europe d’ici 2050. Cet effort est nécessaire pour tenir les objectifs de l’Accord de Paris et limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C. Selon cette étude, le recours aux gaz renouvelables permettrait même à l’Europe d’atteindre les objectifs climatiques de l’Accord de Paris tout en économisant 140 milliards d’euros par an d’ici 2050.</strong></span></p> <p>Gas for Climate présente un scénario qui permet d&#8217;atteindre à moindre coût les objectifs de l’Accord de Paris :</p> <ul> <li>L’approche de Gas for Climate cible des émissions nettes de gaz à effet de serre nulles d’ici 2050.</li> <li>L’exploitation efficace du potentiel européen de gaz verts utilisant les infrastructures gazières existantes, en complément des énergies renouvelables (solaire, éolien), limiterait le coût de la transition énergétique de l’Union européenne.</li> </ul> <p>Le consortium Gas for Climate a été créé en 2017 dans le but d’analyser et de sensibiliser le public au rôle du gaz renouvelable et du gaz à faible teneur en carbone dans un système énergétique neutre en carbone, conforme aux engagements de l’Accord de Paris. Il est composé de sept entreprises européennes majeures dans la gestion des infrastructures gazières (Enagás, Fluxys Belgium, Gasunie, GRTgaz, OGE, Snam et TIGF) et de deux associations industrielles de biométhane (European Biogas Association et Consorzio Italiano Biogas). Engagé à atteindre un objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre dans l’Union européenne d’ici 2050, Gas for Climate a demandé au Cabinet Ecofys, filiale du groupe Navigant, d’étudier le rôle du gaz dans un système énergétique neutre en carbone.</p> <h4>Une bombe politique qui remet en place les velléités hégémoniques des électriciens depuis des décennies sur les renouvelables et l&#8217;idée comme quoi la transition énergétique sera forcément électrique et coûteuse !</h4> <p>Le rapport d’Ecofys montre qu&#8217;il est possible d’augmenter la production de gaz renouvelables (biométhane et hydrogène renouvelable) d’ici 2050 de plus de 120 milliards de mètres cubes par an. Le potentiel de biométhane est fondé sur un scénario conservateur d’utilisation durable de la biomasse en Europe.</p> <p><strong><big>L&#8217;Union européenne économiserait 140 milliards d’euros chaque année !</big></strong></p> <p>Selon le rapport, si un quart de la demande actuelle de gaz est couverte par la production de gaz d’origine renouvelable d’ici 2050, l&#8217;Union européenne économiserait 140 milliards d’euros chaque année, en comparaison avec un scénario fondé sur une électrification totale. Ces économies seraient principalement réalisées par la limitation des pics de demande d’électricité, et donc des besoins d’investissement dans les capacités de production de pointe et dans la construction de nouvelles infrastructures nécessaires pour gérer ces capacités. Des économies considérables peuvent aussi être réalisées en matière d’isolation des bâtiments par rapport à un scénario « tout électrique » qui nécessiterait notamment des investissements dans des pompes à chaleur 100% électriques.</p> <blockquote><p><strong>La filière gaz renouvelable, tout comme la filière bois-énergie, permet d&#8217;envisager une production massive de chaleur et de transport renouvelable à bas coût, contrairement à ce que laissaient imaginer jusqu&#8217;ici les scénario basés sur le seul dogme électrique.</strong></p></blockquote> <p>Le gaz renouvelable correspond à tout gaz produit au moyen de sources renouvelables :</p> <ul> <li>le biométhane produit par méthanisation de biomasses agricoles ou d’autres déchets organiques ;</li> <li>le biométhane produit par pyrogazéification de résidus forestiers ;</li> <li>l’hydrogène produit par l’électricité renouvelable</li> <li>le méthane de synthèse issu de la méthanation.</li> </ul> <p><strong>L&#8217;étude est disponible en anglais sur le site <a href="https://www.gasforclimate2050.eu/files/files/Ecofys_Gas_for_Climate_Feb2018.pdf">www.gasforclimate2050.eu</a></strong></p> <p>Frédéric Douard</p> <p>Les PDG des neuf membres de Gas for Climate (Piero Gattoni – CIB, Marcelino Oreja Arburúa – Enagás, Jan Štambaský – EBA, Pascal De Buck – Fluxys Belgium, Han Fennema – Gasunie, Thierry Trouvé – GRTgaz, Dr. Jörg Bergmann – Open Grid Europe, Marco Alverà – Snam, Dominique Mockly – TIGF) ont déclaré :</p> <blockquote><p>« Nous sommes engagés à atteindre un objectif d’émissions nettes nulles de gaz à effet de serre d’ici 2050, en conformité avec l’Accord de Paris. Les gaz renouvelables utilisés dans les infrastructures gazières auront un rôle clé pour que l’Europe tienne ses engagements climatiques. Nous entendons faciliter un large déploiement de la production européenne d’hydrogène renouvelable et de biométhane, pour qu’elle soit transportée, stockée et distribuée via les infrastructures gazières existantes en complément de la production d’électricité d’origine renouvelable. Cette stratégie permettrait à l’Europe d’atteindre à moindre coût ses objectifs dans la lutte contre le réchauffement climatique tout en améliorant son indépendance énergétique.»</p></blockquote> </p> 2018-02-22 15:34 +00:00 2018-02-22 16:34 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54909 https://www.bioenergie-promotion.fr/54909/les-25-propositions-de-la-fnccr-pour-developper-la-methanisation-en-france/?Les+25+propositions+de+la+FNCCR+pour+d%C3%A9velopper+la+m%C3%A9thanisation+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biotransports Politiques & histoire BioGNV Injection-réseau Méthanisation Les 25 propositions de la FNCCR pour développer la méthanisation en France La méthanisation s’installe progressivement dans le paysage énergétique français mais les projets souvent complexes et coûteux peinent à émerger. Or, la France s’est fixé un objectif de 10 % de la consommation de gaz en 2030 à partir de biométhane, soit une production annuelle de 30 TWh. D’autres scénarios (Ademe, GRDF, GRTgaz) envisagent même 100% de [&#8230;] Thu, 22 Feb 2018 15:06:43 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_43701" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="245" class="size-full wp-image-43701" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-300x136.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-180x82.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les deux gazomètres, les trois digesteurs et les trois décanteurs d&#8217;Ovilléo, la grande STEP de la métropole lilloise, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>La méthanisation s’installe progressivement dans le paysage énergétique français mais les projets souvent complexes et coûteux peinent à émerger. Or, la France s’est fixé un objectif de 10 % de la consommation de gaz en 2030 à partir de biométhane, soit une production annuelle de 30 TWh. D’autres scénarios (Ademe, GRDF, </strong></span><span style="color: #808080;"><strong>GRTgaz) envisagent même 100% de gaz renouvelable en 2050. Il est donc urgent de donner des garanties à la filière.</strong></span></p> <p>Aujourd’hui, la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR) formule 25 propositions articulées en trois axes :</p> <p><strong>1 &#8211; Le développement du biométhane comme carburant</strong></p> <ul> <li>Création de stations GNV (puis rapidement bioGNV) ;</li> <li>Aides à la mutation des flottes en mesure d’utiliser ce carburant ;</li> <li>Mise en place d’un PIA (plan d’investissement d’avenir) accompagnant le développement des stations d’avitaillement…</li> </ul> <p><strong>2 &#8211; La réévaluation des niveaux d’accompagnement de la filière d’injection dans le réseau gaz</strong></p> <ul> <li>Facilitation de l’injection dans le réseau par une visibilité accrue du mécanisme de soutien</li> <li>Constitution d’un fonds de garantie pour l’accompagnement financier des projets</li> <li>Expérimentation du rebours (vers le réseau de transport)…</li> </ul> <p><strong>3 &#8211; L’essor de la méthanisation dans des projets de territoire</strong></p> <ul> <li>Gestion locale concertée des déchets agricoles, issus des collectivités et STEP, des particuliers ou des industriels ;</li> <li>Augmentation des fonds chaleur et déchets de l’Ademe ;</li> <li>Consultation et appui de la collectivité organisatrice de la distribution de gaz…</li> </ul> <p>Avec ces mesures, la filière disposera de la visibilité nécessaire pour accélérer son développement. La FNCCR rappelle que le gaz renouvelable contribue à la réduction des gaz à effet de serre, mais aussi du déficit commercial, tout en créant des emplois non localisables.</p> <h3 style="text-align: center;">Détail des propositions</h3> <h5>Développer l’utilisation du biométhane en finalité carburant</h5> <p>Le rendement le plus efficace du biogaz est l’utilisation comme carburant. Cependant plusieurs freins subsistent dans le développement de cet usage, tant au niveau d’une organisation pertinente des stations sur le territoire que de la mutation des flottes en mesure d’utiliser ce carburant.</p> <p>Ainsi pour lever ces freins, la FNCCR propose de :</p> <p>1. Accompagner les collectivités et leurs groupements dans leur acquisition des véhicules GNV afin de permettre la mutation des flottes vers des carburants alternatifs.</p> <p>2. Développer un PIA (plan d’investissement d’avenir) accompagnant le développement des stations d’avitaillement, à l’instar des différents PIA pour les IRVE.</p> <p>3. Réaliser un retour d’expériences des collectivités et de leurs groupements ayant développées des mesures d’accompagnement à la mobilité bioGNV sur leur territoire, en réalisant notamment un benchmark utile de la mobilité électrique : stationnement gratuit, aide à l’achat, etc.</p> <h5>Ré-évaluer les niveaux d’accompagnement de la filière d’injection dans le réseau gaz</h5> <p>De nombreuses actions ont été conduites au fur et à mesure du temps pour développer les différentes filières d’énergies renouvelables. Cependant, la filière d’injection dans le réseau gaz n’a pas encore été suffisamment accompagnée pour permettre son réel développement. Malgré les chiffres pourtant annoncés de fort verdissement du réseau gaz à moyen terme, il reste de nombreux projets qui ne trouvent pas de rentabilité économique suffisante.</p> <p>Ainsi pour développer les projets d’injection, la FNCCR propose de :</p> <p>4. Revaloriser les tarifs d’injection gaz et majorer les primes. La filière a besoin d’une visibilité à court et moyen terme sur ce tarif d’achat revalorisé. Il est souvent craint une rentabilité excessive alors que sur le terrain nous en sommes loin. De nombreux projets en restent aux études qui elles même durent souvent des années et coutent très cher au porteur du projet. En aucun cas un appel d’offres à court ou moyen terme permettrait une industrialisation ou une baisse des coûts. On parle ici d’un procédé complexe faisant appel à une accumulation de risques (sur les gisements, sur les prêts bancaires, sur la technologie, sur le manque de visibilité du tarif à la fin de l’étude de faisabilité,…). Toutes les comparaisons avec les autres EnR et les avantages d’un appel d’offre sont biaisées par cette pluralité de l’environnement d’un projet. Dans une perspective longue de la dizaine d’année, des seuils devraient être appliqués pour permettre aux petites puissances de continuer à être réalisées avec le tarif d’achat.</p> <p>5. Porter la durée d’achat de biogaz à 20 ans au lieu de 15 ans, de manière analogue à ce qui avait été décidé pour l’électricité avec l’arrêté du 14/12/16.</p> <p>6. Passer d’un pas mensuel à un pas annuel dans le contrat d’achat type entre producteur et fournisseur de gaz.</p> <p>7. Permettre d’utiliser la chaleur fatale pour chauffer le digesteur, avec une aide de l’ADEME via le Fonds Chaleur.</p> <p>8. Faciliter et subventionner des expérimentations de rebours pour statuer dans un avenir proche sur les possibilités offertes par cette technologie et faciliter les projets sur des territoires où le réseau de distribution sera vite saturé.</p> <p>9. Diminuer l’impact du coût du poste d’injection.</p> <p>10. Valoriser l’utilisation en autoconsommation dans la logique d’une approche multi-réseaux.</p> <p>11. Intégrer l’utilisation de la chaleur fatale pour chauffer les digesteurs dans le financement par l’ADEME (Fonds chaleur à augmenter).</p> <p>12. Créer un fonds de garantie analogue à celui mis en place par l’ADEME pour la géothermie.</p> <p>13. Faciliter l’intégration des financements citoyens et des collectivités territoriales ou de leurs établissements publics dans les projets de méthaniseurs, par exemple en majorant les soutiens apportés dans ces cas.</p> <p>14. Permettre à l’Etat et aux collectivités territoriales d’utiliser le BioGNV dans le cadre de leurs obligations d’utilisation des véhicules à faible émissions.</p> <p>15. Développer un programme CEE dédié, afin d’aider la création de stations GNV.</p> <h5>Accompagner la méthanisation territoriale et les échanges avec le territoire</h5> <p>Le développement de la méthanisation se joue autour de diverses parties prenantes. Les collectivités territoriales jouent un rôle stratégique dans le développement des projets, dans l’acceptabilité de ceux-ci et dans la mise en relation des différents acteurs concernés.</p> <p>Ainsi pour accompagner ce développement, la FNCCR propose de :</p> <p>16. Consulter la collectivité autorité organisatrice de la distribution du gaz en amont de tout projet de méthanisation ou de desserte gaz, notamment dans le cadre des DSP, afin de s’assurer d’un développement cohérent du réseau.</p> <p>17. Intégrer la part de biométhane comme critère de choix dans les appels d’offre de distribution de gaz en DSP.</p> <p>18. Inciter les collectivités et leurs groupements à l’échelle départementale à effectuer un recensement des gisements disponibles et des acteurs du territoire afin de proposer un développement cohérent de la méthanisation et des réseaux associés.</p> <p>19. Favoriser le dialogue entre les collectivités et les chambres d’agriculture par des chartes ou des conventions de partenariats.</p> <p>20. Initier une campagne nationale d’information sur la méthanisation et ses bénéfices environnementaux.</p> <p>21. Faciliter la co-méthanisation des boues d’une station d’épuration avec d’autres boues ou produits organiques non dangereux (FAQ, modification décret et arrêté ICPE, relèvement des seuils d’autorisation pour que la plupart des méthaniseurs de step se trouvent en régime d’enregistrement, suppression de la nécessité de demander une dérogation préfectorale pour le mélange des boues à méthaniser ou pour l’accueil d’autres bio-déchets , instruction unique du dossier de validation des intrants et de valorisation du digestat).</p> <p>22. Permettre sous conditions le traitement de la fraction liquide des digestats de biodéchets dans les stations d’épuration des eaux usées urbaines.</p> <p>23. Inciter les collectivités à réaliser des inventaires de gisements et des schémas de valorisation territoriaux en lien avec les schémas départementaux de gestion des déchets et des PCAET et grâce à des financements de l’ADEME.</p> <p>24. Augmenter la disponibilité du fonds déchets pour les projets territoriaux et les études de gisements.</p> <p>25. Intégrer l’utilisation de la chaleur fatale pour chauffer les digesteurs dans le financement par l’ADEME (Fonds chaleur à augmenter)</p> <p><em>Créée en 1934 en France, la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR) est une association nationale de collectivités locales et de groupements de collectivités entièrement dévolue à l’organisation et à la gestion performante de services publics : distribution d’électricité, de gaz, de chaleur et de froid, petit et grand cycles de l&#8217;eau, communications électroniques, e-administration, gestion des données, collecte et valorisation des déchets. Elle accompagne aussi ses adhérents dans les activités liées à ces services publics : éclairage public, mobilités propres (véhicules électriques, GNV, hydrogène), systèmes d’information géographique, mutualisation informatique, …</em></p> <p><em> Organisme représentatif et diversifié, la FNCCR fédère à la fois des collectivités qui délèguent ces services publics à des entreprises privées ou publiques du territoire national, et d’autres qui confient leur gestion à des opérateurs locaux (régies, SPL, SEM…). La FNCCR exprime en toute indépendance le point vue collectif de ses adhérents, notamment lors de la préparation des textes législatifs et réglementaires et dans le cadre de négociations avec les pouvoirs publics et entreprises délégataires.</em></p> <p><strong>Pour en savoir plus : <a href="http://www.fnccr.asso.fr/" target="_blank" rel="noopener" data-saferedirecturl="https://www.google.com/url?hl=fr&amp;q=http://www.fnccr.asso.fr/&amp;source=gmail&amp;ust=1519394744344000&amp;usg=AFQjCNE8v9oaqwBWUbWH-Eo1nvR3EZhw0A">www.fnccr.asso.fr</a> &#8211; <a href="http://www.territoire-energie.com/" target="_blank" rel="noopener" data-saferedirecturl="https://www.google.com/url?hl=fr&amp;q=http://www.territoire-energie.com&amp;source=gmail&amp;ust=1519394744344000&amp;usg=AFQjCNFI8qqH8HZNDk-unvn7T4xsQNA1nA">www.territoire-energie.com</a></strong></p> 2018-02-22 15:06 +00:00 2018-02-22 16:06 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54902 https://www.bioenergie-promotion.fr/54902/une-unite-de-methanisation-a-pierre-morains-pour-40-agriculteurs-de-la-marne/?Une+unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+%C3%A0+Pierre-Morains+pour+40+agriculteurs+de+la+Marne&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Financements Méthanisation Une unité de méthanisation à Pierre-Morains pour 40 agriculteurs de la Marne Déjà présent dans le solaire, l’éolien, la biomasse et l’efficacité énergétique, Eiffel Energy Transition, le fonds d’Eiffel Investment Group spécialiste du financement de la transition énergétique, accorde le premier financement obligataire en France destiné à la phase de construction d’une unité de méthanisation. Le projet Métha Horizon est porté par Evergaz, opérateur intégré du biogaz, [&#8230;] Thu, 22 Feb 2018 09:41:02 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_10991" style="width: 542px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2011/02/energies-renouvelables-en-champagne-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="532" height="160" class="size-full wp-image-10991" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2011/02/energies-renouvelables-en-champagne-photo-frederic-douard.jpg 532w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2011/02/energies-renouvelables-en-champagne-photo-frederic-douard-300x90.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2011/02/energies-renouvelables-en-champagne-photo-frederic-douard-180x54.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2011/02/energies-renouvelables-en-champagne-photo-frederic-douard-108x32.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2011/02/energies-renouvelables-en-champagne-photo-frederic-douard-80x24.jpg 80w" sizes="(max-width: 532px) 100vw, 532px" /><p class="wp-caption-text">La Champagne, terre d&#8217;énergies renouvelables, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Déjà présent dans le solaire, l’éolien, la biomasse et l’efficacité énergétique, Eiffel Energy Transition, le fonds d’Eiffel Investment Group spécialiste du financement de la transition énergétique, accorde le premier financement obligataire en France destiné à la phase de construction d’une unité de méthanisation. Le projet Métha Horizon est porté par Evergaz, opérateur intégré du biogaz, et Metha Holding qui regroupe les agriculteurs parties prenantes du projet localisé à Pierre-Morains dans la Marne et fédérés par Jérémy Ravillion. Le financement obligataire d’un montant de 8,3 M€ apporté par Eiffel Energy Transition finance la période de construction de l’unité de méthanisation, dans l’attente de la conclusion d’un financement bancaire senior.</strong></span></p> <h4>Un financement innovant de 8,3 M€ pour un projet supporté localement par les agriculteurs et bénéficiant du savoir-faire d&#8217;Evergaz</h4> <p>Le projet bénéficie d’une forte cohérence locale et de l’expertise technique d’Evergaz qui opère aujourd’hui sept unités de méthanisation en France, en Belgique et en Allemagne et qui a acquis au cours des dix dernières années un fort retour d’expérience dans le secteur. Située au cœur de la Champagne, l’unité de méthanisation alimentera en gaz vert les communes alentours et sera approvisionnée par les exploitations agricoles locales, avec notamment les sous-produits de cultures céréalières ou de betteraves. Les digestats obtenus à la fin du cycle de méthanisation sont utilisés par les agriculteurs comme fertilisants naturels pour leurs cultures, substituables aux engrais chimiques. La technologie développée permet l’adaptation aux intrants locaux et une très grande flexibilité.</p> <h4>La Méthanisation, une filière essentielle pour la transition énergétique</h4> <p>Encore peu développée en France, la méthanisation constitue un puissant levier de la transition énergétique. Le nombre d’unités de méthanisation en fonctionnement en France est aujourd’hui dix fois moins élevé qu’en Allemagne, mais son développement est en forte accélération, porté par des développeurs experts de cette technologie et des groupements d’agriculteurs, désireux d’une exploitation de leurs résidus agricoles, intelligente, rentable et respectueuse de l’environnement. La méthanisation permet de produire le biogaz par la fermentation de matières organiques, animales ou végétales, en l’absence d’oxygène. Le biogaz peut ensuite être valorisé comme source d’énergie naturelle, en étant par exemple injecté dans le réseau GRTGaz comme c’est le cas pour le projet Métha-Horizon.</p> <p>Le financement de ces installations fortement capitalistiques est cependant cité par les acteurs du secteur comme un frein au développement. Le fonds Eiffel Energy Transition, soutenu par la Banque Européenne d’Investissement, l’ADEME et des investisseurs institutionnels français de premier plan, compte apporter sa contribution à la levée de ce frein, en amenant un financement au stade du début de la construction, à un moment où les circuits traditionnels de financement ne peuvent encore le faire.</p> <p>L’ADEME estime dans une étude récente, réalisée en coopération avec GRTgaz et GRDF, que la France pourrait, à l’horizon 2050, subvenir à sa consommation de gaz à 100% par du gaz renouvelable qui proviendrait à 30% de la filière de la méthanisation (jusqu’à 140TWh).</p> <blockquote><p>« La transition énergétique est l’un de nos axes de développement principaux et nous entendons y jouer un rôle central en continuant d’adapter de façon flexible et pragmatique nos solutions de financement aux besoins des développeurs. », a déclaré Fabrice Dumonteil, Président Directeur Général d’Eiffel Investment Group.</p></blockquote> <p><strong>Le projet Métha-Horizon :</strong></p> <ul> <li>Lieu d’implantation : Pierre-Morains (Marne).</li> <li>Agriculteurs porteurs du projet : une quarantaine d’agriculteurs du territoire, emmenés par Jérémy Ravillion.</li> <li>Développeur : Evergaz.</li> <li>Approvisionnement de l’unité : 51% en provenance d’exploitations agricoles, toutes situées à moins de 15km de l’unité de méthanisation. 6% viennent en outre d’entreprises locales (déchets verts).</li> <li>Capacité de traitement : 34 675 tonnes de matières par an.</li> <li>Quantité de biogaz produite : 5 034 000 Nm3/an avec une teneur en méthane de 54%.</li> <li>Quantité valorisée par injection dans le réseau GRTGaz: 2 596 360 Nm3/an de biométhane.</li> <li>Quantité de CO2 évitée par an : 5670 tonnes par an.</li> <li>Nombre de foyers potentiellement approvisionnés par l’énergie produite : 2328 foyers.</li> </ul> 2018-02-22 09:41 +00:00 2018-02-22 10:41 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54887 https://www.bioenergie-promotion.fr/54887/la-quantification-des-fuites-de-biogaz-dans-les-unites-de-methanisation/?La+quantification+des+fuites+de+biogaz+dans+les+unit%C3%A9s+de+m%C3%A9thanisation&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz TV Environnement Méthanisation Sécurité La quantification des fuites de biogaz dans les unités de méthanisation <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Lors du salon Biogaz Europe 2018 à Nantes, Lynda Aissani, ingénieure de recherche à l&#8217;IRSTEA, a présenté les résultats d&#8217;une étude sur la quantification des fuites de biogaz sur les  installations de méthanisation. Voir l&#8217;entrevue réalisée par Jeremy Hugues-dit-Ciles.</p> Tue, 20 Feb 2018 14:35:26 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54889" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea.jpg" alt="" width="540" height="304" class="size-full wp-image-54889" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea-300x169.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/mesure-des-fuites-de-biogaz-par-camera-infrarouge-image-irstea-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Visualisation des fuites de biogaz par caméra infrarouge, image IRSTEA</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Lors du salon Biogaz Europe 2018 à Nantes, Lynda Aissani, ingénieure de recherche à l&#8217;IRSTEA, a présenté les résultats d&#8217;une étude sur la quantification des fuites de biogaz sur les  installations de méthanisation.</strong></span></p> <p>Voir l&#8217;entrevue réalisée par <a href="https://huguesditciles.com/documentaires/">Jeremy Hugues-dit-Ciles</a>.</p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/FO1zQTMtsu8?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2018-02-20 14:35 +00:00 2018-02-20 15:35 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54880 https://www.bioenergie-promotion.fr/54880/methalys-et-bioenergie-vihiers-deux-collectifs-de-methanisation-100-agricoles/?M%C3%A9thalys+et+Bio%C3%A9nergie+Vihiers+deux+collectifs+de+m%C3%A9thanisation+100%25+agricoles&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Biogaz TV Cogénération Exploitations agricoles Agriculteurs Méthanisation Méthalys et Bioénergie Vihiers deux collectifs de méthanisation 100% agricoles <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Quatre vingt exploitations agricoles du Maine-et-Loire viennent de mettre en service deux unités de méthanisation agricoles avec cogénération et qui fonctionnent ensemble sur un même territoire. Le projet imaginé au départ sur un seul site a en effet été scindé en deux sites techniquement jumeaux, à Vihiers et Montilliers, pour des raisons d&#8217;optimisation de logistique [&#8230;]</p> Mon, 19 Feb 2018 17:24:17 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54882" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers.jpg" alt="" width="540" height="253" class="size-full wp-image-54882" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers-300x141.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers-180x84.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/unite-de-methanisation-de-vihiers-avant-sa-mise-en-service-photo-bioenergie-vihiers-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Unité de méthanisation de Vihiers avant sa mise en service, photo Bioénergie Vihiers</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Quatre vingt exploitations agricoles du Maine-et-Loire viennent de mettre en service deux unités de méthanisation agricoles avec cogénération et qui fonctionnent ensemble sur un même territoire. Le projet imaginé au départ sur un seul site a en effet été scindé en deux sites techniquement jumeaux, à Vihiers et Montilliers, pour des raisons d&#8217;optimisation de logistique et de proximité des installations des zones de collecte des effluents et d&#8217;épandage du digestat.</strong></span></p> <p>Deux SAS ont été créées en 2012 et fonctionnent ensemble au travers d&#8217;un groupement d&#8217;employeurs qui met en commun l&#8217;équipe de salariés, et au travers d&#8217;une CUMA qui met en commun les moyens de collecte et d&#8217;épandage, un brillant exemple de mutualisation et d&#8217;intelligence collective !</p> <div id="attachment_54881" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54881" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/incorporateur-decoval-des-intrants-solides-a-methalys-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="294" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/incorporateur-decoval-des-intrants-solides-a-methalys-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/incorporateur-decoval-des-intrants-solides-a-methalys-photo-frederic-douard-300x163.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/incorporateur-decoval-des-intrants-solides-a-methalys-photo-frederic-douard-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/incorporateur-decoval-des-intrants-solides-a-methalys-photo-frederic-douard-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/incorporateur-decoval-des-intrants-solides-a-methalys-photo-frederic-douard-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Incorporateur DECOVAL des intrants solides à Méthalys, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Parmi les éléments remarquables du projet notons aussi une autonomie agricole totale en matières d&#8217;intrants (110 000 d&#8217;intrants exclusivement agricoles sur l&#8217;ensemble des deux sites et provenant à 100% des exploitations sociétaires), de plan d&#8217;épandage (aucune exportation du territoire) et de financement.</p> <p>L&#8217;ensemble des phases de collecte, d&#8217;exploitation et d&#8217;épandage sont réalisées en interne.</p> <p><strong>&gt;&gt; Voir le reportage réalisé par l&#8217;association AILE.</strong></p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/86qC6HULuoI?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2018-02-19 17:24 +00:00 2018-02-19 18:24 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54817 https://www.bioenergie-promotion.fr/54817/objectif-30-de-gaz-renouvelable-dici-2030-dans-les-pays-de-la-loire/?Objectif+30%25+de+gaz+renouvelable+d%E2%80%99ici+2030+dans+les+Pays+de+la+Loire&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Politiques & histoire Biogaz-Biométhane Politiques Objectif 30% de gaz renouvelable d’ici 2030 dans les Pays de la Loire A l’occasion du salon Biogaz Europe qui s&#8217;est déroulé les 7 et 8 février 2018 à Nantes, la Région des Pays de La Loire, GRDF, GRTgaz ont affirmé leur volonté de collaborer étroitement pour rendre ce territoire capable de produire 30 % de gaz renouvelable dans la consommation régionale à l&#8217;horizon 2030. Au niveau français, [&#8230;] Sat, 17 Feb 2018 08:16:43 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_54818" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/pompage-de-digestat-chez-vihiers-bioenergie-dans-le-maine-et-loire-photo-frederic-douard-540x247.jpg" alt="" width="540" height="247" class="size-large wp-image-54818" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/pompage-de-digestat-chez-vihiers-bioenergie-dans-le-maine-et-loire-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/pompage-de-digestat-chez-vihiers-bioenergie-dans-le-maine-et-loire-photo-frederic-douard-300x137.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/pompage-de-digestat-chez-vihiers-bioenergie-dans-le-maine-et-loire-photo-frederic-douard-180x82.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/pompage-de-digestat-chez-vihiers-bioenergie-dans-le-maine-et-loire-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/pompage-de-digestat-chez-vihiers-bioenergie-dans-le-maine-et-loire-photo-frederic-douard-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Pompage de digestat chez Vihiers Bioénergie dans le Maine-et-Loire, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>A l’occasion du salon Biogaz Europe qui s&#8217;est déroulé les 7 et 8 février 2018 à Nantes, la Région des Pays de La Loire, GRDF, GRTgaz ont affirmé leur volonté de collaborer étroitement pour rendre ce territoire capable de produire 30 % de gaz renouvelable dans la consommation régionale à l&#8217;horizon 2030.</strong></span></p> <p>Au niveau français, l’ensemble des gestionnaires de réseaux gaz ont récemment proposés dans leurs perspectives d’atteindre 30% de gaz renouvelable dans la consommation française d’ici 2035. Aujourd’hui le biogaz représente moins de 1 % du gaz consommé en région pays de la Loire. Compte tenu des ressources agricoles, agroalimentaires et de biomasse dont dispose le territoire régional, les partenaires estiment que le potentiel de production de biogaz est important. Les récentes réalisations y ont confirmé la présence d’un tissu d’acteurs dynamiques sur la filière dont la technicité s’est récemment développée. En conséquence, les quatre partenaires souhaitent rassembler tous les acteurs de la filière afin de bâtir en 2018, une feuille de route concertée pour atteindre 30% de gaz renouvelable dans la consommation régionale.</p> <h3>Le gaz renouvelable en Pays de la Loire : des exemples concrets</h3> <p>Depuis 10 ans le Plan Biogaz Bretagne Pays de la Loire, animé par l’association AILE et piloté par l’ADEME et les Régions, a favorisé la création de 57 unités de méthanisation produisent aujourd’hui de biogaz utilisé principalement en cogénération. Concernant l’injection, quatre unités fournissent 93 GWh/an, soit une multiplication par douze par rapport à 2016 ! Il existe par ailleurs actuellement 28 projets représentant une capacité de production de 627 GWh/an, soit une multiplication par sept des capacités actuelles !</p> <p>Actuellement, un certain nombre de mesures regroupées autour de trois axes doivent permettre en les dynamisant d’atteindre cet objectif.</p> <p><strong>1. Accompagner et accélérer le développement de la méthanisation</strong></p> <ul> <li>Accompagner l’émergence des projets au travers des contrats de territoires entre la Région et les EPCI, d’actions de sensibilisations et d’informations vers le monde agricole, les territoires et le grand public : salon biogaz, journées de sensibilisation,</li> <li>Accompagnement des porteurs de projets, et en particulier du monde agricole par AILE,</li> <li>Faciliter l’accès aux solutions de financement pour les projets de méthanisation : Appel à projet FEDER avec 8 lauréats, soutien de l’ADEME, création d’un fonds régional ENR, travail avec les acteurs bancaires, financement citoyen et participatif,</li> <li>Le développement d’une véritable filière industrielle régionale avec la création du Cluster Méthatlantique,</li> <li>Adaptation des réseaux gaz pour intégrer au meilleur ces productions locales et renouvelables, en développant des réseaux intelligents : ex du projet West Grid Synergy dans les Mauges et en Vendée,</li> <li>Mise en place d’un schéma directeur biométhane permettant d’anticiper les investissements nécessaires sur les réseaux.</li> </ul> <p><strong>2. Promouvoir l’utilisation du biométhane pour la mobilité dans la cadre de la politique GNV</strong></p> <ul> <li>Avec une ambition forte proposée par le schéma régional d’implantation de stations GNV qui ambitionne 19 stations de GNV d’ici 2020. Les trois premières ont été installées en 2017 et le projet VENDEE GNV va déployer 7 nouvelles stations et mettre en circulation plus de 140 véhicules équivalents Poids Lourds en Vendée</li> <li>Par le développement du transport de voyageurs au gaz (Semitan avec 170 bus au gaz, Expérimentation de car en Sarthe en janvier 2018 par Transdev )</li> <li>Par l’exonération fiscale de la région sur la carte grise (48 € par Cheval fiscal)</li> </ul> <p><div id="attachment_51720" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-module-de-cogeneration-imperium-installe-a-vertou-par-naoden-photo-naoden-web-540x301.jpg" alt="" width="540" height="301" class="size-large wp-image-51720" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-module-de-cogeneration-imperium-installe-a-vertou-par-naoden-photo-naoden-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-module-de-cogeneration-imperium-installe-a-vertou-par-naoden-photo-naoden-web-300x167.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-module-de-cogeneration-imperium-installe-a-vertou-par-naoden-photo-naoden-web-180x100.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-module-de-cogeneration-imperium-installe-a-vertou-par-naoden-photo-naoden-web-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-module-de-cogeneration-imperium-installe-a-vertou-par-naoden-photo-naoden-web-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le module de micro-cogénération fonctionnant au gaz de bois à Vertou, photo Naoden</p></div><strong>3. Soutenir l’innovation et la R&amp;D dans le domaine des nouvelles voies de production des gaz renouvelables</strong></p> <ul> <li>Pyrogazéification à partir de la biomasse : projet Naoden (site des Côteaux Nantais à Vertou),</li> <li>Production de méthane à partir de la culture des micro‐algues et macro‐algues (en projet à Saint-Nazaire),</li> <li>La production de gaz dans le but de stocker l&#8217;électricité avec l’exemple du projet MINERVE porté par l’AFUL de la Chantrerie à Carquefou et inauguré le 8 février 2018.</li> </ul> <p>Frédéric Douard</p> 2018-02-17 08:16 +00:00 2018-02-17 09:16 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54775 https://www.bioenergie-promotion.fr/54775/comment-atteindre-un-mix-de-gaz-100-renouvelable-en-2050-en-france/?Comment+atteindre+un+mix+de+gaz+100%25+renouvelable+en+2050+en+France+%3F&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Comment atteindre un mix de gaz 100% renouvelable en 2050 en France ? <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Emmanuel Combet, ingénieur et économiste à l’ADEME revient sur l’étude qui vient d&#8217;être publiée par l&#8217;ADEME, GRDF et GRTgaz, et intitulée &#8220;un mix de gaz 100% renouvelable en 2050&#8221; Quelles sont les sources de production du gaz renouvelable ? Le gaz renouvelable peut être produit par trois types de procédés : La méthanisation permet de [&#8230;]</p> Fri, 16 Feb 2018 10:40:51 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54776" style="width: 230px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano.jpg" alt="" width="220" height="211" class="size-full wp-image-54776" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano.jpg 220w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano-180x173.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano-108x104.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/emmanuel-combet-photo-jean-chiscano-80x77.jpg 80w" sizes="(max-width: 220px) 100vw, 220px" /><p class="wp-caption-text">Emmanuel Combet, ingénieur et économiste à l’ADEME, photo Jean Chiscano</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Emmanuel Combet, ingénieur et économiste à l’ADEME revient sur l’étude qui vient d&#8217;être publiée par l&#8217;ADEME, GRDF et GRTgaz, et intitulée &#8220;un mix de gaz 100% renouvelable en 2050&#8221;</strong></span></p> <p><strong>Quelles sont les sources de production du gaz renouvelable ?</strong></p> <p>Le gaz renouvelable peut être produit par trois types de procédés :</p> <ol> <li>La <strong>méthanisation</strong> permet de produire du méthane en utilisant des micro-organismes qui dégradent de la matière organique (résidus de cultures, déjections d’élevage, déchets agroalimentaires, herbes, algues, etc.).</li> <li>La <strong>pyrogazéification</strong> permet également de produire du méthane, mais cette fois par dégradation thermochimique, principalement de bois. Enfin, du gaz renouvelable peut être produit à partir d’électricité renouvelable (éoliennes, panneaux photovoltaïques, énergies marines).</li> <li>Les procédés électricité-&gt;gaz permettent de produire de l’hydrogène par électrolyse de l’eau, ou bien de produire du méthane en combinant l’hydrogène produit avec du CO2 (par « méthanation »).</li> </ol> <p><strong>Quelle est la part du gaz renouvelable aujourd’hui dans la consommation d’énergie globale en France ?</strong></p> <p>Aujourd’hui la production de gaz renouvelable est encore peu développée en France, bien qu’elle progresse. Dans leur panorama du gaz renouvelable, les gaziers ont annoncé l’injection de 815 GWh de gaz renouvelable sur les réseaux en 2016, ce qui représente plus du double de ce qui était injecté en 2015 (82 GWh). Il existe 522 unités de production (méthaniseurs) et 26 unités d’injection sur les réseaux (contre 17 en 2015). Une partie du gaz produit n’est pas injecté sur les réseaux, mais consommé sur place, essentiellement par des exploitations agricoles. Les deux autres filières de gazéification et de power-to-gas ne sont pas encore industrialisées. Malgré ces développements, <strong>le gaz renouvelable représente toujours moins de 1% de la consommation totale de gaz en France</strong>. La consommation française s’approvisionne donc toujours par des importations de gaz naturel.</p> <p><strong>Selon l’ADEME, quels sont les leviers pour atteindre un mix de gaz 100% renouvelable en 2050 ?</strong></p> <p>Il est d’abord possible d’augmenter la disponibilité en matières biodégradables et en électricité renouvelable. On estime à 620 TWh le contenu énergétique de ressources mobilisables en métropole en 2050, contre 140 TWh estimés pour 2010. Cela représente un potentiel de 460 TWh de gaz, soit la consommation de 2016. Une partie des ressources biodégradables devrait aussi servir à produire de la chaleur et de l’électricité. L’hypothèse d’un mix 100% renouvelable ne peut que s’inscrire dans un contexte de demande réduite, ce qui suppose une poursuite des efforts d’efficacité énergétique. Si ces efforts sont poursuivis, les besoins d’adaptation des réseaux seraient limités, consistant essentiellement au raccordement d’environ 10 000 méthaniseurs répartis sur le territoire.</p> <p>En plus des évolutions agricoles, sylvicoles, et la mise en place de filières de récupération des déchets, le développement des filières de pyrogazéification et de power-to-gas serait aussi nécessaire. Cette dernière présente des synergies intéressantes avec l’évolution des systèmes électriques mais coûte aussi plus cher. Des conditions économiques compatibles, notamment une progression de la tarification du carbone, sont également nécessaires pour que les acteurs économiques mettent en œuvre ces solutions techniques au bon niveau (les coûts moyens en 2050 du gaz 100% renouvelable sont estimés à 100 à 150 €/MWh pour une demande comprise entre 270 et 360 TWh ; les coûts seraient inférieurs à 80€/MWh pour une production inférieure à 200 TWh).</p> <blockquote><p><strong>&gt;&gt; Lire également et télécharger la synthèse de l&#8217;étude ADEME : <a title="Un mix de gaz 100 % renouvelable pour la France en 2050" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/54591/un-mix-de-gaz-100-renouvelable-pour-la-france-en-2050/" rel="bookmark">Un mix de gaz 100 % renouvelable pour la France en 2050</a></strong></p></blockquote> </p> 2018-02-16 10:40 +00:00 2018-02-16 11:40 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54767 https://www.bioenergie-promotion.fr/54767/le-projet-territorial-agrimaine-methanisation-mobilise-24-millions-deuros/?Le+projet+territorial+Agrimaine+M%C3%A9thanisation+mobilise+24+millions+d%26%238217%3Beuros&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Agriculteurs Cogénération Financements Méthanisation Le projet territorial Agrimaine Méthanisation mobilise 24 millions d’euros <p><img width="105" height="75" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation-105x75.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Soucieux de participer à la transition énergétique tout en valorisant les effluents d’élevage de leurs exploitations, une centaine d’exploitants agricoles se sont associés dès 2010 au sein de la SAS AB2M et ont initié le projet Agrimaine Méthanisation. Après des premières études de faisabilité, menées notamment avec l’appui local du CER FRANCE Mayenne-Sarthe, le site [&#8230;]</p> Fri, 16 Feb 2018 09:57:35 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="75" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation-105x75.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54771" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/les-vaches-de-mayenne-vont-participer-a-la-transition-energetique-photo-frederic-douard-540x340.jpg" alt="" width="540" height="340" class="size-large wp-image-54771" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/les-vaches-de-mayenne-vont-participer-a-la-transition-energetique-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/les-vaches-de-mayenne-vont-participer-a-la-transition-energetique-photo-frederic-douard-300x189.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/les-vaches-de-mayenne-vont-participer-a-la-transition-energetique-photo-frederic-douard-180x113.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/les-vaches-de-mayenne-vont-participer-a-la-transition-energetique-photo-frederic-douard-108x68.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/les-vaches-de-mayenne-vont-participer-a-la-transition-energetique-photo-frederic-douard-80x50.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les vaches de Mayenne vont participer à la transition énergétique, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Soucieux de participer à la transition énergétique tout en valorisant les effluents d’élevage de leurs exploitations, une centaine d’exploitants agricoles se sont associés dès 2010 au sein de la SAS AB2M et ont initié le projet Agrimaine Méthanisation. Après des premières études de faisabilité, menées notamment avec l’appui local du CER FRANCE Mayenne-Sarthe, le site du projet est identifié dans la commune de Charchigné, au cœur du département de la Mayenne.</strong></span></p> <p>Pour développer et mener à bien ce projet collectif territorial, les porteurs de projet ont fait le choix de s’associer à des partenaires industriels expérimentés, à l’image du développeur et constructeur Biogest Biogas qui dispose d’une forte expérience sur le secteur agricole au niveau européen. En s’associant à la société d&#8217;investissement Meridiam, AB2M a souhaité capitaliser sur l’expertise technique et opérationnelle développée par ses équipes, qui participent depuis 2015 au financement des infrastructures de la transition énergétique en Europe. Enfin, le cabinet d’avocat De Gaulle Fleurance &amp; Associes a également apporté son savoir-faire dans la finalisation de la documentation juridique du projet.</p> <h4>Un ancrage territorial fort, pour un projet agricole d’envergure</h4> <p>Le projet consiste en la construction et l’exploitation d’une unité collective de méthanisation en cogénération qui valorisera le biogaz produit sous forme d’énergie électrique et thermique. L’électricité sera vendue sur le marché par l’intermédiaire d’un agrégateur et bénéficiera d’un tarif de Complément de rémunération garanti sur une durée de 20 ans, obtenu dans le cadre du premier Appel d’Offre CRE 5 pour la filière biogaz. La chaleur sera quant à elle vendue directement auprès d’un industriel sous forme de vapeur.</p> <p>Pour produire cette énergie, la centrale traitera et valorisera les effluents d’élevage bovins, avicoles et porcins issus de plus de cent exploitations voisines. Situées dans un rayon maximum de 25 kilomètres autour de la centrale, elles fourniront ainsi annuellement près de 110 000 tonnes d’effluents (fumiers, lisiers et pailles) qui permettront de produire près de 7 millions de m3 de biogaz par an.</p> <p>Le digestat recueilli à l’issu du processus de digestion anaérobique seront également valorisé et distribué aux agriculteurs apporteurs d’intrants en vue d’être épandus sur leurs exploitations respectives.</p> <blockquote><p>Laurent Taupin, Directeur Général de la société Agrimaine Méthanisation, évoque les raisons qui ont orienté les agriculteurs dans leurs choix techniques : « L’orientation technique visant à valoriser le biogaz produit par cogénération a été actée relativement tôt dans le développement du projet, et a été notamment conditionnée par la possibilité de valoriser la chaleur produite localement. Cette orientation nous a également permis de bénéficier d’un tarif de complément de rémunération intéressant dans le cadre des Appels d’Offres CRE 5, sans lequel la viabilité économique du projet, et donc son financement, n’auraient pas pu être assurés.»</p></blockquote> <h4>Un financement agricole initial largement complété par Meridiam</h4> <p>Sur le plan financier, le projet représente un investissement total de plus de 24 millions d’euros. Face aux réticences du marché bancaire à s’engager pleinement dans la concrétisation du projet, les porteurs de projet se sont attachés les services du cabinet de conseil Finergreen afin d’être accompagné dans la sécurisation du financement du projet. Après consultation du marché, le fonds d’investissement Meridiam a finalement été retenu conjointement par Finergreen et AB2M pour compléter l’assiette de financement et accompagner les porteurs de projet dans sa finalisation.</p> <blockquote><p>Julien Touati, associé chez Meridiam, qui pilote les activités dans l’énergie en Europe, se dit fier de prendre part à un telle initiative : « Le développement des infrastructures de la transition énergétique est au cœur de la stratégie de Meridiam. L’accompagnement du projet Agrimaine Méthanisation constitue un succès important et confirme le rôle clé qu’a vocation à jouer Meridiam dans le développement de la filière biogaz en France et à l’échelle européenne. »</p></blockquote> <div id="attachment_54768" style="width: 463px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54768" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation.jpg" alt="" width="453" height="75" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation.jpg 453w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation-300x50.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation-180x30.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation-108x18.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/projet-agrimaine-methanisation-80x13.jpg 80w" sizes="(max-width: 453px) 100vw, 453px" /><p class="wp-caption-text">Projet Agrimaine Méthanisation</p></div> <blockquote><p>Enfin, Matthieu Kuzdzal, Chargé d’Affaires chez Finergreen est « fier d’avoir pu accompagner un projet agricole ambitieux et à l’ancrage territorial important. Ce succès conforte la volonté de Finergreen de se positionner comme un partenaire durable pour les développeurs du secteur biogaz, en apportant des solutions de financement diversifiées et sécurisantes pour la concrétisation des projets. Cette opération illustre également le rôle clé que nous allons continuer à jouer pour associer des acteurs d’origines diverses mais partageant des objectifs de développement communs.»</p></blockquote> <p>Par ailleurs, Agrimaine Méthanisation a pu compter sur le soutien financier du Département de la Mayenne grâce à la mise en place d’une subvention utilisée au cours du développement du projet.</p> <p>Liste des intervenants sur le projet : AB2M, Meridiam, Finergreen, Biogest Biogas, Groupe Elcimai, Girus, CER France Mayenne – Sarthe, De Gaulle Fleurance &amp; Associé.</p> </p> 2018-02-16 09:57 +00:00 2018-02-16 10:57 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54733 https://www.bioenergie-promotion.fr/54733/en-2014-seulement-142-decharges-francaises-sur-240-valorisaient-le-biogaz/?En+2014%2C+seulement+142+d%C3%A9charges+fran%C3%A7aises+sur+240+valorisaient+le+biogaz&RSS&RSS+Reader Biodéchets et déchets ménagers Docs Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Déchets-ménagers En 2014, seulement 142 décharges françaises sur 240 valorisaient le biogaz <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Les 221 installations de stockage de déchets non-dangereux (ISDND) françaises ont reçu 18,1 millions de tonnes de déchets en 2014 dont 30 % d’ordures ménagères résiduelles. A noter que 19 ISDND fermées avant le 31 décembre 2013 (c’est-à-dire n’accueillant plus de déchets) valorisent encore le biogaz. Ces installations ne sont pas comptabilisées dans les 221 [&#8230;]</p> Thu, 01 Feb 2018 14:50:28 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54737" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014.png" alt="" width="540" height="331" class="size-full wp-image-54737" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014-300x184.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014-180x110.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014-108x66.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/cartographie-des-isdnd-franccca7aise-en-service-en-2014-source-itom-2014-80x49.png 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Cartographie des ISDND française en service en 2014, source ITOM 2014</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Les 221 installations de stockage de déchets non-dangereux (ISDND) françaises ont reçu 18,1 millions de tonnes de déchets en 2014 dont 30 % d’ordures ménagères résiduelles. A noter que 19 ISDND fermées avant le 31 décembre 2013 (c’est-à-dire n’accueillant plus de déchets) valorisent encore le biogaz. Ces installations ne sont pas comptabilisées dans les 221 ISDND ouvertes en 2014. Ces informations sont extraites de l’enquête ADEME dite « ITOM » 2014 sortie en octobre 2017 et portant sur toutes les installations de traitement qui accueillent des déchets collectés dans le cadre du service public de prévention et de gestion des déchets (centres de tri, traitements thermiques et biologiques, stockage de déchets non dangereux).</strong></span></p> <div id="attachment_54734" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54734" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/typologie-des-dechets-entrant-dans-les-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014.png" alt="" width="300" height="243" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/typologie-des-dechets-entrant-dans-les-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/typologie-des-dechets-entrant-dans-les-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-105x85.png 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/typologie-des-dechets-entrant-dans-les-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-180x146.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/typologie-des-dechets-entrant-dans-les-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-108x87.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/typologie-des-dechets-entrant-dans-les-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-80x65.png 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Typologie des déchets entrant dans les ISDND françaises, source ITOM 2014</p></div> <h4>Un recul lent de l&#8217;enfoissement</h4> <p>En 2014, le parc d’ISDND poursuit le recul entamé depuis 1993 avec une diminution de plus de 30 % du parc depuis 2000. La tendance générale à la baisse des quantités entrant dans les installations de stockage se confirme en 2014. Par rapport à 2004, les quantités enfouies en 2014 sont inférieures de plus de 17 % (soit près de 3,8 millions de tonnes). Cette baisse est liée à deux facteurs : une baisse globale de la production de déchets et un report de certains flux vers d’autres voies de traitement : valorisation matière ou organique, incinération. Rappelons que la loi de transition écologique fixe l’objectif de réduction de 50% des quantités de déchets non dangereux non inertes admis en installation de stockage en 2025 par rapport à 2010.</p> <h4>Valorisation du Biogaz produit en ISDND</h4> <p>Seules 142 ISDND sur 240 ouvertes ou encore en valorisation biogaz, valorisaient le biogaz en 2014.</p> <p><img class="aligncenter size-full wp-image-54735" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014.png" alt="" width="550" height="163" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014.png 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-300x89.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-540x160.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-180x53.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-108x32.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014-80x24.png 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /></p> <div id="attachment_54736" style="width: 510px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54736" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014_2.png" alt="" width="500" height="103" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014_2.png 500w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014_2-300x62.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014_2-180x37.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014_2-108x22.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/02/valorisation-du-biogaz-produit-en-isdnd-franccca7aises-source-itom-2014_2-80x16.png 80w" sizes="(max-width: 500px) 100vw, 500px" /><p class="wp-caption-text">Valorisation du biogaz produit dans les ISDND en service, source ITOM 2014</p></div> <p>Les ISDND fermées (c’est-à-dire n’accueillant plus de déchets) valorisant encore le biogaz ont été enquêté pour la première année. Ces dernières ont produit au global 31,5 GWh d’énergie électrique et 19,1 GWh d’énergie thermique.</p> </p> 2018-02-01 14:50 +00:00 2018-02-01 15:50 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54591 https://www.bioenergie-promotion.fr/54591/un-mix-de-gaz-100-renouvelable-pour-la-france-en-2050/?Un+mix+de+gaz+100+%25+renouvelable+pour+la+France+en+2050&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Méthanation Syngaz-Gazéification Un mix de gaz 100 % renouvelable pour la France en 2050 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-540x367-1-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Dans cette nouvelle étude « Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 », l’ADEME aborde la faisabilité technico-économique d’un gaz d’origine 100 % renouvelable à l’horizon 2050. Basée sur le scénario énergie-climat de l’ADEME 2035-2050, l’étude s&#8217;appuie sur un mix de trois sources de gaz renouvelables : une base en méthanisation à base [&#8230;]</p> Tue, 30 Jan 2018 19:28:26 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-540x367-1-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><div id="attachment_54596" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe.png"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-540x367.png" alt="" width="540" height="367" class="size-large wp-image-54596" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-540x367.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-300x204.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-768x522.png 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-180x122.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-108x73.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe-80x54.png 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/equilibrage-offre-et-demande-de-gaz-sur-un-an-avec-evolution-des-besoins-de-stockage-source-ademe.png 883w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Equilibrage offre et demande de gaz sur un an avec évolution des besoins de stockage, Source ADEME. <strong>Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p><span style="color: #808080;"><strong>Dans cette nouvelle étude « Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 », l’ADEME aborde la faisabilité technico-économique d’un gaz d’origine 100 % renouvelable à l’horizon 2050. Basée sur le scénario énergie-climat de l’ADEME 2035-2050, l’étude s&#8217;appuie sur un mix de trois sources de gaz renouvelables : une base en méthanisation à base de biomasse humide, complétée par une seconde base de syngaz de biomasse &#8220;sèche&#8221;, puis par une production intermittente à base d&#8217;électricité renouvelable excédentaire servant à hydrolyser de l&#8217;eau en hydrogène, hydrogène ensuite converti en méthane grâce avec du CO2 capté, et stocké dans les infrastructures actuelles de gaz naturel.</strong></span></p> <p>L&#8217;étude a été réalisée par Solagro et conduite par l&#8217;ADEME en collaboration avec GRDF et GRTgaz. Elle s&#8217;inscrit dans la continuité des travaux publiés en 2016 &#8211; 2017, et concerne la seconde énergie la plus consommée en France, le gaz.</p> <p>Les travaux se sont appuyés sur le scénario énergétique ADEME 2035-2050 avec un niveau de demande finale en 2050 en gaz de réseau de l&#8217;ordre de 300 TWh contre 460 TWh aujourd&#8217;hui. Les résultats, fondés sur des analyses de sensibilités et divers scénarios de mix de production de gaz renouvelable, montrent qu&#8217;il existe un gisement potentiel théorique de gaz renouvelable pouvant répondre à une demande énergétique réduite en 2050 pour un coût global du gaz compris entre 116 et 153 €/MWh. </p> <p>Cela nécessitera des évolutions du système gazier et notamment de développer la complémentarité entre réseau gaz et réseau électrique. Ceci confirme que pour rendre notre système énergétique plus durable, il est nécessaire de renforcer les interactions entre les vecteurs énergétiques et d&#8217;optimiser leurs synergies et ce à différentes échelles de territoires.</p> <div id="attachment_54593" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-540x349.png" alt="" width="540" height="349" class="size-large wp-image-54593" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-540x349.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-300x194.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-768x496.png 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-180x116.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-108x70.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe-80x52.png 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/coucc82ts-de-production-des-filieres-en-2050-source-ademe.png 900w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Coûts de production des filières en 2050. Source ADEME. <strong>Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p>Les résultats incitent à déployer au plus vite les projets de méthanisation agricole, et soulignent également l’enjeu d’utiliser au mieux les gisements de biomasse en optimisant l’équilibre entre les différents vecteurs énergétiques (chaleur, électricité ou gaz).</p> <p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/france-independante-mix-gaz-renouvelable-010503.pdf"><strong>Consulter l’étude de l’ADEME « Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 ? »</strong></a></p> </p> 2018-01-30 19:28 +00:00 2018-01-30 20:28 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54574 https://www.bioenergie-promotion.fr/54574/certimetha-plateforme-dinnovation-de-la-filiere-biogaz-francaise-attendue-en-2019/?CertiM%C3%A9tha%C2%AE%2C+plateforme+d%26%238217%3Binnovation+de+la+fili%C3%A8re+biogaz+fran%C3%A7aise%2C+attendue+en+2019&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Laboratoires Méthanisation CertiMétha®, plateforme d’innovation de la filière biogaz française, attendue en 2019 CertiMétha® est un projet d’infrastructure R&#38;D mutualisée qui va permettre d&#8217;accélérer la mise sur le marché des innovations et d&#8217;optimiser les technologies et pratiques opératoires. Fort d’une unité de méthanisation et d’un laboratoire d’analyses, ce pôle offrira les ressources à l’échelle industrielle pour tester et certifier des matériels et procédés, former les professionnels et finaliser les [&#8230;] Tue, 30 Jan 2018 17:49:53 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_54579" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/innolab-est-lun-des-huits-de-huit-acteurs-engages-dans-le-projet-certimetha-photo-innolab-540x293.jpg" alt="" width="540" height="293" class="size-large wp-image-54579" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/innolab-est-lun-des-huits-de-huit-acteurs-engages-dans-le-projet-certimetha-photo-innolab.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/innolab-est-lun-des-huits-de-huit-acteurs-engages-dans-le-projet-certimetha-photo-innolab-300x163.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/innolab-est-lun-des-huits-de-huit-acteurs-engages-dans-le-projet-certimetha-photo-innolab-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/innolab-est-lun-des-huits-de-huit-acteurs-engages-dans-le-projet-certimetha-photo-innolab-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/innolab-est-lun-des-huits-de-huit-acteurs-engages-dans-le-projet-certimetha-photo-innolab-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">INNOLAB est l&#8217;un des huit acteurs engagés dans le projet CertiMétha®, photo Innolab</p></div><span style="color: #808080;"><strong>CertiMétha® est un projet d’infrastructure R&amp;D mutualisée qui va permettre d&#8217;accélérer la mise sur le marché des innovations et d&#8217;optimiser les technologies et pratiques opératoires. Fort d’une unité de méthanisation et d’un laboratoire d’analyses, ce pôle offrira les ressources à l’échelle industrielle pour tester et certifier des matériels et procédés, former les professionnels et finaliser les programmes de recherche appliquée, privés ou publics.</strong></span></p> <p>Le 13 décembre 2017, CertiMétha® a bouclé sa première augmentation de capital à hauteur de 620 000€ auprès de huit acteurs engagés au service d’une filière biogaz créatrice de valeur en France : BioEnTech, Biogaz Vallée®, Caisse d&#8217;Épargne Lorraine Champagne-Ardenne, CARAKTERS, DECOVAL-SERVIPACK, EVERGAZ, INNOLAB et K-REVERT.</p> <p>Cette levée de fonds vient renforcer les 2,2 millions € accordé au projet par les Investissements d’Avenir, ainsi que les 250 000 € de soutien financier de la Communauté de Communes de Vendeuvre-Soulaines pour l’implantation du centre à Chaumesnil dans l’Aube.</p> <p>Enfin, pour encourager le développement de la filière méthanisation biométhane, une convention de partenariat a été signée entre CertiMétha®, GRTgaz et Biogaz Vallée®,</p> <p>Les travaux seront lancés en 2018 dès les phases d’études et de consultation achevées, pour une mise en service en 2019.</p> <p>Informations sur CertiMétha® : Grégory LANNOU &#8211; Tél. +33 325 74 07 27 &#8211; g.lannou@biogazvallee.com &#8211; <a href="http://www.biogazvallee.eu/">www.biogazvallee.eu</a></p> 2018-01-30 17:49 +00:00 2018-01-30 18:49 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54568 https://www.bioenergie-promotion.fr/54568/xavier-joly-elu-president-de-biogaz-vallee/?Xavier+JOLY+%C3%A9lu+pr%C3%A9sident+de+Biogaz+Vall%C3%A9e%C2%AE&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Xavier JOLY élu président de Biogaz Vallée® <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Xavier JOLY, président de GASEO, a été élu président de Biogaz Vallée lors de son Assemblée Générale réunie à Paris le 1er décembre 2017. Il succède à Lionel LE MAUX, associé fondateur d&#8217;EVERGAZ, au terme de six années d&#8217;exercice. Xavier JOLY, a rappelé à cette occasion qu&#8217;il était issu d’une famille d’agriculteurs de l’Aube et [&#8230;]</p> Tue, 30 Jan 2018 15:09:30 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54569" style="width: 242px" class="wp-caption alignleft"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017.jpg" alt="" width="232" height="275" class="size-full wp-image-54569" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017.jpg 232w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017-180x213.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017-108x128.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/xavier-joly-president-de-biogaz-vallee-elu-en-decembre-2017-80x95.jpg 80w" sizes="(max-width: 232px) 100vw, 232px" /><p class="wp-caption-text">Xavier Joly, président de Biogaz Vallée, élu en décembre 2017</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Xavier JOLY, président de GASEO, a été élu président de Biogaz Vallée lors de son Assemblée Générale réunie à Paris le 1er décembre 2017. Il succède à Lionel LE MAUX, associé fondateur d&#8217;EVERGAZ, au terme de six années d&#8217;exercice. Xavier JOLY, a rappelé à cette occasion qu&#8217;il était issu d’une famille d’agriculteurs de l’Aube et que, fervent défenseur du biogaz, il a été parmi les premiers à adhérer à Biogaz Vallée.</strong></span></p> <p>Il a ajouté : &#8220;Biogaz Vallée est un réseau qui met en avant la création de valeur en France et œuvre à accélérer les facteurs de réussite ainsi que les opportunités de croissance des professionnels de la méthanisation. Le nombre d’adhérents, déjà conséquent, doit encore augmenter afin de permettre à un plus grand nombre d’acteurs issus de mondes différents de se rapprocher. Porteurs de projets biogaz, biométhane et bioGNV, industriels, financiers sont tous demandeurs d’échanges et de bonnes pratiques.</p> <p>Une des volontés de Biogaz Vallée® est aussi de former les acteurs pour satisfaire les multiples compétences nécessaires au développement et à l’exploitation de projets biogaz. Biogaz Vallée doit accompagner la demande croissante en gaz vert, former, mettre en relation, innover, afin de favoriser l’émergence de nouveaux et nombreux projets.&#8221;</p> </p> 2018-01-30 15:09 +00:00 2018-01-30 16:09 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54496 https://www.bioenergie-promotion.fr/54496/organix-place-de-marche-en-ligne-pour-dechets-organiques-lancee-par-suez/?Organix%2C+place+de+march%C3%A9+en+ligne+pour+d%C3%A9chets+organiques+lanc%C3%A9e+par+Suez&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Côté pratique Agriculteurs Côté pratique Entreprises Méthanisation Biodéchets Organix, place de marché en ligne pour déchets organiques lancée par Suez <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-105x85.png 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-300x247.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-540x444.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-180x148.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-80x66.png 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix.png 550w" sizes="(max-width: 105px) 100vw, 105px" />En juin 2017, Suez lançait Organix®, la première place de marché digitale pour les déchets organiques en France. Cette plateforme est faite pour de mettre en relation les producteurs de déchets organiques (industriels de l’agro-alimentaire, coopératives,…) et les exploitants de méthaniseurs qui transforment ces déchets en énergie. Ils peuvent y effectuer de manière simple et [&#8230;]</p> Sun, 28 Jan 2018 11:13:52 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-105x85.png 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-300x247.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-540x444.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-180x148.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-80x66.png 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix.png 550w" sizes="(max-width: 105px) 100vw, 105px" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix.png" alt="" width="550" height="452" class="aligncenter size-full wp-image-54497" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix.png 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-105x85.png 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-300x247.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-540x444.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-180x148.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-108x89.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/organix-80x66.png 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>En juin 2017, Suez lançait Organix®, la première place de marché digitale pour les déchets organiques en France. Cette plateforme est faite pour de mettre en relation les producteurs de déchets organiques (industriels de l’agro-alimentaire, coopératives,…) et les exploitants de méthaniseurs qui transforment ces déchets en énergie. Ils peuvent y effectuer de manière simple et sécurisée des transactions, un moyen original et moderne pour Suez de réaliser l&#8217;ensemble de la logistique et du transport sur ces nouvelles transactions. Suez s’assure également de la qualité des matières via un audit des producteurs et un diagnostic des flux. Disponible jusqu&#8217;ici sur les régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire, Organix® couvrira en 2018 l’intégralité du territoire national et sera progressivement enrichie de nouvelles fonctionnalités.</strong></span></p> <p>Avec Organix®, il est possible de commercialiser des déchets organiques de manière simple et sécurisée, sur la base d’un système d’enchères tel qu’on le connaît pour les produits de consommation courante :</p> <ul> <li>le producteur de matières organiques dépose son offre, en précisant la quantité et la nature de ses flux.</li> <li>le méthaniseur a la possibilité d’accepter l’offre, auquel cas la transaction est validée immédiatement, ou bien de se positionner le temps d’une période d’enchères. A la fin du décompte, le producteur accepte ou refuse la meilleure offre qui lui a été faite.</li> </ul> <p>Unique en son genre en France et en rupture avec le système de commercialisation existant, elle répond à un double besoin : d’un côté, des producteurs de déchets organiques qui ne trouvent pas toujours la bonne filière de valorisation ; et de l’autre, des exploitants de méthaniseurs qui ont parfois des difficultés à gérer la fiabilité de leur approvisionnement en matières organiques : qualité aléatoire, difficulté à pérenniser les gisements, conformité réglementaire ou encore traçabilité.</p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/KF2sz4Dxk9M?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> <p>De par sa nature, ce service est disponible 24h/24 : <a href="https://www.organix.suez.fr/"><strong>www.organix.suez.fr</strong></a></p> </p> 2018-01-28 11:13 +00:00 2018-01-28 12:13 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54440 https://www.bioenergie-promotion.fr/54440/le-biogaz-confirme-son-potentiel-pour-lutter-contre-le-changement-climatique/?Le+%28bio%29gaz+confirme+son+potentiel+pour+lutter+contre+le+changement+climatique&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Le (bio)gaz confirme son potentiel pour lutter contre le changement climatique <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />17 janvier 2018, avec la publication de son Bilan gaz 2017, GRTgaz montre comment développer les usages du gaz et des gaz renouvelables permet sur le court terme de lutter contre le changement climatique et la pollution de l&#8217;air. Un potentiel de l&#8217;ordre de 36 millions de tonnes d&#8217;économie de CO2 à l&#8217;horizon 2030 En [&#8230;]</p> Wed, 17 Jan 2018 15:06:12 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz.jpg" alt="" width="280" height="252" class="alignright size-full wp-image-54443" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz.jpg 280w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz-180x162.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz-108x97.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/bilan-gaz-80x72.jpg 80w" sizes="(max-width: 280px) 100vw, 280px" /><span style="color: #808080;"><strong>17 janvier 2018, avec la publication de son Bilan gaz 2017, GRTgaz montre comment développer les usages du gaz et des gaz renouvelables permet sur le court terme de lutter contre le changement climatique et la pollution de l&#8217;air.</strong></span></p> <p><strong>Un potentiel de l&#8217;ordre de 36 millions de tonnes d&#8217;économie de CO2 à l&#8217;horizon 2030</strong></p> <p>En France, la consommation totale de gaz est équivalente à celle de l&#8217;électricité et du pétrole dans le secteur des transports. L&#8217;émergence d&#8217;un mix gaz décarboné ajoutée à de nouveaux usages encouragés par les pouvoirs publics pourrait permettre à la France d&#8217;accélérer sa lutte contre le changement climatique en déployant des solutions efficaces et mobilisables rapidement dans les territoires. Le gaz pourrait ainsi contribuer à plus d&#8217;1/3 de l&#8217;effort de réduction de 97 Mt de CO2 par an restant à fournir par la France pour atteindre à horizon 2030 l&#8217;objectif fixé par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Cette contribution permettra en outre de réduire le déficit de notre balance commerciale et favorisera le développement de nouvelles filières industrielles d&#8217;excellence.</p> <p><strong>Développer les usages du gaz et les gaz renouvelables pour lutter immédiatement contre le changement climatique et la pollution de l&#8217;air</strong></p> <p>Dans l&#8217;industrie, près de 4,3 TWh de consommation de gaz sont imputables aux nouvelles conversions du fioul vers le gaz réalisées durant l&#8217;année écoulée. L&#8217;ensemble des installations converties depuis 2012 a permis d&#8217;éviter le rejet à l&#8217;atmosphère en 2017 de 1,8 Mt de CO2, une contribution équivalente à celle d&#8217;environ 10 000 éoliennes de 2 MW dans le mix électrique. Si en 2017, toutes les centrales thermiques à flamme avaient été alimentées par du gaz en France, GRTgaz estime qu&#8217;un tel parc de production aurait permis d&#8217;éviter 7 Mt de CO2.</p> <div id="attachment_54442" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-54442" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/carte-des-sites-dinjection-de-biomethane-en-france-en-2017-credit-grtgaz.jpg" alt="" width="540" height="482" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/carte-des-sites-dinjection-de-biomethane-en-france-en-2017-credit-grtgaz.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/carte-des-sites-dinjection-de-biomethane-en-france-en-2017-credit-grtgaz-300x268.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/carte-des-sites-dinjection-de-biomethane-en-france-en-2017-credit-grtgaz-180x161.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/carte-des-sites-dinjection-de-biomethane-en-france-en-2017-credit-grtgaz-108x96.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/carte-des-sites-dinjection-de-biomethane-en-france-en-2017-credit-grtgaz-80x71.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Carte des sites d&#8217;injection de biométhane en France en 2017, crédit GRTgaz</p></div> <p>La dynamique du gaz renouvelable se confirme avec 44 sites injectant du biométhane dans les réseaux de gaz à fin 2017 pour 408 GWh de gaz injecté (+100% par rapport à 2016). 361 projets d&#8217;injection de biométhane en cours d’étude dont 75% de projets agricoles.</p> <p>La nouvelle ambition affichée par les opérateurs gaziers de porter à 90 TWh la part du gaz renouvelable dans le mix gaz en 2030, devrait se traduire dès 2018 par la mise en service de plusieurs dizaines de nouveaux sites dont 5 ou 6 sur le réseau de GRTgaz.<img class="aligncenter size-full wp-image-54441" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france.jpg" alt="" width="550" height="250" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france-300x136.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france-540x245.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france-180x82.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-objectifs-dinjection-de-biomethane-a-2013-en-france-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /></p> <p>La mobilité au gaz (GNV et bioGNV) poursuit également sa progression avec une augmentation de 10% du parc global de véhicules et de 100% sur le segment des poids lourds ; ces véhicules profitent d&#8217;un parc de stations d&#8217;avitaillement au gaz en plein essor, une tendance qui se poursuivra tout au long de l&#8217;année 2018 avec, a minima, un doublement du nombre de stations en 2018.</p> <p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/presentation-bilan-gaz-2017.pdf"><strong>&gt;&gt; Télécharger la présentation du bilan Gaz 2017 de la France</strong></a></p> </p> 2018-01-17 15:06 +00:00 2018-01-17 16:06 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54371 https://www.bioenergie-promotion.fr/54371/bientot-des-installations-de-biomethanisation-alimentees-electriquement-en-solaire/?Bient%C3%B4t+des+installations+de+biom%C3%A9thanisation+aliment%C3%A9es+%C3%A9lectriquement+en+solaire&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Bientôt des installations de biométhanisation alimentées électriquement en solaire Le groupe VOL-V est lauréat du dernier appel d&#8217;offres français pour l&#8217;autoconsommation d&#8217;électricité photovoltaïque publié le 11 décembre 2017 avec des projets représentant plus d&#8217;un mégawatt. Ces futures installations en autoconsommation seront d&#8217;autant plus vertueuses qu&#8217;il s&#8217;agit d&#8217;alimenter en électricité verte les centrales de production de biométhane du groupe. Pour démarrer dans ce nouveau marché [&#8230;] Fri, 12 Jan 2018 13:34:55 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_50036" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-540x308.jpg" alt="" width="540" height="308" class="size-large wp-image-50036" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-300x171.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-180x103.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-108x62.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La centrale biométhane Vol-V de Quimper sera équipée en production solaire photovoltaïque, photo Pascal Léopold</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le groupe VOL-V est lauréat du dernier appel d&#8217;offres français pour l&#8217;autoconsommation d&#8217;électricité photovoltaïque publié le 11 décembre 2017 avec des projets représentant plus d&#8217;un mégawatt. Ces futures installations en autoconsommation seront d&#8217;autant plus vertueuses qu&#8217;il s&#8217;agit d&#8217;alimenter en électricité verte les centrales de production de biométhane du groupe.</strong></span></p> <p>Pour démarrer dans ce nouveau marché de l&#8217;autoconsommation d&#8217;électricité solaire, il nous a paru indispensable à Vol-V de montrer l&#8217;exemple en équipant en autoconsommation ses propres sites industriels. Plus précisément, le groupe va des installations photovoltaïques sur les hangars de stockage des matières premières et sur les bâtiments dans lesquels est produit le gaz renouvelable. Les unités de méthanisation ont en effet un besoin important en électricité, car les processus mis en place utilisent de nombreuses machines outils (malaxeurs, pompes, convoyeurs&#8230;). En faisant entrer ses centrales de production de biométhane dans l&#8217;aire de l&#8217;autoconsommation d&#8217;électricité solaire, Vol-V espère gagner en compétitivité en réduisant les couts de production de son gaz et cela grâce au photovoltaïque.</p> <blockquote><p>« Grâce à cet appel d&#8217;offre en autoconsommation, nous allons pouvoir équiper trois premières centrales de production de biométhane de panneaux photovoltaïques. Une fois amortis, ces derniers permettront de baisser la facture d&#8217;électricité de 30%, ce qui contribuera à rapprocher notre prix de production du biométhane de celui du marché. » Cédric de Saint-Jouan, Président et fondateur de VOL-V.</p></blockquote> 2018-01-12 13:34 +00:00 2018-01-12 14:34 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54316 https://www.bioenergie-promotion.fr/54316/methalica-sequipe-du-nouveau-moteur-de-cogeneration-schnell-a-chambre-de-precombustion-passive/?M%C3%A9thalica+s%E2%80%99%C3%A9quipe+du+nouveau+moteur+de+cog%C3%A9n%C3%A9ration+Schnell+%C3%A0+chambre+de+pr%C3%A9combustion+passive&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Equipements de cogénération Exploitations agricoles Agriculteurs Biogaz-Biométhane Elevages Méthanisation Moteurs-turbines Méthalica s’équipe du nouveau moteur de cogénération Schnell à chambre de précombustion passive <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Méthalica est une installation de méthanisation et de cogénération dans le Pays de Brocéliande, créée et exploitée par Samuel Morand. Un premier moteur de cogénération SCHNELL de 250 kWé (6R20.1BO) avait été mis en service en 2014 et dès juillet 2017. Pour son deuxième moteur, Samuel a fait le choix du tout nouveau modèle de chez SCHNELL-TEDOM, un moteur Scania 6R20.2BO équipé d’une chambre de précombustion passive.</p> Wed, 10 Jan 2018 18:14:39 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/53329/bioenergie-international-n51-septembre-octobre-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°51 de septembre-octobre 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_54317" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-deux-modules-de-cogeneration-schnell-tedom-chez-methalica-photo-frederic-douard-540x281.jpg" alt="" width="540" height="281" class="size-large wp-image-54317" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-deux-modules-de-cogeneration-schnell-tedom-chez-methalica-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-deux-modules-de-cogeneration-schnell-tedom-chez-methalica-photo-frederic-douard-300x156.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-deux-modules-de-cogeneration-schnell-tedom-chez-methalica-photo-frederic-douard-180x94.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-deux-modules-de-cogeneration-schnell-tedom-chez-methalica-photo-frederic-douard-108x56.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-deux-modules-de-cogeneration-schnell-tedom-chez-methalica-photo-frederic-douard-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les deux modules de cogénération SCHNELL-TEDOM chez Méthalica, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Méthalica est une installation de méthanisation et de cogénération située à Iffendic dans le Pays de Brocéliande. Elle a été créée par Samuel Morand, exploitant agricole sur le même site. Un premier moteur de cogénération SCHNELL de 250 kWé (6R20.1BO) avait été mis en service en 2014 et dès juillet 2017, l’exploitant mettait le second en service après avoir étendu ses installations de méthanisation. Pour son deuxième moteur, Samuel a fait le choix du tout nouveau modèle de chez SCHNELL-TEDOM, un moteur Scania 6R20.2BO équipé d’une chambre de précombustion passive.</strong></span></p> <h3>Une unité de méthanisation qui a bouleversé l’exploitation agricole</h3> <p>Samuel exploite, avec cinq salariés, une surface agricole de 300 ha en polyculture et élevage.</p> <p>Avant la création de l’activité énergétique, la partie élevage se partageait entre l’élevage de porcs et la production de lait. Cette activité générait 10 000 tonnes d’intrants en comptant la production végétale disponible sur l’exploitation.</p> <div id="attachment_54322" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54322" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-540x319.jpg" alt="" width="540" height="319" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-300x177.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-180x106.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-108x64.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/depuis-la-gauche-de-cedric-chomette-de-weltec-agripower-samuel-morand-de-methalica-et-bernhard-pfefferle-de-schell-tedom-photo-frederic-douard-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Depuis la gauche de Cédric Chomette de Weltec Agripower, Samuel Morand de Méthalica et Bernhard Pfefferle de Schnell-Tedom, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le contexte sécurisé de la nouvelle activité, et surtout son côté plus rémunérateur, ont décidé Samuel à abandonner la production laitière, très consommatrice de main d’œuvre et très mal payée, au profit d’un atelier d’engraissement de taurillons. Il existe en effet en France une tradition à exporter les taurillons en Italie pour engraissement, mais de plus en plus d’éleveurs français font aujourd’hui le choix de tenter l’expérience à domicile.</p> <p>Cette nouvelle configuration, avec les effluents des 600 truies et des 17 000 porcs produits à l’année, plus ceux des 380 taurillons engraissés, a permis de mobiliser sur l’exploitation, avec les productions végétales, 17 000 tonnes d’intrants par an. Notons que côté cultures, Samuel pratique désormais trois cultures sur deux ans afin de valoriser au mieux ses surfaces entre les cultures de maïs, notamment avec de l’ensilage de seigle hybride.</p> <div id="attachment_54319" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54319" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lincorporateur-dinstants-solides-pumpe-chez-methalica-photo-frederic-douard-540x307.jpg" alt="" width="540" height="307" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lincorporateur-dinstants-solides-pumpe-chez-methalica-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lincorporateur-dinstants-solides-pumpe-chez-methalica-photo-frederic-douard-300x171.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lincorporateur-dinstants-solides-pumpe-chez-methalica-photo-frederic-douard-180x102.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lincorporateur-dinstants-solides-pumpe-chez-methalica-photo-frederic-douard-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lincorporateur-dinstants-solides-pumpe-chez-methalica-photo-frederic-douard-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur d&#8217;instants solides MULTIMIX chez Méthalica, photo Frédéric Douard</p></div> <p>C’est cette nouvelle disponibilité de ressources, avec très peu d’intrants extérieurs, qui a contribué à la faisabilité de l’extension de l’activité énergétique de l’exploitation. Et aujourd’hui, sur les six personnes qui travaillent à l’ensemble des tâches de l’exploitation, la conduite de l’usine de méthanisation et cogénération consomme un mi-temps.</p> <h3>Une unité de méthanisation redimensionnée</h3> <p>Mise en service en décembre 2014, l’unité de méthanisation de Samuel, réalisée par WELTEC Agripower, le représentant français du constructeur allemand WELTEC Biopower, comportait au départ un digesteur de 2 300 m³ avec un ciel gazeux bâché de 1 000 m³, deux cuves de stockage couvert de 2 300 m³ chacune et une cuve de stockage non-couvert de 500 m³.</p> <p>Les intrants sont incorporés dans une trémie Multimix WELTEC de 50 m³. Les matières sont mélangées dans le Multimix puis broyées avant d’être pompées vers les deux digesteurs. Dans le digesteur, la biomasse est mélangée par trois brasseurs immergés à hélice qui maintiennent la turbulence et par un agitateur axial à pales qui fait tourner un liquide à 9 % de matière sèche. Le chauffage du digesteur à 40 °C est assuré par quatre serpentins en inox qui font le tour de la cuve, elle-même en inox.<br /> Le temps de séjour dans le digesteur est de 90 jours et c’est WELTEC qui assure le suivi biologique de l’installation avec l’analyse d’un prélèvement toutes les trois semaines et la fourniture des consignes correspondantes pour la ration.</p> <div id="attachment_54324" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54324" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-methalica-avec-son-incorporateur-ses-deux-digesteurs-et-sa-cuve-a-intrants-liquides-photo-frederic-douard-540x291.jpg" alt="" width="540" height="291" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-methalica-avec-son-incorporateur-ses-deux-digesteurs-et-sa-cuve-a-intrants-liquides-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-methalica-avec-son-incorporateur-ses-deux-digesteurs-et-sa-cuve-a-intrants-liquides-photo-frederic-douard-300x162.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-methalica-avec-son-incorporateur-ses-deux-digesteurs-et-sa-cuve-a-intrants-liquides-photo-frederic-douard-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-methalica-avec-son-incorporateur-ses-deux-digesteurs-et-sa-cuve-a-intrants-liquides-photo-frederic-douard-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/lunite-de-methanisation-methalica-avec-son-incorporateur-ses-deux-digesteurs-et-sa-cuve-a-intrants-liquides-photo-frederic-douard-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;unité de méthanisation Méthalica avec son incorporateur, ses deux digesteurs et sa cuve à intrants liquides, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Début 2017, en prévision de l’arrivée du second moteur, l’installation a été agrandie, toujours par WELTEC avec la construction d&#8217;un nouveau digesteur de 2 300 m³.<br /> L’adjonction d’une quatrième cuve de stockage non-couvert de 4 000 m³ pour le digestat liquide est aussi prévue afin de contenir la totalité annuelle de liquide afin de l’épandre aux moments opportuns sur les cultures. 95 % du digestat est ainsi épandu liquide sur les terres en propre de l’exploitation et le reste est exporté solide pour des raisons d’excédent en phosphore.</p> <p>Du côté valorisation de la chaleur, avec les deux moteurs, le processus de méthanisation et les bâtiments porcins en consomment au plus 150 à 180 kW en hiver. Parallèlement la famille Morand a raccordé son habitation située à 500 m de l’usine avec un réseau de chaleur enterré et isolé, mais qui consomme moins de 30 kW en hiver. L’unité est donc excédentaire en chaleur d’au moins 300 kW en hiver et 400 kW en été, une opportunité peut-être pour une activité de séchage ou autre qui pourrait s’implanter en parallèle !</p> <div id="attachment_54320" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54320" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-cuves-de-stockage-de-digestat-de-methalica-de-2300-m3-chacune-photo-frederic-douard-540x217.jpg" alt="" width="540" height="217" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-cuves-de-stockage-de-digestat-de-methalica-de-2300-m3-chacune-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-cuves-de-stockage-de-digestat-de-methalica-de-2300-m3-chacune-photo-frederic-douard-300x121.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-cuves-de-stockage-de-digestat-de-methalica-de-2300-m3-chacune-photo-frederic-douard-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-cuves-de-stockage-de-digestat-de-methalica-de-2300-m3-chacune-photo-frederic-douard-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/les-cuves-de-stockage-de-digestat-de-methalica-de-2300-m3-chacune-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les cuves de stockage de digestat de Méthalica de 2300 m3 chacune, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Notons enfin sur l’installation en général, qu’avec l’arrivée du second module de cogénération juste à côté du précédent, SCHNELL a centralisé le séchage et la désulfurisation du biogaz sur une seule unité externe.</p> <h3>La chambre de précombustion passive des nouveaux cogénérateurs Schnell à moteur Scania</h3> <p>Après sa reprise par le groupe TEDOM, SCHNELL Motoren a considérablement renforcé ses activités de recherche-développement à son siège de Wangen-im-Allgäu en bordure du lac de Constance. Ses investissements portent sur de nombreuses évolutions apportées à sa gamme existante, mais aussi bien évidemment sur la prochaine génération de moteurs de cogénération. L’un de ces projets a permis de mettre au point une chambre de précombustion passive, qui en est aujourd’hui arrivée au stade de la commercialisation.</p> <div id="attachment_54318" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54318" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-nouveau-moteur-schnell-scania-a-chambre-de-precombustion-passive-photo-frederic-douard-540x317.jpg" alt="" width="540" height="317" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-nouveau-moteur-schnell-scania-a-chambre-de-precombustion-passive-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-nouveau-moteur-schnell-scania-a-chambre-de-precombustion-passive-photo-frederic-douard-300x176.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-nouveau-moteur-schnell-scania-a-chambre-de-precombustion-passive-photo-frederic-douard-180x106.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-nouveau-moteur-schnell-scania-a-chambre-de-precombustion-passive-photo-frederic-douard-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-nouveau-moteur-schnell-scania-a-chambre-de-precombustion-passive-photo-frederic-douard-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le nouveau moteur Schnell-Scania à chambre de précombustion passive, photo Frédéric Douard</p></div> <table> <tbody> <tr> <th align="center">Les atouts de la chambre de précombustion passive Schnell</th> </tr> <tr> <td>Allongement sensible de la durée de vie des bougies d‘allumage (3 600 h) grâce à l’adaptation des bougies et de la chambre de précombustion l’un à l’autre</td> </tr> <tr> <td>Rendement électrique comparable en cas de transformation du modèle 6R20.1BO en 6R20.2BO jusqu&#8217;à 44,2 %</td> </tr> <tr> <td>Amélioration de la durée de vie de la chambre de précombustion et des intervalles de remplacement</td> </tr> <tr> <td>Baisse des coûts de maintenance grâce au retrait des composants BlueRail (compresseur, filtres, séparateur d‘eau, clapets antiretour de la chambre de précombustion, soupapes d’admission des gaz, etc.)</td> </tr> <tr> <td>Diminution de la sensibilité à l’insuffisance de qualité du gaz épuré (déshumidification et désulfuration. Mais la tolérance zéro continue de s’appliquer du seul fait du catalyseur d‘oxydation !</td> </tr> <tr> <td>Baisse de consommation électrique des auxiliaires grâce à la réduction de la consommation électrique du compresseur</td> </tr> <tr> <td>Réduction de la complexité du système (simplification des opérations de dépannage, baisse des coûts de fabrication de nouveaux modèles)</td> </tr> <tr> <td>Moindre sensibilité aux pannes grâce à la diminution du nombre de composants (absence de conduits de biogaz et de clapets antiretour dans la culasse de cylindre)</td> </tr> </tbody> </table> <div id="attachment_54323" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54323" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/repartition-de-le-temperature-prechambre-en-bas-et-chambre-de-combustion-en-haut-credit-schnell-540x293.jpg" alt="" width="540" height="293" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/repartition-de-le-temperature-prechambre-en-bas-et-chambre-de-combustion-en-haut-credit-schnell.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/repartition-de-le-temperature-prechambre-en-bas-et-chambre-de-combustion-en-haut-credit-schnell-300x163.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/repartition-de-le-temperature-prechambre-en-bas-et-chambre-de-combustion-en-haut-credit-schnell-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/repartition-de-le-temperature-prechambre-en-bas-et-chambre-de-combustion-en-haut-credit-schnell-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/repartition-de-le-temperature-prechambre-en-bas-et-chambre-de-combustion-en-haut-credit-schnell-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Répartition de le température préchambre en bas et chambre de combustion en haut, crédit Schnell</p></div> <div id="attachment_54321" style="width: 294px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54321" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-dispositif-de-sechage-et-desulfurisation-du-biogaz-chez-methalica-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="284" height="330" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-dispositif-de-sechage-et-desulfurisation-du-biogaz-chez-methalica-photo-frederic-douard.jpg 284w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-dispositif-de-sechage-et-desulfurisation-du-biogaz-chez-methalica-photo-frederic-douard-258x300.jpg 258w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-dispositif-de-sechage-et-desulfurisation-du-biogaz-chez-methalica-photo-frederic-douard-180x209.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-dispositif-de-sechage-et-desulfurisation-du-biogaz-chez-methalica-photo-frederic-douard-108x125.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/le-dispositif-de-sechage-et-desulfurisation-du-biogaz-chez-methalica-photo-frederic-douard-80x93.jpg 80w" sizes="(max-width: 284px) 100vw, 284px" /><p class="wp-caption-text">Le dispositif de séchage et désulfurisation du biogaz chez Méthalica, Photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Contacts :</h4> <ul> <li>Méthalica : Samuel Morand, La ville Houée &#8211; 35750 Iffendic &#8211; 02 99 09 99 27 &#8211; samorand35750@gmail.com</li> <li>Méthanisation : Weltec Agripower France à Carquefou &#8211; Tél. : +33 228 06 05 90 &#8211; contact@weltec-agripower.com &#8211; <a href="http://www.weltec-agripower.com/">www.weltec-agripower.com</a> &#8211; <a href="http://www.weltec-biopower.fr/">www.weltec-biopower.fr</a></li> <li>Cogénération : Schnell-Tedom, Pfefferle Bernhard &#8211; Tél.: +49 7520 9661-818 – Mobile : +33 625 35 15 20 &#8211; b.pfefferle@schnellmotor.fr – <a href="http://www.schnellmotoren.de/fr/">www.schnellmotoren.de</a></li> <li>Trémie d’incorporation – <a href="http://www.pumpegmbh.de/fr">www.pumpegmbh.de/fr</a></li> <li>Épuration du biogaz : <a href="http://www.mmt-supergas.de/">www.mmt-supergas.de</a></li> <li>Broyeur intrants : <a href="https://www2.vogelsang.info/fr/secteurs-dactivites/biogaz/">www.vogelsang.info</a></li> <li>Cuves béton et bâtiments : <a href="https://www.pertuisel-batiment.fr/">www.pertuisel-batiment.fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Iffendic</p> </p> 2018-01-10 18:14 +00:00 2018-01-10 19:14 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54122 https://www.bioenergie-promotion.fr/54122/deux-nouveaux-sites-dinjection-de-biomethane-haute-pression-en-france/?Deux+nouveaux+sites+d%26%238217%3Binjection+de+biom%C3%A9thane+haute+pression+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau Méthanisation Deux nouveaux sites d’injection de biométhane haute pression en France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Situés à Noyen-sur-Seine en Seine-et-Marne et aux Essarts-en-Bocage en Vendée, ces deux nouveaux sites d’injection de biométhane produiront dès cette année un total de 59 GWh/an de gaz renouvelable, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 4 800 logements chauffés au gaz ou 260 bus roulant au gaz. Premier site de biométhane d’origine agricole raccordé [&#8230;]</p> Thu, 04 Jan 2018 18:11:44 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54125" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz.jpg" alt="" width="300" height="222" class="size-full wp-image-54125" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz-180x133.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz-108x80.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2018/01/installation-de-preparation-du-biomethane-a-chagny-photo-grtgaz-80x59.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Installation de préparation du biométhane à Chagny, photo GRTgaz</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Situés à Noyen-sur-Seine en Seine-et-Marne et aux Essarts-en-Bocage en Vendée, ces deux nouveaux sites d’injection de biométhane produiront dès cette année un total de 59 GWh/an de gaz renouvelable, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 4 800 logements chauffés au gaz ou 260 bus roulant au gaz.</strong></span></p> <p>Premier site de biométhane d’origine agricole raccordé au réseau de transport en France, le projet Bassée Biogaz est porté par Nicolas Brunet, agriculteur à Noyen-sur-Seine et Jaulnes, et le bureau d’études Artaim Conseil. Il produira du biométhane à partir de cultures intermédiaires à vocation énergétique (CIVE) et de sous-produits végétaux (pulpes de betteraves issues de silo).</p> <p>Premier site de biométhane pour GRTgaz dans le Grand-Ouest de la France, <a href="http://Les foies gras Soulard en passe de monter leur unité de biométhane">le projet Bioloie</a> réunit le producteur de canards vendéen Ernest Soulard et le développeur/constructeur/exploitant de méthaniseurs Fonroche Biogaz. Il produira du biométhane à partir d’environ 73 300 tonnes de déchets organiques agricoles et agro-industriels.</p> <p>Ces projets constituent les deuxième et troisième sites raccordés au réseau de transport de GRTgaz, après celui de Chagny en Saône-et-Loire. Ils illustrent le potentiel du biométhane et son impact positif pour le développement de l’économie circulaire dans les territoires et l’agriculture. À fin décembre 2017, 44 sites de méthanisation injectent du gaz renouvelable dans les réseaux gaziers français.</p> <p>Les opérateurs de réseaux gaziers ont récemment indiqué qu’il était possible de porter à 30% la part du gaz renouvelable dans la consommation française en 2030. L’injection de biométhane dans les réseaux de gaz permet à l’ensemble des consommateurs de gaz français (industriels, consommateurs domestiques, stations de gaz naturel carburant) d’accéder à du gaz renouvelable tout en conservant la facilité d’usage du gaz naturel.</p> <p><strong>Lire également sur le site d&#8217;injection de Chagny : </strong></p> <ul> <li><a title="Ecocéa, l’usine de tri-méthanisation-compostage de Chagny, prête à démarrer" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/39447/ecocea-lusine-de-tri-methanisation-compostage-de-chagny-prete-a-demarrer/" rel="bookmark">Ecocéa, l’usine de tri-méthanisation-compostage de Chagny, prête à démarrer</a></li> <li><a title="En 2015 à Chagny, du biométhane de déchets ménagers sera injecté dans le réseau GRTgaz" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/34277/en-2015-a-chagny-du-biomethane-de-dechets-menagers-sera-injecte-dans-le-reseau-de-gaz-naturel/" rel="bookmark">En 2015 à Chagny, du biométhane de déchets ménagers sera injecté dans le réseau GRTgaz</a></li> <li><a title="Construction de Ecocéa, l’unité de tri-méthanisation de Chagny en Saône-et-Loire" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/29455/construction-de-ecocea-lunite-de-tri-methanisation-de-chagny-en-saone-et-loire/" rel="bookmark">Construction de Ecocéa, l’unité de tri-méthanisation de Chagny en Saône-et-Loire</a></li> <li><a title="Ecocéa, le futur centre de tri &amp; méthanisation de la décharge de Chagny" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/24383/ecocea-le-futur-centre-de-tri-methanisation-de-la-decharge-de-chagny/" rel="bookmark">Ecocéa, le futur centre de tri &amp; méthanisation de la décharge de Chagny</a></li> <li><a title="Ecocéa, premier site de France à injecter du biométhane dans le réseau haute pression de GRTgaz" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/40011/ecocea-premier-site-de-france-a-injecter-du-biomethane-dans-le-reseau-haute-pression-de-grtgaz/" rel="bookmark">Ecocéa, premier site de France à injecter du biométhane dans le réseau haute pression de GRTgaz</a></li> </ul> </p> 2018-01-04 18:11 +00:00 2018-01-04 19:11 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54098 https://www.bioenergie-promotion.fr/54098/biomasse-le-manque-de-communication-engendre-la-mefiance-de-la-population/?Biomasse%2C+le+manque+de+communication+engendre+la+m%C3%A9fiance+de+la+population&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Social-environnement Biomasse, le manque de communication engendre la méfiance de la population <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L’opinion publique se déclare favorable à la transition énergétique, mais il est très fréquent de rencontrer des oppositions de type Nimby (Not In My Back Yard ou Pas dans mon arrière-cour) : oui à ces installations… mais loin de chez moi !</p> Fri, 22 Dec 2017 13:49:11 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><div id="attachment_54100" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com.jpg" alt="" width="540" height="290" class="size-full wp-image-54100" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com-300x161.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/photo-du-blog-lherminerouge-eklablog-com-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Photo du blog lherminerouge.eklablog.com</p></div> <p><a href="https://theconversation.com/pourquoi-la-methanisation-a-t-elle-mauvaise-presse-88280"><em>Un article du 21 décembre 2017 de François Raulin et Sebastien Bourdin du Laboratoire Métis, École de Management de Normandie</em></a></p> <p><span style="color: #808080;"><strong>Pour sortir de notre dépendance aux énergies fossiles, responsable en partie du réchauffement climatique, le recours aux énergies renouvelables représente une alternative de plus en plus prisée. Cette énergie dite « verte » constitue une source inépuisable et désormais efficacement exploitable grâce aux nouvelles technologies. De nombreux projets énergétiques voient ainsi le jour chaque année en France, sous la forme de champs d’éoliennes, de fermes solaires, de centrales géothermiques ou encore d’unités de méthanisation. S’ils contribuent au développement et à l’attractivité des territoires – en créant des emplois, en assurant des recettes fiscales ou des retombées positives en matière d’image pour les collectivités locales –, ces projets énergétiques font face sur le terrain à de nombreux défis, tout particulièrement au sujet de leur localisation et de leur intégration au sein du territoire. L’opinion publique se déclare favorable à la transition énergétique, mais il est très fréquent de rencontrer des oppositions de type « Nimby » (<em>Not In My Back Yard</em> ou « Pas dans mon arrière-cour ») : oui à ces installations… mais loin de chez moi !</strong></span></p> <h3>Une affaire de proximité(s)</h3> <p>Les proximités – qu’elles soient géographiques ou relationnelles, pour faire référence aux travaux d’<a href="http://andre-torre.com/thematiques_recherche.php">André Torre</a> – permettent aux parties prenantes d’un projet de les activer pour assurer son bon déroulement et éviter les conflits.</p> <p>Mais elles peuvent aussi être mobilisées pour contester ces projets (contre des pollutions visuelle ou sonore, une dépréciation immobilière, etc…). C’est le cas d’actions conduites par des associations de riverains/habitants (proximité géographique) et certaines associations de défense environnementale (proximité organisée).</p> <p>Pour mieux comprendre ce phénomène de <em>nimbyisme</em> dans les projets de transition énergétique, nous avons analysé les discours de différents acteurs, et plus particulièrement ceux concernant des projets de méthanisation ; ces derniers suscitent en effet ponctuellement de vives tensions au sujet de leur localisation.</p> <h3>L’exemple de la méthanisation</h3> <p>Dans le cadre de <a href="http://www.detecte.org/">ce projet d’étude</a> du <a href="https://www.psdr.fr/">PSDR</a>, nous avons ainsi analysé les témoignages d’acteurs pour des projets de méthanisation dans le Grand Ouest français (Normandie, Bretagne et Pays de la Loire).</p> <p>Nous avons recensé un corpus de 455 articles de presse du quotidien <em>Ouest-France</em> pour la période 2002–2016. À l’aide d’un logiciel d’analyse textuelle <a href="https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00924168/document">(Alceste)</a>, nous avons identifié que les discours défavorables à la méthanisation se traduisaient avant tout par une méfiance à l’égard des projets innovants. Nous avons ainsi constaté que le manque de communication de la part des porteurs de projet engendrait la méfiance de la population locale.</p> <p>Ces deux témoignages recueillis illustrent cet aspect :</p> <blockquote><p>« L’époque où l’on imposait des projets sans associer la population est révolue. Ce dont on a besoin, c’est d’établir un lien de confiance en informant durablement. »<br /> • Un élu local de la commune de Poiré sur Vie, Vendée, le 9 février 2016</p> <p>« On a le sentiment de ne pas avoir été entendus et l’on constate un manque de transparence dans les dossiers et les réponses apportées par les représentants de cette société. »<br /> • Un habitant de la commune de Bannalec, Finistère, le 6 février 2013</p></blockquote> <p>Nous avons également testé plusieurs hypothèses pour expliquer ce <em>nimbyisme</em> relatif à la méthanisation. Il apparaît clairement que les distances inférieures à 500 mètres entre l’unité et les premières habitations correspondent assez fortement avec les discours défavorables. L’hypothèse de la distance vécue ou perçue des riverains opposés à la méthanisation semble ici se vérifier.</p> <h3>Réconcilier porteurs de projets et habitants</h3> <p>Comment réconcilier les « nimbyistes » avec ces projets de transition énergétique ?</p> <p>La croissance rapide de l’énergie éolienne et de la méthanisation au cours des dernières années a accru son empreinte dans le paysage, plaçant la question de l’acceptation des communautés locales au premier plan.</p> <p>La coopération entre acteurs du développement pour ces énergies renouvelables et communautés locales est ici essentielle à la réussite de ces projets.</p> <p>Et même si concertation des habitants ne signifie pas codécision, l’association des citoyens locaux à l’étape de la conception des projets peut créer de la confiance et éviter le sentiment d’injustice. Conduire l’acceptation nécessite d’expliquer comment le projet va se dérouler et quels impacts il est susceptible de générer.</p> <p>Dans tous les cas, ignorer les préoccupations des citoyens concernant les impacts sonores, visuels et/ou olfactifs et d’éventuels risques – qu’ils soient sanitaires ou industriels – n’est pas une solution et se trouve bien souvent à l’origine de la montée des tensions.</p> <p>Les inquiétudes doivent ainsi être levées de manière pédagogique et il n’est plus rare aujourd’hui de voir s’organiser des <a href="http://www.sudouest.fr/2017/10/18/une-visite-instructive-d-une-unite-de-methanisation-3872612-4318.php">visites d’unités de méthanisation</a>.</p> <h3>Veiller à l’équité locale</h3> <p>D’une manière générale, les objections peuvent être atténuées par une répartition équitable des avantages que procurent les infrastructures d’énergies renouvelables.</p> <p>Cette « équité locale » peut prendre de multiples formes : une baisse des impôts locaux liée à l’augmentation des recettes fiscales des municipalités, une baisse du coût d’achat de l’électricité pour les citoyens, des dédommagements aux propriétaires localisés à proximité de l’installation, une propriété partielle ou totale d’un projet par des citoyens ou des groupes communautaires qui partagent alors les bénéfices, un durcissement de la loi pour éviter que ces installations vertes ne soient installées trop près des habitations.</p> <p>Dans le même temps, ces avantages financiers ne doivent pas être utilisés pour minimiser les risques potentiels (sanitaires et fonciers) posés par les turbines ou les unités de méthanisation. Ces questions doivent être abordées indépendamment des avantages financiers.</p> <p>On pourra enfin recommander de mettre en place un registre national dans lequel résidents, promoteurs et élus locaux peuvent avoir accès à l’éventail des avantages liés à ces projets de transition énergétique. Un tel dispositif permettrait en outre d’inciter les développeurs à réfléchir de manière plus critique sur ce qu’ils ont à offrir aux communautés locales.</p> <h4>Auteurs :</h4> <ul> <li><a href="https://theconversation.com/profiles/francois-raulin-312352">François Raulin</a>, Ingénieur de recherche, Laboratoire Métis EM Normandie, École de Management de Normandie – UGEI</li> <li><a href="https://theconversation.com/profiles/sebastien-bourdin-298161">Sebastien Bourdin</a>, Enseignant-chercheur en géographie-économie, Institut du développement territorial (IDéT) – Laboratoire Métis, École de Management de Normandie – UGEI</li> </ul> <p>La <a href="https://theconversation.com/pourquoi-la-methanisation-a-t-elle-mauvaise-presse-88280">v</a>ersion originale de cet article a été publiée sur <a href="http://theconversation.com">The Conversation</a>, avec le titre <a href="https://theconversation.com/pourquoi-la-methanisation-a-t-elle-mauvaise-presse-88280">Pourquoi la méthanisation a-t-elle mauvaise presse ?</a></p> <p><a href="https://theconversation.com"><img class="aligncenter size-full wp-image-53507" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation.png" alt="" width="540" height="43" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-300x24.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-180x14.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-108x9.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-80x6.png 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a></p> </p> 2017-12-22 13:49 +00:00 2017-12-22 14:49 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54083 https://www.bioenergie-promotion.fr/54083/du-biomethane-de-la-station-depuration-de-vienne-servira-de-biocarburant/?Du+biom%C3%A9thane+de+la+station+d%26%238217%3B%C3%A9puration+de+Vienne+servira+de+biocarburant&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biotransports Biogaz-Biométhane BioGNV STEP Du biométhane de la station d’épuration de Vienne servira de biocarburant <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 4 décembre 2017, le SYSTEPUR, syndicat mixte pour l’exploitation de la station d’épuration de l’agglomération viennoise, a signé avec ENGIE un contrat de vente de biométhane. La signature de ce contrat intervient après la signature des contrats de branchement et d’injection avec GRDF le 24 mars 2017. Ce contrat de vente ouvre la voie à [&#8230;]</p> Thu, 21 Dec 2017 21:52:59 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_54084" style="width: 463px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud.jpg" alt="" width="453" height="247" class="size-full wp-image-54084" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud.jpg 453w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud-300x164.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installation-de-methanisation-des-boues-de-la-step-de-reventin-vaugris-photo-tybald-jaud-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 453px) 100vw, 453px" /><p class="wp-caption-text">Unité de méthanisation des boues de la STEP de Reventin-Vaugris, photo Tybald Jaud</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le 4 décembre 2017, le SYSTEPUR, syndicat mixte pour l’exploitation de la station d’épuration de l’agglomération viennoise, a signé avec ENGIE un contrat de vente de biométhane. La signature de ce contrat intervient après la signature des contrats de branchement et d’injection avec GRDF le 24 mars 2017. Ce contrat de vente ouvre la voie à une affectation du biométhane produit par une collectivité à un usage local en carburant.</strong></span></p> <p>Cette vente de biocarburant permettra au SYSTEPUR et à ViennAgglo, Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPOS CV), de valoriser 20% du méthane produit par la station d’épuration de Reventin-Vaugris directement sur son territoire. Des véhicules bio GNV rejoindront prochainement la flotte de ViennAgglo. D’ici 2020, trois bus urbains du réseau L’va et deux bennes à ordures ménagères seront achetés et utiliseront le biométhane de la station SYSTEPUR.</p> <h4>Comment le biogaz est-il produit sur la station d’épuration du SYSTEPUR ?</h4> <p>La station d’épuration du SYSTEPUR à Reventin-Vaugris a fait peau neuve en 2017 après plusieurs années de travaux d’extension et de modernisation. Cette station est exemplaire en matière de développement durable ; elle s’appuie sur la réutilisation des ouvrages en place, l’utilisation d’un traitement compact ainsi que la mise en oeuvre d’un processus de valorisation du biogaz issu de la digestion des boues.<br /> Le biogaz est valorisé deux mois par an dans un moteur de cogénération et permet de produire de l’électricité (400 MWh à horizon 2030) et de la chaleur réutilisée sur site. Les dix mois restants le biogaz est purifié pour produire du biométhane injecté dans le réseau GRDF (valorisation énergétique de 4 845 MWh).</p> <h4>Qu’est-ce qu’une boucle locale de l’énergie ?</h4> <p>ViennAgglo et SYSTEPUR concrétisent, grâce au biométhane, leur démarche d’autonomie énergétique. Lebiométhane est une énergie décentralisée et décarbonée qui peut être affectée à des usages locaux. Rapprocher la production et la consommation permet de rationnaliser l’énergie : c’est un exemple concret d’économie circulaire au bénéfice des citoyens.</p> <p>ENGIE et ViennAgglo organiseront cette boucle locale en garantissant à SYSTEPUR qu’une partie de l’énergie produite sera affectée aux stations qui délivreront du biométhane carburant aux véhicules de ViennAgglo.</p> <p>ENGIE joue aujourd’hui un rôle de premier plan dans le développement du biométhane en France, à travers l’achat de biométhane auprès des producteurs, la valorisation des garanties d’origine, la fourniture de gaz vert, ainsi que le développement et l’exploitation d’unités de méthanisation. Premier acheteur français auprès des producteurs et premier vendeur de biogaz en France, le Groupe ENGIE compte accompagner de la sorte le développement de cette filière prometteuse sur le territoire national.</p> </p> 2017-12-21 21:52 +00:00 2017-12-21 22:52 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54061 https://www.bioenergie-promotion.fr/54061/les-derniers-chiffres-du-biogaz-en-region-auvergne-rhone-alpes/?Les+derniers+chiffres+du+biogaz+en+r%C3%A9gion+Auvergne-Rh%C3%B4ne-Alpes&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Les derniers chiffres du biogaz en région Auvergne-Rhône-Alpes <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Dans le cadre de la publication de son Bilan énergie et effet de serre en Auvergne-Rhône-Alpes, l’Observatoire de l’énergie et des gaz à effet de serre de la région Auvergne-Rhône-Alpes (OREGES) a produit une fiche bilan des chiffres de la production et valorisation de biogaz dans la région sur la base des données consolidées de [&#8230;]</p> Thu, 21 Dec 2017 10:56:37 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_36252" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/06/step-arvea-a-arenthon.jpg" alt="" width="540" height="261" class="size-full wp-image-36252" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/06/step-arvea-a-arenthon.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/06/step-arvea-a-arenthon-300x145.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/06/step-arvea-a-arenthon-180x87.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/06/step-arvea-a-arenthon-108x52.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/06/step-arvea-a-arenthon-80x39.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La station d&#8217;épuration Arvéa à Arenthon en Haute-Savoie, produit et injecte du biométhane dans le réseau, photo GrDF</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Dans le cadre de la publication de son Bilan énergie et effet de serre en Auvergne-Rhône-Alpes, l’Observatoire de l’énergie et des gaz à effet de serre de la région Auvergne-Rhône-Alpes (OREGES) a produit une fiche bilan des chiffres de la production et valorisation de biogaz dans la région sur la base des données consolidées de l’année 2015.</strong></span></p> <p>L’OREGES recense 6 types d’installations produisant du biogaz (caractérisées par les intrants valorisés) : les installations de stockage des déchets non dangereux (ISDND), les stations d’épuration (STEP), le tri mécano-biologique (TMB) des ordures ménagères, la méthanisation industrielle, la méthanisation agricole et la méthanisation territoriale.</p> <p>La valorisation énergétique du biogaz est de 457 GWh, en 2015, en Auvergne-Rhône-Alpes représente 1% de la production d’énergie renouvelable régionale. La valorisation électrique est de 214 GWh et la valorisation thermique est de 243 GWh. Cette valorisation est en forte augmentation, ainsi entre 2008 et 2015, la production d’énergie à partir de biogaz a quasiment doublé dans la région.</p> <p>En 2015, la majorité des installations produisant du biogaz sont des installations de méthanisation agricole (35%), des STEP (27%) et des installations traitant les<br /> déchets (ISDND et ordures ménagères). La production de biogaz provient en majorité des ISDND qui produisent 65% du biogaz régional. Les autres types d’installations (STEP, ordures ménagères, installations agricoles et territoriales) se développent fortement depuis 2010.</p> <div id="attachment_54062" style="width: 463px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015.jpg" alt="" width="453" height="232" class="size-full wp-image-54062" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015.jpg 453w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015-300x154.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015-180x92.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-nombre-dinstallations-produisant-du-biogaz-en-auvergne-rhocc82ne-alpes-a-plus-que-triple-entre-2008-et-2015-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 453px) 100vw, 453px" /><p class="wp-caption-text">Le nombre d’installations produisant du biogaz en Auvergne-Rhône-Alpes a plus que triplé entre 2008 et 2015.</p></div> <p>Le nombre d’installations produisant du biogaz est le plus élevé en Haute-Savoie. La Drôme, l’Isère et la Loire produisent plus de 60% du biogaz régional. Près de 50% de la valorisation électrique et thermique du biogaz est assuré dans la Drôme et la Loire.</p> <p><a href="http://oreges.auvergnerhonealpes.fr/fileadmin/user_upload/mediatheque/oreges/Publications/Etat_connaissance/2017/Fiche_prod_metha.pdf"><strong>&gt;&gt; Télécharger la fiche complète de l’OREGES</strong></a></p> <p><a href="https://stockage.auvergnerhonealpes-ee.fr/envoimassif/OREGES/Bilan2017/OREGES%202017_Etat%20de%20la%20connaissance_BD.pdf"><strong>&gt;&gt; Télécharger le Bilan complet énergie et effet de serre en Auvergne-Rhône-Alpes</strong></a></p> </p> 2017-12-21 10:56 +00:00 2017-12-21 11:56 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=54005 https://www.bioenergie-promotion.fr/54005/des-biodechets-pour-doper-lunite-de-methanisation-du-gaec-lamoureux/?Des+biod%C3%A9chets+pour+doper+l%E2%80%99unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+du+Gaec+Lamoureux&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Exploitations agricoles Biodéchets Elevages Méthanisation Des biodéchets pour doper l’unité de méthanisation du Gaec Lamoureux <p>Dès 2013, la famille Lamoureux a cherché à améliorer la qualité énergétique de ses intrants. Sur cette idée, Emma, la fille de Daniel et Monique, a créé la Sàrl CMV, spécialisée dans la collecte et la valorisation des déchets organiques auprès des gros producteurs.</p> Tue, 19 Dec 2017 18:11:21 Z Frédéric DOUARD <p><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/52444/bioenergie-international-n50-juillet-aout-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°50 de juillet-août 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_54009" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installations-du-gaec-lamoureux-a-noyal-sur-vilaine-photo-aeb-methafrance-web-540x192.png" alt="" width="540" height="192" class="size-large wp-image-54009" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installations-du-gaec-lamoureux-a-noyal-sur-vilaine-photo-aeb-methafrance-web.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installations-du-gaec-lamoureux-a-noyal-sur-vilaine-photo-aeb-methafrance-web-300x107.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installations-du-gaec-lamoureux-a-noyal-sur-vilaine-photo-aeb-methafrance-web-180x64.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installations-du-gaec-lamoureux-a-noyal-sur-vilaine-photo-aeb-methafrance-web-108x38.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/installations-du-gaec-lamoureux-a-noyal-sur-vilaine-photo-aeb-methafrance-web-80x28.png 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Installations du GAEC Lamoureux à Noyal sur Vilaine, photo AEB Méthafrance</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Pierre, Daniel et Monique Lamoureux cultivent 130 ha de céréales à Noyal-sur-Vilaine près de Rennes. Depuis 2002, ils sont aussi naisseurs, éleveurs et engraisseurs de porcs sur paille label rouge, avec un élevage de 150 truies nourries aux céréales de l’exploitation.</strong></span></p> <h3>Un projet parmi les premiers en Bretagne</h3> <div id="attachment_54020" style="width: 206px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54020" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/daniel-lamoureux-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="196" height="200" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/daniel-lamoureux-photo-frederic-douard.jpg 196w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/daniel-lamoureux-photo-frederic-douard-180x184.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/daniel-lamoureux-photo-frederic-douard-108x110.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/daniel-lamoureux-photo-frederic-douard-80x82.jpg 80w" sizes="(max-width: 196px) 100vw, 196px" /><p class="wp-caption-text">Daniel Lamoureux, photo F. Douard</p></div> <p>C’est la question de la fertilisation des terres qui a amené le Gaec à réfléchir à la méthanisation. En effet, la fertilisation au fumier ne restitue les éléments nutritifs que lentement au sol et de surcroît pas forcément au bon moment. Les plantes ont en effet besoin d’un apport plus important au début de leur croissance, ce qui n’était pas possible avec le fumier et qui devait être compensé avec de l’engrais chimique. Avec la méthanisation, une grande partie des fertilisants est minéralisée, et peut être apportée judicieusement à la plante au moment opportun, le coût externe en moins.</p> <p>Aujourd’hui, le Gaec couvre 100 % de ses apports de fertilisants avec son digestat, solide en préparation de cultures et liquide en démarrage. Notons aussi que Daniel n’a pas observé de baisse du taux de matière organique de ses sols, le digestat n’en étant d’une part pas totalement dépourvu, d’autre part contribuant à entretenir la vie et donc la stabilité du sol.</p> <div id="attachment_54017" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54017" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-digesteur-avec-son-agitateur-tsunami-de-biogaz-hochreiteur-photo-frederic-douard-540x358.jpg" alt="" width="540" height="358" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-digesteur-avec-son-agitateur-tsunami-de-biogaz-hochreiteur-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-digesteur-avec-son-agitateur-tsunami-de-biogaz-hochreiteur-photo-frederic-douard-300x199.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-digesteur-avec-son-agitateur-tsunami-de-biogaz-hochreiteur-photo-frederic-douard-180x119.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-digesteur-avec-son-agitateur-tsunami-de-biogaz-hochreiteur-photo-frederic-douard-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-digesteur-avec-son-agitateur-tsunami-de-biogaz-hochreiteur-photo-frederic-douard-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le digesteur avec son agitateur TSUNAMI de BIOGAZ HOCHREITEUR, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le projet, avait aussi été pensé comme axe de diversification, alors que le porc label rouge, plus cher à produire que le porc hors sol, n’est pas suffisamment valorisé en retour côté prix de vente. L’installation de méthanisation et de cogénération a ainsi été mise en service le 2 mars 2012.</p> <p>Le mix d’intrants est constitué de 1400 tonnes de lisier de truies, 900 tonnes de fumier de porcs, 600 tonnes de cultures intermédiaires (orge et tournesol), 100 tonnes de tontes et fauches, et 1500 tonnes de déchets agro-alimentaires, graisses &amp; biodéchets, pour un total de 4500 tonnes.</p> <div id="attachment_54011" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54011" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/lincorporateur-flliegl-rondomat-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="300" height="240" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/lincorporateur-flliegl-rondomat-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/lincorporateur-flliegl-rondomat-photo-frederic-douard-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/lincorporateur-flliegl-rondomat-photo-frederic-douard-180x144.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/lincorporateur-flliegl-rondomat-photo-frederic-douard-108x86.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/lincorporateur-flliegl-rondomat-photo-frederic-douard-80x64.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur FLIEGL Rondomat, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Les équipements de départ sont les suivants :</p> <ul> <li>Digesteur de 1200 m³ avec dalle béton, 1 agitateur à pales verticales Hochreiter et 3 anneaux de chauffage en inox,</li> <li>Post-digesteur de 3000 m³ avec double membrane, un agitateur à pales à axe oblique Hochreiter,</li> <li>Trémie d’incorporation Rondomat Fliegl de 10 m³,</li> <li>Module d’hygiénisation des sous-produits animaux de catégorie 3,</li> <li>Moteur de cogénération Tedom : 130 kW électriques &amp; 142 kW thermiques</li> <li>Un séparateur de phase Kern Kraft</li> </ul> <p>Les installations électriques et hydrauliques ont été réalisés par l’entreprise GR Énergies, qui a également accompagné les porteurs de projets pour la rédaction de la proposition technique et financière de raccordement au réseau ErDF.</p> <div id="attachment_54018" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54018" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/les-fosses-de-dechargement-des-biodechets-photo-fredreic-douard-540x254.jpg" alt="" width="540" height="254" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/les-fosses-de-dechargement-des-biodechets-photo-fredreic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/les-fosses-de-dechargement-des-biodechets-photo-fredreic-douard-300x141.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/les-fosses-de-dechargement-des-biodechets-photo-fredreic-douard-180x85.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/les-fosses-de-dechargement-des-biodechets-photo-fredreic-douard-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/les-fosses-de-dechargement-des-biodechets-photo-fredreic-douard-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les fosses de déchargement des biodéchets, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour l’hygiénisation, les produits à traiter, plutôt solides ou pâteux, sont réceptionnés dans des fosses dédiées avant d’être broyés en fractions de moins de 12 mm, puis dilués au lisier pour la constitution d’une soupe qui est dirigée vers la cuve de chauffage. D’un volume de 5500 litres, elle va garder les produits de 6 à 10 heures selon la saison, temps de chauffe compris, pour garantir une heure à 70 °C.</p> <h3>Un difficile équilibre économique au départ</h3> <div id="attachment_54010" style="width: 238px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54010" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/la-cuve-dhygienisation-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="228" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/la-cuve-dhygienisation-photo-frederic-douard.jpg 228w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/la-cuve-dhygienisation-photo-frederic-douard-180x237.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/la-cuve-dhygienisation-photo-frederic-douard-108x142.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/la-cuve-dhygienisation-photo-frederic-douard-80x105.jpg 80w" sizes="(max-width: 228px) 100vw, 228px" /><p class="wp-caption-text">La cuve d&#8217;hygiénisation, photo F. Douard</p></div> <p>L’investissement de départ se montait 1,1 M€ et a bénéficié de subventions à hauteur de 260 000 €. La quantité contractuelle de vente d’électricité était de 1,1 GWhé/an. Jusqu’en 2017, la chaleur n’était valorisée qu’en interne, pour le chauffage des porcheries, du digesteur, de la cuve d’hygiénisation et du logement, la préparation alimentaire pour les animaux et l’eau chaude sanitaire, donc sans recette financière. Ces valorisations conduisaient sur l’année à une efficacité énergétique globale de 70 % environ.</p> <p>Le retour sur investissement était prévu à 8 ans dans les études, mais Daniel Lamoureux garde une expression de déconvenue des cinq premières années : une production de biogaz pas aussi bonne que prévu, un temps de travail deux fois plus important que dans les études, des dysfonctionnements coûteux et des surcoûts d’investissement tels que la multiplication par trois des frais de raccordement ErDF entre la phase de devis et celle de travaux, un ensemble de choses qui a rendu l’économie d’exploitation un peu difficile au départ.</p> <p>C’est pourquoi, dès 2013, les associés ont cherché à rééquilibrer l’économie du projet. Et la première des solutions à rechercher était de produire plus d’énergie avec le même investissement ou presque, et notamment en intégrant des produits à meilleur pouvoir méthanogène.</p> <div id="attachment_54016" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54016" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-post-digesteur-avec-son-gazometre-photo-frederic-douard-540x247.jpg" alt="" width="540" height="247" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-post-digesteur-avec-son-gazometre-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-post-digesteur-avec-son-gazometre-photo-frederic-douard-300x137.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-post-digesteur-avec-son-gazometre-photo-frederic-douard-180x82.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-post-digesteur-avec-son-gazometre-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-post-digesteur-avec-son-gazometre-photo-frederic-douard-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le post digesteur avec son gazomètre, photo Frédéric Douard</p></div> <p>L’hygiénisateur fut ainsi largement mis à contribution, ceci permettant, avec d’autres améliorations, de doubler la production de biogaz. Et en 2016, quatre ans après la mise en service, une seconde cogénératrice de 140 kWé fut ajoutée pour trouver enfin la rentabilité attendue même si au final la somme des investissements dépasse aujourd’hui les 1,5 M€. L’amélioration des tarifs, obtenue par l’AAMF fin 2016 fut aussi la bienvenue pour le retour à l’équilibre, comme pour bon nombre d’agriculteurs-méthaniseurs.</p> <div id="attachment_54012" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54012" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-second-moteur-de-cogeneration-tedom-biogas-hochreiter-photo-frederic-douard-540x358.jpg" alt="" width="540" height="358" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-second-moteur-de-cogeneration-tedom-biogas-hochreiter-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-second-moteur-de-cogeneration-tedom-biogas-hochreiter-photo-frederic-douard-300x199.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-second-moteur-de-cogeneration-tedom-biogas-hochreiter-photo-frederic-douard-180x119.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-second-moteur-de-cogeneration-tedom-biogas-hochreiter-photo-frederic-douard-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/le-second-moteur-de-cogeneration-tedom-biogas-hochreiter-photo-frederic-douard-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le second moteur de cogénération TEDOM-BIOGAS HOCHREITER, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Côté chaleur, des efforts de valorisation ont également été conduits notamment avec l’arrivée du second moteur. Car, même si le processus avec deux moteurs demande plus de chaleur, cette nouvelle production a mécaniquement fait baisser le taux de valorisation. Depuis 2017, cette valorisation est ainsi complétée par la vente de prestations de séchage de bois-énergie.</p> <div id="attachment_39587" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-39587" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/03/le-double-fond-perfore-du-secheur-lauber-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="300" height="199" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/03/le-double-fond-perfore-du-secheur-lauber-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/03/le-double-fond-perfore-du-secheur-lauber-photo-frederic-douard-180x119.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/03/le-double-fond-perfore-du-secheur-lauber-photo-frederic-douard-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/03/le-double-fond-perfore-du-secheur-lauber-photo-frederic-douard-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le double fond perforé des conteneurs de séchage Lauber, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Des conteneurs de bûches, mais aussi potentiellement de plaquettes ou d’autres produits, sont amenées désormais sur le site de cogénération par un producteur de bois-énergie pour leur séchage. Il s’agit de conteneurs Lauber à double fond, alimentés pas les circuits de refroidissement des moteurs. Ces conteneurs servent à la fois de moyen de transport et de séchoir et n’ont pas besoin d’être déchargés pour leur séchage. Le Gaec Lamoureux a ainsi mis en place un quai équipé avec une centrale de ventilation et un échangeur de chaleur eau-air pour alimenter les conteneurs en air chaud. Le montant de ce nouvel investissement se monte à 40 000 € hors taxes, les caissons restant la propriété du partenaire, Bois Energie 35.</p> <p>Notons enfin que l’installation du nouveau moteur a fait évoluer à la hausse la ration journalière, et le Gaec a conclu pour cela des accords avec des éleveurs de porcs et bovins voisins pour échanger du lisier contre du digestat, pour le plus grand bénéfice de toutes les parties.</p> <h3>La Sàrl Collecte Méthanisation et Valorisation</h3> <div id="attachment_54015" style="width: 210px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54015" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/emma-lamoureux-gerante-de-la-societe-cmv-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="200" height="168" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/emma-lamoureux-gerante-de-la-societe-cmv-photo-frederic-douard.jpg 200w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/emma-lamoureux-gerante-de-la-societe-cmv-photo-frederic-douard-180x151.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/emma-lamoureux-gerante-de-la-societe-cmv-photo-frederic-douard-108x91.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/emma-lamoureux-gerante-de-la-societe-cmv-photo-frederic-douard-80x67.jpg 80w" sizes="(max-width: 200px) 100vw, 200px" /><p class="wp-caption-text">Emma Lamoureux, gérante de la société CMV, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Comme nous le disions, dès 2013, la famille Lamoureux a cherché à améliorer la qualité énergétique de ses intrants. Sur cette idée, Emma, la fille de Daniel et Monique, a créé la Sàrl CMV, spécialisée dans la collecte et la valorisation des déchets organiques, une activité basée sur la circulaire du 10 janvier 2012 relative à l’obligation de tri et de valorisation des biodéchets pour les gros producteurs. Après de nombreux contacts sur ce tout nouveau marché, et après avoir imaginé les solutions de fonctionnement, elle a démarré son activité début 2015.</p> <p>La méthode consiste à proposer aux restaurants des conteneurs sur roues, généralement de 240 litres, et à les relever une fois par semaine avec un petit camion à ordures ménagères ou avec un véhicule léger pour les plus petits contenants. À chaque passage, les bacs sont lavés avec un compresseur d’eau muni d’un système de récupération, une eau qui sera injectée dans l’unité de méthanisation.</p> <div id="attachment_54007" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54007" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-en-ville-photo-cmv-web-540x354.jpg" alt="" width="540" height="354" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-en-ville-photo-cmv-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-en-ville-photo-cmv-web-300x197.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-en-ville-photo-cmv-web-180x118.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-en-ville-photo-cmv-web-108x71.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-en-ville-photo-cmv-web-80x52.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Collecte de biodéchets alimentaires par Emma Lamoureux, photo CMV</p></div> <p>Le service est facturé entre 700 et 1000 € par an pour un restaurant, avec un intéressement à la pureté des biodéchets et notamment à l’absence de matières non digestibles. Pour garantir une bonne pureté de la matière organique, à chaque nouveau client, une petite formation est indispensable auprès des personnels ou auprès des écoliers par exemple dans les écoles.</p> <p>Lors de sa première année complète d’exploitation, 2016, Emma a collecté 150 tonnes de déchets alimentaires exempts d’emballage, soit trois tonnes par semaine, avec une quarantaine de conteneurs placés dans des restaurants scolaires, d’entreprises et de santé du bassin rennais.</p> <div id="attachment_54008" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-54008" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/livraison-de-biodechets-alimentaires-a-lunite-de-methanisation-photo-cmv-web-540x350.jpg" alt="" width="540" height="350" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/livraison-de-biodechets-alimentaires-a-lunite-de-methanisation-photo-cmv-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/livraison-de-biodechets-alimentaires-a-lunite-de-methanisation-photo-cmv-web-300x194.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/livraison-de-biodechets-alimentaires-a-lunite-de-methanisation-photo-cmv-web-180x117.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/livraison-de-biodechets-alimentaires-a-lunite-de-methanisation-photo-cmv-web-108x70.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/livraison-de-biodechets-alimentaires-a-lunite-de-methanisation-photo-cmv-web-80x52.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Livraison de biodéchets alimentaires à l&#8217;unité de méthanisation, photo CMV</p></div> <p>Le bilan énergétique de la collecte montre, dans ce type de collecte de micro-quantités, une consommation de 15 litres de gazole par tonne de biomasse collectée, ce qui représente un investissement d’énergie de 25 % par rapport à cette collecte, ce qui reste très honorable. <div id="attachment_54006" style="width: 260px" class="wp-caption alignright"><img class="wp-image-54006" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-par-emma-lamoureux-photo-cmv-web.jpg" alt="" width="250" height="188" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-par-emma-lamoureux-photo-cmv-web.jpg 350w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-par-emma-lamoureux-photo-cmv-web-300x225.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-par-emma-lamoureux-photo-cmv-web-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-par-emma-lamoureux-photo-cmv-web-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/collecte-de-biodechets-alimentaires-par-emma-lamoureux-photo-cmv-web-80x60.jpg 80w" sizes="(max-width: 250px) 100vw, 250px" /><p class="wp-caption-text">Collecte de biodéchets alimentaires par Emma Lamoureux, photo CMV</p></div></p> <p>En cette année 2017, Emma prévoit une croissance de 20 % de cette activité qu’elle assure seule.</p> <h4>Contacts :</h4> <ul> <li>Gaec Lamoureux : Daniel Lamoureux &#8211; +33 299 00 60 01 &#8211; lamoureux451@aol.com</li> <li>CMV : Emma Lamoureux &#8211; +33 612 35 49 14 &#8211; sarlcmv@outlook.fr &#8211; <a href="http://www.sarlcmv.com/">www.sarlcmv.com</a></li> <li>Bureau d’études : <a href="http://www.aeb-energie.fr/">www.aeb-energie.fr</a></li> <li>Méthanisation : Biogaz Hochreiter &#8211; +33 367 241 241 &#8211; <a href="http://www.biogaz-hochreiter.fr/">www.biogaz-hochreiter.fr</a></li> <li>Installation électricité et hydraulique : GR Energies &#8211; +33 296 26 50 50 &#8211; <a href="http://grenergies.com/">www.grenergies.com</a></li> <div id="attachment_54013" style="width: 210px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-54013" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/hublot-de-controcc82le-biogaskontor-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="200" height="184" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/hublot-de-controcc82le-biogaskontor-photo-frederic-douard.jpg 200w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/hublot-de-controcc82le-biogaskontor-photo-frederic-douard-180x166.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/hublot-de-controcc82le-biogaskontor-photo-frederic-douard-108x99.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/hublot-de-controcc82le-biogaskontor-photo-frederic-douard-80x74.jpg 80w" sizes="(max-width: 200px) 100vw, 200px" /><p class="wp-caption-text">Hublot de contrôle Biogaskontor, photo Frédéric Douard</p></div> <li>Cuves béton : <a href="http://www.couste.com/">www.couste.com</a></li> <li>Incorporateur : <a href="http://www.fliegl-dosiertechnik.de/le-systme-rondomat-de-fliegl/150/3654/2748/">www.fliegl-dosiertechnik.de</a></li> <li>Cogénération : Nicolas Wattelle +420 724 387 757 &#8211; <a href="http://cogeneration.tedom.com/">cogeneration.tedom.com</a></li> <li>Séparateur de phase Kern &amp; Kraft : <a href="http://www.oelpresse.de/">www.oelpresse.de</a></li> <li>Hygiénisation : <a href="http://www.tanks.be/fr">www.tanks.be</a></li> <li>Contrôle et sécurité : <a href="https://www.biogaskontor.de/index.php?id=54&amp;L=3">www.biogaskontor.de</a></li> <li>Système de séchage Lauber : Patrick Magne &#8211; magne-patrick@wanadoo.fr – + 33 610 46 29 57 – <a href="http://www.zmtechnik.ch/fr/sechage.html">www.zmtechnik.ch</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Noyal-sur-Villaine</p> </p> 2017-12-19 18:11 +00:00 2017-12-19 19:11 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53890 https://www.bioenergie-promotion.fr/53890/france-biomethane-lance-un-groupe-de-travail-sur-la-filiere-biomethane/?France+Biom%C3%A9thane+lance+un+groupe+de+travail+sur+la+fili%C3%A8re+biom%C3%A9thane&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane France Biométhane lance un groupe de travail sur la filière biométhane <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le laboratoire d&#8217;idées France Biométhane a lancé un groupe de travail afin de réunir les meilleurs experts, de nourrir et d’enrichir les réflexions et les relations entre les pouvoirs publics français et les acteurs de la filière du biométhane. Plusieurs députés et sénateurs, dont les députés Charles de Courson, Député de la cinquième circonscription de [&#8230;]</p> Wed, 06 Dec 2017 09:46:08 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane.jpg" alt="" width="300" height="185" class="alignright size-full wp-image-53891" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane-180x111.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane-108x67.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/france-biomethane-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><span style="color: #808080;"><strong>Le laboratoire d&#8217;idées France Biométhane a lancé un groupe de travail afin de réunir les meilleurs experts, de nourrir et d’enrichir les réflexions et les relations entre les pouvoirs publics français et les acteurs de la filière du biométhane.</strong></span></p> <p>Plusieurs députés et sénateurs, dont les députés Charles de Courson, Député de la cinquième circonscription de la Marne, Matthieu Orphelin, Député de la première circonscription du Maine-et-Loire, Eric Alauzet, Député de la seconde circonscription du Doubs, Julien Aubert, Député de la cinquième circonscription du Vaucluse, Bruno Duvergé, Député de la première circonscription du Pas-de-Calais, Florence Lasserre-David, Députée de la cinquième circonscription des Pyrénées-Atlantiques et Charles Revêt, Sénateur de la Seine-Maritime participeront à ce groupe de travail sur la filière biométhane en France.</p> <p>Aux politiques se joignent aussi des personnalités du monde de l’entreprise, de la recherche, et de l’agriculture, dont Messieurs Denis Clodic, Prix Nobel de la paix, Thierry Trouvé, Directeur Général de GRT Gaz, Francis Claudepierre, président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France (AAMF), François Xavier Létang, agriculteur, Pierre de Froidefond, co-Fondateur et Directeur associé de Cap Vert Energie et Mesdames Anne-Valérie Goulard, Présidente de Suez Organique, Catherine Leboul-Proust, Directrice de la Stratégie chez GRDF et Charlotte de Lorgeril, Associate Partner Energy chez SIA Partners. La première réunion de ce groupe de travail sera l’occasion de faire un point sur la filière et sur les difficultés rencontrées, notamment au plan réglementaire.</p> <blockquote><p>Cédric de Saint Jouan, président du groupe de réflexion France biométhane, souhaite, au travers de ce groupe de travail, réfléchir sur le devenir, la consolidation et le développement de la filière du biomethane en France. « Les objectifs fixés par les pouvoirs publics sont très ambitieux, avec 10 % de biométhane dans la consommation de gaz en 2030. Les freins techniques sont en grande partie levés et il ne manque pas grand-chose pour que la filière décolle ».</p></blockquote> <p>Filière d’excellence et d’avenir, elle constitue une transition majeure dans le domaine des énergies renouvelables : elle favorise l’indépendance énergétique nationale et offre une alternative décarbonée aux carburants classiques. Exemple même de projets de l’économie circulaire, elle génère des emplois locaux et non délocalisables. Elle engendre le développement de technologies génératrices d’emplois industriels et exportateurs. Enfin, elle soutient le secteur agricole en apportant aux agriculteurs revenus complémentaires et substituts aux engrais chimiques.</p> <p><em>Lancé en avril 2016 à l’initiative de Cédric de Saint Jouan, le groupe de réflexion France Biométhane, premier observatoire indépendant français dédié au biométhane, rassemblant désormais autour de lui plus de 200 sociétés expertes dans cette filière, vise à accélérer l&#8217;acceptation sociétale et l&#8217;image du biométhane. A présidence tournante d’une durée de deux ans, Cédric de Saint Jouan en assure la première, Simon Clodic (Cryo Pur) est secrétaire et Frédéric Flipo (Evergaz), trésorier.</em></p> <p>France Biométhane communique et assure sa visibilité grâce à un site internet <a href="http://france-biomethane.fr/">www.france-biomethane.fr</a>.</p> </p> 2017-12-06 09:46 +00:00 2017-12-06 10:46 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53884 https://www.bioenergie-promotion.fr/53884/declaration-damour-de-lindustrie-gaziere-francaise-pour-le-biomethane-agricole/?D%C3%A9claration+d%26%238217%3Bamour+de+l%26%238217%3Bindustrie+gazi%C3%A8re+fran%C3%A7aise+pour+le+biom%C3%A9thane+agricole&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Déclaration d’amour de l’industrie gazière française pour le biométhane agricole <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L’Association Française du Gaz* déclare ce 6 décembre 2017 : &#8220;Le Plan Climat du Gouvernement français, présenté le 6 juillet 2017 par Nicolas Hulot, Ministre d’Etat et Ministre de la transition écologique et solidaire, représente une formidable opportunité pour l’industrie gazière française de développer trois filières d’excellence : le biométhane, la mobilité terrestre et la [&#8230;]</p> Wed, 06 Dec 2017 09:08:22 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane.jpg" alt="" width="550" height="305" class="aligncenter size-full wp-image-53886" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-300x166.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-540x299.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-180x100.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-biomethane-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>L’Association Française du Gaz* déclare ce 6 décembre 2017 : &#8220;Le Plan Climat du Gouvernement français, présenté le 6 juillet 2017 par Nicolas Hulot, Ministre d’Etat et Ministre de la transition écologique et solidaire, représente une formidable opportunité pour l’industrie gazière française de développer trois filières d’excellence : le biométhane, la mobilité terrestre et la mobilité maritime et fluviale au gaz naturel liquéfié (GNL).&#8221;</strong></span></p> <p>Dans la perspective du prochain Sommet sur le climat prévu le 12 décembre, l’AFG et ses membres proposent des solutions industrielles concrètes qui répondent aux axes du Plan Climat et contribuent à atteindre les objectifs fixés par le gouvernement.</p> <p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg_plan-climat.pdf"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-propositions.jpg" alt="" width="212" height="350" class="alignright size-full wp-image-53888" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-propositions.jpg 212w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-propositions-182x300.jpg 182w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-propositions-180x297.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-propositions-91x150.jpg 91w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg-propositions-65x107.jpg 65w" sizes="(max-width: 212px) 100vw, 212px" /></a>Concernant le biométhane, l’industrie gazière s’engage à développer massivement le gaz renouvelable, à accompagner les projets et à soutenir la filière agricole ainsi que les agriculteurs. Elle appelle à faciliter l’accès au financement, simplifier le cadre administratif et améliorer l’acceptation des projets. Le développement en sera amplifié par une évaluation systématique des gisements de déchets méthanisables et l’intégration du volet « gaz renouvelable» dans les dispositifs d’investissement. Un objectif de 10% en 2030 est déjà inscrit dans la loi sur la transition énergétique pour la croissante verte, et la filière gazière travaille à la construction d’un plan permettant d’atteindre 30% en 2030.</p> <p>Le développement de ces trois filières associé aux solutions d’efficacité énergétique permettra d’atteindre une réduction des émissions de carbone de 40% en 2030.</p> <p style="padding-left: 30px;"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/12/afg_plan-climat.pdf">&gt;&gt; Télécharger les propositions de l&#8217;AFG pour réussir le plan climat</a></p> <p><em>*A propos de l’AFG : L’Association Française du Gaz (AFG) est le syndicat professionnel de l’ensemble de l’industrie gazière française. Elle compte sept membres titulaires (ENGIE, TOTAL, EDF, CFBP, GRDF, GRTgaz, TIGF), 33 membres associés et près de 1000 membres sociétaires. Elle représente l’ensemble des métiers de la chaîne gazière. Pour plus d’informations : <a href="http://www.afgaz.fr/">www.afgaz.fr</a></em></p> </p> 2017-12-06 09:08 +00:00 2017-12-06 10:08 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53852 https://www.bioenergie-promotion.fr/53852/accelerer-le-developpement-du-biomethane-agricole-en-france/?Acc%C3%A9l%C3%A9rer+le+d%C3%A9veloppement+du+biom%C3%A9thane+agricole+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Politiques & histoire Biogaz-Biométhane Injection-réseau Accélérer le développement du biométhane agricole en France L&#8217;APCA, la FNSEA et GRTgaz s&#8217;engagent sur des actions communes. Le 5 décembre 2017, Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA, Claude Cochonneau, Président des Chambres d&#8217;agriculture, et Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz ont présenté trois pistes d&#8217;actions conjointes pour accélérer le développement de la filière biométhane agricole. Sachant que les opérateurs de réseaux gaziers [&#8230;] Tue, 05 Dec 2017 15:45:13 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_45193" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/03/unite-de-methanisation-du-pre-du-loup-a-saint-josse-avec-la-chaufferie-a-gauche-le-module-de-purification-et-compression-au-centre-et-le-digesteur-dans-le-batiment-pho-540x233.jpg" alt="" width="540" height="233" class="size-large wp-image-45193" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/03/unite-de-methanisation-du-pre-du-loup-a-saint-josse-avec-la-chaufferie-a-gauche-le-module-de-purification-et-compression-au-centre-et-le-digesteur-dans-le-batiment-pho.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/03/unite-de-methanisation-du-pre-du-loup-a-saint-josse-avec-la-chaufferie-a-gauche-le-module-de-purification-et-compression-au-centre-et-le-digesteur-dans-le-batiment-pho-300x129.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/03/unite-de-methanisation-du-pre-du-loup-a-saint-josse-avec-la-chaufferie-a-gauche-le-module-de-purification-et-compression-au-centre-et-le-digesteur-dans-le-batiment-pho-180x78.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/03/unite-de-methanisation-du-pre-du-loup-a-saint-josse-avec-la-chaufferie-a-gauche-le-module-de-purification-et-compression-au-centre-et-le-digesteur-dans-le-batiment-pho-108x47.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/03/unite-de-methanisation-du-pre-du-loup-a-saint-josse-avec-la-chaufferie-a-gauche-le-module-de-purification-et-compression-au-centre-et-le-digesteur-dans-le-batiment-pho-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Unité de méthanisation du Pré du Loup à Saint-Josse, avec la chaufferie à gauche, le module de purification et compression au centre et le digesteur dans le bâtiment, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>L&#8217;APCA, la FNSEA et GRTgaz s&#8217;engagent sur des actions communes. Le 5 décembre 2017, Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA, Claude Cochonneau, Président des Chambres d&#8217;agriculture, et Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz ont présenté trois pistes d&#8217;actions conjointes pour accélérer le développement de la filière biométhane agricole. Sachant que les opérateurs de réseaux gaziers affichent l&#8217;ambition forte d&#8217;arriver à une consommation de 30% de gaz renouvelable en 2030, l&#8217;APCA, la FNSEA et GRTgaz entendent donner une nouvelle impulsion à la convention initiée en 2016. Avec un gisement de matière méthanisable détenu à 90 % par le monde agricole, l&#8217;essor du gaz renouvelable dans les territoires constitue une réponse prometteuse aux enjeux de multiperformance du monde agricole et de lutte contre le changement climatique.</strong></span></p> <h4>Favoriser le financement des projets</h4> <p>Le potentiel de développement de la méthanisation agricole constitue un atout majeur pour le développement économique du pays et de nos territoires. Alors que l&#8217;on compte aujourd&#8217;hui quelques dizaines d&#8217;installations de méthanisation agricoles qui injectent du gaz renouvelable dans les réseaux, ce sont plusieurs milliers de nouveaux sites qui devraient voir le jour à horizon 2030. Afin de soutenir les porteurs de projet, l&#8217;APCA, la FNSEA et GRTgaz appellent à de nouveaux modes de financement soutenus par les pouvoirs publics et mieux adaptés aux spécificités de la méthanisation agricole. Ils s&#8217;engagent au travers de leurs actions au sein de la filière biométhane à faciliter la relation de confiance sur le long terme entre les banques, les financeurs et les agriculteurs.</p> <h4>Un accompagnement plus soutenu des agriculteurs</h4> <p>Afin que l&#8217;agriculteur devienne aussi producteur de gaz renouvelable, les professionnels des mondes agricole et gazier souhaitent notamment que la formation initiale des futurs exploitants soit renforcée, de même que la formation professionnelle aux agriculteurs en activité. Les agriculteurs doivent avoir un accès à des références techniques et économiques fiables, harmonisées au niveau national afin de pouvoir se lancer dans des projets de méthanisation solides et durables.</p> <h4>Orienter et développer la Recherche &amp; Développement</h4> <p>Le monde agricole souhaite amplifier la diffusion de références et d&#8217;innovation sur de nouveaux systèmes agricoles que ce soit dans les domaines de l&#8217;agronomie, de la vie des sols ou encore de la production de biomasse adaptée aux systèmes de culture. À ses côtés, les opérateurs gaziers investissent dans des programmes de recherche visant à adapter les infrastructures à la montée en puissance du biométhane. Le développement du réseau intelligent et des installations de rebours permettra de maximiser l&#8217;insertion croissante du gaz renouvelable au meilleur coût pour la collectivité.</p> 2017-12-05 15:45 +00:00 2017-12-05 16:45 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53783 https://www.bioenergie-promotion.fr/53783/30-de-gaz-renouvelable-en-france-en-2030-possible-selon-les-distributeurs/?30%25+de+gaz+renouvelable+en+France+en+2030%2C+possible+selon+les+distributeurs&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane 30% de gaz renouvelable en France en 2030, possible selon les distributeurs <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />À l&#8217;occasion de la publication du bilan prévisionnel pluriannuel commun de la demande de gaz en France, GRDF, GRTgaz, le SPEGNN et TIGF estiment qu&#8217;il est possible de porter à 30% la part du gaz renouvelable dans la consommation finale de gaz en France en 2030. Dans ce scénario &#8220;volontariste&#8221;, le gaz renouvelable pourrait en [&#8230;]</p> Tue, 21 Nov 2017 13:10:45 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation.jpg" alt="" width="550" height="262" class="aligncenter size-full wp-image-53785" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-300x143.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-540x257.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-180x86.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/methanisation-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>À l&#8217;occasion de la publication du bilan prévisionnel pluriannuel commun de la demande de gaz en France, GRDF, GRTgaz, le SPEGNN et TIGF estiment qu&#8217;il est possible de porter à 30% la part du gaz renouvelable dans la consommation finale de gaz en France en 2030. Dans ce scénario &#8220;volontariste&#8221;, le gaz renouvelable pourrait en effet atteindre 90 TWh dès 2030. Les opérateurs de réseaux gaziers soulignent à ce titre la nécessité de mesures d&#8217;accompagnement ciblées afin d&#8217;accélérer le développement des installations de production de biométhane, soutenir la filière gaz dans la mobilité et favoriser l&#8217;essor de nouvelles générations de gaz renouvelables.</strong></span></p> <h4>Des gains d&#8217;efficacité énergétique au profit du consommateur final</h4> <p>En 2016, la consommation de gaz en France a représenté 487 TWh (+5% par rapport à 2015), dont environ 50% dans les bâtiments résidentiels et tertiaires, 34% dans l&#8217;industrie et 15% dans la production d&#8217;électricité. Hors production d&#8217;électricité, selon le scénario de référence, la consommation totale de gaz pourrait évoluer à la baisse de 1,2%/an, passant de 413 TWh en 2016 à 364 TWh en 2035. Cette perspective de baisse globale de la consommation provient principalement de gains en matière d&#8217;efficacité énergétique et du déploiement d&#8217;équipements plus performants et plus sobres en énergie. Sur la période 2016-2035, en maintenant la réglementation thermique équilibrée, le nombre de logements chauffés au gaz devrait progresser d&#8217;environ 1,6 million et les surfaces tertiaires chauffées au gaz pourraient croître de 92 millions de m2.</p> <h4>Mobilité gaz : le gaz carburant, une solution concrète pour améliorer la qualité de l&#8217;air</h4> <p>Les nouveaux usages du gaz, dont la mobilité et la conversion fioul-gaz de sites industriels, constituent des relais de croissance de la demande de gaz. Les atouts économiques et environnementaux du gaz carburant, grâce à de moindres émissions de CO2 et la quasi absence de rejet de particules fines (-95% par rapport à la norme Euro VI), répondent dès aujourd&#8217;hui aux nouvelles exigences politiques en matière de mobilité durable ainsi qu&#8217;aux attentes des utilisateurs, collectivités et entreprises. En 2016, la consommation de gaz des 15 000 véhicules a représenté 1 TWh, tirée par la consommation du segment des poids-lourds. D&#8217;ici 2035, la mise en place de mesures incitatives en faveur du BioGNV (biométhane carburant) est une condition nécessaire pour permettre un déploiement significatif du parc de véhicules. En 2035, la consommation d&#8217;un parc compris entre 300 000 et 1 million de véhicules pourrait représenter environ 10% de la demande de gaz.</p> <h4>Un fort potentiel de demande de gaz pour la production d&#8217;électricité à horizon 2035</h4> <p>La trajectoire de demande de gaz pour la production d&#8217;électricité s&#8217;établit à un niveau supérieur à 90 TWh en 2035. Le niveau de demande se situe dans un contexte d&#8217;incertitudes relatif à l&#8217;évolution de la part du nucléaire et des énergies renouvelables dans le parc de production d&#8217;électricité. Le scénario retenu illustre la réalité du soutien que le système gazier peut apporter à l&#8217;équilibrage du système électrique en raison notamment du développement de l&#8217;électricité renouvelable sur la base d&#8217;une complémentarité des systèmes énergétiques.</p> <h4>L’exercice de prospective des gaz renouvelables</h4> <p>Il présente une vision des évolutions des injections de gaz renouvelable en France à l’horizon 2035. Les voies principales de production analysées sont :</p> <ul> <li>la méthanisation de la biomasse et de déchets,</li> <li>la gazéification/pyrogazéification de la biomasse ou de CSR (Combustibles Solides de Récupération),</li> <li>le power to gas qui produit de l’hydrogène (par électrolyse) ou du méthane (par méthanation) à partir d’électricité renouvelable</li> </ul> <p><img class="aligncenter size-full wp-image-53784" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables.jpg" alt="" width="550" height="355" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables-300x194.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables-540x349.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables-180x116.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables-108x70.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/prospective-des-gaz-renouvelables-80x52.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><br /> <strong>&gt;&gt; Télécharger les<a class="more6" title="Perspectives gaz naturel et renouvelable (pdf, 2 Mo, nouvelle fenêtre)" href="http://www.grtgaz.com/fileadmin/plaquettes/fr/2017/Perspectives-Gaz-2017-2035.pdf" target="_blank" rel="noopener"> Perspectives gaz naturel renouvelable &#8211; Bilan prévisionnel pluriannuel 2017</a></strong></p> </p> 2017-11-21 13:10 +00:00 2017-11-21 14:10 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53768 https://www.bioenergie-promotion.fr/53768/la-step-de-tours-produit-et-injecte-du-biomethane-depuis-novembre-2016/?La+STEP+de+Tours+produit+et+injecte+du+biom%C3%A9thane+depuis+novembre+2016&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Collectivité locale Production de combustible Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Injection-réseau STEP La STEP de Tours produit et injecte du biométhane depuis novembre 2016 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L’unité de purification du biogaz en biométhane installée à la station d&#8217;épuration des eaux de la Grange David, celle qui traire les eaux de l&#8217;agglomération de Tours, est raccordée maintenant depuis un an au réseau GrDF (Novembre 2016). Elle y a injecté depuis plus de 774 000 Nm3 de biométhane. Cette production équivaut à la [&#8230;]</p> Tue, 21 Nov 2017 08:43:49 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_53770" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane.jpg" alt="" width="300" height="200" class="size-full wp-image-53770" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane-180x120.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/le-conteneur-de-lunite-de-purification-du-biomethane-photo-bright-biomethane-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le conteneur de l&#8217;unité de purification du biométhane, photo Bright Biométhane</p></div><span style="color: #808080;"><strong>L’unité de purification du biogaz en biométhane installée à la station d&#8217;épuration des eaux de la Grange David, celle qui traire les eaux de l&#8217;agglomération de Tours, est raccordée maintenant depuis un an au réseau GrDF (Novembre 2016). Elle y a injecté depuis plus de 774 000 Nm3 de biométhane. Cette production équivaut à la consommation en gaz naturel de 500 foyers.</strong></span></p> <div id="attachment_53769" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53769" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/systeme-filtration-du-biogaz-a-la-step-de-tours-photo-bright-biomethane.jpg" alt="" width="300" height="242" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/systeme-filtration-du-biogaz-a-la-step-de-tours-photo-bright-biomethane.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/systeme-filtration-du-biogaz-a-la-step-de-tours-photo-bright-biomethane-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/systeme-filtration-du-biogaz-a-la-step-de-tours-photo-bright-biomethane-180x145.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/systeme-filtration-du-biogaz-a-la-step-de-tours-photo-bright-biomethane-108x87.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/systeme-filtration-du-biogaz-a-la-step-de-tours-photo-bright-biomethane-80x65.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Système filtration du biogaz à la STEP de Tours, photo Bright Biomethane</p></div> <p>Le taux de disponibilité de l’unité de purification membranaire, développée, construite par Bright Biométhane et dont HoSt assure la maintenance, a dépassé les 97%. Pour ce projet l’unité de purification a été raccordée à l’unité l’installation de méthanisation existante. Elle sépare avec une haute efficacité le méthane et le dioxyde de carbone avec un taux de récupération du méthane de plus de 99,5 % cette unité fournit un biométhane de type H à 97 % de méthane. L’installation produit 107 Nm³/h de biométhane à partir de 190 Nm³/h de biogaz brut.</p> <p>L’ensemble des composants de l’unité de purification, comprenant le compresseur, le système de contrôle, les membranes, le système d’odorisation, l’analyse du biogaz et l’évacuation, se trouve dans un seul container de 12 mètres de long.</p> </p> 2017-11-21 08:43 +00:00 2017-11-21 09:43 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53700 https://www.bioenergie-promotion.fr/53700/la-production-de-gaz-renouvelable-agricole-pour-les-nuls-en-video/?La+production+de+gaz+renouvelable+agricole+pour+les+nuls+en+vid%C3%A9o&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz TV Méthanisation La production de gaz renouvelable agricole pour les nuls en vidéo <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le ministère français de l’Agriculture et de l&#8217;Alimentation présente pour les novices en la matière les principes de la méthanisation agricole, processus biologique permettant aux exploitants agricoles de produire une énergie renouvelable appelée le biogaz. Léa Molinié, chargée de mission expose la fabrication du biogaz et les usages domestiques auxquels il peut être destiné.</p> Sat, 18 Nov 2017 09:10:13 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri.jpg" alt="" width="550" height="268" class="aligncenter size-full wp-image-53701" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-300x146.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-540x263.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-180x88.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-108x53.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/alimagri-80x39.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>Le ministère français de l’Agriculture et de l&#8217;Alimentation présente pour les novices en la matière les principes de la méthanisation agricole, processus biologique permettant aux exploitants agricoles de produire une énergie renouvelable appelée le biogaz. Léa Molinié, chargée de mission expose la fabrication du biogaz et les usages domestiques auxquels il peut être destiné.</strong></span></p> <p><iframe frameborder="0" width="500" height="281" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x67dqml" allowfullscreen></iframe></p> </p> 2017-11-18 09:10 +00:00 2017-11-18 10:10 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53662 https://www.bioenergie-promotion.fr/53662/weltec-agrandit-lunite-de-methanisation-dun-grand-producteur-de-lait-en-uruguay/?Weltec+agrandit+l%E2%80%99unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+d%E2%80%99un+grand+producteur+de+lait+en+Uruguay&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Exploitations agricoles Industrie Biogaz-Biométhane Méthanisation Weltec agrandit l’unité de méthanisation d’un grand producteur de lait en Uruguay <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le constructeur allemand Weltec Biopower vient de recevoir la commande pour une extension de l’installation de méthanisation du producteur de lait en poudre Estancias del Lago (EDL) en Uruguay. Fin 2018, l’installation équipée de huit digesteurs aura alors une puissance calorifique nominale supérieure à 6 MW à partir de lisier bovin et de résidus alimentaires. [&#8230;]</p> Fri, 17 Nov 2017 14:31:48 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>Le constructeur allemand Weltec Biopower vient de recevoir la commande pour une extension de l’installation de méthanisation du producteur de lait en poudre Estancias del Lago (EDL) en Uruguay. Fin 2018, l’installation équipée de huit digesteurs aura alors une puissance calorifique nominale supérieure à 6 MW à partir de lisier bovin et de résidus alimentaires. L’entreprise utilisera le biogaz pour le séchage et la production de vapeur, et injectera de l’électricité dans le réseau.</strong></span></p> <p><div id="attachment_53663" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web.jpg" alt="" width="540" height="249" class="size-full wp-image-53663" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web-300x138.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web-180x83.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web-108x50.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/en-2013-weltec-avait-deja-construit-la-premiere-installation-de-methanisation-dedl-photo-weltec-web-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">En 2013, Weltec avait déjà construit la première installation de méthanisation d&#8217;EDL, photo Weltec</p></div>L’entreprise agricole EDL, fondée en 2007 et dont la vocation est de produire elle-même du lait en poudre, exploite à présent une surface de 37 000 hectares. De plus, la société sud-américaine cultive du maïs, des céréales, du sorgho et du soja pour nourrir ses 14 000 vaches laitières. Au moment où la société a été fondée, un site aux dimensions énormes a été créé à Durazno dans le nord de la capitale Montevideo, pour répondre à ce besoin. Entre-temps, une laiterie et un moulin à céréales ont été construits sur le site en plus des étables à bovins équipées de centrales de traite et des silos d’alimentation. Estancias del Lago produit environ 20 000 tonnes de lait en poudre par an pour l’exportation à Durazno. La production est vendue en Chine, Brésil et au Moyen-Orient.</p> <p>En 2013, Weltec avait déjà construit la première installation de méthanisation d&#8217;EDL. Il était dès lors question du projet d’extension à ce moment. Au début, il a fallu tout de même atteindre l’effectif de bovins prévu : le nombre de bêtes est passé de 8 000 à 14 000 afin de produire la quantité nécessaire à l’usine. Chaque jour, 1 365 tonnes de lisier bovin ainsi que 8,4 tonnes de résidus d’aliments sont maintenant disponibles pour la production d’énergie.</p> <p>Au vu des dimensions de l’installation, les préparatifs à la construction ont déjà débuté en septembre 2017. Début 2018, WELTEC commencera alors le montage des six nouveaux digesteurs en acier inoxydable de 5 000 mètres-cube et les deux cuves de pré-stockage de lisier de 1 050 mètres-cube. Grâce au logiciel de supervision développé par Weltec, CeMOS, toute l’installation de méthanisation fonctionnera complètement automatiquement dès fin 2018.</p> <blockquote><p>« Encore aujourd’hui, nous avons été choisis pour le profil requis et l’exigence de qualité élevés en particulier », explique Jens Albartus, le directeur de Weltec Biopower. C’est donc de nouveau sur l’acier inoxydable que le client mise pour l’extension de l’installation. « Nous nous sommes consciemment décidés pour un constructeur aux solutions éprouvées avec une expertise à échelle industrielle », souligne Franz Cifuentes, gérant chez EDL. Fort de son expérience en construction d’importants parcs de biométhane comme à Könnern en Allemagne, Weltec est donc également responsable de la maitrise d’oeuvre, y compris les prestations complémentaires au processus de méthanisation à Durazno.</p></blockquote> <p>Une partie des 30 000 mètres-cube normaux de biogaz produits quotidiennement produiront de la chaleur pour le processus de méthanisation dans deux chaudières. La plus grande partie du biogaz sera quant à elle convoyée vers la production de lait en poudre proche au moyen d’un pipeline. Jusqu’à 35 % des besoins thermiques du processus de séchage seront ainsi couverts. La vapeur nécessaire provient à 100% du biogaz.</p> <div id="attachment_53664" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53664" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/chaque-jour-1-365-tonnes-de-lisier-bovin-ainsi-que-84-tonnes-de-residus-daliments-sont-maintenant-disponibles-pour-la-production-denergie-photo-weltec.jpg" alt="" width="540" height="238" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/chaque-jour-1-365-tonnes-de-lisier-bovin-ainsi-que-84-tonnes-de-residus-daliments-sont-maintenant-disponibles-pour-la-production-denergie-photo-weltec.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/chaque-jour-1-365-tonnes-de-lisier-bovin-ainsi-que-84-tonnes-de-residus-daliments-sont-maintenant-disponibles-pour-la-production-denergie-photo-weltec-300x132.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/chaque-jour-1-365-tonnes-de-lisier-bovin-ainsi-que-84-tonnes-de-residus-daliments-sont-maintenant-disponibles-pour-la-production-denergie-photo-weltec-180x79.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/chaque-jour-1-365-tonnes-de-lisier-bovin-ainsi-que-84-tonnes-de-residus-daliments-sont-maintenant-disponibles-pour-la-production-denergie-photo-weltec-108x48.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/chaque-jour-1-365-tonnes-de-lisier-bovin-ainsi-que-84-tonnes-de-residus-daliments-sont-maintenant-disponibles-pour-la-production-denergie-photo-weltec-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Chaque jour, 1 365 tonnes de lisier bovin ainsi que 8,4 tonnes de résidus d’aliments sont maintenant disponibles pour la production d’énergie, photo Weltec</p></div> <p>Tous les périmètres de l’exploitation sont gérés pour contribuer à une économie circulaire. EDL y contribue avec ses cultures dédiées à l’alimentation animale, où le digestat de l’installation de méthanisation est utilisé comme amendement. Le lait est transformé en poudre entre quatre à huit heures après la traite, à seulement 150 mètres des étables. D’autres synergies sont aussi à noter dans les autres ateliers de l’exploitation EDL : la production de biocarburant à base d’huile de soja et les tourteaux de pressage utilisés pour l’alimentation des animaux.</p> <p>Grâce à l’extension de l’installation, EDL peut combiner sa branche d’exploitation agricole et industrielle avec sa production de matières premières de manière intelligente. Sur ce point, la société est exemplaire car c’est cette stratégie qui est visée actuellement dans tout le pays : l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables sont entre-temps devenues les vecteurs essentiels de la diversification des mix énergétiques uruguayens, le tout étant soutenu par une législation environnementale. Les énergies renouvelables constituent en 2017 déjà 57 % de la production d’énergie primaire du pays. Pour continuer à augmenter cette part, le gouvernement de Montevideo a décidé d’utiliser de plus en plus l’énergie provenant des effluents agricoles. Le projet Estancias del Lago en constitue un exemple.</p> </p> 2017-11-17 14:31 +00:00 2017-11-17 15:31 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53632 https://www.bioenergie-promotion.fr/53632/petit-decollage-de-la-production-et-injection-de-biomethane-en-france/?D%C3%A9collage+timide+de+la+production+et+injection+de+biom%C3%A9thane+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau Décollage timide de la production et injection de biométhane en France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-540x228-1-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />En septembre, le ministère français de la transition écologique et solidaire publiait son tableau de bord de la production et injection de biométhane en France. Fin juin 2017, 35 installations injectent du biométhane, après production et épuration de biogaz, dans les réseaux de gaz naturel. Leur capacité s’élève au total à 533 GWh/an, en progression [&#8230;]</p> Tue, 14 Nov 2017 18:03:05 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-540x228-1-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_53633" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011.png"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-540x228.png" alt="" width="540" height="228" class="size-large wp-image-53633" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-540x228.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-300x127.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-768x325.png 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-180x76.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-108x46.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011-80x34.png 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-du-parc-franccca7ais-des-installations-de-production-de-biomethane-depuis-2011.png 1000w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Évolution du parc français des installations de production de biométhane depuis 2011. <strong>Cliquer sur le graphique pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div><span style="color: #808080;"><strong>En septembre, le ministère français de la transition écologique et solidaire publiait son tableau de bord de la production et injection de biométhane en France.</strong></span></p> <p>Fin juin 2017, 35 installations injectent du biométhane, après production et épuration de biogaz, dans les réseaux de gaz naturel. Leur capacité s’élève au total à 533 GWh/an, en progression de 30 % par rapport à la fin de l&#8217;année 2016.</p> <p>Une capacité supplémentaire de 123 GWh/an a été installée au cours du premier semestre 2017, soit deux fois plus qu&#8217;au cours du premier semestre 2016.</p> <p>Les petites installations, de capacité unitaire inférieure à 15 GWh/an, représentent la moitié de la capacité de production totale du parc national. Les unités de méthanisation constituent l’essentiel du parc (78 % de la capacité totale).</p> <p>La capacité des 297 projets en file d’attente atteint 6 501 GWh/an au 30 juin 2017, en hausse de 28 % sur un semestre.</p> <p>La production de biométhane injecté dans les réseaux poursuit sa progression au deuxième trimestre 2017. À 97 GWh, elle augmente de 13 % par rapport au premier trimestre 2017.</p> <p>Trois régions, Grand Est, Hauts-de-France et Île-de-France, concentrent la moitié des capacités installées au 30 juin 2017 et 54 % des injections depuis le début de l&#8217;année.</p> <p><a href="http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publicationweb/42"><strong>&gt; Accéder au tableau de bord : biométhane injecté dans les réseaux français de gaz &#8211; Deuxième trimestre 2017</strong></a></p> <blockquote><p> A ce stade, c&#8217;est à dire encore en début de mesure politique, si la dynamique de développement des installations de production de biométhane, semble plus favorable que celle des unités de cogénération au biogaz, c&#8217;est parce que cette option de valorisation est plus avantageuse pour les gros projets de valorisation de biogaz. Mais cette relative bonne dynamique de démarrage s&#8217;explique surtout par la fait que qu&#8217;on en soit encore aujourd&#8217;hui à puiser dans un stock de projets longtemps mis sous cloche, un stock qui, espérons-le ne suivra pas la tendance de la <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/53627/bilan-de-la-production-delectricite-renouvelable-en-france-a-partir-de-biogaz/">filière électrique dont on constate une stagnation du régime de croissance</a>. Ainsi visiblement les deux filières peinent à prendre en envol net et semblent encore embourbées dans les tracasseries et les lenteurs.</p></blockquote> <p>Frédéric Douard</p> </p> 2017-11-14 18:03 +00:00 2017-11-14 19:03 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53627 https://www.bioenergie-promotion.fr/53627/bilan-de-la-production-delectricite-renouvelable-en-france-a-partir-de-biogaz/?En+France%2C+la+production+d%26%238217%3B%C3%A9lectricit%C3%A9+%C3%A0+partir+de+biogaz+fait+du+surplace&RSS&RSS+Reader Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane En France, la production d’électricité à partir de biogaz fait du surplace En septembre, le ministère français de la transition écologique et solidaire publiait son tableau de bord de la production d&#8217;électricité à partir de biogaz. Fin juin 2017, 519 installations produisent de l’électricité à partir de biogaz, correspondant à une puissance totale installée de 405 MWé. Au cours du premier semestre 2017, 15 MWé ont été [&#8230;] Tue, 14 Nov 2017 17:34:13 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_53628" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009.jpg"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-540x211.jpg" alt="" width="540" height="211" class="size-large wp-image-53628" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-540x211.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-300x117.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-768x299.jpg 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-180x70.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-108x42.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009-80x31.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/evolution-des-puissances-raccordees-depuis-2009.jpg 1331w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Evolution des puissances raccordées depuis 2009. <strong>Cliquer sur le graphique pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div><span style="color: #808080;"><strong>En septembre, le ministère français de la transition écologique et solidaire publiait son tableau de bord de la production d&#8217;électricité à partir de biogaz.</strong></span></p> <p>Fin juin 2017, 519 installations produisent de l’électricité à partir de biogaz, correspondant à une puissance totale installée de 405 MWé. Au cours du premier semestre 2017, 15 MWé ont été raccordés, soit un rythme de raccordement comparable à celui du premier semestre 2016.</p> <p>Fin juin 2017, les installations de puissance supérieure à 1 MWé représentent 70 % de la puissance installée. Les installations de méthanisation sont les plus nombreuses mais ne concentrent que 31 % de la puissance totale.</p> <p>Neuf installations sur dix raccordées au cours du premier semestre 2017 sont des installations de méthanisation. Avec deux tiers des installations raccordées, elles sont les plus nombreuses et ont une puissance moyenne de 0,36 MW.</p> <p>Les installations exploitant le biogaz issu des ISDND sont moins nombreuses (28 % du total) mais de puissance unitaire moyenne bien plus importante (1,8 MW). Ces dernières représentent 63 % de la puissance totale installée.</p> <p>La puissance des projets en file d’attente atteint 81 MWé au 30 juin 2017.</p> <p>La production d&#8217;électricité s&#8217;élève à 920 GWh au premier semestre 2017, en baisse de 1 % par rapport au second semestre 2016.</p> <p><a href="http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publicationweb/41"><strong>&gt;&gt; accéder au tableau de bord : biogaz pour la production d&#8217;électricité &#8211; Deuxième trimestre 2017</strong></a></p> <blockquote><p>Même si les chiffres médiocres de 2017 s&#8217;expliquent peut-être par une année d&#8217;élection présidentielle pleine d&#8217;attentisme, les chiffres nous montrent bien que le secteur a besoin d&#8217;être soutenu bien plus fortement que ce qui est fait aujourd&#8217;hui, si l&#8217;on veut un jour qu&#8217;il pèse quelque chose dans le mix électrique français !</p></blockquote> <p>Frédéric Douard</p> 2017-11-14 17:34 +00:00 2017-11-14 18:34 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53613 https://www.bioenergie-promotion.fr/53613/veolia-va-exploiter-ovilleo-la-station-depuration-methanisation-de-lille-metropole/?Veolia+va+exploiter+Ovill%C3%A9o%2C+la+station+d%E2%80%99%C3%A9puration+%26%23038%3B+m%C3%A9thanisation+de+Lille+M%C3%A9tropole&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Cogénération Méthanisation STEP Veolia va exploiter Ovilléo, la station d’épuration & méthanisation de Lille Métropole <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />A l’issue d’un appel d’offres, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a attribué à Veolia, via sa filiale OTV Exploitation, le marché public d’exploitation d’Ovilléo, station d’épuration de Marquette-lez-Lille, pour un montant d’environ 40 millions d’euros et une durée de cinq ans. Avec une capacité épuratoire de 620 000 équivalent-habitant, Ovilléo représente la station d’épuration [&#8230;]</p> Mon, 13 Nov 2017 22:02:30 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_53614" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel.jpg" alt="" width="540" height="281" class="size-full wp-image-53614" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel-300x156.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel-180x94.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel-108x56.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/bassins-de-decantation-dovilleo-photo-mel-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Bassins de decantation d&#8217;Ovilléo, photo MEL</p></div><span style="color: #808080;"><strong>A l’issue d’un appel d’offres, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a attribué à Veolia, via sa filiale OTV Exploitation, le marché public d’exploitation d’Ovilléo, station d’épuration de Marquette-lez-Lille, pour un montant d’environ 40 millions d’euros et une durée de cinq ans. Avec une capacité épuratoire de 620 000 équivalent-habitant, Ovilléo représente la station d’épuration nouvelle génération la plus importante du Nord de la France</strong></span></p> <p>Fort de sa capacité de traitement de 620 000 équivalents habitants, la plus grande station d’épuration du Nord de la France est celle de tous les défis. Par temps de pluie par exemple, elle peut relever un volume équivalent à 11 piscines olympiques par heure.</p> <p>Ovilléo dispose de deux filières distinctes, traitant séparément les eaux usées (débit de 2,8 m3/s) et les eaux pluviales (débit max de 5,3 m3/s) de 37 communes de la MEL. Le traitement des eaux usées répond à des normes élevées pour des paramètres comme l’azote et les phosphates afin de préserver la qualité de l’eau de la rivière qui reçoit les eaux ainsi épurées.</p> <p><div id="attachment_53615" style="width: 284px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/lun-des-deux-moteurs-jenbacher-de-marquette-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="274" height="320" class="size-full wp-image-53615" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/lun-des-deux-moteurs-jenbacher-de-marquette-photo-frederic-douard.jpg 274w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/lun-des-deux-moteurs-jenbacher-de-marquette-photo-frederic-douard-257x300.jpg 257w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/lun-des-deux-moteurs-jenbacher-de-marquette-photo-frederic-douard-180x210.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/lun-des-deux-moteurs-jenbacher-de-marquette-photo-frederic-douard-108x126.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/lun-des-deux-moteurs-jenbacher-de-marquette-photo-frederic-douard-80x93.jpg 80w" sizes="(max-width: 274px) 100vw, 274px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;un des deux moteurs Jenbacher de Marquette, photo Frédéric Douard</p></div><strong>Particularité de la station</strong> : sa production de biogaz qui, stocké dans les gazomètres, permet de couvrir environ 94% des besoins en énergie thermique du site (le complément est assuré par du gaz naturel). Ce biogaz alimente les différentes chaudières et des moteurs à cogénération.</p> <p>Le méthane produit alimente également une unité de cogénération qui transforme le gaz méthane en énergie électrique. Cette production d’électricité peut alimenter l’équivalent de 800 foyers toute l’année.</p> <p>Afin de répondre aux attentes de la MEL, Veolia a mis en place une équipe spécifiquement dédiée à Ovilléo, ainsi qu’un partage des informations du service 24/24, en parfaite transparence avec les services de la MEL. Véritable tableau de bord à destination des élus, Urban Board réunira par exemple les informations techniques et les flux des réseaux sociaux.</p> <p><strong>Pour en savoir plus lire</strong> : <a title="Ovilléo, une grande station d’épuration autonome en chaleur grâce au biogaz" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/43697/ovilleo-une-grande-station-depuration-autonome-en-energie-thermique-grace-au-biogaz/" rel="bookmark">Ovilléo, une grande station d’épuration autonome en chaleur grâce au biogaz</a></p> </p> 2017-11-13 22:02 +00:00 2017-11-13 23:02 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53503 https://www.bioenergie-promotion.fr/53503/micro-methaniseurs-solution-pour-mieux-valoriser-les-biodechets-en-ville/?Micro-m%C3%A9thaniseurs%2C+solution+pour+mieux+valoriser+les+biod%C3%A9chets+en+ville+%3F&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biodéchets Méthanisation Micro-méthaniseurs, solution pour mieux valoriser les biodéchets en ville ? <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Un article d&#8217;Anne Trémier, Ingénieure de recherche à l&#8217;Irstea Malmö (Suède) en 2001. Un éco-quartier de 18 hectares ouvre ses portes. Il étonne par son habitat varié, son objectif de 100 % d’énergies renouvelables et son tri des déchets ultramoderne. À Ithaca, dans l’État de New York, un écovillage de 90 maisons tend avec succès vers une autonomie [&#8230;]</p> Sat, 11 Nov 2017 16:41:08 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><em><a href="https://theconversation.com/profiles/anne-tremier-379311">Un article d&#8217;Anne Trémier, Ingénieure de recherche à l&#8217;</a><a href="http://theconversation.com/institutions/irstea-2209">Irstea </a></em></p> <p><div id="attachment_53508" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas.jpg" alt="" width="540" height="252" class="size-full wp-image-53508" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas-300x140.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas-180x84.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas-108x50.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/micro-methaniseur-domestique-mis-au-point-par-homebiogas-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Micro-méthaniseur domestique mis au point par <a href="https://homebiogas.com/">Homebiogas</a></p></div><span style="color: #808080;"><strong>Malmö (Suède) en 2001. <a href="http://www.terraeco.net/A-Malmo-des-ecolos-malgre-eux,11560.html">Un éco-quartier</a> de 18 hectares ouvre ses portes. Il étonne par son habitat varié, son objectif de 100 % d’énergies renouvelables et son tri des déchets ultramoderne. <a href="https://www.wedemain.fr/%C3%89tats-Unis-A-Ithaca-une-communaute-autonome-revisite-le-reve-americain_a2033.html">À Ithaca</a>, dans l’État de New York, un écovillage de 90 maisons tend avec succès vers une autonomie alimentaire et énergétique. En France, un <a href="http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/les-ecoquartiers">label ÉcoQuartier</a> existe pour souligner les efforts d’aménagement durable. On peut citer, parmi ses bénéficiaires, le <a href="http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/hede-bazouges-35-eco-quartier-fete-ses-10-ans-1109577.html">quartier des Courtils</a>, à Bazouges-sous-Hédé en Bretagne, qui a promu une politique très active d’économie d’énergie et de recyclage des déchets dans un cadre de vie favorisant le lien social.</strong></span></p> <p>Quatre milliards de personnes <a href="https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SP.URB.TOTL.IN.ZS">vivent aujourd’hui en ville</a> dans le monde. La population urbaine, qui augmente de près de 2 % par an, devrait représenter 70 % de la population mondiale en 2050.</p> <p>Pour répondre aux besoins de cette population grandissante – en logements, en nourriture, en déplacements et en énergie – tout en relevant les défis du changement climatique, de la pollution de l’air et de la raréfaction des ressources naturelles, la ville se doit de repenser ses fonctionnalités et ses rapports à la nature et à l’écologie. <a href="http://www.metropolitiques.eu/La-ville-durable-nouveau-modele.html">Rendre la ville durable</a> est donc une nécessité.</p> <figure><iframe src="https://www.youtube.com/embed/puMNzvcEW0Q?wmode=transparent&amp;start=0" width="540" height="320" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe><figcaption><span class="caption">Grâce à ses éco-quartiers, Malmö est la ville la plus durable d&#8217;Europe – Euronews.</span></figcaption></figure> <h3>Des villes très énergivores</h3> <p>La quantité très importante de déchets (1,3 milliard de tonnes par an dans le monde en 2012) produite par la population urbaine place les villes sous une pression environnementale, économique et sociale majeure. Parallèlement, la consommation énergétique des espaces urbains représente <a href="http://www.territoires-climat.ademe.fr/sites/default/files/publication_vers_des_villes_100_enr-web.pdf">près de 67 % du total mondial</a>.</p> <p>Or en Europe, selon les pays, de <a href="http://siteresources.worldbank.org/INTURBANDEVELOPMENT/Resources/336387-1334852610766/What_a_Waste2012_Final.pdf">14 à 47 %</a> de ces déchets sont biodégradables ; dans les pays en voie de développement, cette part de biodéchets grimpe à plus de 60 %. S’ils peuvent générer des odeurs, des gaz à effets de serre, des <a href="https://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/lixiviat.php4">lixiviats</a> et des problèmes sanitaires en cas de mauvaise gestion, les biodéchets sont aussi une ressource valorisable énergétiquement et agronomiquement. Ils représentent donc une richesse à exploiter pour les villes. La méthanisation est une manière de les valoriser.</p> <h3>Le développement de la méthanisation</h3> <p>La méthanisation est un procédé biologique qui dégrade la matière organique et produit un biogaz riche en méthane, lequel est utilisable pour produire de l’énergie, ainsi qu’un <a href="https://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/digestat.php4">digestat</a> riche en azote assimilable par les plantes.</p> <p>En <a href="http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Assyrie/106482">Assyrie</a>, on retrouve déjà, au X<sup>e</sup> siècle avant J.-C., des traces de bains chauffés avec du biogaz. <a href="http://web04.univ-lorraine.fr/ENSAIA/marie/web/ntic/pages/2007/degav.html">En Europe</a>, les premiers développements significatifs de la <a href="http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/fiche-technique-methanisation-201502.pdf">méthanisation</a> sont apparus beaucoup plus récemment, dans les années 1970, après les crises pétrolières. Plusieurs milliers de tonnes de déchets ont alors commencé à être traités, dans les fermes ou à l’échelle industrielle, dans des réacteurs de traitement appelés les <a href="https://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/digesteur.php4">digesteurs</a>.</p> <p>Dans d’autres parties du monde, la méthanisation s’est cependant développée à une échelle beaucoup plus petite, avec des micro-méthaniseurs de quelques mètres cubes, destinés à une utilisation domestique. Au début du XX<sup>e</sup> siècle, des digesteurs sont ainsi construits en Chine pour fournir de l’énergie à des villages ruraux éloignés de toute production d’énergie centralisée. Une croissance exponentielle de l’installation de ces systèmes a été notée à partir des années 1970 : on en relevait plus de 30 millions en <a href="http://moletta-methanisation.fr/diaporama/S13Mang.pdf">Chine</a> et en <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/42122/en-inde-le-biogaz-vient-en-aide-aux-intouchables-et-a-lenvironnement/">Inde</a> en 2007. <a href="https://www.researchgate.net/publication/293646897_Household_anaerobic_digesters_for_biogas_production_in_Latin_America_A_review">En Amérique latine</a>, l’aboutissement de milliers de projets de micro-méthanisation est prévu pour 2020.</p> <h3>Des solutions multiples</h3> <p>Les digesteurs existent principalement sous trois formes différentes : <a href="http://bit.ly/2vE8xNL">à dôme fixe</a> ou <a href="http://bit.ly/2x4hgMH">dôme flottant</a> ; il y a également le digesteur piston ou <a href="http://bit.ly/2iIBWEp">tubulaire</a>. Toutes ces technologies sont relativement rustiques. Il s’agit de limiter la consommation d’énergie intrinsèque à la technologie et d’éviter des opérations de maintenance technique complexes. Aucun équipement ne vient compléter le réacteur afin d’optimiser la réaction biologique : pas de brassage du déchet dans le réacteur, pas de maintien d’une température favorable (c’est-à-dire de 37 à 55 °C) par un chauffage extérieur. Pour pallier cette simplicité technique et assurer une production de biogaz efficace, les digesteurs sont le plus souvent enterrés : ils bénéficient ainsi de l’isolation naturelle du sol et évitent l’impact des variations climatiques sur les processus biologiques.</p> <p>Le biogaz produit est utilisé directement en combustion pour la cuisine ou le chauffage, pour alimenter des unités de cogénération d’électricité, des lampes à biogaz ou encore des réfrigérateurs à gaz. Ces systèmes de micro-méthanisation rustiques sont très intéressants car ils permettent d’acquérir une certaine autonomie énergétique localement, à partir du recyclage de déchets. Cependant, leur efficacité environnementale est questionnable car il existe une forte suspicion de <a href="http://www.ineris.fr/centredoc/Rapport_Biogaz_web.pdf">fuites de biogaz</a> et donc d’émissions non-contrôlées de gaz à effets de serre.</p> <p>Des solutions technologiques de micro-méthanisation, inspirées de ces systèmes rustiques, mais adaptées au contexte occidental, ont également été développées en Europe, aux États-Unis ou encore en Israël. Elles se veulent simples et peu encombrantes et visent à répondre à la transformation des déchets de quelques foyers ou d’un quartier, de restaurateurs, de grandes surfaces ou encore de petites industries agroalimentaires. Le <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/41855/nouveau-un-digesteur-domestique-pour-faire-son-biogaz-a-la-maison/">micro-méthaniseur domestique</a> proposé par la société Homebiogas, en est un bon exemple, tout comme celui testé en Angleterre dans le cadre d’un <a href="http://communitybydesign.co.uk/">projet communautaire</a> dédié à la valorisation circulaire des déchets de cuisine.</p> <p>Des solutions plus intégrées existent aussi. On peut penser à ce container, transportable et duplicable, qui contient à la fois le réacteur biologique de méthanisation et les équipements techniques de valorisation du biogaz (notamment la génération d’électricité). Ce type de système est d’ores et déjà installé au Portugal (voir la vidéo ci-dessous).</p> <figure><iframe src="https://www.youtube.com/embed/qbJYeRkvpjI?wmode=transparent&amp;start=0" width="540" height="320" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe><figcaption><span class="caption">Présentation (en anglais) du système de recyclage des invendus alimentaires dans un supermarché portugais.</span></figcaption></figure> <h3>De nombreux freins demeurent</h3> <p>En France, plusieurs textes de loi sont favorables à l’élaboration de solutions au plus près des producteurs. C’est le cas de la réglementation sur la <a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000031066116&amp;cidTexte=LEGITEXT000006074220">valorisation des biodéchets</a> des gros producteurs, ou encore, plus récemment, de la <a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031044385&amp;categorieLien=id">loi du 17 août 2015</a> sur la transition énergétique pour la croissance verte, qui instaure l’obligation de généraliser le tri à la source des déchets à l’horizon 2025.</p> <p>Néanmoins, de nombreux freins existent encore et limitent le déploiement des micro-méthaniseurs urbains. Il reste, malgré les quelques démonstrations pilotes citées précédemment, à démontrer que ces technologies sont suffisamment maîtrisées et robustes pour répondre aux exigences sanitaires, environnementales et sécuritaires européennes.</p> <p>La réglementation n’est d’ailleurs à ce jour pas vraiment adaptée : en France, si un <a href="https://dechets-infos.com/compostage-de-proximite-un-projet-darrete-en-consultation-4914110.html">arrêté est en cours de révision</a> pour la mise en œuvre du compostage de proximité, il n’inclut pas la micro-méthanisation. Celle-ci doit donc faire l’objet d’une autorisation en tant qu’installation classée pour la protection de l’environnement (<a href="http://www.installationsclassees.developpement-durable.gouv.fr/">ICPE</a>), dont la complexité pourrait rebuter les porteurs de projets.</p> <p>D’autre part, la performance environnementale et le coût global de réseaux urbains de micro-unités de méthanisation doivent être évalués. Enfin, l’implantation même de ces unités bouscule l’organisation des systèmes de gestion centralisée des déchets. Il convient donc de repenser les métiers associés à cette gestion. De même, dans un contexte décentralisé, l’exercice de la responsabilité de la collecte et du traitement de déchets doit-il rester du ressort des <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tablissement_public_de_coop%C3%A9ration_intercommunale">EPCI</a> ou revenir aux communes ou encore à l’échelle des producteurs de déchets ?</p> <p><img src="https://counter.theconversation.com/content/81723/count.gif?distributor=republish-lightbox-basic" alt="The Conversation" width="1" height="1" />Tous ces freins sont autant de questions que propose d’étudier le projet européen <a href="http://www.decisive2020.eu/">H2020 DECISIVE</a> afin de démontrer l’intérêt et la viabilité de ce nouveau paradigme de gestion décentralisée des biodéchets urbains.</p> <p><a href="https://theconversation.com/profiles/anne-tremier-379311">Anne Trémier</a>, Ingénieure de recherche, <em><a href="http://theconversation.com/institutions/irstea-2209">Irstea </a></em></p> <p>La <a href="https://theconversation.com/micro-methaniseurs-la-solution-pour-mieux-valoriser-les-dechets-en-ville-81723">version originale</a> de cet article a été publiée sur <a href="http://theconversation.com">The Conversation</a>.</p> <p><a href="https://theconversation.com"><img class="aligncenter size-full wp-image-53507" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation.png" alt="" width="540" height="43" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-300x24.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-180x14.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-108x9.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/11/the-conservation-80x6.png 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a></p> </p> 2017-11-11 16:41 +00:00 2017-11-11 17:41 +01:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53253 https://www.bioenergie-promotion.fr/53253/lae-compact-darol-energy-premiere-unite-depuration-de-biogaz-par-technologie-membranaire-pour-petit-debit/?L%E2%80%99AE-Compact%2C+premi%C3%A8re+unit%C3%A9+d%E2%80%99%C3%A9puration+membranaire+de+biogaz+pour+petit+d%C3%A9bit&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Injection-réseau STEP L’AE-Compact, première unité d’épuration membranaire de biogaz pour petit débit <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 3 octobre 2017, l’unité d’épuration du biogaz par technologie membranaire AE-COMPACT, développée par Arol Energy, a injecté ses premiers mètres cubes de biométhane sur le réseau de gaz de GrDF sur la station d’épuration du SYSTEPUR à Reventin-Vaugris en Isère. En quoi consiste la technologie AE-COMPACT ? L’épuration du biogaz consiste à éliminer le [&#8230;]</p> Fri, 06 Oct 2017 10:00:09 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_53255" style="width: 373px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol.jpg" alt="" width="363" height="273" class="size-full wp-image-53255" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol.jpg 363w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol-300x226.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-a-la-station-depuration-du-systepur-de-reventin-vaugris-en-isere-photo-arol-80x60.jpg 80w" sizes="(max-width: 363px) 100vw, 363px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;AE-COMPACT à la station d’épuration du SYSTEPUR de Reventin-Vaugris en Isère, photo Arol</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le 3 octobre 2017, l’unité d’épuration du biogaz par technologie membranaire AE-COMPACT, développée par Arol Energy, a injecté ses premiers mètres cubes de biométhane sur le réseau de gaz de GrDF sur la station d’épuration du SYSTEPUR à Reventin-Vaugris en Isère.</strong></span></p> <h4>En quoi consiste la technologie AE-COMPACT ?</h4> <p>L’épuration du biogaz consiste à éliminer le dioxyde de carbone, le sulfure d’hydrogène et autres composés indésirables du biogaz afin d’obtenir du biométhane similaire au gaz naturel et donc utilisable pour tous les types d’application du gaz. Pour cela, Arol Energy a développé un produit spécialement adapté aux sites qui produisent entre 50 et 150 Nm3/h de biogaz.</p> <p>Ce développement a conduit à la gamme AE-COMPACT qui se caractérise par un produit en un seul bloc qui est installé et raccordé simplement et rapidement sur les sites de production de biogaz.</p> <p>Arol Energy a développé la gamme AE-COMPACT en partenariat avec la société multinationale américaine Air Products qui est le leader mondial dans la fabrication des membranes de perméation pour la séparation des gaz.</p> <div id="attachment_53254" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53254" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-photo-arol-web.jpg" alt="" width="540" height="489" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-photo-arol-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-photo-arol-web-300x272.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-photo-arol-web-180x163.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-photo-arol-web-108x98.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/lae-compact-photo-arol-web-80x72.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;AE-Compact, photo Arol</p></div> <h4>Une innovation sur la technologie membranaire</h4> <p>Le partenariat entre Arol Energy et Air Products permet de proposer sur le marché français de la production de biométhane une nouvelle technologie d’épuration membranaire du biogaz. La technologie membranaire mise en œuvre dans la gamme AE-COMPACT présente l’avantage majeur d’être complètement insensible à l’hydrogène sulfurée (H2S).</p> <p>L’H2S est un composé indésirable présent dans les biogaz et qui doit être éliminé avant de pouvoir injecter le biométhane dans les réseaux de gaz. Ce composé indésirable a l’inconvénient d’être dommageable pour les membranes de séparation de gaz, ce qui entraîne des coûts de remplacement non prévu pas les porteurs de projets et des pertes d’exploitation.</p> <p>Avec les membranes très résistantes mises en œuvre par Arol Energy, la gamme AE-COMPACT permet d’apporter une robustesse accrue de l’étape de purification du biogaz indispensable pour produire un biométhane accepté par les gestionnaires de réseaux.</p> <p>Arol Energy et Air Products sont aussi en mesure d’apporter une optimisation énergétique de la purification du biogaz par le choix au cas par cas des modules de membranes mis en œuvre.</p> <p>Avec des membranes très résistantes et une optimisation énergétique, la gamme AE-COMPACT améliore la productivité de biométhane et améliore la rentabilité opérationnelle du site.</p> <h4>A qui s’adresse la gamme AE-COMPACT</h4> <p>La gamme AE-COMPACT s’adresse en priorité aux collectivités qui souhaitent produire du biométhane sur leurs stations d’épurations des eaux résiduaires et au monde agricole pour équiper des sites de méthanisation à la ferme ou des sites de méthanisation construits dans le cadre de groupement d’agriculteurs.</p> <p><strong>Contact </strong>: David BOSSAN &#8211; +33 983 01 12 20 &#8211; contact@arol-energy.com &#8211; <a href="http://www.arol-energy.com/accueil/">www.arol-energy.com</a></p> </p> 2017-10-06 10:00 +00:00 2017-10-06 12:00 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53228 https://www.bioenergie-promotion.fr/53228/un-nouveau-systeme-de-rachat-va-encourager-l%c2%92utilisation-du-biogaz-en-irlande/?Un+nouveau+syst%C3%A8me+de+rachat+va+encourager+l%26%238217%3Butilisation+du+biogaz+en+Irlande&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Un nouveau système de rachat va encourager l’utilisation du biogaz en Irlande <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L&#8217;Irlande veut accélérer la transition énergétique avec un nouveau tarif de rachat des énergies renouvelables. Le gouvernement prévoit d&#8217;augmenter la part du renouvelable pour la production électrique des 23 % actuels à 40 %. Le système de tarification devrait ainsi créer des conditions favorables pour la mise en place d&#8217;installations de méthanisation. Ainsi, face au [&#8230;]</p> Thu, 05 Oct 2017 07:02:47 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web.jpg"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web.jpg" alt="" width="550" height="259" class="alignnone size-full wp-image-53231" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-300x141.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-540x254.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-180x85.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/unite-de-methanisation-realisee-par-weltec-en-irelande-du-nord-web-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /></a><span style="color: #808080;"><strong>L&#8217;Irlande veut accélérer la transition énergétique avec un nouveau tarif de rachat des énergies renouvelables. Le gouvernement prévoit d&#8217;augmenter la part du renouvelable pour la production électrique des 23 % actuels à 40 %. Le système de tarification devrait ainsi créer des conditions favorables pour la mise en place d&#8217;installations de méthanisation. Ainsi, face au vaste potentiel de bioressources dans l&#8217;agriculture et dans le recyclage des résidus organiques, Weltec Biopower présente ses technologies de méthanisation les <a href="http://www.energynowexpo-ireland.com/">25 et 26 octobre 2017 sur le salon Energy Now Expo Ireland au The Hub à Kilkenny</a>.</strong></span></p> <p>Début septembre 2017, le ministre de l&#8217;environnement irlandais annonçait l&#8217;adoption d&#8217;une nouvelle loi visant à favoriser les énergies renouvelables. Jusqu&#8217;à présent, l&#8217;Irlande ne dispose d&#8217;aucun programme d&#8217;aide pour la chaleur produite à partir de sources renouvelables. L&#8217;île verte doit également remplir ses objectifs européens qui sont à 2020 de 16 % de la consommation énergétique totale irlandaise en électricité, chaleur et transport d&#8217;origines renouvelables. Pour cette conversion, toutes les sources d&#8217;énergie verte dans le pays doivent être exploitées. Le biogaz devra avant tout jouer un rôle dans la réalisation des objectifs individuels pour le secteur de la chaleur et du transport.</p> <p>Les conditions préalables pour la consolidation du marché de la méthanisation en Irlande sont bonnes : d&#8217;une part, l&#8217;agriculture et les recycleurs de déchets disposent d&#8217;un gros potentiel de biomasse. D&#8217;autre part, l&#8217;Irlande détient l&#8217;économie qui se développe le plus dans l&#8217;Union Européenne grâce à sa croissance de 4,9 % en 2016 et à un climat d&#8217;investissement favorable. Le désir de se rendre indépendant des importations énergétiques y contribue également. Et pour engager au mieux la transition énergétique, des constructeurs d&#8217;unités de méthanisation expérimentés seront requis.</p> <p>Dans cette même région d&#8217;Europe depuis plus de dix ans, Weltec contribue activement à l&#8217;essor du biogaz en Grande-Bretagne grâce à son expertise. Jusqu&#8217;à présent, le constructeur allemand a réalisé presque vingt unités de méthanisation au Royaume-Uni grâce, des installations conçues pour des substrats variés et allant jusqu&#8217;à l&#8217;épuration en biométhane. Huit de ces installations se trouvent en Irlande du Nord, où Weltec construit met actuellement en service deux nouvelles unités.</p> <p>À une heure de route de Belfast, à Newtonabbey se trouve une installation de 500 KW dans une exploitation porcine. La production énergétique est basée à 70 % sur du lisier porcin. Le reste est constitué à parts égales d&#8217;ensilage d&#8217;herbe et de maïs. L&#8217;exploitant a opté pour l&#8217;incorporateur MultiMix afin de profiter au mieux du potentiel énergétique de l&#8217;ensilage d&#8217;herbe. Le système d&#8217;incorporation MultiMix de Weltec est installé entre la trémie et le digesteur. Avant l&#8217;incorporation des intrants dans le digesteur, les matières fibreuses y sont ainsi broyées et mélangées avec le lisier.</p> <p>La deuxième installation de méthanisation de 500 kW, près de la frontière irlandaise à Benburb près d&#8217;Armagh, sera mise en service durant  l&#8217;hiver 2017-18. Elle est construite près d&#8217;un ancien site industriel. Les substrats sont essentiellement du lisier bovin et de l&#8217;ensilage d&#8217;herbe, ainsi que de l&#8217;ensilage de maïs et des fientes de volaille. Un MultiMix sera également installé sur unité constituée d&#8217;un digesteur, d&#8217;une cuve de pré-stockage, d&#8217;une cuve de stockage et d&#8217;une trémie.</p> <div id="attachment_53230" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53230" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/le-systeme-dincorporation-multimix-de-weltec-web.jpg" alt="" width="540" height="312" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/le-systeme-dincorporation-multimix-de-weltec-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/le-systeme-dincorporation-multimix-de-weltec-web-300x173.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/le-systeme-dincorporation-multimix-de-weltec-web-180x104.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/le-systeme-dincorporation-multimix-de-weltec-web-108x62.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/10/le-systeme-dincorporation-multimix-de-weltec-web-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le système d&#8217;incorporation Multimix de WELTEC</p></div> <p>Weltec présentera les avantages de ce produit pour le marché irlandais au salon Energy Now Expo Ireland, qui aura lieu pour la première fois du 25 au 26 octobre à Kilkenny. Le MultiMix sera le thème d&#8217;une conférence présentée sur le salon le 26 octobre à 13h15 par Kevin Monson, le conseiller commercial de Weltec. Il sera également possible de voir le MultiMix en fonctionnement le lendemain du salon, le 27 octobre. L&#8217;organisateur de l&#8217;exposition a mis en place une visite en bus pour se rendre à l&#8217;installation de méthanisation de Loughgall dans le comté Armagh en Irlande du Nord. Sur place, les visiteurs pourront voir comment le MultiMix assure la stabilité technique et économique de l&#8217;exploitation de méthanisation en traitant des résidus et déchets issus d&#8217;une production de légumes.</p> <p><a href="http://www.energynowexpo-ireland.com/"><strong>www.energynowexpo-ireland.com</strong></a></p> </p> 2017-10-05 07:02 +00:00 2017-10-05 09:02 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53181 https://www.bioenergie-promotion.fr/53181/la-centrale-de-production-et-dinjection-de-biomethane-de-quimper/?La+centrale+de+production+et+d%26%238217%3Binjection+de+biom%C3%A9thane+de+Quimper&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Entrepreneur Production de combustible Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Injection-réseau La centrale de production et d’injection de biométhane de Quimper <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Pour la conception et l’installation de l’unité de méthanisation, Vol-V biomasse a fait appel à Waterleau, spécialiste des technologies environnementales avec plus de 10 unités de méthanisation territoriale réalisées en Allemagne et en Belgique. La technologie proposée par Waterleau, BIOTIM® Voie Humide, est une solution polyvalente et éprouvée sur le fumier, le lisier, les graisses, les sous-produits de l’industrie agro-alimentaire.</p> Sat, 30 Sep 2017 08:51:57 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/52444/bioenergie-international-n50-juillet-aout-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°50 de juillet-août 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_50034" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold.jpg" alt="" width="540" height="231" class="size-full wp-image-50034" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-300x128.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-180x77.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-108x46.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-80x34.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La centrale biométhane de Quimper dans la ZA du Grand Guélen, photo Pascal Léopold</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le 10 mars 2017, Vol-V Biomasse, filiale du groupe Vol-V, producteur d’électricité et de gaz renouvelables, inaugurait dans la zone d’activité du Guelen à Quimper, la plus grande unité de production de biométhane de Bretagne. La particularité de Vol-V Biomasse est de développer, financer mais aussi exploiter par elle-même des unités d&#8217;injection de biométhane. L’entreprise disposait déjà de deux unités de méthanisation en service en Picardie et Bretagne. Elle compte également quatre usines en construction en Bretagne, Normandie et Beauce, et neuf autres projets ont reçus leur arrêté d’autorisation d’exploiter dans le quart nord-ouest de la France.</strong></span></p> <div id="attachment_53185" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53185" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="258" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard-300x143.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard-180x86.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard-108x52.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/lentree-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-avec-son-pont-bascule-precia-molen-photo-frederic-douard-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;entrée de la centrale biométhane de Quimper avec son pont bascule Précia Molen, photo F. Douard</p></div> <h4>Tout commence en 2011 pour la centrale de Quimper</h4> <p>Sachant que la Bretagne ne produit que 8,1 % de ses besoins électriques, les équipes de Cédric de Saint-Jouan, pdg-fondateur du Groupe Vol-V, sillonnent le territoire breton à la recherche du lieu idéal pour y implanter une usine de méthanisation. Elles s’aperçoivent rapidement que la région de Quimper possède des atouts majeurs pour un tel projet. Ce territoire allie la présence d’industriels de l’agro-alimentaire, de nombreux élevages, et l’engagement de l’agglomération pour la transition énergétique et son système de transport collectif roulant au gaz.</p> <div id="attachment_53188" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53188" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-digesteur-au-centre-la-cuve-de-pyrolyse-a-gauche-et-lune-des-cuves-de-stockage-a-droite-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="218" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-digesteur-au-centre-la-cuve-de-pyrolyse-a-gauche-et-lune-des-cuves-de-stockage-a-droite-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-digesteur-au-centre-la-cuve-de-pyrolyse-a-gauche-et-lune-des-cuves-de-stockage-a-droite-photo-frederic-douard-300x121.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-digesteur-au-centre-la-cuve-de-pyrolyse-a-gauche-et-lune-des-cuves-de-stockage-a-droite-photo-frederic-douard-180x73.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-digesteur-au-centre-la-cuve-de-pyrolyse-a-gauche-et-lune-des-cuves-de-stockage-a-droite-photo-frederic-douard-108x44.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-digesteur-au-centre-la-cuve-de-pyrolyse-a-gauche-et-lune-des-cuves-de-stockage-a-droite-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le digesteur de la centrale de Quimper au centre, la cuve de pyrolyse à gauche et l&#8217;une des cuves de stockage à droite, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Toutes les étapes du projet s’enchaînent alors : les premiers contacts sont pris fin 2010 ; le compromis de vente est signé en mars 2012 ; le permis de construire est délivré en octobre 2013 ; les enquêtes publiques se déroulent d&#8217;avril à mai 2014 ; l&#8217;arrêté préfectoral pour l&#8217;autorisation d&#8217;exploiter (comprenant ICPE et plan d’épandage) est délivré le 30 septembre 2014 ; enfin, le terrain est vendu par la ville de Quimper en décembre 2015. La construction débute en janvier 2016 et les premiers tests se déroulent en décembre 2016. Le premier mètre cube de biométhane est injecté dans le réseau GRDF en février 2017.</p> <div id="attachment_53182" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="wp-image-53182 size-full" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-pour-vol-v.jpg" alt="" width="540" height="216" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-pour-vol-v.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-pour-vol-v-300x120.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-pour-vol-v-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-pour-vol-v-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-pour-vol-v-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La centrale biométhane de Quimper avec à gauche l&#8217;aire de stockage bétonnée pour les intrants solides et au centre le bâtiment de préparation, photo Pascal Léopold</p></div> <p>Soutenu par Quimper Communauté, Vol-V Biomasse implante son usine sur la Zone d’Activité du Guelen. Ce site de 2,3 ha est situé à 100 m du point de raccordement au réseau de distribution de gaz naturel et présente les meilleurs atouts techniques : le raccordement au réseau est possible ; plusieurs industriels producteurs de déchets méthanisables sont à proximité ; la ZA est en limite d’agglomération à proximité du monde agricole ; enfin, le terrain se situe en zonage industriel, et offre, à ce titre, tous les services qui y sont liés. En aval, la station d’avitaillement des bus est à 1 km du point de raccordement.</p> <h4>La plus grosse centrale de biométhane de Bretagne</h4> <p>Pour cet investissement de 9,5 millions € qui a mobilisé 1,63 million €, Vol-V espère atteindre un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 2 millions € et un retour sur investissement à dix ans.</p> <div id="attachment_50036" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-50036" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold.jpg" alt="" width="540" height="308" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-300x171.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-180x103.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-108x62.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-pascal-leopold-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Vue aérienne de la centrale biométhane de Quimper, photo Pascal Léopold</p></div> <p>Avec un objectif de production de l’ordre de 2 à 2,5 millions m³ par an injectés, cette production équivaut à la consommation de gaz de près de 10 % de la population de Quimper.</p> <h4>Un outil de valorisation écologique locale</h4> <div id="attachment_53184" style="width: 262px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53184" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/a-gauche-le-systeme-depuration-de-lair-vicie-par-lavage-acide-et-biofiltre-et-a-droite-les-cuves-dintrants-liquides-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="252" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/a-gauche-le-systeme-depuration-de-lair-vicie-par-lavage-acide-et-biofiltre-et-a-droite-les-cuves-dintrants-liquides-photo-frederic-douard.jpg 252w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/a-gauche-le-systeme-depuration-de-lair-vicie-par-lavage-acide-et-biofiltre-et-a-droite-les-cuves-dintrants-liquides-photo-frederic-douard-180x214.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/a-gauche-le-systeme-depuration-de-lair-vicie-par-lavage-acide-et-biofiltre-et-a-droite-les-cuves-dintrants-liquides-photo-frederic-douard-108x129.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/a-gauche-le-systeme-depuration-de-lair-vicie-par-lavage-acide-et-biofiltre-et-a-droite-les-cuves-dintrants-liquides-photo-frederic-douard-80x95.jpg 80w" sizes="(max-width: 252px) 100vw, 252px" /><p class="wp-caption-text">A gauche, le système d&#8217;épuration de l&#8217;air vicié par lavage acide et biofiltre, et à droite les cuves d&#8217;intrants liquides, photo Frédéric Douard</p></div> <p>À Quimper, tous les acteurs locaux ont été mobilisés pour trouver les 33 600 tonnes de matières organiques nécessaires chaque année. Les industriels locaux fournissent environ 40 à 50 % de substrats. Ce sont des abattoirs, des conserveries, des usines de transformation. 70 % d’entre eux est implanté dans un rayon de 30 km. Parmi eux, on retrouve Doux, Bigard, Socopa Viandes, Bretagne Viandes, mais aussi des conserveries de poisson de Quimper et Douarnenez. Les neuf agriculteurs partenaires pourvoient quant à eux 40 à 50 % des substrats. Ils sont situés dans un rayon de 7,5 km autour de la centrale et sont éleveurs bovins, porcins et de volailles.</p> <div id="attachment_53186" style="width: 298px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53186" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-cuve-de-pyrolyse-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="288" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-cuve-de-pyrolyse-photo-frederic-douard.jpg 288w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-cuve-de-pyrolyse-photo-frederic-douard-180x188.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-cuve-de-pyrolyse-photo-frederic-douard-108x113.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-cuve-de-pyrolyse-photo-frederic-douard-80x83.jpg 80w" sizes="(max-width: 288px) 100vw, 288px" /><p class="wp-caption-text">La cuve d&#8217;hydrolyse, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Les 29 000 tonnes de digestat seront épandues sur 1905 ha répartis dans dix-sept exploitations des communes de Quimper, Saint-Évarzec et Ergué-Gabéric. Les intérêts des digestats sont multiples : les fertilisants qui entrent dans le méthaniseur sont conservés ; l’azote est minéralisé et mieux assimilé par les plantes ; il peut se substituer aux engrais chimiques ; le rapport azote/phosphore est optimisé ; les odeurs à l’épandage sont réduites ou éliminées ; les graines d’adventices sont inactives et dans le cas présent les germes pathogènes détruits. Ceci représente pour les exploitants agricoles partenaires une économie de l’ordre de soixante tonnes d&#8217;ammonitrates chimiques par an. Enfin, grâce à cette centrale, l’émission de 4222 tonnes de CO2 sera évitée chaque année.</p> <h4>Un partenariat fort avec des équipementiers reconnus</h4> <p>Pour la conception et l’installation de l’unité de méthanisation, Vol-V biomasse a fait appel à Waterleau, spécialiste des technologies environnementales avec plus de 10 unités de méthanisation territoriale réalisées en Allemagne et en Belgique. La technologie proposée par Waterleau, BIOTIM® Voie Humide, est une solution polyvalente et éprouvée sur le fumier, le lisier, les graisses, les sous-produits de l’industrie agro-alimentaire et les autres déchets organiques du territoire. À Quimper, Waterleau a fourni non seulement le digesteur et trois cuves de stockage permettant de conserver le digestat jusque neuf mois, mais également les unités de prétraitement des déchets (broyeurs et cuve d’hydrolyse), d’hygiénisation et de traitement de l’air vicié (par lavage acide et biofiltre) issu du bâtiment de réception et des ouvrages de stockage.</p> <div id="attachment_53189" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53189" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/deux-des-cuves-de-stockage-et-la-torchere-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="142" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/deux-des-cuves-de-stockage-et-la-torchere-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/deux-des-cuves-de-stockage-et-la-torchere-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-frederic-douard-300x79.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/deux-des-cuves-de-stockage-et-la-torchere-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-frederic-douard-180x47.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/deux-des-cuves-de-stockage-et-la-torchere-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-frederic-douard-108x28.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/deux-des-cuves-de-stockage-et-la-torchere-de-la-centrale-biomethane-de-quimper-photo-frederic-douard-80x21.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Deux des cuves de stockage et la torchère de la centrale de Quimper, photo Frédéric Douard</p></div> <div id="attachment_53192" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53192" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/les-cuves-de-stockage-des-intrants-liquides-hors-lisier-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="300" height="189" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/les-cuves-de-stockage-des-intrants-liquides-hors-lisier-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/les-cuves-de-stockage-des-intrants-liquides-hors-lisier-photo-frederic-douard-180x113.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/les-cuves-de-stockage-des-intrants-liquides-hors-lisier-photo-frederic-douard-108x68.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/les-cuves-de-stockage-des-intrants-liquides-hors-lisier-photo-frederic-douard-80x50.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Les cuves de stockage des intrants liquides, hors lisier, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La réception des matières solides s’opère dans deux incorporateurs Huning de 40 m³ : un pour les biodéchets et un pour les produits agricoles. Le site possède également une cuve à lisier et une fosse pour les graisses et les pâteux. Les produits solides passent dans un broyeur-défibreur.</p> <p>Sur la question de l’hygiénisation, Vol-V a pris le parti de passer tous les intrants, sauf les graisses, par le chauffage de manière à ne courir aucun risque sanitaire. Waterleau a ainsi fourni quatre cuves de chauffage, une qui sert de tampon derrière le broyeur et trois pour le chauffage des produits. Un dispositif de récupération de la chaleur des produits sortants, de type tube dans tube, développé par Waterleau, permet le préchauffage des nouveaux intrants.</p> <div id="attachment_53187" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53187" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-module-de-purification-du-biogaz-a-la-centrale-de-quimper-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="389" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-module-de-purification-du-biogaz-a-la-centrale-de-quimper-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-module-de-purification-du-biogaz-a-la-centrale-de-quimper-photo-frederic-douard-300x216.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-module-de-purification-du-biogaz-a-la-centrale-de-quimper-photo-frederic-douard-180x130.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-module-de-purification-du-biogaz-a-la-centrale-de-quimper-photo-frederic-douard-108x78.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/le-module-de-purification-du-biogaz-a-la-centrale-de-quimper-photo-frederic-douard-80x58.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le module PSA de purification du biogaz à la centrale de Quimper, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour l’épuration du biogaz, Vol-V a fait appel à Verde Mobil qui a mis en œuvre des colonnes PSA Xebec comme solution technique, avant compression et injection dans le module GrDF. Verde Mobil a également mis en place une chaudière à oxydation, sans flamme, qui permet de brûler le gaz résiduel de l’épuration au lieu de le laisser aller polluer l’atmosphère. Cette chaudière, équipée d’un brûleur Eflox, permet de brûler des gaz contenant moins de 3 % de méthane ! La chaleur produite est utilisée pour l’hygiénisation.</p> <div id="attachment_53198" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/brucc82leur-sans-flamme-eflox-photo-eflox-gmbh.jpg" alt="" width="540" height="221" class="size-full wp-image-53198" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/brucc82leur-sans-flamme-eflox-photo-eflox-gmbh.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/brucc82leur-sans-flamme-eflox-photo-eflox-gmbh-300x123.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/brucc82leur-sans-flamme-eflox-photo-eflox-gmbh-180x74.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/brucc82leur-sans-flamme-eflox-photo-eflox-gmbh-108x44.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/brucc82leur-sans-flamme-eflox-photo-eflox-gmbh-80x33.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Brûleur sans flamme Eflox, photo Eflox Gmbh</p></div> <div id="attachment_53183" style="width: 231px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53183" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/centrale-biogaz-de-quimper-equipement-de-chauffage-du-digesteur-par-flux-inverse-web.jpg" alt="" width="221" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/centrale-biogaz-de-quimper-equipement-de-chauffage-du-digesteur-par-flux-inverse-web.jpg 221w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/centrale-biogaz-de-quimper-equipement-de-chauffage-du-digesteur-par-flux-inverse-web-180x244.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/centrale-biogaz-de-quimper-equipement-de-chauffage-du-digesteur-par-flux-inverse-web-108x147.jpg 108w" sizes="(max-width: 221px) 100vw, 221px" /><p class="wp-caption-text">Equipement de chauffage du digesteur par flux inverse, photo Waterleau</p></div> <p>Notons enfin, parmi les nombreux efforts d’efficacité énergétique réalisés sur cette installation exemplaire, la récupération de 70 kW de chaleur sur les compresseurs de biométhane.</p> <h4>Contacts :</h4> <ul> <li>Vol-V : info@vol-v.com &#8211; Tél. : +33 411 95 00 30 &#8211; <a href="http://www.vol-v.com/">www.vol-v.com</a></li> <li>Processus méthanisation : Waterleau France &#8211; Grégoire DECAMPS &#8211; gregoire.decamps@waterleau.com, 01 34 35 11 50 &#8211; <a href="https://www.waterleau.com">www.waterleau.com</a></li> <li>Épuration du biogaz : <a href="http://www.verdemobil.eu/">www.verdemobil.eu</a> &#8211; <a href="http://www.xebecinc.com/fr/fr_home.php">www.xebecinc.com</a></li> <li>Chaudière sans flamme : <a href="http://www.e-flox.de/">www.e-flox.de</a></li> <li>Pesée : <a href="http://www.preciamolen.com/fr/">www.preciamolen.com</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Quimper</p> </p> 2017-09-30 08:51 +00:00 2017-09-30 10:51 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53154 https://www.bioenergie-promotion.fr/53154/nicolas-hulot-va-reduire-de-40-le-cout-de-raccordement-aux-reseaux-pour-le-biomethane-et-la-bioelectricite/?Nicolas+Hulot+va+r%C3%A9duire+le+co%C3%BBt+de+raccordement+aux+r%C3%A9seaux+pour+le+biom%C3%A9thane+et+la+bio%C3%A9lectricit%C3%A9&RSS&RSS+Reader Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau Nicolas Hulot va réduire le coût de raccordement aux réseaux pour le biométhane et la bioélectricité Afin de permettre un déploiement des énergies renouvelables plus équilibré sur le territoire français, y compris dans les zones rurales éloignées des réseaux de distribution, les coûts de raccordement aux réseaux des installations de production d’électricité renouvelable ou de biogaz injecté dans le réseau de gaz seront considérablement réduits. Deux semaines après la présentation en [&#8230;] Tue, 26 Sep 2017 09:26:50 Z https://www.bioenergie-promotion.fr/53154/nicolas-hulot-va-reduire-de-40-le-cout-de-raccordement-aux-reseaux-pour-le-biomethane-et-la-bioelectricite/#comments Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_33472" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/01/pose-du-poste-d-injection-de-biomethane-a-sioule-biogaz-photo-methaneva-web.jpg" alt="" width="300" height="281" class="size-full wp-image-33472" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/01/pose-du-poste-d-injection-de-biomethane-a-sioule-biogaz-photo-methaneva-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/01/pose-du-poste-d-injection-de-biomethane-a-sioule-biogaz-photo-methaneva-web-180x169.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/01/pose-du-poste-d-injection-de-biomethane-a-sioule-biogaz-photo-methaneva-web-108x101.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/01/pose-du-poste-d-injection-de-biomethane-a-sioule-biogaz-photo-methaneva-web-80x75.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Pose du poste d&#8217;injection de biométhane à Sioule biogaz, photo Méthaneva</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Afin de permettre un déploiement des énergies renouvelables plus équilibré sur le territoire français, y compris dans les zones rurales éloignées des réseaux de distribution, les coûts de raccordement aux réseaux des installations de production d’électricité renouvelable ou de biogaz injecté dans le réseau de gaz seront considérablement réduits.</strong></span></p> <p>Deux semaines après la présentation en conseil des ministres du projet de loi mettant fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures, cette mesure est une nouvelle illustration de la mise en œuvre du Plan climat. Celui-ci prévoit de laisser les énergies fossiles dans le sous sol tout en favorisant le déploiement massif des énergies renouvelables. Objectif : viser la neutralité carbone à horizon 2050.</p> <blockquote><p><strong>Les coûts de raccordement des installations de production de biogaz à la plupart des réseaux de distribution de gaz naturel seront pris en charge à hauteur de 40 %.</strong></p></blockquote> <p>Jusqu’ici, les coûts de raccordement des installations de production de biogaz au réseau de gaz étaient entièrement à la charge des producteurs, ce qui pouvait rendre impossible des projets de production de biométhane en zone rurale lorsque la ressource méthanisable était trop loin du réseau de gaz.</p> <p>Pour lutter contre cette difficulté, le ministère de la Transition écologique et solidaire prévoit une réduction des coûts de raccordement à la plupart des réseaux de distribution de gaz de 40 %, soit le taux maximum prévu par la loi. Le maintien d’un paiement par le producteur de 60 % du coût permet de maintenir une incitation à optimiser la localisation, lorsque c’est possible.</p> <p>Cette nouvelle disposition vise à réduire significativement les coûts mis à la charge des producteurs de biogaz injecté dans les réseaux de gaz et ainsi à faciliter le développement de cette filière encore émergente, dans le but d’atteindre les objectifs ambitieux fixés par la programmation pluriannuelle de l’énergie.</p> <blockquote><p>Pour Nicolas Hulot, « notre volonté est de rendre accessible la production de biogaz à tous ceux qui veulent s’engager dans la filière, y compris dans les territoires les plus éloignés des réseaux de raccordement. Chacun doit être en mesure de participer au développement des énergies renouvelables et à l&#8217;essor d&#8217;une économie circulaire, avec la valorisation des déchets produits localement ».</p> <p><strong>Les coûts de raccordement des installations de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables seront pris en charge jusqu’à 40 % en fonction de la taille des projets notamment.</strong></p></blockquote> <p>Pour l’électricité, jusqu’à présent, seuls les consommateurs et les gestionnaires de réseaux bénéficiaient d’une réduction sur le prix du raccordement aux réseaux électriques, appelée « réfaction tarifaire ». Cette réduction est prise en charge par le tarif d’utilisation des réseaux électriques.</p> <p>Le dispositif pour favoriser la transition énergétique et le déploiement des énergies renouvelables s’enrichit. En effet, dans un contexte d’augmentation des coûts de raccordement au cours des dernières années, il sera désormais possible pour les petites et moyennes installations d’énergies renouvelables de bénéficier également d’une réduction du prix du raccordement allant jusqu’à 40 %.</p> <blockquote><p><strong>La réduction du prix du raccordement s’applique à tous les petits et moyens producteurs d’énergie renouvelables.</strong></p></blockquote> <p>Le niveau de réfaction diminue avec l’augmentation de la puissance de l’installation, pour favoriser le foisonnement nécessaire à la transition énergétique ainsi que le développement de l’autoconsommation par le déploiement de petites et moyennes installations de production d’énergies renouvelables.</p> <p>En déplacement en Haute-Vienne le 25 septembre 2017 sur le sujet, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre d&#8217;Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, a rencontré les acteurs locaux du développement des énergies renouvelables. Il leur a notamment indiqué que « <strong>ce sont au total près de 30 millions d’euros par an qui seront consacrés par ce biais au déploiement des énergies renouvelables</strong>, dont plus de la moitié pour les installations de petites puissances agricoles. L’Etat marque ainsi sa volonté de soutenir l’ancrage de la transition énergétique au niveau local, véritable levier de développement et d’attractivité pour nos territoires. ».</p> https://www.bioenergie-promotion.fr/53154/nicolas-hulot-va-reduire-de-40-le-cout-de-raccordement-aux-reseaux-pour-le-biomethane-et-la-bioelectricite/feed/ 1 2017-09-26 09:26 +00:00 2017-09-26 11:26 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53124 https://www.bioenergie-promotion.fr/53124/jim-jastszebski-et-legendre-energie-inaugurent-lunite-de-methanisation-medoc-energies/?Jim+Jastszebski+et+Legendre+%C3%89nergie+inaugurent+l%E2%80%99unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+M%C3%A9doc+%C3%89nergies&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Exploitations agricoles Agriculteurs Biogaz-Biométhane Méthanisation Jim Jastszebski et Legendre Énergie inaugurent l’unité de méthanisation Médoc Énergies <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 21 septembre 2017, en présence de plus de 150 personnes, a eu lieu l’inauguration de l’unité de méthanisation Médoc Energies à Hourtin en Gironde. Cette installation de cogénération d’une puissance de 1 487 kWé, réalisée par Legendre Energie (filiale du Groupe de BTP Legendre), a été mise en service en décembre 2016. Le projet [&#8230;]</p> Mon, 25 Sep 2017 14:45:13 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre.jpg" alt="" width="550" height="193" class="aligncenter size-full wp-image-53126" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-300x105.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-540x189.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-180x63.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-108x38.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/medoc-energies-photo-groupe-legendre-80x28.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>Le 21 septembre 2017, en présence de plus de 150 personnes, a eu lieu l’inauguration de l’unité de méthanisation Médoc Energies à Hourtin en Gironde. Cette installation de cogénération d’une puissance de 1 487 kWé, réalisée par Legendre Energie (filiale du <a href="http://www.groupe-legendre.com/">Groupe de BTP Legendre</a>), a été mise en service en décembre 2016.</strong></span></p> <p>Le projet Médoc Energies s’inscrit dans une approche de développement de territoire et d’agriculture durable. Grâce à cette installation, Jim Jastszebski, l’exploitant, produit de l’électricité revendue intégralement à EDF, de l’énergie thermique et un digestat pouvant être valorisé comme engrais agricole. La chaleur est utilisée pour sécher le digestat solide après séparation de phase. Ce digestat sec est ensuite composté en mélange avec des déchets verts issus du territoire. Le digestat liquide est utilisé comme fertilisant sur les terres de l’exploitation.</p> <p>L&#8217;engrais fut d’ailleurs le point de départ de la réflexion de Jim en 2011 alors qu’il cherchait une solution pour réduire sa consommation d’engrais tout en valorisant ses sous-produits agricoles. L’unité lui permet également de diversifier ses revenus dans un contexte agricole difficile tout en respectant l’environnement. Elle s’inscrit parfaitement dans le prolongement de son activité principale, la production de semences de maïs, de légumes, de colza et de betterave.</p> <h4>Une installation importante</h4> <p>Dotée d’une puissance électrique de 1 487 kW, l’installation produit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 4 400 habitants (sur la base Ademe de la consommation électrique d’un foyer français de 2 500 kWh/an hors chauffage).</p> <p>L’unité est composée de :</p> <ul> <li>Deux digesteurs de 3 230 m³</li> <li>Un post-digesteur de 1 700 m³</li> <li>Une trémie d’incorporation de 2 x 110 m³</li> <li>D&#8217;une unité de cogénération 2G de 1487 kWé</li> </ul> <p>L&#8217;installation a été dimensionnée pour traiter 65 000 tonnes d’intrants chaque année , principalement les déchets issus de l’exploitation agricole (déchets de légumes issus de la station, déchets de céréales, du lisiers de porc..) et des huiles végétales usagées.</p> <p>Investissements : 10,4 M€, avec le soutien du cabinet <a href="http://www.finergreen.com/">Finergreen</a><br /> Subventions : 2,6 M€ répartis entre le Fond FEDER (Europe), la Région Nouvelle-Aquitaine et l’Ademe<br /> Emplois sur l’unité de méthanisation : 6,5 pérennisés</p> <div id="attachment_53125" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-53125" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/toute-lequipe-de-finergreen-france-lors-de-linauguration-de-medoc-energie-photo-finergreen-web.jpeg" alt="" width="540" height="294" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/toute-lequipe-de-finergreen-france-lors-de-linauguration-de-medoc-energie-photo-finergreen-web.jpeg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/toute-lequipe-de-finergreen-france-lors-de-linauguration-de-medoc-energie-photo-finergreen-web-300x163.jpeg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/toute-lequipe-de-finergreen-france-lors-de-linauguration-de-medoc-energie-photo-finergreen-web-180x98.jpeg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/toute-lequipe-de-finergreen-france-lors-de-linauguration-de-medoc-energie-photo-finergreen-web-108x59.jpeg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/toute-lequipe-de-finergreen-france-lors-de-linauguration-de-medoc-energie-photo-finergreen-web-80x44.jpeg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Toute l&#8217;équipe de Finergreen France lors de l&#8217;inauguration de Médoc Energie, photo Finergreen</p></div> <p>Legendre Energie a été créée en 2007 pour développer les énergies renouvelables notamment au travers du photovoltaïque puis de la méthanisation. Après avoir intégré les entreprises Armorgreen et AEB Méthafrance, elle emploie aujourd&#8217;hui 40 collaborateurs. Elle dispose également depuis 2015 d&#8217;une filiale de maintenance énergétique, <a href="http://www.ener24.com/">ENER 24</a>.</p> <p>Frédéric Douard</p> </p> 2017-09-25 14:45 +00:00 2017-09-25 16:45 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53085 https://www.bioenergie-promotion.fr/53085/francois-xavier-dugripon-quitte-engie-pour-diriger-valbio/?Fran%C3%A7ois-Xavier+Dugripon+quitte+Engie+pour+diriger+Valbio&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Méthanisation François-Xavier Dugripon quitte Engie pour diriger Valbio <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/franccca7ois-xavier-dugripon-small-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Précédemment Directeur du Programme clé Biogaz chez ENGIE, François-Xavier Dugripon intègre la société Valbio spécialisée dans la méthanisation et de l&#8217;épuration des effluents des industries agro-alimentaires. Au poste de directeur général, il aura pour mission d’accompagner la croissance et la structuration de l&#8217;entreprise, en France et à l’international, pour en faire un expert de la [&#8230;]</p> Sat, 23 Sep 2017 21:13:01 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/franccca7ois-xavier-dugripon-small-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>Précédemment Directeur du Programme clé Biogaz chez ENGIE, François-Xavier Dugripon intègre la société Valbio spécialisée dans la méthanisation et de l&#8217;épuration des effluents des industries agro-alimentaires. Au poste de directeur général, il aura pour mission d’accompagner la croissance et la structuration de l&#8217;entreprise, en France et à l’international, pour en faire un expert de la « décarbonisation de la chaîne alimentaire » dans le monde entier.</strong></span><br /> <div id="attachment_53088" style="width: 173px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/franccca7ois-xavier-dugripon-small.jpg" alt="" width="163" height="195" class="size-full wp-image-53088" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/franccca7ois-xavier-dugripon-small.jpg 163w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/franccca7ois-xavier-dugripon-small-108x129.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/franccca7ois-xavier-dugripon-small-80x96.jpg 80w" sizes="(max-width: 163px) 100vw, 163px" /><p class="wp-caption-text">François-Xavier Dugripon, nouveau directeur général de Valbio</p></div></p> <blockquote><p>« Mon objectif avec VALBIO est de permettre aux acteurs de la chaîne alimentaire, de l’exploitant agricole à l’industriel, non seulement de trouver des solutions innovantes et éco-responsables de traitement de leurs sous-produits carbonés, mais au-delà, d’en tirer le maximum de valeur. Cela passe par des applications variées : permettre à une fromagerie de créer de nouveaux produits à partir de son petit lait, à un maraicher de chauffer et d’alimenter ses serres en CO2 à partir de la méthanisation de ses déchets de récoltes, … et bien d’autres usages que nos équipes créent sur mesure avec nos clients à travers le monde. &#8221; a déclaré François-Xavier Dugripon.</p></blockquote> <p>Agé de 45 ans, François-Xavier Dugripon est ingénieur en Hydraulique et Mécaniques des Fluides (ENSEEIHT) et diplômé d’un Master en ingénierie gazière (Mines ParisTech). Il débute sa carrière en 1996 comme Responsable Travaux chez EDF GDF SERVICES, où il occupe différentes responsabilités d’ingénierie et de gestion des contrats de concessions, à Paris et dans la Sarthe, jusqu’en 2005. En 2005 et 2006, il contribue, au sein de la direction d’EDF GDF SERVICES, à la séparation des activités gaz et électricité entre ErdF et GrdF. En charge du développement gaz en Europe Centrale entre 2007 et 2009, il conduit l’intégration d’Izgaz, société de distribution de gaz d’Izmit (Turquie). Il rejoint ensuite COFELY, où il définit et met en oeuvre, entre 2009 et 2015, la politique de sécurisation des approvisionnements de bois-énergie.</p> <p>Depuis fin 2015, François-Xavier Dugripon était en charge du programme clé biogaz du Groupe ENGIE, qui vise notamment à repérer les meilleures solutions biogaz pour les industrialiser et les intégrer dans les offres de services énergétiques et de mobilité verte d’ENGIE.</p> <p>Créée en 2006, VALBIO, société du Groupe VALGO, est spécialisée dans la conception, la construction et l&#8217;exploitation de solutions industrielles de traitement et de valorisation des sous-produits liquides et solides pour l&#8217;industrie agroalimentaire, le monde agricole et les collectivités. VALBIO développe ses propres procédés, en les adaptant aux problématiques spécifiques de ses clients. Par son expertise en efficacité énergétique, VALBIO fournit des solutions globales qui intègrent la valorisation de l&#8217;énergie du biogaz produit par méthanisation dans les procédés du client.</p> <div id="attachment_36639" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-36639" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/07/les-installations-de-methanisation-des-bergers-du-larzac-avec-les-deux-digesteurs-a-droite-photo-frederic-douard.jpg" alt="" width="540" height="217" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/07/les-installations-de-methanisation-des-bergers-du-larzac-avec-les-deux-digesteurs-a-droite-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/07/les-installations-de-methanisation-des-bergers-du-larzac-avec-les-deux-digesteurs-a-droite-photo-frederic-douard-300x121.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/07/les-installations-de-methanisation-des-bergers-du-larzac-avec-les-deux-digesteurs-a-droite-photo-frederic-douard-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/07/les-installations-de-methanisation-des-bergers-du-larzac-avec-les-deux-digesteurs-a-droite-photo-frederic-douard-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2014/07/les-installations-de-methanisation-des-bergers-du-larzac-avec-les-deux-digesteurs-a-droite-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les installations dépuration et de  méthanisation des Bergers du Larzac réalisées par Valbio, photo Frédéric Douard</p></div> <p>VALBIO a livré et mis en service plus d&#8217;une centaine de stations d&#8217;épuration, dont une vingtaine par méthanisation dans les domaines agroalimentaires, au premier rang desquels figurent les secteurs de la fromagerie et des produits laitiers. VALBIO exporte également sa technologie à l&#8217;international et a réalisé une dizaine d&#8217;installations de méthanisation en Europe et sur le continent Américain.</p> </p> 2017-09-23 21:13 +00:00 2017-09-23 23:13 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53080 https://www.bioenergie-promotion.fr/53080/feuille-de-route-strategique-de-la-methanisation-en-france-a-lhorizon-2050/?Feuille+de+route+strat%C3%A9gique+de+la+m%C3%A9thanisation+en+France+%C3%A0+l%26%238217%3Bhorizon+2050&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Politiques & histoire Biogaz-Biométhane Politiques Feuille de route stratégique de la méthanisation en France à l’horizon 2050 Pour accompagner spécifiquement le développement de la méthanisation en France et structurer au niveau national une réflexion stratégique sur les besoins de recherche et développement, l&#8217;ADEME a soutenu la réalisation d&#8217;une feuille de route stratégique «Méthanisation». La feuille de route a vocation à faire office de référence pour tous les acteurs de la RDI en [&#8230;] Sat, 23 Sep 2017 19:49:33 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_42890" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/l-installation-de-methanisation-du-gaec-des-buissons-a-saint-lambert-la-potherie-49-photo-host.jpg" alt="" width="540" height="239" class="size-full wp-image-42890" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/l-installation-de-methanisation-du-gaec-des-buissons-a-saint-lambert-la-potherie-49-photo-host.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/l-installation-de-methanisation-du-gaec-des-buissons-a-saint-lambert-la-potherie-49-photo-host-300x133.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/l-installation-de-methanisation-du-gaec-des-buissons-a-saint-lambert-la-potherie-49-photo-host-180x80.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/l-installation-de-methanisation-du-gaec-des-buissons-a-saint-lambert-la-potherie-49-photo-host-108x48.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/10/l-installation-de-methanisation-du-gaec-des-buissons-a-saint-lambert-la-potherie-49-photo-host-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;installation de méthanisation du GAEC des Buissons à Saint-Lambert-La-Potherie-49, photo HoSt</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Pour accompagner spécifiquement le développement de la méthanisation en France et structurer au niveau national une réflexion stratégique sur les besoins de recherche et développement, l&#8217;ADEME a soutenu la réalisation d&#8217;une feuille de route stratégique «Méthanisation». La feuille de route a vocation à faire office de référence pour tous les acteurs de la RDI en matière de méthanisation. Cette production collective est l’aboutissement de six mois de concertations d’un panel de dix-sept experts, animé par l’ADEME.</strong></span></p> <p>Les objectifs sont :</p> <ul> <li>d&#8217;éclairer les enjeux industriels, économiques, sociétaux et environnementaux du développement de la filière ;</li> <li>d&#8217;imaginer des visions cohérentes et partagées de la méthanisation à long terme ;</li> <li>d&#8217;identifier les verrous scientifiques et technologiques, organisationnels, économiques, financiers, sociologiques, culturels, psychologiques et liés aux politiques et mesures publiques ;</li> <li>de mettre en avant les besoins et priorités de recherche, de développement, d&#8217;innovation (RDI) pour favoriser et accompagner le développement d&#8217;une filière française.</li> </ul> <p>Le groupe d’experts réunis dans le cadre de cette feuille de route s’est attaché à imaginer des visions souhaitables du développement de la filière méthanisation en France à l’horizon 2050. Pour être en capacité de les atteindre, il a identifié les verrous techniques à lever et par conséquent les besoins de recherche, développement et innovation (RDI).</p> <p><strong>Téléchargements :</strong></p> <ul> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/synth_methanisation_fr_2017.pdf"><strong>Synthèse de la Feuille de route</strong>(768 ko)</a></li> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/methanisation_fr_2017-bd.pdf"><strong>Feuille de route stratégique Méthanisation</strong> (2,5 Mo)</a></li> </ul> <p>En complément de la feuille de route, il sera utile de se référer aussi à l’<a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/47989/avis-de-lademe-sur-la-methanisation/">avis de l’ADEME sur la méthanisation, publié en novembre 2016</a> : il décrit les fondamentaux de la méthanisation tels que les réactions biologiques et les conditions favorables à la production de biogaz, les techniques disponibles, la réglementation en place, les impacts environnementaux et la rentabilité des installations de méthanisation.</p> 2017-09-23 19:49 +00:00 2017-09-23 21:49 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53057 https://www.bioenergie-promotion.fr/53057/premiere-mondiale-pour-la-purification-eco-efficiente-du-biogaz-en-biomethane/?Premi%C3%A8re+mondiale+pour+la+purification+%C3%A9co-efficiente+du+biogaz+en+biom%C3%A9thane&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Première mondiale pour la purification éco-efficiente du biogaz en biométhane <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Sur le site de méthanisation territoriale Terragr’eau en Haute-Savoie, inauguré le 12 septembre 2017, IFP Energies nouvelles (IFPEN) et Arol Energy réalisent la première démonstration mondiale d’une nouvelle technologie de purification du biogaz : AE-Amine. Dans le cadre d’un partenariat entre la Communauté de Communes du Pays d’Evian Vallée d’Abondance, les agriculteurs et Evian® (Danone), [&#8230;]</p> Fri, 22 Sep 2017 15:34:04 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_53058" style="width: 297px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web.jpg" alt="" width="287" height="350" class="size-full wp-image-53058" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web.jpg 287w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web-246x300.jpg 246w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web-180x220.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web-108x132.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/unite-depuration-du-biogaz-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-photo-arol-web-80x98.jpg 80w" sizes="(max-width: 287px) 100vw, 287px" /><p class="wp-caption-text">Unité d&#8217;épuration du biogaz AE-Amine chez Terragr’eau à Vinzier en Haute-Savoie, photo Arol</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Sur le site de méthanisation territoriale Terragr’eau en Haute-Savoie, inauguré le 12 septembre 2017, IFP Energies nouvelles (IFPEN) et Arol Energy réalisent la première démonstration mondiale d’une nouvelle technologie de purification du biogaz : AE-Amine.</strong></span></p> <p>Dans le cadre d’un partenariat entre la Communauté de Communes du Pays d’Evian Vallée d’Abondance, les agriculteurs et Evian® (Danone), Terragr’eau transforme chaque année 40 000 tonnes de déchets agricoles et de biodéchets du territoire en engrais naturels. La digestion de ces déchets produit par ailleurs 1,9 million de m3 de biogaz, qui doit être purifié pour permettre son injection dans le réseau de GRDF.</p> <h4>Une technologie innovante à haute performance</h4> <p>L’unité de purification du biogaz a été réalisée dans le cadre du projet BIOMET, soutenu par l’ADEME avec le financement du programme d’investissements d’avenir. Elle permet de produire, à partir du biogaz traité, 110 Nm3/h de biométhane lequel fournit 8000 MWh/an d’énergie, soit l’équivalent de la consommation annuelle en chauffage de 1 200 habitants. Le biométhane est injecté dans le réseau depuis le 14 mars dernier.</p> <blockquote><p><strong>La haute performance de la technologie AE-Amine repose sur deux innovations :</p> <ul> <li> La récupération quasi-totale de la chaleur utilisée dans l’unité de lavage aux amines pour le chauffage des digesteurs selon un procédé d’intégration thermique poussée, breveté par Arol Energy, </li> <li> Un solvant développé par IFPEN permettant de réduire de 20 à 30 % la consommation énergétique globale du procédé de lavage aux amines. </li> </ul> <p></strong></p></blockquote> <h4>Les bénéfices économiques et environnementaux</h4> <p>Les premiers résultats obtenus sur le démonstrateur confirment la performance de cette technologie AE-Amine, déjà prête pour un déploiement à l’échelle industrielle : l’augmentation de la productivité en biométhane combinée à une réduction de près de 50 % de la consommation électrique améliore le résultat d’exploitation global de 15 à 20 % sur les tailles d’installations envisagées. Elle contribue par ailleurs à réduire de 70 % l’empreinte carbone de la purification et de 25 à 40 % le bilan carbone du site de méthanisation et de production de biométhane par rapport aux technologies alternatives. Insensible aux polluants du biogaz, AE-Amine assure également une production de biométhane et de bioCO2 de grande pureté (plus de 99,9 %), ce qui accroît les opportunités de valorisation et les bénéfices environnementaux de la filière biométhane.</p> <p>En France, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 a pour objectif l’injection de 10 % de gaz vert dans les réseaux soit 60 fois plus qu’au 31 mars 2017. Dans ce contexte, la compétitivité et la performance de la solution AE-Amine lui assurent un marché sur des unités de moyenne et grande tailles. Le potentiel en Europe est également très important avec une prévision 6 fois supérieure encore de biogaz transformé en biométhane en 2030.</p> </p> 2017-09-22 15:34 +00:00 2017-09-22 17:34 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=53000 https://www.bioenergie-promotion.fr/53000/eppeville-accueille-la-plus-grande-unite-territoriale-de-biomethane-des-hauts-de-france/?Eppeville+accueille+la+plus+grande+unit%C3%A9+territoriale+de+biom%C3%A9thane+des+Hauts-de-France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Entrepreneur Production de combustible Biogaz-Biométhane Injection-réseau Eppeville accueille la plus grande unité territoriale de biométhane des Hauts-de-France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-150x121.jpg 150w" sizes="(max-width: 105px) 100vw, 105px" />L’objectif de production de 1 815 000 m3 de biométhane par an paraît déjà largement sécurisé avec l’atteinte du débit moyen de 220 m3/h initialement prévu dès les premiers mois d’exploitation. Cette production représente 20% de la consommation de la poche de gaz de l’agglomération hamoise.</p> Thu, 21 Sep 2017 10:21:18 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-150x121.jpg 150w" sizes="(max-width: 105px) 100vw, 105px" /><p><div id="attachment_53011" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v.jpg" alt="" width="300" height="121" class="size-full wp-image-53011" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-180x73.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-108x44.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La Centrale Biométhane du Vermandois, photo Vol-V</p></div><strong><span style="color: #808080;">Troisième région de France, en termes de consommation de gaz du pays, les Hauts-de-France est la région par laquelle 60% du gaz consommé en France transite grâce à la mise en service récemment, en janvier 2017, du terminal méthanier de Dunkerque, positionnant les Hauts-de-France au centre des enjeux gaziers nationaux. C’est au coeur de cette région que Cédric de Saint Jouan, Président du groupe Vol-V, et ses équipes ont décidé d’implanter une centrale de production de biométhane. Outre la proximité du réseau de gaz, le choix d’implantation de la centrale à Eppeville s’explique aussi par le poids d’exploitations agricoles de grandes cultures capables d’apporter des résidus de culture à la centrale et de valoriser le digestat en amendement, par la présence d’importants industriels du secteur agro-alimentaire, par la mobilisation et le soutien des élus locaux et enfin par l’engagement et la fédération des acteurs économiques autour de cet ambitieux projet.</span></strong></p> <h3>La plus grande unité de production de biométhane territoriale des Hauts-de-France</h3> <p class="p1">L’objectif de production de 1 815 000 m3 de biométhane par an paraît déjà largement sécurisé avec l’atteinte du débit moyen de 220 m3/h initialement prévu dès les premiers mois d’exploitation. Cette production représente 20% de la consommation de la poche de gaz de l’agglomération hamoise.</p> <p class="p1">Le montant de l’investissement s’élève à 8,45 M€ apportés à 70% par un groupement bancaire du groupe Crédit Agricole composé d’Auxifip, de la Banque du Crédit Agricole du Languedoc, et du Crédit Agricole de Brie-Picardie en contre garantie. Une aide de l&#8217;ADEME Picardie est obtenue à hauteur de 950 000 €. Les fonds propres, soit environ 1 600 000 €, sont apportés par le groupe Vol-V. La Centrale biométhane du Vermandois réalisera un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 1,9 millions € grâce à la vente de biométhane.</p> <p class="p1">La Centrale Biométhane du Vermandois, construite par les équipementiers HoSt et Bio-Dynamics, est un outil de valorisation écologique locale. Elle répond aux enjeux de la transition énergétique et s’inscrit résolument dans le concret de l’économie circulaire.</p> <div id="attachment_53009" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53009" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v.jpg" alt="" width="300" height="169" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/vue-aerienne-de-la-centrale-biomethane-du-vermandois-photo-vol-v-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Vue aérienne de la Centrale Biométhane du Vermandois, photo Vol-V</p></div> <p class="p1">L’approvisionnement est majoritairement réalisé dans un rayon de 30 km, la plupart des fournisseurs agricoles étant situés à moins de 10 km. L’approvisionnement en matières agricoles et agro-industrielles s’élève 30 000 t par an et il est aujourd’hui complétement structuré et sécurisé. Les digestats, sous-produit de la méthanisation, seront valorisés auprès des agriculteurs partenaires dans le cadre d’un plan d’épandage qui couvre 6 000 ha répartis sur 50 communes.</p> <h3>Les partenaires industriels locaux apporteurs de coproduits industriels</h3> <p>Afin de sécuriser l’approvisionnement, une joint-venture a été créée entre Vol-V et un GIE pilotée par la Chambre d’Agriculture de la Somme et constitué notamment des industriels suivants :</p> <ul> <li>TEREOS producteur de sucre et de produits dérivés d’amidon</li> <li>SITPA (filiale du groupe Nestlé) qui détient l’usine produisant la purée Mousseline</li> <li>Bonduelle, qui détient une usine de production de légumes</li> </ul> <p>L’unité de méthanisation de Vol-V constitue un débouché permettant aux industriels de valoriser leurs coproduits localement tout en gardant une très bonne traçabilité.<br /> Enfin, grâce à la centrale biométhane de Vol-V Biomasse, l’émission annuelle de 4 835 tonnes de CO2 sera évitée.</p> <h3>La Centrale Biométhane du Vermandois, un outil de valorisation économique locale</h3> <div id="attachment_53010" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-53010" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-a-eppeville-photo-vol-v.jpg" alt="" width="300" height="158" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-a-eppeville-photo-vol-v.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-a-eppeville-photo-vol-v-180x95.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-a-eppeville-photo-vol-v-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/la-centrale-biomethane-du-vermandois-a-eppeville-photo-vol-v-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La Centrale Biométhane du Vermandois à Eppeville, photo Vol-V</p></div> <p class="p1">Ce projet de méthanisation est un formidable levier pour produire des richesses sur le territoire de l’Est de la Somme. Avec la création de trois emplois directs sur le site et de l’équivalent de trois emplois indirects, en générant de la valeur pour les agriculteurs, en optimisant la valorisation des co-produits organiques industriels, en générant des taxes locales, en faisant intervenir des entreprises régionales dans la construction et l’exploitation, c’est toute l’économie locale qui se trouve consolidée, rendant ainsi ce territoire attractif, tant au niveau environnemental, économique que financier.</p> <p class="p1">Les 31 agriculteurs partenaires, soudés et motivés, vont bénéficier d’une véritable économie : ils vont valoriser le digestat en substitution de fertilisant et amendement du marché ; des contrats long terme ont été signés avec eux, leur conférant ainsi une certaine sécurité.</p> </p> 2017-09-21 10:21 +00:00 2017-09-21 12:21 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52833 https://www.bioenergie-promotion.fr/52833/agrikomp-france-met-en-service-son-premier-cogenerateur-bga136/?agriKomp+France+met+en+service+son+premier+cog%C3%A9n%C3%A9rateur+BGA136&RSS&RSS+Reader Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Cogénération agriKomp France met en service son premier cogénérateur BGA136 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />En juillet 2017, agriKomp France a mis en service son premier cogénérateur de type BGA136 sur l&#8217;unité de méthanisation du GAEC du Vivieroche à La Rochelle en Haute-Saône. Le cogénérateur BGA136 peut couvrir une puissance électrique de 150 à 250 kW. Pour ses cogénérateurs, agriKomp utilise des moteurs thermiques de marque. Le BGA136 est basé [&#8230;]</p> Tue, 05 Sep 2017 08:30:09 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>En juillet 2017, agriKomp France a mis en service son premier cogénérateur de type BGA136 sur l&#8217;unité de méthanisation du GAEC du Vivieroche à La Rochelle en Haute-Saône.</strong></span></p> <p><div id="attachment_52837" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-540x329.jpg" alt="Module de cogénération agriKomp BGA136" width="540" height="329" class="size-large wp-image-52837" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-300x183.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-180x110.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-108x66.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/09/module-de-cogeneration-agrikomp-bga136-web-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Module de cogénération agriKomp BGA136</p></div>Le cogénérateur BGA136 peut couvrir une puissance électrique de 150 à 250 kW. Pour ses cogénérateurs, agriKomp utilise des moteurs thermiques de marque. Le BGA136 est basé sur un bloc moteur DC13 de marque Scania, utilisé des milliers de fois dans le monde entier. Le bloc moteur est ensuite adapté par agriKomp pour une utilisation dans une installation de biogaz – tout en gardant un maximum de pièces d´origine. Le résultat : des cogénérateurs performants, mais aussi extrêmement robustes et faibles en entretien.</p> <p>Le BGA136 fait partie de la nouvelle série de cogénérateurs BGA d´agriKomp, couvrant une gamme de puissance de 75 à 350 kW.</p> <p>Les avantages de la série BGA :</p> <ul> <li>Une technologie robuste et fiable, faible en entretien</li> <li>Des moteurs de base éprouvés</li> <li>Une solution en conteneur en béton préfabriqué</li> <li>Des pièces détachées et d´usure rapidement disponibles grâce à la base moteur standard</li> <li>Des contrats de maintenance sur demande</li> </ul> <p>L´unité de méthanisation du GAEC du Viveroche est en service depuis 2011. Le nouveau cogénérateur permet l´augmentation de puissance de l´installation de 150 à 250 kWé.</p> <p>Depuis plus de 10 ans, agriKomp France accompagne les agriculteurs français dans leurs projets de méthanisation et compte aujourd&#8217;hui 50 installations en service dans le pays. L&#8217;entreprise emploie près de 50 personnes en France dont une équipe de plus de 12 techniciens SAV qui assurent en permanence le bon fonctionnement des installations. Ses bureaux se situent à La-Chaussée-Saint-Victor dans le Loir-et-Cher et à Orvault en Loire Atlantique. Le groupe agriKomp compte quant à lui près de 800 collaborateurs.</p> </p> 2017-09-05 08:30 +00:00 2017-09-05 10:30 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52664 https://www.bioenergie-promotion.fr/52664/apres-la-suede-air-liquide-simplante-sur-le-marche-du-biomethane-en-norvege/?Apr%C3%A8s+la+Su%C3%A8de%2C+Air+Liquide+s%26%238217%3Bimplante+sur+le+march%C3%A9+du+biom%C3%A9thane+en+Norv%C3%A8ge&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biotransports Biogaz-Biométhane BioGNV Transport Après la Suède, Air Liquide s’implante sur le marché du biométhane en Norvège <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Air Liquide annonce sa prise de participation majoritaire dans la société norvégienne Skagerak Naturgass SA, filiale de Skagerak Energi appartenant au groupe Statkraft premier producteur européen d’énergies renouvelables. Skagerak Naturgass SA dispose d’un réseau de distribution délivrant du gaz naturel pour l’industrie, et du biométhane pour le marché du transport norvégien à travers quatre stations [&#8230;]</p> Tue, 29 Aug 2017 16:22:08 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>Air Liquide annonce sa prise de participation majoritaire dans la société norvégienne Skagerak Naturgass SA, filiale de Skagerak Energi appartenant au groupe Statkraft premier producteur européen d’énergies renouvelables</strong></span>.</p> <p><div id="attachment_52666" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-bio-gnv-operee-par-skagerak-a-skien-en-norvege-photo-skagerak-web.jpg" alt="Station bio-GNV opérée par Skagerak à Skien en Norvège, photo Skagerak" width="540" height="313" class="size-full wp-image-52666" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-bio-gnv-operee-par-skagerak-a-skien-en-norvege-photo-skagerak-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-bio-gnv-operee-par-skagerak-a-skien-en-norvege-photo-skagerak-web-300x174.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-bio-gnv-operee-par-skagerak-a-skien-en-norvege-photo-skagerak-web-180x104.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-bio-gnv-operee-par-skagerak-a-skien-en-norvege-photo-skagerak-web-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-bio-gnv-operee-par-skagerak-a-skien-en-norvege-photo-skagerak-web-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Station bio-GNV opérée par Skagerak à Skien en Norvège, photo Skagerak</p></div>Skagerak Naturgass SA dispose d’un réseau de distribution délivrant du gaz naturel pour l’industrie, et du biométhane pour le marché du transport norvégien à travers quatre stations bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) opérées dans la région d’Oslo. La nouvelle co-entreprise ainsi constituée permet à Air Liquide de poursuivre le développement de ses activités liées au marché du biogaz dans les pays nordiques, et s’inscrit dans la volonté du Groupe de déployer ses solutions pour une mobilité plus propre.</p> <p>La Scandinavie et la Norvège en particulier constituent en Europe un marché clé dans le développement de la mobilité durable. Le gouvernement norvégien a annoncé ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et son engagement à éliminer totalement les carburants fossiles du secteur des transports d’ici 2030.</p> <p>En Suède, Air Liquide avait fait l’acquisition en 2014 de FordonsGas, société de distribution de biométhane qui exploite et opère un réseau de 50 stations bio-GNV délivrant aux clients un carburant produit à près de 70 % à partir d’énergies renouvelables. Le Groupe a également installé à Lidkoping l’une des plus grandes unités de liquéfaction de biométhane du monde principalement destinée à la production de bio-GNV pour le marché du transport suédois.</p> <div id="attachment_52665" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-52665" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web.jpg" alt="Station BioGNV opérée par Fordonsgas en Suède, photo Fordonsgas" width="540" height="278" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web-300x154.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web-180x93.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web-108x56.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/08/station-biognv-operee-par-fordonsgas-en-suede-photo-fordonsgas-web-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Station BioGNV opérée par Fordonsgas en Suède, photo Fordonsgas</p></div> <p>Le biométhane, comme l’hydrogène, sont des alternatives aux carburants fossiles qui contribue à répondre aux défis énergétiques et environnementaux. Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeur de ces deux énergies, de la production au stockage, de la distribution et au développement d’applications pour les utilisateurs finaux.</p> <p>Pour en savoir plus : <a href="https://energies.airliquide.com/fr/energies-energies-propres/biomethane">energies.airliquide.com</a></p> </p> 2017-08-29 16:22 +00:00 2017-08-29 18:22 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52583 https://www.bioenergie-promotion.fr/52583/avec-lexplosion-vapeur-biogas-systems-extrait-lenergie-des-biomasses-difficiles/?Avec+l%26%238217%3Bexplosion+vapeur%2C+Biogas+Systems+extrait+l%E2%80%99%C3%A9nergie+des+biomasses+difficiles&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Méthanisation Avec l’explosion vapeur, Biogas Systems extrait l’énergie des biomasses difficiles <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />La société Biogas Systems a mis au point une technologie à même d’extraire le maximum d’énergie des biomasses les plus difficiles à méthaniser. L’Economizer SE est une technologie de prétraitement basée sur l’explosion de la biomasse à la vapeur, garantissant une très bonne digestibilité de tous types d’intrants, y compris ceux très ligneux comme la paille.</p> Fri, 28 Jul 2017 10:47:13 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_52585" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-preparation-sur-trois-etages-avec-a-droite-le-conteneur-laboratoire-et-supervision-sur-le-site-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-web-540x299.jpg" alt="Le module d&#039;explosion vapeur des intrants est installé sur trois étages de conteneurs sur le site de Parndorf en Autriche, photo BS" width="540" height="299" class="size-large wp-image-52585" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-preparation-sur-trois-etages-avec-a-droite-le-conteneur-laboratoire-et-supervision-sur-le-site-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-preparation-sur-trois-etages-avec-a-droite-le-conteneur-laboratoire-et-supervision-sur-le-site-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-web-300x166.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-preparation-sur-trois-etages-avec-a-droite-le-conteneur-laboratoire-et-supervision-sur-le-site-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-web-180x100.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-preparation-sur-trois-etages-avec-a-droite-le-conteneur-laboratoire-et-supervision-sur-le-site-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-web-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-preparation-sur-trois-etages-avec-a-droite-le-conteneur-laboratoire-et-supervision-sur-le-site-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-web-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le module d&#8217;explosion vapeur des intrants est installé sur trois étages de conteneurs sur le site de Parndorf en Autriche, photo BS</p></div><div id="attachment_52594" style="width: 275px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/florent-cozon-represente-biogas-systems-en-france-photo-frederic-douard.jpg" alt="Florent Cozon représente Biogas Systems en France, photo Frédéric Douard" width="265" height="300" class="size-full wp-image-52594" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/florent-cozon-represente-biogas-systems-en-france-photo-frederic-douard.jpg 265w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/florent-cozon-represente-biogas-systems-en-france-photo-frederic-douard-180x204.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/florent-cozon-represente-biogas-systems-en-france-photo-frederic-douard-108x122.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/florent-cozon-represente-biogas-systems-en-france-photo-frederic-douard-80x91.jpg 80w" sizes="(max-width: 265px) 100vw, 265px" /><p class="wp-caption-text">Florent Cozon représente Biogas Systems en France, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>La société Biogas Systems a mis au point une technologie à même d’extraire le maximum d’énergie des biomasses les plus difficiles à méthaniser. L’Economizer SE est une technologie de prétraitement basée sur l’explosion de la biomasse à la vapeur, garantissant une très bonne digestibilité de tous types d’intrants, y compris ceux très ligneux comme la paille.</strong></span></p> <h4>Un peu d’histoire</h4> <p>Le développement industriel et commercial de ce procédé démarre en 2010 en Autriche. Il est le fruit de la rencontre d’un inventeur, Hermann Dauser, avec un investisseur, Helge Leinich. Dès 2011, brevets et marque étant déposés, la construction du pilote commence.</p> <p>En 2012, la société Biogas Systems GmbH acquiert une unité complète de méthanisation avec unité de cogénération de 500 kWé, à Parndorf, situé entre Vienne et Bratislava. Cette acquisition permet le démarrage de la phase industrielle du projet avec la construction et la mise au point sur ce site du pilote à l’échelle 1, basé sur une puissance électrique de 500 kW.</p> <div id="attachment_52595" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52595" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-site-de-parndorf-avec-derriere-lincorporateur-les-conteneurs-de-leconomizer-photo-frederic-douard-540x217.jpg" alt="Le site de Parndorf avec derrière l'incorporateur, les conteneurs de l'Economizer, photo Frédéric Douard" width="540" height="217" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-site-de-parndorf-avec-derriere-lincorporateur-les-conteneurs-de-leconomizer-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-site-de-parndorf-avec-derriere-lincorporateur-les-conteneurs-de-leconomizer-photo-frederic-douard-300x121.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-site-de-parndorf-avec-derriere-lincorporateur-les-conteneurs-de-leconomizer-photo-frederic-douard-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-site-de-parndorf-avec-derriere-lincorporateur-les-conteneurs-de-leconomizer-photo-frederic-douard-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-site-de-parndorf-avec-derriere-lincorporateur-les-conteneurs-de-leconomizer-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le site de Parndorf avec derrière l&#8217;incorporateur, les conteneurs de l&#8217;Economizer, photo F. Douard</p></div> <p>La mise en service de l’hydrolyseur a lieu au second trimestre de 2013 et c’est le point de départ alors du développement commercial. Au début de l’année 2017, l’entreprise comptait déjà une installation opérationnelle au Royaume-Uni (ici, la paille, qui vient en substitution du maïs ensilage, apporte 960 kWél sur les 2,2 MWél que comporte l&#8217;installation. Deux autres sont en cours de montage et de fabrication pour le même investisseur.</p> <h4>Une problématique à l’allemande et une solution pour la France</h4> <div id="attachment_52590" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52590" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-dexplosion-vapeur-de-lusine-de-methanisation-de-parndorf-en-autriche-photo-bs.jpg" alt="Le module d'explosion vapeur de l'usine de méthanisation de Parndorf en Autriche, photo BS" width="300" height="200" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-dexplosion-vapeur-de-lusine-de-methanisation-de-parndorf-en-autriche-photo-bs.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-dexplosion-vapeur-de-lusine-de-methanisation-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-180x120.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-dexplosion-vapeur-de-lusine-de-methanisation-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-dexplosion-vapeur-de-lusine-de-methanisation-de-parndorf-en-autriche-photo-bs-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le module d&#8217;explosion vapeur de l&#8217;usine de méthanisation de Parndorf en Autriche, photo BS</p></div> <p>Chercher à méthaniser des biomasses difficiles est bien entendu lié à des contraintes. En Allemagne et en Autriche, la contrainte est aujourd’hui d’ordre économique. Dans ces deux pays, le modèle économique reposait sur la culture du maïs ensilage. Or, alors que les conditions d’achat se sont durcies, et que la demande en matière devient telle que les prix se tendent, la politique du mono-intrant cultivé au haut pouvoir méthanogène se heurte alors à la dure loi du marché, et l’équilibre économique des exploitations est rompu. D’où, la nécessité impérative alors de trouver des biomasses moins chères, et par voie de conséquence de moins bonne qualité et de se tourner vers des déchets agricoles. Le nom commercial de l&#8217;hydrolyseur reflète bien cette notion économique : l&#8217;Economizer.</p> <p>En France, à la différence de l&#8217;Allemagne, la politique biogaz a été de travailler sur la préparation des biomasses difficiles à méthaniser, car le pays a d’emblée décidé de ne méthaniser que les déchets pour ne pas faire concurrence à la production alimentaire.</p> <p>Dans les deux cas, le problème est aujourd’hui le même : réussir à extraire le plus de méthane possible des biomasses difficiles à digérer, en opérant une préparation à même de libérer les sucres digestibles et donc l’énergie.</p> <div id="attachment_52596" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52596" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-cogeneration-ge-jenbacher-de-500-kwe-a-parndorf-photo-frederic-douard-540x234.jpg" alt="Le module de cogénération GE Jenbacher de 500 kWé à Parndorf, photo Frédéric Douard" width="540" height="234" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-cogeneration-ge-jenbacher-de-500-kwe-a-parndorf-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-cogeneration-ge-jenbacher-de-500-kwe-a-parndorf-photo-frederic-douard-300x130.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-cogeneration-ge-jenbacher-de-500-kwe-a-parndorf-photo-frederic-douard-180x78.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-cogeneration-ge-jenbacher-de-500-kwe-a-parndorf-photo-frederic-douard-108x47.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-module-de-cogeneration-ge-jenbacher-de-500-kwe-a-parndorf-photo-frederic-douard-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La chaleur du module de cogénération de Parndorf alimente, entre autres choses, le processus d&#8217;hydrolyse des intrants, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Prétraiter aussi par la chaleur (et dans le processus on parle de haute température: 150/180 °C) la biomasse, permet de détruire les pathogènes contenus dans celle-ci (cas des fumiers). Mais aussi les adventices contenues dans les menues pailles. En découle une grande simplification de la gestion des digestats ainsi qu&#8217;une réduction des coûts et des odeurs.</p> <h4>Le principe de l’Economizer SE</h4> <p>La technique repose sur un prébroyage des pailles, puis un passage dans un hydrolyseur, aussi appelé cuiseur, qui va dans un premier temps fondre la lignine et permettre ainsi l&#8217;accès à la cellulose, réservoir de CH4 pour la méthanisation.</p> <div id="attachment_52592" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52592" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-prebroyage-de-la-paille-a-parndorf-photo-frederic-douard-540x229.jpg" alt="Le prébroyage de la paille à Parndorf, photo Frédéric Douard" width="540" height="229" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-prebroyage-de-la-paille-a-parndorf-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-prebroyage-de-la-paille-a-parndorf-photo-frederic-douard-300x127.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-prebroyage-de-la-paille-a-parndorf-photo-frederic-douard-180x76.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-prebroyage-de-la-paille-a-parndorf-photo-frederic-douard-108x46.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-prebroyage-de-la-paille-a-parndorf-photo-frederic-douard-80x34.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le prébroyage de la paille à Parndorf, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le processus requiert de travailler avec une granulométrie de moins de 50 mm. Sur une installation typique, le débit d’intrants est de 830 kg de paille pour 1,67 tonne de liquide par heure, de quoi résulte une matière à 30 % de MS. L&#8217;eau de dilution, pré-chauffée à 50 °C et la paille broyée sont introduits dans une cuve de malaxage avant de poursuivre leur route dans un convoyeur à vis.</p> <div id="attachment_52593" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52593" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-broyeur-a-paille-de-parndorf-photo-frederic-douard-540x274.jpg" alt="Le broyeur à paille de Parndorf, photo Frédéric Douard" width="540" height="274" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-broyeur-a-paille-de-parndorf-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-broyeur-a-paille-de-parndorf-photo-frederic-douard-300x152.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-broyeur-a-paille-de-parndorf-photo-frederic-douard-180x91.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-broyeur-a-paille-de-parndorf-photo-frederic-douard-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-broyeur-a-paille-de-parndorf-photo-frederic-douard-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le broyeur à paille de Parndorf, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le mélange passe ensuite dans un sas vertical d&#8217;introduction équipé de deux guillotines. L&#8217;introduction se déroule ainsi : la guillotine du bas étant fermée, celle du haut s&#8217;ouvre, laissant pénétrer le mélange eau et paille. Puis la guillotine du haut se ferme, celle du bas s&#8217;ouvre, permettant ainsi à la préparation de rentrer séquentiellement dans le cuiseur. Pour éviter tout bourrage dans le sas, le substrat étant forcément collant, un agitateur vertical permet de faire descendre la pâte dans le cuiseur.</p> <div id="attachment_52591" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52591" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-matieres-en-amont-du-module-dhydrolyse-photo-bs-540x308.jpg" alt="L'incorporateur des matières en amont du module d'hydrolyse, photo BS" width="540" height="308" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-matieres-en-amont-du-module-dhydrolyse-photo-bs.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-matieres-en-amont-du-module-dhydrolyse-photo-bs-300x171.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-matieres-en-amont-du-module-dhydrolyse-photo-bs-180x103.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-matieres-en-amont-du-module-dhydrolyse-photo-bs-108x62.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-matieres-en-amont-du-module-dhydrolyse-photo-bs-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur des matières en amont du module d&#8217;hydrolyse, photo BS</p></div> <p>La cuisson, dure deux heures à une température de 150°C à 180°C, et de 8 à 10 bar, dans une cuve de 5 000 litres. La chaleur nécessaire au processus est fournie par un échangeur à huile thermique qui récupère la chaleur sur les gaz d’échappement à 450°C du moteur.</p> <div id="attachment_52587" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-medium wp-image-52587" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/paille-cuite-a-la-sortie-de-lhydrolyseur-photo-bs-300x282.jpg" alt="Paille cuite à la sortie de l'hydrolyseur, photo BS" width="300" height="282" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/paille-cuite-a-la-sortie-de-lhydrolyseur-photo-bs.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/paille-cuite-a-la-sortie-de-lhydrolyseur-photo-bs-180x169.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/paille-cuite-a-la-sortie-de-lhydrolyseur-photo-bs-108x102.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/paille-cuite-a-la-sortie-de-lhydrolyseur-photo-bs-80x75.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Paille cuite à la sortie de l&#8217;hydrolyseur, photo BS</p></div> <p>La pâte se retrouve alors propulsée à très grande vitesse dans la cuve d’expansion, à 100°C et à la pression atmosphérique, et c&#8217;est alors que l’explosion vapeur se produit par décompression et transformation de l&#8217;eau liquide au cœur de la cellulose en vapeur, laquelle en s&#8217;échappant déchiquette la matière en la transformant en une sorte d&#8217;épinards hachés.</p> <p>Une des grandes forces de l&#8217;hydrolyseur, est de pouvoir laisser passer les cailloux et autres corps étrangers sans endommager la machine.</p> <p>La matière est alors refroidie d&#8217;une part pour pré-chauffer le liquide de dilution en amont et aussi pour être introduite à la bonne température (thermophile en l&#8217;occurrence) dans le digesteur.</p> <p>Lors de cette détente, une partie de l&#8217;eau s&#8217;est transformée en vapeur qui va être ré-utilisée dans la vis d&#8217;alimentation pour chauffer le mélange liquide + paille broyée et limiter les besoins thermiques du processus.</p> <div id="attachment_52589" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52589" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ensilage-de-maicc88s-cuit-coulant-a-la-sortie-de-la-cuve-dexplosion-photo-bs-web-540x256.jpg" alt="Ensilage de maïs cuit coulant à la sortie de la cuve d'explosion, photo BS" width="540" height="256" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ensilage-de-maicc88s-cuit-coulant-a-la-sortie-de-la-cuve-dexplosion-photo-bs-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ensilage-de-maicc88s-cuit-coulant-a-la-sortie-de-la-cuve-dexplosion-photo-bs-web-300x142.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ensilage-de-maicc88s-cuit-coulant-a-la-sortie-de-la-cuve-dexplosion-photo-bs-web-180x85.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ensilage-de-maicc88s-cuit-coulant-a-la-sortie-de-la-cuve-dexplosion-photo-bs-web-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ensilage-de-maicc88s-cuit-coulant-a-la-sortie-de-la-cuve-dexplosion-photo-bs-web-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Ensilage de maïs cuit coulant à la sortie de la cuve d&#8217;explosion, photo BS</p></div> <p>Le but de l’opération est de maximiser la récupération jusqu&#8217;à 270 m³ de CH4/tonne de paille au lieu des 140 m³ théoriques maximum sans préparation de l’intrant.</p> <h4>Les caractéristiques de l’Economizer</h4> <p>Le développement technologique a été réalisé en partenariat avec le département agriculture de l&#8217;université de Vienne, ce qui a permis de décrire, documenter et vérifier scientifiquement le procédé. La technologie a été éprouvée durant quatre ans sur le site industriel de Parndorf en conditions réelles.</p> <div id="attachment_52584" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-52584" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-540x316.jpg" alt="L'hydrolyseur de Parndorf, photo Biogas Systems" width="540" height="316" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-300x176.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-180x105.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhydrolyseur-de-parndorf-photo-biogas-systems-web-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;hydrolyseur de Parndorf, en version commerciale, photo Biogas Systems</p></div> <p>Les composants industriels utilisés sont tous de haute qualité, avec notamment l’emploi systématique d’acier inoxydable spécial.</p> <p>Le système est flexible et supporte les variations des intrants en qualité et en quantité. L’équipement, de conception standardisée est livré en conteneur. Le processus est entièrement automatisé, avec contrôle à distance simple. Son utilisation nécessite de la main d’œuvre additionnelle.</p> <div id="attachment_52586" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-medium wp-image-52586" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/corps-etrangers-ejectes-par-le-systeme-dhydrollyse-photo-bs-300x225.jpg" alt="Corps étrangers éjectés par le système d'hydrolyse, photo BS" width="300" height="225" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/corps-etrangers-ejectes-par-le-systeme-dhydrollyse-photo-bs-300x225.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/corps-etrangers-ejectes-par-le-systeme-dhydrollyse-photo-bs-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/corps-etrangers-ejectes-par-le-systeme-dhydrollyse-photo-bs-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/corps-etrangers-ejectes-par-le-systeme-dhydrollyse-photo-bs-80x60.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/corps-etrangers-ejectes-par-le-systeme-dhydrollyse-photo-bs.jpg 335w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Corps étrangers éjectés par l&#8217;hydrolyseur, photo BS</p></div> <p>L’installation est simplifiée et sécurisée contre les avaries : tuyauteries larges, aucune pompe ni goulet d’étranglement, système de piège à gros cailloux, les plus petits ne posant pas de souci. La puissance du malaxeur et le volume du digesteur sont fortement diminués.</p> <p>Le fait de pouvoir transporter la paille (produit non polluant à haute densité énergétique) où l’on veut pour s&#8217;implanter au plus près de la consommation (station bio-GNV, bio GNL, injection, production électrique, etc.) de ne nécessiter que 7 000 tonnes de matière et donc de passer en régime déclaratif simple, de presque doubler le rendement des effluents pailleux ouvre des perspectives insoupçonnables jusqu&#8217;alors et devrait ré-écrire la façon de produire du biogaz.</p> <table width="550"> <tbody> <tr> <th colspan="2" align="center">L’Economizer SE en quelques chiffres</th> </tr> <tr> <td>Consommation électrique</td> <td align="center">26 kWhél/h soit 2,9 % de l’électricité produite (en mode moteur)</td> </tr> <tr> <td>Besoins en chaleur</td> <td align="center">260 à 280 kWhth/h, fournis par l‘échappement moteur</td> </tr> <tr> <td>Taux maximum de matières sèche de la pâte sortant de l&#8217;hydrolyseur</td> <td align="center">30 %</td> </tr> <tr> <td>Espace requis</td> <td align="center">3 m x 14 m pour l&#8217;Economizer en dehors de la trémie d’alimentation. Et 2,4 m x 6 m pour le conteneur de l&#8217;huile thermique.</td> </tr> </tbody> </table> <p><strong>Contacts :</strong></p> <ul> <li>Bureau : +43 33 22 94 12 40 &#8211; office@biogas-systems.com &#8211; <a href="http://www.biogas-systems.com">www.biogas-systems.com</a></li> <li>France : Florent Cozon &#8211; +33 613 17 28 14 &#8211; florent.cozon@dartybox.com</li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Parndorf</p> </p> 2017-07-28 10:47 +00:00 2017-07-28 12:47 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52353 https://www.bioenergie-promotion.fr/52353/etude-de-faisabilite-dune-unite-de-methanisation-a-la-ferme-en-montagne/?%C3%89tude+de+faisabilit%C3%A9+d%E2%80%99une+unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+%C3%A0+la+ferme+en+montagne&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Étude de faisabilité d’une unité de méthanisation à la ferme en montagne <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L’étude présentée dans cet article a pour objectif d’évaluer la possibilité technique et économique d’installer un méthaniseur à la ferme dans la haute vallée de la Maurienne. La méthanisation en zone de montagne présente des caractéristiques particulières par rapport aux schémas classiques que l’on trouve généralement en zone de plaine.</p> Fri, 21 Jul 2017 16:45:44 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_52354" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-540x265.jpg" alt="Méthaniseur et son incorporateur, photo René Moletta" width="540" height="265" class="size-large wp-image-52354" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-300x147.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-180x88.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-108x53.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/methaniseur-et-son-incorporateur-photo-rene-moletta-80x39.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Méthaniseur et son incorporateur, photo René Moletta</p></div><span style="color: #808080;"><strong>L’étude présentée dans cet article a pour objectif d’évaluer la possibilité technique et économique d’installer un méthaniseur à la ferme dans la haute vallée de la Maurienne. La méthanisation en zone de montagne présente des caractéristiques particulières par rapport aux schémas classiques que l’on trouve généralement en zone de plaine. Le climat, l’altitude, les fluctuations de population, les difficultés d’accès, des activités principalement d’élevages liées principalement à la production laitière et leurs transformations. Les zones de montagne ont une production de lisiers, fumiers, uniquement en période hivernale, puisqu’en période chaude, les animaux montent en alpage. De plus, il est assez fréquent que les agriculteurs de la Haute-Maurienne soient des doubles actifs en hiver car intervenants en stations de ski. Ceci implique qu’ils ne disposent pas de temps supplémentaire pour s’investir dans le fonctionnement du digesteur.</strong></span></p> <p>L’étude a pu être conduite grâce à l’initiative et au concours de l’Agence EDF « Une Rivière Un Territoire » de Savoie. En effet en 2013, l’Agence a répondu à une demande d’étude sur le sujet de la micro-méthanisation à la ferme, émanant du groupe de co-construction réunissant douze experts du territoire. L’agence a donc dès 2014 créé un comité de pilotage, réunissant des experts, des agriculteurs, des conseillers agricoles, des élus, des entreprises de collecte, et initié une étude du potentiel de méthanisation en Savoie. À l’issue de ces travaux de pré-études, conduits sur trois sites en 2015, une étude de faisabilité du site de Val Cenis a été engagée en 2016.</p> <p>Douze agriculteurs de Haute Maurienne sont intéressés par l&#8217;évaluation de la faisabilité d’une unité de méthanisation en Haute Maurienne via la mise en commun de leurs déchets agricoles. Ce projet regroupe le territoire de Val Cenis composés des villages de Lanslevillard, Lanslebourg, Termignon, Sollières-Sardières et Bramams. Cette commune est issue de la fusion, au 1er janvier 2017, de ces cinq territoires. Elle a dû être menée sans identification d’un maître d’ouvrage&#8230;</p> <p>&#8230; pour lire la suite consulter <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/">le Bioénergie International de mai-juin 2017</a></p> </p> 2017-07-21 16:45 +00:00 2017-07-21 18:45 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52348 https://www.bioenergie-promotion.fr/52348/les-perspectives-demploi-dans-la-filiere-biogaz/?Les+perspectives+d%E2%80%99emploi+en+France+dans+la+fili%C3%A8re+biogaz&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Emploi Les perspectives d’emploi en France dans la filière biogaz <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le secteur des EnR bénéficie de cette croissance en termes de projets et d’emplois. Pourtant, la filière biogaz, suivie par le cabinet depuis quelques années, a eu du mal à trouver sa place en France jusqu’en 2016, faute d’une politique suffisamment incitatrice et stable pour les industriels et les exploitants.</p> Fri, 21 Jul 2017 16:17:32 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_52349" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-540x298.jpg" alt="Opérateur chez Marnay Energie, photo Xavier Granet, Evergaz" width="540" height="298" class="size-large wp-image-52349" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-300x166.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-180x99.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/operateur-chez-marnay-energie-photo-xavier-granet-evergaz-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Opérateur chez Marnay Energie, photo Xavier Granet, Evergaz</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le marché de l’emploi connaît depuis deux ans des évolutions révélatrices de l’avancée de la transition énergétique en France et dans le monde. BOREA, cabinet spécialisé depuis plus de 15 ans dans le recrutement d’experts dans les EnR a suivi cette tendance et apporte ici son éclairage sur le marché du biogaz.</strong></span></p> <h4>La politique énergétique impacte le marché de l’emploi</h4> <p>Le secteur de l’énergie est dans une nouvelle dynamique depuis deux ans. Après une année 2014 d’observation, les entreprises ont pris la décision d’une réorientation majeure des énergies conventionnelles vers les renouvelables. Ainsi, les acteurs historiques des énergies fossiles changent-ils aujourd’hui de stratégie via de forts investissements d’acquisition.</p> <p>Le secteur des EnR bénéficie de cette croissance en termes de projets et d’emplois. Pourtant, la filière biogaz, suivie par le cabinet depuis quelques années, a eu du mal à trouver sa place en France jusqu’en 2016, faute d’une politique suffisamment incitatrice et stable pour les industriels et les exploitants. Mais depuis début 2017, &#8230;</p> <p>&#8230; pour lire la suite, consulter <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/">le Bioénergie International de mai-juin 2017</a></p> </p> 2017-07-21 16:17 +00:00 2017-07-21 18:17 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52306 https://www.bioenergie-promotion.fr/52306/atlantique-industrie-equipe-bio-energie-touraine-pour-lhygienisation-dintrants/?Atlantique+Industrie+%C3%A9quipe+Bio+%C3%89nergie+Touraine+pour+l%E2%80%99hygi%C3%A9nisation+d%E2%80%99intrants&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Exploitations agricoles Biogaz-Biométhane Hygiénisation Atlantique Industrie équipe Bio Énergie Touraine pour l’hygiénisation d’intrants <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Pour accompagner le développement de la SAS Bio Energie Touraine, Atlantique Industrie a revue en profondeur toute la partie méthanisation : équipement de la fosse de préparation, mise en place d'un processus d’hygiénisation, nouvel automate et nouvelle supervision, nouvel agitateur de digestion et fourniture d'un séparateur de phase.</p> Thu, 20 Jul 2017 14:09:07 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_52316" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/vue-du-site-bio-energie-touraine-photo-bio-energie-touraine-web-540x233.jpg" alt="Vue du site Bio Energie Touraine, photo Bio Energie Touraine" width="540" height="233" class="size-large wp-image-52316" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/vue-du-site-bio-energie-touraine-photo-bio-energie-touraine-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/vue-du-site-bio-energie-touraine-photo-bio-energie-touraine-web-300x129.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/vue-du-site-bio-energie-touraine-photo-bio-energie-touraine-web-180x78.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/vue-du-site-bio-energie-touraine-photo-bio-energie-touraine-web-108x47.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/vue-du-site-bio-energie-touraine-photo-bio-energie-touraine-web-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Vue du site Bio Energie Touraine, photo Bio Energie Touraine</p></div><span style="color: #808080;"><strong>La société Atlantique Industrie propose un ensemble de solutions aux différentes étapes de la méthanisation. Pompage, broyage, agitation, hygiénisation, séparation de phase… sont des domaines que l’entreprise maîtrise et applique selon son expérience dans le secteur du biogaz et celle de son partenaire Landia. Parmi ses nombreux clients, l’entreprise compte l’unité de méthanisation Bio Énergie Touraine située à Saint-Paterne-Rancan au nord de Tours, une unité qui vient de faire évoluer très sensiblement son mix d’intrants.</strong></span></p> <h4>Une forte évolution des intrants</h4> <p>La Sas Bio Énergie Touraine a été créée en 2007. Elle injecte ses premiers kWh électriques en mars 2012 grâce à une cogénération de 250 kWé. En décembre 2016, elle évolue et sa capacité de production passe à 585 kWé.</p> <div id="attachment_52309" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-52309" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/schema-de-principe-des-flux-credit-bioenergie-touraine-web.jpg" alt="Schéma de principe des flux, crédit BioEnergie Touraine" width="540" height="319" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/schema-de-principe-des-flux-credit-bioenergie-touraine-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/schema-de-principe-des-flux-credit-bioenergie-touraine-web-300x177.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/schema-de-principe-des-flux-credit-bioenergie-touraine-web-180x106.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/schema-de-principe-des-flux-credit-bioenergie-touraine-web-108x64.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/schema-de-principe-des-flux-credit-bioenergie-touraine-web-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Schéma de principe des flux, crédit BioEnergie Touraine</p></div> <p>Près de 17 000 tonnes de biomasse sont traitées annuellement sur le site. La biomasse est méthanisée et le biogaz sert à produire de l’électricité injectée dans le réseau et de la chaleur pour alimenter le processus. Le surplus de chaleur est utilisé pour chauffer une champignonnière. Cette co-valorisation de l’énergie permet à l’installation d’atteindre une efficacité énergétique de plus de 60 %.</p> <div id="attachment_52315" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-medium wp-image-52315" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/prefosse-de-melange-photo-atlantique-industrie-300x225.jpg" alt="Préfosse de mélange, photo Atlantique Industrie" width="300" height="225" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/prefosse-de-melange-photo-atlantique-industrie-300x225.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/prefosse-de-melange-photo-atlantique-industrie-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/prefosse-de-melange-photo-atlantique-industrie-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/prefosse-de-melange-photo-atlantique-industrie-80x60.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/prefosse-de-melange-photo-atlantique-industrie.jpg 315w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Préfosse de mélange avec la pompe Landia MPG-I, photo Atlantique Industrie</p></div> <p>Au lancement de l’unité, la majorité des intrants était constituée d’effluents d’élevage (lisier de porc, lisier de bovin et fumier). Puis le plan d’approvisionnement de l’entreprise s’est progressivement orienté vers de nouveaux intrants, des végétaux (issues de céréales, tontes de pelouses, fruits, légumes), des produits de l’industrie agroalimentaire (déchets de sucreries, graisses industrielles) et des déchets de catégories 3 (déchets d’abattoirs, de restaurations, lactosérum, soupe bio déconditionnée) qui demandent un agrément particulier. Conformément à la réglementation, les intrants C3 doivent être préparés et hygiénisés.</p> <div id="attachment_52308" style="width: 304px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52308" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhygienisateur-biochop-landia-de-bio-energie-touraine-photo-atlantique-industrie-web.jpg" alt="L'hygiénisateur BIOCHOP LANDIA de Bio Energie Touraine, photo Atlantique Industrie" width="294" height="320" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhygienisateur-biochop-landia-de-bio-energie-touraine-photo-atlantique-industrie-web.jpg 294w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhygienisateur-biochop-landia-de-bio-energie-touraine-photo-atlantique-industrie-web-276x300.jpg 276w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhygienisateur-biochop-landia-de-bio-energie-touraine-photo-atlantique-industrie-web-180x196.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhygienisateur-biochop-landia-de-bio-energie-touraine-photo-atlantique-industrie-web-108x118.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lhygienisateur-biochop-landia-de-bio-energie-touraine-photo-atlantique-industrie-web-80x87.jpg 80w" sizes="(max-width: 294px) 100vw, 294px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;hygiénisateur BIOCHOP LANDIA de Bio Energie Touraine, photo Atlantique Industrie</p></div> <p>En réponse au cahier des charges de son client, Atlantique Industrie à ainsi étudié, fabriqué puis installé un processus d’hygiénisation pour répondre aux exigences de l’agrément sanitaire, à savoir la réduction des intrants à une granulométrie inférieure à 12 mm, et leur maintient à 70 °C pendant au moins une heure.</p> <p>La répartition actuelle des intrants est de 7 000 tonnes de lisier, 3 200 tonnes de fumier, 3 800 tonnes de déchets agro-alimentaires et 3 000 tonnes de produits de catégorie 3.</p> <h4>La solution globale Atlantique Industrie</h4> <p>Pour accompagner cette évolution, Atlantique Industrie a équipé la fosse de préparation d’un système de préparation LANDIA. Cette solution permet une bonne homogénéisation de la soupe, ce qui garantit un pompage aisé, facilite l’hygiénisation puis la digestion.</p> <p>L’équipement d’hygiénisation BIOCHOP fourni par Atlantique Industrie permet de maîtriser la montée en température et son maintien en toute sécurité. L’ensemble du processus est piloté par un automate qui enregistre la totalité des paramètres mesurés lors des différents cycles (temps de chauffe, maintient de température, poids, autres…) ce qui facilite la traçabilité des opérations et les vérifications lors des contrôles sanitaires.</p> <div id="attachment_52314" style="width: 260px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52314" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/agitateur-landia-web.jpg" alt="Agitateur Landia" width="250" height="200" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/agitateur-landia-web.jpg 250w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/agitateur-landia-web-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/agitateur-landia-web-180x144.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/agitateur-landia-web-108x86.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/agitateur-landia-web-80x64.jpg 80w" sizes="(max-width: 250px) 100vw, 250px" /><p class="wp-caption-text">Agitateur Landia pour le digesteur</p></div> <p>Le dispositif réalise également une exportation des intrants chauffés vers le digesteur, qui garantit une ration régulière, homogène et à la température voulue. Il évite ainsi les phénomènes de flottaison ou de solidification et favorise la production de gaz.</p> <p>La relation de confiance, un large panel de compétences, le savoir-faire et les services associés ont également permis à Atlantique Industrie de proposer au responsable d’exploitation du site, Cyril Preteseille, de compléter l’évolution du mix d’approvisionnement de son unité de méthanisation, par la mise en place de nouveaux outils permettant de nouvelles conditions optimales d’exploitation. C’est ainsi, qu’à la demande de l’exploitant, l’automatisme constructeur à été remplacé.</p> <div id="attachment_52311" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine.jpg"><img class="size-large wp-image-52311" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-540x340.jpg" alt="Visuel général de la supervision mise en place par Atlantique Thermique chez BioEnergie Touraine - Cliquer sur l'image pour l'agrandir." width="540" height="340" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-540x340.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-300x189.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-768x483.jpg 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-180x113.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-108x68.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/visuel-general-de-la-supervision-mise-en-place-par-atlantique-thermique-chez-bioenergie-touraine-80x50.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Visuel général de la supervision mise en place par Atlantique Thermique chez BioEnergie Touraine &#8211; <strong>Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p>L’exploitant n’était en effet pas satisfait de son système initial pour des raisons souvent constatées par les conducteurs d’unités de méthanisation : la barrière de la langue pour les échanges techniques, la rétention d’information, les limites de capacité, le prix élevé des prestations de maintenance ou de modification de programme et les différences de pratiques. Une analyse fonctionnelle globale a ainsi été réalisée par Atlantique Industrie, de nouveaux composants graphiques ont été intégrés au synoptique de supervision, et la permutation des systèmes a été réalisée. </p> <div id="attachment_52307" style="width: 210px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52307" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web.jpg" alt="Pompe MPG-I" width="200" height="320" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web.jpg 200w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web-188x300.jpg 188w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web-180x288.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web-94x150.jpg 94w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/pompe-mpg-i-web-67x107.jpg 67w" sizes="(max-width: 200px) 100vw, 200px" /><p class="wp-caption-text">Pompe Landia MPG-I avec tuyauterie inox installée dans la préfosse</p></div> <p>Le nouvel outil permet une totale indépendance de l’exploitant qui peut intervenir sur l’ensemble des paramètres de réglages via son ordinateur, son mobile ou sa tablette, sur site ou à distance.</p> <p>La solution Atlantique Industrie permet aujourd’hui une plus grande disponibilité des équipements et permet une incorporation lissée des intrants vers les digesteurs de manière à réguler au mieux la production de gaz.</p> <p>Et tout récemment, Atlantique Industrie a également fourni une installation de séparation de phase WAM pour ce site plein d’énergie et en perpétuelle évolution.</p> <p><strong>Contacts :</strong></p> <ul> <li>Bio Energie Touraine : contact@bio-energie.fr &#8211; <a href="http://www.bio-energie-touraine.fr">www.bio-energie-touraine.fr</a></li> <li>Atlantique Industrie, 44150 Ancenis : Jean-François GAUTREAU, responsable Landia &#8211; Tél : 02 40 09 70 09 &#8211; 06 84 21 73 71 &#8211; jfgautreau@atlantiqueindustrie.fr &#8211; <a href="http://atlantiqueindustrie.fr/">atlantiqueindustrie.fr</a> &#8211; <a href="http://www.landia.fr">www.landia.fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard</p> </p> 2017-07-20 14:09 +00:00 2017-07-20 16:09 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52287 https://www.bioenergie-promotion.fr/52287/eneria-fournit-un-second-moteur-de-cogeneration-biogaz-aux-ets-labat/?Eneria+fournit+un+second+moteur+de+cog%C3%A9n%C3%A9ration+biogaz+aux+Ets+Labat&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biodéchets Biodéchets, boues et déchets ménagers Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Entrepreneur Biogaz-Biométhane Eneria fournit un second moteur de cogénération biogaz aux Ets Labat <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Ce projet d’augmentation de puissance électrique a permis à Eneria de renforcer son partenariat solide et constructif avec l’entreprise. Cette dernière a en effet de nouveau fait appel, à la fin de l’année 2016 à Eneria, pour l’installation d’un deuxième moteur de cogénération Caterpillar CG132-16, d’une puissance de 800 kWé.</p> Wed, 19 Jul 2017 15:46:00 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_52290" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-des-ets-labat-avec-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-de-600-kwe-installe-en-2014-photo-eneria-web.jpg" alt="Les installations de méthanisation des Ets Labat avec le premier module de cogénération CATERPILLAR de 600 kWé installé en 2014, photo Eneria" width="540" height="302" class="size-full wp-image-52290" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-des-ets-labat-avec-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-de-600-kwe-installe-en-2014-photo-eneria-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-des-ets-labat-avec-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-de-600-kwe-installe-en-2014-photo-eneria-web-300x168.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-des-ets-labat-avec-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-de-600-kwe-installe-en-2014-photo-eneria-web-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-des-ets-labat-avec-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-de-600-kwe-installe-en-2014-photo-eneria-web-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-des-ets-labat-avec-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-de-600-kwe-installe-en-2014-photo-eneria-web-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les installations de méthanisation des Ets Labat avec le premier module de cogénération CATERPILLAR de 600 kWé installé en 2014, photo Eneria</p></div><span style="color: #808080;"><strong>La société Labat collecte les déchets issus de la restauration, de l’assainissement et de l’industrie alimentaire en région Nouvelle Aquitaine et les traite sur sa plateforme d’Aire-sur-l’Adour dans le département des Landes. Afin de valoriser ces déchets en énergie et en engrais, elle a mis en place une unité de méthanisation en 2014, une nouvelle corde à l’arc de cette PME innovante !</strong></span></p> <h4>Eneria acteur de la méthanisation</h4> <p>Cette unité produit du biogaz en traitant 27 000 tonnes de déchets entrants. Ces derniers sont principalement des biodéchets, des graisses alimentaires, des boues d’assainissement et des déchets agricoles.</p> <p>Pour mettre en place cette installation, la société Labat a fait appel au savoir-faire et à l’expertise d’Eneria. En effet dès 2013, les équipes d’Eneria avaient proposé une solution clé en main, en installant dans un conteneur, un moteur de cogénération Caterpillar CG132-12, d’une puissance de 600 kWé. Ce moteur permet de produire de l’électricité et de la chaleur. L’électricité produite est vendue à ENEDIS puis distribuée sur le réseau. La chaleur quant à elle, est utilisée pour différents usages du site, que ce soit pour la méthanisation ou les autres processus de traitement des déchets de la plateforme.</p> <h4>Extension du site de méthanisation</h4> <div id="attachment_52288" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52288" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web.jpg" alt="Les deux moteurs Caterpillar des Ets Labat, photo Eneria" width="300" height="221" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-180x133.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-108x80.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-deux-moteurs-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-80x59.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Les deux moteurs des Ets Labat, photo Eneria</p></div> <p>La société Labat est en pleine croissance et traite ainsi plus de déchets. Elle maîtrise depuis quelques années son outil de méthanisation et se développe dans le traitement des déchets qu’elle reçoit et notamment par la méthanisation.</p> <p>Ce projet d’augmentation de puissance électrique a permis à Eneria de renforcer son partenariat solide et constructif avec l’entreprise. Cette dernière a en effet de nouveau fait appel, à la fin de l’année 2016 à Eneria, pour l’installation d’un deuxième moteur de cogénération Caterpillar CG132-16, d’une puissance de 800 kWé. En début d’année 2017, les techniciens d’Eneria ont effectué sa mise en service, permettant ainsi d’alimenter en électricité 2 500 foyers de la région.</p> <p>Eneria assure également un accompagnement à long terme. Ses techniciens sont disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, afin d’assurer la maintenance sur les deux moteurs de cogénération Caterpillar.</p> <h4>Eneria au cœur des nouveaux enjeux énergétiques</h4> <p>À l’heure de la transition énergétique, l’unité de méthanisation des Ets Labat répond à des enjeux environnementaux forts, autour de la gestion durable des déchets, de la production d’électricité d’origine renouvelable et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.</p> <div id="attachment_52289" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-52289" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/intervention-de-la-societe-eneria-sur-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web.jpg" alt="Intervention de la société ENERIA sur le premier module de cogénération CATERPILLAR des Ets LABAT, photo Eneria" width="540" height="269" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/intervention-de-la-societe-eneria-sur-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/intervention-de-la-societe-eneria-sur-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-300x149.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/intervention-de-la-societe-eneria-sur-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/intervention-de-la-societe-eneria-sur-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/intervention-de-la-societe-eneria-sur-le-premier-module-de-cogeneration-caterpillar-des-ets-labat-photo-eneria-web-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Intervention de la société ENERIA sur le premier module de cogénération CATERPILLAR des Ets LABAT, photo Eneria</p></div> <p>Eneria répond à ces nouveaux enjeux et propose une large gamme de groupes électrogènes Caterpillar fonctionnant au biogaz, allant de 60 jusqu’à 3 770 kWé. Cette très large gamme de générateurs permet d’apporter la solution à une très large gamme de besoins en chaleur et électricité, et permet d’obtenir la meilleure rentabilité.</p> <h4>Contacts :</h4> <ul> <li>Ets Labat : <a href="http://labatvidange.fr/methanisation.html">labatvidange.fr</a></li> <li>Eneria : 01 69 80 21 00 &#8211; <a href="http://www.eneria.fr/">www.eneria.fr</a></li> </ul> </p> 2017-07-19 15:46 +00:00 2017-07-19 17:46 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52260 https://www.bioenergie-promotion.fr/52260/schnell-etend-son-offre-de-cogeneratrices-grace-a-son-partenariat-avec-tedom/?Schnell+%C3%A9tend+son+offre+de+cog%C3%A9n%C3%A9ratrices+gr%C3%A2ce+%C3%A0+son+partenariat+avec+Tedom&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Equipements de cogénération Biogaz-Biométhane Cogénération Moteurs-turbines Schnell étend son offre de cogénératrices grâce à son partenariat avec Tedom <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-180x144.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-108x86.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-80x64.jpg 80w" sizes="(max-width: 105px) 100vw, 105px" />Le fabricant allemand de cogénératrices SCHNELL a débuté en 2016 un partenariat avec le fabricant tchèque de cogénératrices TEDOM. Grâce à ce partenariat, SCHNELL propose des nouvelles unités de cogénération au biogaz d’une puissance électrique allant de 20 à 2 000 kW.</p> Wed, 19 Jul 2017 10:06:26 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-180x144.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-108x86.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-80x64.jpg 80w" sizes="(max-width: 105px) 100vw, 105px" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_52265" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-cogeneratrice-schnell-l12v211bo-produit-500-kwe.jpg" alt="La cogénératrice Schnell L12V211BO produit 500 kWé" width="540" height="312" class="size-full wp-image-52265" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-cogeneratrice-schnell-l12v211bo-produit-500-kwe.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-cogeneratrice-schnell-l12v211bo-produit-500-kwe-300x173.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-cogeneratrice-schnell-l12v211bo-produit-500-kwe-180x104.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-cogeneratrice-schnell-l12v211bo-produit-500-kwe-108x62.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-cogeneratrice-schnell-l12v211bo-produit-500-kwe-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La cogénératrice Schnell L12V211BO produit 500 kWé</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le fabricant d&#8217;Unités de Cogénération (UC) allemand, SCHNELL GmbH a débuté en 2016 un nouveau partenariat avec le fabricant d’UC TEDOM basé en République tchèque. Grâce à cette coopération mutuelle entre SCHNELL et TEDOM, le portfolio de SCHNELL a été considérablement étendu. Désormais, SCHNELL propose des nouvelles unités de cogénération au biogaz d’une puissance électrique allant de 20 à 2 000 kW et une nouvelle gamme d&#8217;UC au gaz naturel avec une puissance électrique de 6,5 à 10 426 kW.</strong></span></p> <h4>Pourquoi ce partenariat ?</h4> <div id="attachment_52263" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52263" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/cogeneratrice-schnell-6r201b-de-500-kw-avec-42-de-rendement-electrique-et-40-de-rendement-thermique.jpg" alt="Cogénératrice Schnell 6r201b de 500 kW, avec 42 % de rendement électrique (210 kW) et 40 % de rendement thermique (200 kW)" width="300" height="297" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/cogeneratrice-schnell-6r201b-de-500-kw-avec-42-de-rendement-electrique-et-40-de-rendement-thermique.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/cogeneratrice-schnell-6r201b-de-500-kw-avec-42-de-rendement-electrique-et-40-de-rendement-thermique-150x150.jpg 150w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/cogeneratrice-schnell-6r201b-de-500-kw-avec-42-de-rendement-electrique-et-40-de-rendement-thermique-180x178.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/cogeneratrice-schnell-6r201b-de-500-kw-avec-42-de-rendement-electrique-et-40-de-rendement-thermique-108x107.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/cogeneratrice-schnell-6r201b-de-500-kw-avec-42-de-rendement-electrique-et-40-de-rendement-thermique-80x79.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Cogénératrice Schnell 6r201b de 500 kW, avec 42 % de rendement électrique (210 kW) et 40 % de rendement thermique (200 kW)</p></div> <p>SCHNELL est le motoriste le plus important sur le marché du biogaz allemand et français et proposant une technologie et une R&amp;D de pointe. Il compte aujourd’hui 300 employés et a déjà installé plus de 4 100 unités de cogénération au biogaz.</p> <p>L’activité de SCHNELL étant principalement concentrée sur la production d&#8217;unités de cogénération au biogaz, TEDOM a décidé d&#8217;enrichir le portefeuille de produits de SCHNELL avec des unités de cogénération au biogaz de plus petite production électrique et avec une nouvelle gamme d&#8217;unités de cogénération au gaz naturel. Cela apporte un nouvel espace de vente pour TEDOM.</p> <p>Autre avantage de ce partenariat, SCHNELL dispose d&#8217;un large réseau de maintenance en Europe ce qui permet d&#8217;améliorer le niveau de maintenance des unités TEDOM.</p> <h4>Les avantages pour SCHNELL</h4> <p>Le soutien financier de TEDOM à SCHNELL était vital pour la pérennité de l’entreprise. Ce capital a permis de maintenir la position de SCHNELL en tant que leader du marché européen. De plus, en raison de l&#8217;expérience internationale de TEDOM, SCHNELL peut désormais être plus efficace sur d&#8217;autres marchés.</p> <h4>Le groupe TEDOM</h4> <div id="attachment_52261" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52261" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom.jpg" alt="Module de cogénération Tedom" width="300" height="240" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-105x85.jpg 105w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-180x144.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-108x86.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/module-de-cogeneration-tedom-80x64.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Module de cogénération Tedom</p></div> <p>En 2017, TEDOM et les autres co-entreprises partagées avec TEDOM ont commencé à agir ensemble dans le groupe TEDOM.</p> <p>La société TEDOM est un producteur d&#8217;unités de cogénération tchèque. Elle a installé ses solutions dans plus de 40 pays à travers le monde. Au cours de ses 26 années d&#8217;existence, la société a produit plus de 3 700 unités de cogénération. La production totale a maintenant dépassé 1 000 MWé. TEDOM dispose de quatre usines et compte plus de 500 employés. Le chiffre d&#8217;affaires de la société en 2016 a dépassé 80 millions d&#8217;euros.</p> <p>Les membres du groupe TEDOM sont : TEDOM a.s., SCHNELL Motoren GmbH, TTCogen Ltd. et ČEZ energo s.r.o. Les objectifs communs de toutes les sociétés du groupe TEDOM sont un soutien mutuel dans la production et l’exploitation des unités de cogénération et une coopération mutuelle sur le marché mondial.</p> <h4>Les références</h4> <div id="attachment_52262" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-52262" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/micro-cogeneration-tedom.jpg" alt="Micro-cogénération Tedom" width="300" height="270" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/micro-cogeneration-tedom.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/micro-cogeneration-tedom-180x162.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/micro-cogeneration-tedom-108x97.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/micro-cogeneration-tedom-80x72.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Micro-cogénération Tedom</p></div> <p>Au cours de leur existence, TEDOM et SCHNELL ont installé dans 24 pays, plus de 7 800 unités de cogénération, dont 150 se trouvent en France, avec une puissance électrique totale de 1 800 MWé.</p> <p>De grandes ambitions pour le marché français :</p> <ul> <li>Renforcer notre position de leader dans la cogénération au biogaz</li> <li>Développer notre activité de cogénération au gaz naturel</li> <li>Consolider notre service de maintenance</li> </ul> <p><strong>Contacts</strong> : <a href="http://www.tedomgroup.com/">www.tedomgroup.com</a> et <a href="http://www.schnellmotoren.de/">www.schnellmotoren.de</a></p> </p> 2017-07-19 10:06 +00:00 2017-07-19 12:06 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52186 https://www.bioenergie-promotion.fr/52186/lutilisation-du-biomethane-comme-biocarburant-en-ile%e2%80%90de%e2%80%90france/?L%26%238217%3Butilisation+du+biom%C3%A9thane+comme+biocarburant+en+%C3%8Ele%E2%80%90de%E2%80%90France&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Biotransports Biotransports Docs BioGNV L’utilisation du biométhane comme biocarburant en Île‐de‐France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L’Observatoire régional des déchets d’Île‐de‐France (ORDIF) publie la synthèse de ses travaux sur les opportunités d’utilisation du biométhane comme carburant en Île‐de‐France. Lancé en janvier 2015, le projet Bin2Grid (littéralement « de la poubelle au réseau »), porté par la ville de Zagreb, vise à investiguer sur les possibilités de convertir les biodéchets de différentes villes (Zagreb,Skopje, [&#8230;]</p> Thu, 13 Jul 2017 10:51:27 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif.jpg" alt="La chaine du BioGNV, ORDIF" width="550" height="229" class="aligncenter size-full wp-image-52188" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-300x125.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-540x225.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-180x75.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-108x45.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-chaine-du-biognv-ordif-80x33.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>L’Observatoire régional des déchets d’Île‐de‐France (ORDIF) publie la synthèse de ses travaux sur les opportunités d’utilisation du biométhane comme carburant en Île‐de‐France. Lancé en janvier 2015, le projet Bin2Grid (littéralement « de la poubelle au réseau »), porté par la ville de Zagreb, vise à investiguer sur les possibilités de convertir les biodéchets de différentes villes (Zagreb,Skopje, Malaga et Paris) en biocarburant pour les transports publics.</strong></span></p> <p>Dans le cadre de ce partenariat, l’ORDIF s’est intéressé aux sources de génération de biodéchets de l’industrie agro‐alimentaire, de la restauration et des ménages ainsi qu’aux pratiques existantes en matière de traitement. L’observatoire a fait des recommandations pour mettre en place de nouvelles méthodes de gestion, et ce, dans l’idée de déterminer les possibilités de développement d’une telle filière en Île‐de‐France.</p> <p>Près de trois ans après le lancement de ce projet européen, l’ORDIF publie la synthèse de ses travaux sur les opportunités et limites au développement du GNV/BioGNV comme carburant en Île‐de‐France. En résumé, cette synthèse présente :</p> <ul> <li>les principaux enjeux réglementaires, techniques, sociétaux et économiques liés au développement du GNV et bioGNV en Île‐de‐France ;</li> <li>l’offre en infrastructures d’avitaillement;</li> <li>les secteurs porteurs de la demande en GNV/BioGNV ;</li> <li>les leviers identifiés pour favoriser le développement du GNV/BioGNV en Île‐de‐France.</li> </ul> <p>Il en ressort que le développement du GNV semble s’accélérer, en lien notamment avec les ambitions affichées de sortie du diesel, bien qu’il soit encore confronté à de nombreux enjeux et contraintes en Île‐de‐France. Son développement peut, dans un premier temps, s’appuyer sur les secteurs professionnels, en particulier celui du transport routier de marchandises. Par ailleurs, la présence d’un réseau d’avitaillement suffisant pourrait étendre, à terme, l’utilisation du GNV à d’autres utilisateurs, voire aux particuliers. L’essor du GNV pourra notamment être porté par la mise en place de partenariats entre les acteurs, l’implication des collectivités ou encore une fiscalité avantageuse.</p> <p>À ce jour, on compte en Île‐de‐France :</p> <ul> <li>15 stations publiques ou mutualisées, distribuant du GNV, ouvertes.</li> <li>7 projets d’ouverture de stations publiques / mutualisées pour 2017.</li> <li>25 000 km de réseaux de gaz exploités par GRDF.</li> <li>5 unités de méthanisation qui injectent dans le réseau de gaz, sur la quinzaine de sites de production de biogaz en Île‐de‐France.</li> </ul> <blockquote><p>« En plein essor, la filière biogaz issu des déchets représente une véritable opportunité pour accélérer la transition énergétique et environnementale de notre région. Levier pour développer la mobilité durable ou encore valoriser et recycler les biodéchets, nous devons tirer parti de nos ressources et structures déjà en place pour devenir une vitrine nationale en matière de circuits courts. Ainsi, nous participerons un peu plus au développement et à l’essor d’une économie circulaire vertueuse sur notre territoire » ajoute Jean‐Philippe Dugoin‐Clément, Président de l’ORDIF.</p></blockquote> <p class="p1"><strong>À télécharger :</strong></p> <ul> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/bin2grid-biomeethane_synthese_def-web.pdf">La synthèse Bin2Grid</a></li> </ul> <p><strong>Voir aussi :</strong></p> <ul> <li><a href="http://www.ordif.com/projets-europeens/projet-bin2grid-2015-2017"><span class="s1">Le projet Bin2Grid 2015‐2017</a></li> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-biodechets-menagers-et-assimiles-projet-bin2grid.pdf">Les biodéchets ménagers et assimilés ‐ Projet Bin2Grid</a></li> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/guide-pour-la-methanisation-de-dechets-de-lindustrie-agroalimentaire.pdf">Guide pour la méthanisation des déchets de l&#8217;industrie agroalimentaire ‐ Bin2Grid</a></a></li> </ul> </p> 2017-07-13 10:51 +00:00 2017-07-13 12:51 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=52168 https://www.bioenergie-promotion.fr/52168/weltec-recompense-pour-des-projets-de-methanisation-en-colombie-et-australie/?Weltec+r%C3%A9compens%C3%A9+pour+des+projets+de+m%C3%A9thanisation+en+Colombie+et+Australie&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Cogénération Weltec récompensé pour des projets de méthanisation en Colombie et Australie <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 5 juillet 2017, Weltec Biopower a été récompensé à Birmingham du AD &#38; Biogas Industry Award dans deux catégories par l’&#8217;association ADBA (Anaerobic Digestion &#38; Bioresources Association) dans le cadre de la UK AD &#38; Biogas and World Biogas Expo 2017. Un jury composé d’&#8217;experts indépendants a élu le constructeur d’&#8217;installations de méthanisation dans la [&#8230;]</p> Mon, 10 Jul 2017 10:21:47 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><strong>Le 5 juillet 2017, Weltec Biopower a été récompensé à Birmingham du AD &amp; Biogas Industry Award dans deux catégories par l’&#8217;association ADBA (Anaerobic Digestion &amp; Bioresources Association) dans le cadre de la UK AD &amp; Biogas and World Biogas Expo 2017. Un jury composé d’&#8217;experts indépendants a élu le constructeur d’&#8217;installations de méthanisation dans la catégorie « Meilleur projet agricole international » pour son installation de 800 kWé en Colombie. Et Weltec a également remporté la distinction « Meilleur projet industriel international » pour son installation d’e 1 MWé à Melbourne en Australie.</p> <p></strong></span><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec.jpg" alt="Photo Steve Pope - Fotowales" width="550" height="261" class="aligncenter size-full wp-image-52170" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec-300x142.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec-540x256.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec-180x85.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/weltec-lors-de-la-ceremonie-de-remise-des-prix-photo-weltec-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /></p> <p>Lors de la construction de l’&#8217;installation de méthanisation pour le plus important producteur d’e produits à base d&#8217;oeufs de Colombie, ce sont les exigences de qualité et d&#8217;’hygiène élevées de l&#8217;’industrie agricole sud-américaine qui ont été particulièrement décisives. C&#8217;’est notamment la raison pour laquelle l’&#8217;investisseur, Juan Felipe Montoya Muñoz, s’&#8217;était décidé pour le matériel utilisé, l’&#8217;acier inoxydable, lors de la construction des cuves.</p> <p>Montoya Muñoz possède en Colombie plusieurs fermes avicoles dans lesquelles sont produits environ 3,5 millions d’œ&#8217;oeufs par jour. Durant le processus, des quantités importantes de fientes de volaille et d’&#8217;eaux de processus sont produites, et l&#8217;’installation de méthanisation est exploitée sans substrats supplémentaires. Lors de la phase de planification, Weltec avait pris en compte les objectifs d&#8217;’extension de son client et a construit cette installation énergétique selon les standards industriels, une maitrise de ce type de projets qui a permis à Weltec d&#8217;être récompensé aussi dans la catégorie « Meilleur projet industriel international » pour son projet à Melbourne.</p> <p><img class="aligncenter size-full wp-image-52169" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec.jpg" alt="Photo Weltec" width="550" height="308" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-300x168.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-540x302.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/photo-weltec-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /></p> <p>Dans le projet australien, la production énergétique se base sur 100 tonnes de résidus organiques par jour. Plus de la moitié des substrats provient des cantines et restaurants. Des graisses et huiles, des résidus de brasserie et de laiterie, des déchets de fruits et légumes ainsi que des boues de traitement des eaux usées pompées directement de la station d’épuration en face constituent le reste des substrats. L&#8217;’exploitant, Yarra Valley Water, est l&#8217;’une des plus importantes entreprises australiennes d’&#8217;alimentation en eau et de traitement des eaux usées et peut donc s’&#8217;auto-alimenter à présent en énergie à partir du biogaz sur le site d&#8217;Aurora. De plus, Yarra peut même injecter l’&#8217;électricité encore excédentaire dans le réseau public.</p> <blockquote><p>C’&#8217;est exactement sur ce genre de concept d&#8217;‘installation intelligente que le concours de l&#8217;ADBA souhaite attirer l’&#8217;attention. « L’&#8217;engagement pour l&#8217;’amélioration de notre branche est une preuve de l’&#8217;esprit novateur et entrepreneurial de cette filière industrielle », a souligné Charlotte Morton, directrice de l&#8217;ADBA.</p></blockquote> </p> 2017-07-10 10:21 +00:00 2017-07-10 12:21 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51971 https://www.bioenergie-promotion.fr/51971/a-brehan-son-unite-de-methanisation-redonne-le-sourire-a-la-famille-ropert/?A+Br%C3%A9han%2C+son+unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+redonne+le+sourire+%C3%A0+la+famille+Ropert&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Portraits Agriculteurs Biogaz-Biométhane Séchoirs-biomasse A Bréhan, son unité de méthanisation redonne le sourire à la famille Ropert <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />La disponibilité en intrants extérieurs à l’exploitation permet aujourd'hui d'installer un second moteur de 360 kWé. Ces nouveaux investissements, loin de fragiliser l’entreprise, vont au contraire contribuer à raccourcir les durées d’amortissement de la première tranche d’équipements qui seront mieux utilisés, et à recouvrer une bonne santé financière.</p> Sun, 02 Jul 2017 10:19:34 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50088/bioenergie-international-n48-mars-avril-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°48 de mars-avril 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_51990" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-de-learl-ropert-a-brehan-photo-frederic-douard.jpg" alt="Les installations de méthanisation de la SCEA Ropert à Bréhan, photo Frédéric Douard" width="540" height="166" class="size-full wp-image-51990" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-de-learl-ropert-a-brehan-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-de-learl-ropert-a-brehan-photo-frederic-douard-300x92.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-de-learl-ropert-a-brehan-photo-frederic-douard-180x55.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-de-learl-ropert-a-brehan-photo-frederic-douard-108x33.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methanisation-de-learl-ropert-a-brehan-photo-frederic-douard-80x25.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les installations de méthanisation de la SCEA Ropert à Bréhan, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Paul et Georgette Ropert sont agriculteurs et éleveurs laitiers à Lintan dans la commune bretonne de Bréhan, non loin de Loudéac et de Pontivy. Dans le cadre d’une étable moderne, qu’ils ont construite en 2009 et qu’ils exploitent en GIE avec leurs deux enfants, Thomas et Vanessa, installés tous deux à leur compte juste à côté de la Scea, ils traient 250 vaches en commun. Ils exploitent également ensemble 430 ha de cultures qui se répartissent entre la production d’aliments pour le troupeau, les céréales et des légumes de plein champ, haricots verts, petits pois et épinards, pour l’usine d’Aucy de Locminé.</strong></span></p> <div id="attachment_51980" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51980" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-nouvelle-etable-de-learl-ropert-accueille-250-animaux-photo-frederic-douard.jpg" alt="La nouvelle étable de la SCEA Ropert accueille 250 animaux, photo Frédéric Douard" width="540" height="276" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-nouvelle-etable-de-learl-ropert-accueille-250-animaux-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-nouvelle-etable-de-learl-ropert-accueille-250-animaux-photo-frederic-douard-300x153.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-nouvelle-etable-de-learl-ropert-accueille-250-animaux-photo-frederic-douard-180x92.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-nouvelle-etable-de-learl-ropert-accueille-250-animaux-photo-frederic-douard-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-nouvelle-etable-de-learl-ropert-accueille-250-animaux-photo-frederic-douard-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La nouvelle étable de la SCEA Ropert accueille 250 animaux, photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Remettre en question ses pratiques</h4> <p>Dès la fin des années 2000, comme beaucoup d’agriculteurs, Paul et Georgette ont dû anticiper et repenser son exploitation dans la perspective de la fin des quotas laitiers qui allait faire chuter le prix du lait, ce qui fut effectif dès 2015. La famille a tout d’abord exploré toutes les niches techniques pour faire baisser ses charges de production de lait, avec la construction de la nouvelle étable en particulier, puis s’est résout à l’idée que cela ne suffirait pas à maintenir l’équilibre économique de l’entreprise et qu’il fallait diversifier.</p> <div id="attachment_51974" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51974" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/adrien-haller-de-ahcs-a-gauche-et-paul-ropert-photo-frederic-douard.jpg" alt="Adrien Haller de AHCS à gauche et Paul Ropert, photo Frédéric Douard" width="540" height="276" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/adrien-haller-de-ahcs-a-gauche-et-paul-ropert-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/adrien-haller-de-ahcs-a-gauche-et-paul-ropert-photo-frederic-douard-300x153.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/adrien-haller-de-ahcs-a-gauche-et-paul-ropert-photo-frederic-douard-180x92.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/adrien-haller-de-ahcs-a-gauche-et-paul-ropert-photo-frederic-douard-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/adrien-haller-de-ahcs-a-gauche-et-paul-ropert-photo-frederic-douard-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Adrien Haller de AHCS à gauche et Paul Ropert, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La bienvenue politique française de transition énergétique est passée par là et la Scea s’est rapidement orientée vers un projet de méthanisation, par cogénération, l’accès au réseau de gaz naturel n’étant pas possible pour envisager l’injection de biométhane.</p> <h4>Une configuration favorable à la méthanisation</h4> <p>La taille même de l’exploitation et l’investissement dans la nouvelle étable ont été des facteurs favorables pour envisager et dessiner un projet de méthanisation en voie liquide de taille respectable.</p> <div id="attachment_51977" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51977" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-pumpe-de-learl-ropert-photo-frederic-douard.jpg" alt="L'incorporateur PUMPE de l'Earl Ropert, photo Frédéric Douard" width="540" height="293" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-pumpe-de-learl-ropert-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-pumpe-de-learl-ropert-photo-frederic-douard-300x163.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-pumpe-de-learl-ropert-photo-frederic-douard-180x98.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-pumpe-de-learl-ropert-photo-frederic-douard-108x59.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-pumpe-de-learl-ropert-photo-frederic-douard-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur PUMPE de la SCEA Ropert, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour ce projet, la Scea pouvait compter sans problème sur 16 000 tonnes par an d’intrants internes : 11 000 t de lisier bovin (dans lequel est incorporé en litière plus de 500 tonnes de paille broyée et de menue paille), 2 000 t de fumier et plus 3 000 t de cultures intercalaires, produites notamment après les légumes.</p> <div id="attachment_51981" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51981" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-prefosse-dhydrolyse-des-intrants-photo-frederic-douard.jpg" alt="La préfosse d'hydrolyse des intrants, photo Frédéric Douard" width="540" height="315" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-prefosse-dhydrolyse-des-intrants-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-prefosse-dhydrolyse-des-intrants-photo-frederic-douard-300x175.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-prefosse-dhydrolyse-des-intrants-photo-frederic-douard-180x105.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-prefosse-dhydrolyse-des-intrants-photo-frederic-douard-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-prefosse-dhydrolyse-des-intrants-photo-frederic-douard-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La préfosse d&#8217;hydrolyse des intrants, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La Scea a fait appel à la société EVALOR pour dimensionner son projet avec une ration à 44 tonnes par jour. Le projet se définit ainsi avec une pré-fosse d’hydrolyse de 150 m³, un digesteur de 1 800 m³, un post-digesteur de 1 800 m³, une cuve de stockage de digestat de 4 800 m³.</p> <div id="attachment_51983" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51983" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-2g-a-learl-ropert-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le moteur de cogénération 2G à l'Earl Ropert, photo Frédéric Douard" width="540" height="273" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-2g-a-learl-ropert-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-2g-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-300x152.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-2g-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-180x91.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-2g-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-2g-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le moteur de cogénération 2G à l&#8217;Earl Ropert, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La période de digestion est réduite à 21 jours seulement grâce à l&#8217;hydrolyse réalisée dans la pré-fosse chauffée à 41 °C, une opération qui accroît la production de biogaz de 11 à 18 %, par rapport à une même installation sans hydrolyse.</p> <div id="attachment_51984" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51984" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-poste-de-pompage-bocc88rger-pour-la-methanisation-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le poste de pompage BÖRGER pour la méthanisation, photo Frédéric Douard" width="540" height="348" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-poste-de-pompage-bocc88rger-pour-la-methanisation-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-poste-de-pompage-bocc88rger-pour-la-methanisation-photo-frederic-douard-300x193.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-poste-de-pompage-bocc88rger-pour-la-methanisation-photo-frederic-douard-180x116.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-poste-de-pompage-bocc88rger-pour-la-methanisation-photo-frederic-douard-108x70.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-poste-de-pompage-bocc88rger-pour-la-methanisation-photo-frederic-douard-80x52.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le poste de pompage BÖRGER pour la méthanisation, photo Frédéric Douard</p></div> <p>L’unité de cogénération a été mis en place par l’entreprise 2G, avec un moteur MAN délivrant 250 kWé, produisant 2 GWh d’électricité à l’année et à peine plus en thermique.</p> <div id="attachment_51987" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51987" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-separateur-de-phase-bocc88ger-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le séparateur de phase BÖGER, photo Frédéric Douard" width="540" height="271" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-separateur-de-phase-bocc88ger-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-separateur-de-phase-bocc88ger-photo-frederic-douard-300x151.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-separateur-de-phase-bocc88ger-photo-frederic-douard-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-separateur-de-phase-bocc88ger-photo-frederic-douard-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-separateur-de-phase-bocc88ger-photo-frederic-douard-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le séparateur de phase BÖGER, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le digestat est aujourd’hui épandu brut pour les ¾ de son volume. Sa valeur fertilisante est de 3,5 kg d’azote par tonne, 3 de phosphore et 4 de potassium. Le reste est passé au séparateur de phase BÖRGER pour amender les parcelles les plus éloignées. À ce stade du projet, ce retour au sol a permis aux trois exploitations de réduire leurs achats d’engrais chimiques de 25 %.</p> <div id="attachment_51993" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-terminal-danalyse-de-biogaz-multitec-biocontrol-de-chez-sewerin-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le terminal d&#039;analyse de biogaz Multitec® BioControl de chez SEWERIN, photo Frédéric Douard" width="540" height="330" class="size-full wp-image-51993" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-terminal-danalyse-de-biogaz-multitec-biocontrol-de-chez-sewerin-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-terminal-danalyse-de-biogaz-multitec-biocontrol-de-chez-sewerin-photo-frederic-douard-300x183.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-terminal-danalyse-de-biogaz-multitec-biocontrol-de-chez-sewerin-photo-frederic-douard-180x110.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-terminal-danalyse-de-biogaz-multitec-biocontrol-de-chez-sewerin-photo-frederic-douard-108x66.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-terminal-danalyse-de-biogaz-multitec-biocontrol-de-chez-sewerin-photo-frederic-douard-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le terminal d&#8217;analyse de biogaz Multitec® BioControl de chez SEWERIN, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour la gestion de la phase liquide du digestat, la Scea dispose d’un bassin de 2 500 m³ qui recueille également les eaux de lavage de la traite. Il est équipé pour ramener le liquide vers la méthanisation lorsque c’est nécessaire.</p> <div id="attachment_51975" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51975" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/equipements-de-mesure-endress-hauser-a-learl-ropert-photo-frederic-douard.jpg" alt="Equipements de mesure ENDRESS + HAUSER à l'Earl Ropert, photo Frédéric Douard" width="540" height="271" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/equipements-de-mesure-endress-hauser-a-learl-ropert-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/equipements-de-mesure-endress-hauser-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-300x151.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/equipements-de-mesure-endress-hauser-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/equipements-de-mesure-endress-hauser-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/equipements-de-mesure-endress-hauser-a-learl-ropert-photo-frederic-douard-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Equipements de mesure ENDRESS + HAUSER à la SCEA Ropert, photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Un très beau panel de solutions pour valoriser la chaleur</h4> <p>La partie relative au chauffage a été réalisée par l’entreprise AHCS basée à Saint-Nolff. Depuis l’unité de cogénération, Adrien Haller a ainsi mis en place avec son équipe, une chaufferie digne des plus belles installations collectives ! La chaufferie est secourue par une chaudière à biogaz BUDERUS en cas de défaillance du moteur.</p> <div id="attachment_51973" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51973" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard.jpg" alt="AHCS a réalisé pour l'Earl Ropert une installation hydraulique digne d'une belle chaufferie collective, photo Frédéric Douard" width="540" height="324" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard-300x180.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard-180x108.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard-108x65.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/ahcs-a-realise-pour-learl-ropert-une-installation-hydraulique-digne-dune-belle-chaufferie-collective-photo-frederic-douard-80x48.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">AHCS a réalisé pour la SCEA Ropert une installation hydraulique digne d&#8217;une belle chaufferie collective, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Connectée à un ballon d’accumulation de 20 m³ et à plusieurs ballons d’eau chaude sanitaire, la chaufferie distribue la chaleur à travers cinq circuits de chauffage. Les équipements desservis sont les processus de digestion, l’habitation, un séchoir, la fromagerie, mais surtout le centre de convalescence, situé à 700 m de là. Ce cinquième réseau qui délivre entre 40 et 125 kW de chaleur selon la période de l’année, permet aujourd’hui de chauffer les 9 000 m² de bâtiments du centre, comprenant un EHPAD et une clinique qui compte 51 lits, avec à la clé de 15 à 20 % d’économie.</p> <div id="attachment_51985" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51985" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-de-learl-ropert-fait-270-m2-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le séchoir LES MERGERS de la SCEA Ropert fait 270 m2, photo Frédéric Douard" width="540" height="241" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-de-learl-ropert-fait-270-m2-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-de-learl-ropert-fait-270-m2-photo-frederic-douard-300x134.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-de-learl-ropert-fait-270-m2-photo-frederic-douard-180x80.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-de-learl-ropert-fait-270-m2-photo-frederic-douard-108x48.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-de-learl-ropert-fait-270-m2-photo-frederic-douard-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le séchoir LES MERGERS de la SCEA Ropert fait 270 m2, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour valoriser la chaleur de cogénération en été, la Scea a investi dans un sécheur à plat de 15 × 18 m, équipé d’une batterie thermique de 530 kW. Cette capacité tient compte de l’arrivée du second moteur en avril 2017. Ce système de séchage est équipé de grilles de circulation d’air Les Mergers et d’un ventilateur fourni par AHCS pouvant pousser 70 000 m³/h dáir chaud à 800 Pa. Il est utilisé ici pour les besoins de l’exploitation, mais aussi en prestations, pour sécher du maïs-grain, de la luzerne en vrac et du bois-énergie.</p> <div id="attachment_51986" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51986" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-peut-secher-des-fourrages-des-grains-ou-du-bois-energie-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le séchoir LES MERGERS peut sécher des fourrages, des grains ou du bois-énergie, photo Frédéric Douard" width="540" height="304" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-peut-secher-des-fourrages-des-grains-ou-du-bois-energie-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-peut-secher-des-fourrages-des-grains-ou-du-bois-energie-photo-frederic-douard-300x169.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-peut-secher-des-fourrages-des-grains-ou-du-bois-energie-photo-frederic-douard-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-peut-secher-des-fourrages-des-grains-ou-du-bois-energie-photo-frederic-douard-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-les-mergers-peut-secher-des-fourrages-des-grains-ou-du-bois-energie-photo-frederic-douard-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le séchoir LES MERGERS peut sécher des fourrages, des grains ou du bois-énergie, photo F. Douard</p></div> <h4>Naissance d’une fromagerie familiale qui redonne le sourire</h4> <div id="attachment_51978" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51978" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-fromagerie-de-vanessa-ropert-a-ramene-le-sourire-dans-lexploitation-familiale-photo-frederic-douard.jpg" alt="La fromagerie de Vanessa Ropert a ramené le sourire dans l'exploitation familiale, photo Frédéric Douard" width="300" height="268" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-fromagerie-de-vanessa-ropert-a-ramene-le-sourire-dans-lexploitation-familiale-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-fromagerie-de-vanessa-ropert-a-ramene-le-sourire-dans-lexploitation-familiale-photo-frederic-douard-180x161.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-fromagerie-de-vanessa-ropert-a-ramene-le-sourire-dans-lexploitation-familiale-photo-frederic-douard-108x96.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-fromagerie-de-vanessa-ropert-a-ramene-le-sourire-dans-lexploitation-familiale-photo-frederic-douard-80x71.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La fromagerie de Vanessa Ropert a ramené le sourire dans l&#8217;exploitation familiale, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La Bretagne n&#8217;était pas connue pour être une terre de fromages, mais cela n’a pas empêché Vanessa, de se lancer dans l’aventure et de créer en 2011, sa fromagerie et ses propres fromages, dont certains aux algues. Son activité est désormais lancée, elle salarie déjà plusieurs personnes, et transforme près de 200 000 litres de lait par an en fromage, de quoi redonner des perspectives de meilleure valorisation du lait à l’exploitation familiale en lui fournissant un accès direct au marché.</p> <p>Pour le chauffage de son lait et pour le lavage de ses équipements, Vanessa utilise bien entendu la chaleur de la cogénération biogaz et participe ainsi à renforcer l’économie circulaire qui se met en place à la ferme de Lintan.</p> <div id="attachment_51976" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51976" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/learl-ropert-aura-a-disposition-de-nombreux-intrants-exterieurs-comme-ici-des-dechets-de-ble-noir-derriere-adrien-haller-pour-alimenter-son-nouveau-digesteur-photo-fre.jpg" alt="La SCEA Ropert aura à disposition de nombreux intrants extérieurs comme ici des déchets de blé noir derrière Adrien Haller, pour alimenter son nouveau digesteur, photo Frédéric Douard" width="540" height="270" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/learl-ropert-aura-a-disposition-de-nombreux-intrants-exterieurs-comme-ici-des-dechets-de-ble-noir-derriere-adrien-haller-pour-alimenter-son-nouveau-digesteur-photo-fre.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/learl-ropert-aura-a-disposition-de-nombreux-intrants-exterieurs-comme-ici-des-dechets-de-ble-noir-derriere-adrien-haller-pour-alimenter-son-nouveau-digesteur-photo-fre-300x150.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/learl-ropert-aura-a-disposition-de-nombreux-intrants-exterieurs-comme-ici-des-dechets-de-ble-noir-derriere-adrien-haller-pour-alimenter-son-nouveau-digesteur-photo-fre-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/learl-ropert-aura-a-disposition-de-nombreux-intrants-exterieurs-comme-ici-des-dechets-de-ble-noir-derriere-adrien-haller-pour-alimenter-son-nouveau-digesteur-photo-fre-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/learl-ropert-aura-a-disposition-de-nombreux-intrants-exterieurs-comme-ici-des-dechets-de-ble-noir-derriere-adrien-haller-pour-alimenter-son-nouveau-digesteur-photo-fre-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La SCEA Ropert aura à disposition de nombreux intrants extérieurs comme ici des déchets de blé noir derrière Adrien Haller, pour alimenter son nouveau digesteur, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Et en cette année 2017, après 2,3 M€ d’investissements en 2015 pour la méthanisation, et maintenant que Thomas, qui s’est bien investi dans la conduite de la méthanisation, a aussi bien appréhendé les ressources fermentescibles dont il dispose, la Scea a engagé la construction d’un nouveau digesteur de 1 800 m³ et d’une nouvelle fosse d’hydrolyse de 530 m³.</p> <div id="attachment_51988" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51988" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methaniation-de-learl-ropert-a-brehan-dans-leur-seconde-phase-de-construction-fin-janvier-2017-photo-frederic-douard.jpg" alt="Les installations de méthanisation de la SCEA Ropert à Bréhan, dans leur seconde phase de construction fin janvier 2017, photo Frédéric Douard" width="540" height="230" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methaniation-de-learl-ropert-a-brehan-dans-leur-seconde-phase-de-construction-fin-janvier-2017-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methaniation-de-learl-ropert-a-brehan-dans-leur-seconde-phase-de-construction-fin-janvier-2017-photo-frederic-douard-300x128.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methaniation-de-learl-ropert-a-brehan-dans-leur-seconde-phase-de-construction-fin-janvier-2017-photo-frederic-douard-180x77.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methaniation-de-learl-ropert-a-brehan-dans-leur-seconde-phase-de-construction-fin-janvier-2017-photo-frederic-douard-108x46.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-installations-de-methaniation-de-learl-ropert-a-brehan-dans-leur-seconde-phase-de-construction-fin-janvier-2017-photo-frederic-douard-80x34.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les installations de méthanisation de la SCEA Ropert à Bréhan, dans leur seconde phase de construction fin janvier 2017, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La disponibilité en intrants extérieurs à l’exploitation, permet en effet aujourd&#8217;hui de passer à une ration de 58 tonnes par jour et à un second moteur de 360 kWé. Ces nouveaux investissements, loin de fragiliser l’entreprise, vont au contraire contribuer à raccourcir les durées d’amortissement de la première vague d’équipements qui seront mieux utilisés, et à recouvrer une bonne santé financière. La méthanisation et la fromagerie ont redonné un avenir prometteur à l&#8217;exploitation familiale et confortent les emplois de leurs huit salariés.(en plus de ceux des associés).</p> <div id="attachment_51989" style="width: 187px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51989" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/regulateur-de-pression-biogaskontor-pour-le-ciel-gazeux-du-digesteur-photo-frederic-douard.jpg" alt="Régulateur de pression BIOGASKONTOR pour le ciel gazeux du digesteur, photo Frédéric Douard" width="177" height="320" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/regulateur-de-pression-biogaskontor-pour-le-ciel-gazeux-du-digesteur-photo-frederic-douard.jpg 177w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/regulateur-de-pression-biogaskontor-pour-le-ciel-gazeux-du-digesteur-photo-frederic-douard-166x300.jpg 166w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/regulateur-de-pression-biogaskontor-pour-le-ciel-gazeux-du-digesteur-photo-frederic-douard-83x150.jpg 83w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/regulateur-de-pression-biogaskontor-pour-le-ciel-gazeux-du-digesteur-photo-frederic-douard-59x107.jpg 59w" sizes="(max-width: 177px) 100vw, 177px" /><p class="wp-caption-text">Régulateur de pression BIOGASKONTOR pour le ciel gazeux du digesteur, photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Contacts :</h4> <ul> <li>Scea Ropert : +33 297 28 91 57 – earl.ropert@wanadoo.fr &#8211; La fromagerie : <a href="http://www.lafermedelintan.fr">www.lafermedelintan.fr</a></li> <li>Méthanisation : evalor@evalor.fr &#8211; <a href="http://www.evalor.fr">www.evalor.fr</a></li> <li>Incorporateur Pumpe distribué par Alternative Energies Solutions en France &#8211; +33 952 74 60 91 &#8211; contact@alternative-energies.fr &#8211; <a href="http://www.alternative-energies.fr/">www.alternative-energies.fr</a> &#8211; <a href="http://www.pumpegmbh.de/fr">www.pumpegmbh.de/fr</a></li> <li>Cogénération : +33 223 27 86 66 &#8211; info@2-g.fr &#8211; <a href="http://www.2-g.fr">www.2-g.fr</a></li> <li>Automatismes &amp; informatique : <a href="http://www.imap-sa.fr">www.imap-sa.fr</a></li> <li>Contrôle et sécurité biogaz : Erwin Köberle – +49 7375 95038-0 – info@biogaskontor.de – <a href="http://www.biogaskontor.de">www.biogaskontor.de</a></li> <li>Pompes et séparateur de phase : +33 388 51 54 68 &#8211; info@borger.fr &#8211; <a href="http://www.boerger.com">www.boerger.com</a></li> <li>Analyseur biogaz : +33 388 68 15 15 &#8211; sewerin@sewerin.fr &#8211; <a href="http://www.sewerin.fr">www.sewerin.fr</a></li> <li>Équipements de mesure : +33 389 69 67 68 &#8211; info@fr.endress.com &#8211; <a href="http://www.fr.endress.com">www.fr.endress.com</a></li> <li>Traitement H2S à l’oxyde de fer : <a href="http://www.ovive.fr">www.ovive.fr</a></li> <li>Chauffage : Adrien Haller &#8211; +33 297 26 46 30 &#8211; haller@ahcs.fr &#8211; <a href="http://www.ahcs.fr">www.ahcs.fr</a></li> <li>Réseau et automatismes chaleur : Mat Elevage &#8211; 02 97 60 52 55 &#8211; l.rosnarho@matelevage.fr</li> <li>Grilles de séchage: +33 237 45 04 81 &#8211; contact@lesmergers.fr &#8211; <a href="http://www.lesmergers.fr">www.lesmergers.fr</a></li> <li>Cuves béton : +33 296 72 72 72 &#8211; <a href="http://www.noree.fr">www.noree.fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Bréhan</p> </p> 2017-07-02 10:19 +00:00 2017-07-02 12:19 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51947 https://www.bioenergie-promotion.fr/51947/pour-agrivalor-la-methanisation-agricole-est-un-acteur-structurant-de-son-territoire/?Pour+Agrivalor%2C+la+m%C3%A9thanisation+agricole+est+un+acteur+structurant+de+son+territoire&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biodéchets Biodéchets, boues et déchets ménagers Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Exploitations agricoles Agriculteurs Biogaz-Biométhane Réseaux-chaleur Stockage-séchage Pour Agrivalor, la méthanisation agricole est un acteur structurant de son territoire <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Avec le développement continu de la collecte des biodéchets à travers toute l’Alsace, Agrivalor Énergie a désormais comme objectif de porter son volume collecté de 15 à 25 000 tonnes par an. Ceci permettra de porter la production d’électricité à 2 MW avec un moteur supplémentaire en service simultané, la taille des digesteurs actuels et les surfaces d’épandage le permettant sans modification.</p> Sun, 02 Jul 2017 07:34:51 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50088/bioenergie-international-n48-mars-avril-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°48 de mars-avril 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_51965" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-digesteurs-dagrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="Les digesteurs d&#039;Agrivalor à Ribeauvillé, photo Frédéric Douard" width="540" height="238" class="size-full wp-image-51965" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-digesteurs-dagrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-digesteurs-dagrivalor-photo-frederic-douard-300x132.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-digesteurs-dagrivalor-photo-frederic-douard-180x79.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-digesteurs-dagrivalor-photo-frederic-douard-108x48.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-digesteurs-dagrivalor-photo-frederic-douard-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les digesteurs d&#8217;Agrivalor à Ribeauvillé, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Agrivalor est un réseau régional composé de cinq plateformes de compostage, d’une unité de méthanisation et d’une société de transport. Son histoire commence en 2003 avec le regroupement de cinq agriculteurs céréaliers de la plaine d’Alsace dans les environs de Colmar, autour d’une problématique : remettre dans leurs sols la matière organique qui leur manque et dont ils ne disposent plus. Le groupement, qui avait pris la forme d’une société, a donc commencé à produire du compost, notamment à partir de déchets verts et de boues de stations d’épuration, pour les besoins de leurs exploitations. Puis, les volumes de matières disponibles se révélant importants, et l’initiative intéressant d’autres agriculteurs, ils se sont mis à produire la précieuse matière pour des confrères, pour des paysagistes puis pour tout un chacun, structurant une offre très variée de produits dérivés de la biomasse.</strong></span></p> <h4>Répondre aux besoins du territoire</h4> <p>Par la suite, afin de valoriser au mieux tous les produits collectés, un tri a été opéré et le bois fut rapidement sorti de la filière compostage pour alimenter les nombreuses chaufferies automatiques de la région. La démarche fut la même pour les produits humides et compliqués à composter qui conduisirent au projet de méthanisation.</p> <div id="attachment_51957" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51957" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-caisses-de-collecte-agrivalor-pour-les-biodechets-dans-les-cantines-et-restaurants-photo-frederic-douard.jpg" alt="Les caisses de collecte Agrivalor pour les biodéchets dans les cantines et restaurants, photo Frédéric Douard" width="540" height="266" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-caisses-de-collecte-agrivalor-pour-les-biodechets-dans-les-cantines-et-restaurants-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-caisses-de-collecte-agrivalor-pour-les-biodechets-dans-les-cantines-et-restaurants-photo-frederic-douard-300x148.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-caisses-de-collecte-agrivalor-pour-les-biodechets-dans-les-cantines-et-restaurants-photo-frederic-douard-180x89.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-caisses-de-collecte-agrivalor-pour-les-biodechets-dans-les-cantines-et-restaurants-photo-frederic-douard-108x53.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-caisses-de-collecte-agrivalor-pour-les-biodechets-dans-les-cantines-et-restaurants-photo-frederic-douard-80x39.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les caisses de collecte pour les biodéchets dans les cantines et restaurants, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Notons, qu’outre l’intérêt économique direct de cette nouvelle activité, les agriculteurs du réseau Agrivalor poursuivent également des objectifs environnementaux et sociaux plus larges. Être acteur local de la transition énergétique, remplacer les engrais de synthèse, créer des emplois durables, s’orienter vers l’agriculture biologique sont autant de buts également recherchés par nos gentlemen farmers.</p> <div id="attachment_51958" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51958" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-tremie-de-reception-des-biodechets-a-deconditionner-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="La trémie de réception des biodéchets à déconditionner chez Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="280" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-tremie-de-reception-des-biodechets-a-deconditionner-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-tremie-de-reception-des-biodechets-a-deconditionner-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-300x156.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-tremie-de-reception-des-biodechets-a-deconditionner-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-180x93.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-tremie-de-reception-des-biodechets-a-deconditionner-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-108x56.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-tremie-de-reception-des-biodechets-a-deconditionner-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La trémie de réception des biodéchets à déconditionner chez Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Aujourd’hui, le réseau Agrivalor c’est 100 000 tonnes de produits bruts entrants (55 % de déchets verts, 15 % de boues d’épuration et 30 % de produits à méthaniser), c’est 60 000 tonnes de capacité de production de plaquettes forestières, 20 000 tonnes de capacité de production de bois déchiquetés divers, plus de 70 000 tonnes de déchets organiques compostés ou méthanisés par an (¼ des volumes alsaciens valorisés), le tout fonctionnant avec 5 agriculteurs et 40 emplois salariés créés.</p> <h4>Un partenariat très original</h4> <p>La création de l’unité de méthanisation de Ribeauvillé est à mettre au crédit de trois des agriculteurs du réseau Agrivalor : René Van der Meijden, Philippe Meinrad et Noël Adam. Dès 2007, ils ont monté le projet sous l’égide d’une société filiale d’Agrivalor : Agrivalor Énergie. Ceci s’est fait au moment précis où le groupe Barrière était en train d’agrandir son casino de Ribeauvillé, à 1 km de l’exploitation agricole de René, la Ferme de l’Hirondelle, et surtout d’y créer un centre balnéo-ludique. Contact fut pris entre les protagonistes des deux projets, et un contrat de fourniture de chaleur sur 15 ans fut conclu. Notons que ce partenariat très original entre une activité haut de gamme en centre-bourg et le projet rural, contribua à une très bonne acceptabilité du projet de méthanisation par la population locale.</p> <div id="attachment_51967" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51967" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-intrants-solides-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="L'incorporateur des intrants solides chez Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="281" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-intrants-solides-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-intrants-solides-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-300x156.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-intrants-solides-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-180x94.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-intrants-solides-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-108x56.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/lincorporateur-des-intrants-solides-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur des intrants solides chez Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Une unité très orientée vers les biodéchets</h4> <p>Si les protagonistes du projet sont tous agriculteurs, seul René disposait d’un troupeau et donc de quelques matières organiques. Le principal du dimensionnement de l’unité de méthanisation devait donc se faire sur la base des matières collectées ou collectables par le réseau Agrivalor, et ne pouvant ou ne devant pas intégrer la filière compost. Les biodéchets d’origines industrielles et citadines allaient ainsi fortement peser sur la conception de l’unité qui allait d’emblée intégrer un atelier important de déconditionnement et d’hygiénisation.</p> <div id="attachment_51963" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51963" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/linstallation-de-deconditionnement-dagrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="L'installation de déconditionnement d'Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="299" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/linstallation-de-deconditionnement-dagrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/linstallation-de-deconditionnement-dagrivalor-photo-frederic-douard-300x166.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/linstallation-de-deconditionnement-dagrivalor-photo-frederic-douard-180x100.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/linstallation-de-deconditionnement-dagrivalor-photo-frederic-douard-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/linstallation-de-deconditionnement-dagrivalor-photo-frederic-douard-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;installation de déconditionnement d&#8217;Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <table> <tbody> <tr> <th width="545">Les équipements qui furent installés ont représenté un investissement de 9 M€</th> </tr> <tr> <td>Un terrain de 2 ha</td> </tr> <tr> <td>Une plateforme bétonnée de stockage de matières végétales solides de 5 000 m²</td> </tr> <tr> <td>Des citernes de réception de matières liquides pour 350 m³</td> </tr> <tr> <td>Un mélangeur vertical de 80 m³ pouvant recevoir des intrants hétérogènes</td> </tr> <tr> <td>Une unité d’hygiénisation des sous-produits animaux</td> </tr> <tr> <td>Une unité de déconditionnement des biodéchets de magasins</td> </tr> <tr> <td>Un bâtiment de 750 m²</td> </tr> <tr> <td>Deux digesteurs de 4 000 m³</td> </tr> <tr> <td>Une première fosse couverte et étanche au gaz de 5 500 m³, puis deux autres fosses de 7 000 m³ et 3 500 m³ pour le stockage du digestat</td> </tr> <tr> <td>Une centrale de cogénération de 1 415 kWé</td> </tr> <tr> <td>1 km de réseau de chaleur avec sous-station de 900 kW au casino de Ribeauvillé</td> </tr> <tr> <td>400 m de réseau de chaleur avec sous-station de 400 kW à la Ferme de l’Hirondelle</td> </tr> </tbody> </table> <div id="attachment_51964" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51964" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-sortie-des-emballages-des-produits-deconditionnes-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="La sortie des emballages des produits déconditionnés chez Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="288" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-sortie-des-emballages-des-produits-deconditionnes-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-sortie-des-emballages-des-produits-deconditionnes-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-300x160.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-sortie-des-emballages-des-produits-deconditionnes-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-180x96.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-sortie-des-emballages-des-produits-deconditionnes-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-sortie-des-emballages-des-produits-deconditionnes-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La sortie des emballages des produits déconditionnés chez Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <table> <tbody> <tr> <th width="545">Le tonnage des matières entrantes se monte à 30 000 tonnes par an</th> </tr> <tr> <td><strong>15 000 tonnes</strong> de biodéchets (déchets alimentaires triés issus des collectivités, restaurateurs, cantines ; déchets alimentaires et invendus des grandes et moyennes surfaces ; rebuts de fabrication et déchets organiques des industries agroalimentaires)</td> </tr> <tr> <td><strong>7 000 tonnes</strong> de lisier des vaches laitières et de petit lait de la fromagerie de la Ferme l’Hirondelle, qui transforme 100 % de son lait en fromage</td> </tr> <tr> <td><strong>8 000 tonnes</strong> de sous-produits de la viticulture, de l’agriculture et de l&#8217;agroalimentaire locale</td> </tr> </tbody> </table> <p>Notons que la collecte des intrants est traitée en interne par l’entreprise qui souhaite ainsi sécuriser son approvisionnement. Ainsi, sur les 9 postes équivalents temps pleins travaillant à l’unité, cinq sont chauffeurs et réalisent la collecte, et trois sont au déconditionnement.</p> <div id="attachment_51959" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51959" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-bacc82timent-de-la-cogeneration-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le bâtiment de la cogénération chez Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="259" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-bacc82timent-de-la-cogeneration-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-bacc82timent-de-la-cogeneration-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-300x144.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-bacc82timent-de-la-cogeneration-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-180x86.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-bacc82timent-de-la-cogeneration-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-108x52.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-bacc82timent-de-la-cogeneration-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le bâtiment de la cogénération chez Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le plan d’épandage quant à lui, validé sur 2 000 ha dans 15 communes, n’est réalisé aujourd’hui que sur 750 ha. L’épandage est pour l’instant assuré en totalité en digestat brut par tonnes à pendillards ou par rampe branchée sur un caisson mobile de 50 m³, et rempli sur place avec des tonnes.</p> <h4>La vente de l’énergie</h4> <p>La production d’électricité a démarré le 26 janvier 2012, les 12 GWh produits annuellement étant vendus à EDF pour 2 M€/an.</p> <div id="attachment_51960" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51960" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-dagrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le moteur de cogénération d'Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="326" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-dagrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-dagrivalor-photo-frederic-douard-300x181.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-dagrivalor-photo-frederic-douard-180x109.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-dagrivalor-photo-frederic-douard-108x65.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-moteur-de-cogeneration-dagrivalor-photo-frederic-douard-80x48.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le moteur de cogénération d&#8217;Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La chaleur de cogénération est quant à elle utilisée pour chauffer et maintenir la température interne des digesteurs à 38 &#8211; 40 °C, chauffer certaines cuves de stockage de produits graisseux, alimenter l’unité d’hygiénisation à 70 °C, fournir le chauffage au casino de Ribeauvillé, mais aussi alimenter les besoins thermiques de la Ferme de l’Hirondelle pour sa laiterie, sa fromagerie et son séchoir de foin en bottes.</p> <div id="attachment_51962" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51962" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-ferme-de-lhirondelle-a-cocc82te-de-lunite-de-methanisation-agrivalor-a-ribeauville-photo-frederic-douard.jpg" alt="La ferme de l'Hirondelle à côté de l'unité de méthanisation Agrivalor à Ribeauvillé, photo Frédéric Douard" width="540" height="258" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-ferme-de-lhirondelle-a-cocc82te-de-lunite-de-methanisation-agrivalor-a-ribeauville-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-ferme-de-lhirondelle-a-cocc82te-de-lunite-de-methanisation-agrivalor-a-ribeauville-photo-frederic-douard-300x143.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-ferme-de-lhirondelle-a-cocc82te-de-lunite-de-methanisation-agrivalor-a-ribeauville-photo-frederic-douard-180x86.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-ferme-de-lhirondelle-a-cocc82te-de-lunite-de-methanisation-agrivalor-a-ribeauville-photo-frederic-douard-108x52.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/la-ferme-de-lhirondelle-a-cocc82te-de-lunite-de-methanisation-agrivalor-a-ribeauville-photo-frederic-douard-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La ferme de l&#8217;Hirondelle à côté de l&#8217;unité de méthanisation Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Aujourd’hui, le casino valorise 50 % de l’énergie thermique produite par le moteur, Agrivalor ne s’étant pas engagé sur une puissance, ne s’obligeant ainsi pas à prévoir un chauffage de secours, et le casino gardant ses capacités de production propres.</p> <div id="attachment_51961" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51961" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-de-fourrages-en-bottes-a-la-ferme-de-lhirondelle-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le séchoir de fourrages en bottes à la Ferme de l'Hirondelle, photo Frédéric Douard" width="540" height="287" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-de-fourrages-en-bottes-a-la-ferme-de-lhirondelle-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-de-fourrages-en-bottes-a-la-ferme-de-lhirondelle-photo-frederic-douard-300x159.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-de-fourrages-en-bottes-a-la-ferme-de-lhirondelle-photo-frederic-douard-180x96.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-de-fourrages-en-bottes-a-la-ferme-de-lhirondelle-photo-frederic-douard-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/le-sechoir-de-fourrages-en-bottes-a-la-ferme-de-lhirondelle-photo-frederic-douard-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le séchoir de fourrages en bottes à la Ferme de l&#8217;Hirondelle, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La ferme de René consomme quant à elle 30 % de la chaleur, le reste étant autoconsommé dans l’usine, avec un taux global de valorisation exceptionnel frôlant les 90 % à l’année.</p> <h4>Évolutions et projets</h4> <p>Parmi les aménagements apportés ces dernières années au projet, en 2016 l’entreprise a investi dans un deuxième moteur de cogénération, identique au premier, pour venir en secours du premier, celui-ci prenant de l’âge. Ce nouveau moteur permet aussi de réaliser la maintenance du premier sans arrêter la production, et à terme d’en assurer la relève lorsqu’il sera hors d’usage.</p> <div id="attachment_51966" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-51966" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-gazometres-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg" alt="Les gazomètres chez Agrivalor, photo Frédéric Douard" width="540" height="270" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-gazometres-chez-agrivalor-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-gazometres-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-300x150.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-gazometres-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-gazometres-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/les-gazometres-chez-agrivalor-photo-frederic-douard-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les gazomètres chez Agrivalor, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Sinon, avec le développement continu de la collecte des biodéchets à travers toute l’Alsace, Agrivalor Énergie a désormais comme objectif de porter son volume collecté de 15 à 25 000 tonnes par an. Ceci permettra de porter la production d’électricité à 2 MW avec un moteur supplémentaire en service simultané, la taille des digesteurs actuels et les surfaces d’épandage le permettant sans modification.</p> <div id="attachment_51956" style="width: 227px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51956" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard.jpg" alt="Philippe Meinrad dans la station des départs de chaleur, photo Frédéric Douard" width="217" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard.jpg 217w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard-180x249.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard-108x150.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/07/philippe-meinrad-dans-la-station-des-departs-de-chaleur-photo-frederic-douard-77x107.jpg 77w" sizes="(max-width: 217px) 100vw, 217px" /><p class="wp-caption-text">Philippe Meinrad dans la station des départs de chaleur, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Par contre, dans le cadre de cette croissance des volumes, le poste d’épandage s’alourdira de plus en plus, avec l’augmentation du rayon d’épandage et donc le coût de celui-ci. Dans cette configuration de croissance, l’épandage étant déjà actuellement une charge importante pour l’entreprise, les agriculteurs bénéficiaires ne participant qu’à hauteur de 60 % à ce coût, Agrivalor Énergie envisage de concentrer les digestats ou alors d’augmenter le taux de matière sèche des intrants, par exemple en déconditionnant sans eau… des évolutions à suivre !</p> <h4>Contacts :</h4> <ul> <li>Agrivalor Énergie : Philippe Meinrad &#8211; +33 674 90 00 23 &#8211; +33 389 47 26 77 – <a href="http://www.agrivalor.eu">www.agrivalor.eu</a></li> <li>Processus méthanisation : <a href="http://www.envitec-biogas.fr">www.envitec-biogas.fr</a></li> <li>Déconditionnement : <a href="http://www.smicon.nl">www.smicon.nl</a></li> <li>Incorporateur : <a href="http://www.trioliet.fr">www.trioliet.fr</a></li> <li>Pompe et broyeur : <a href="http://www.vogelsang.info/fr">www.vogelsang.info/fr</a></li> <li>Séparation de phase : <a href="http://www.bauer-at.com">www.bauer-at.com</a></li> <li>Séchoir à bottes : <a href="http://www.climair50.com">www.climair50.com</a></li> <li>Cogénération GE &#8211; Jenbacher : <a href="http://www.clarke-energy.com/fr">www.clarke-energy.com/fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Ribeauvillé</p> </p> 2017-07-02 07:34 +00:00 2017-07-02 09:34 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51801 https://www.bioenergie-promotion.fr/51801/le-digestat-de-methanisation-acquiert-enfin-le-statut-de-produit-fertilisant-en-france/?Le+digestat+de+m%C3%A9thanisation+acquiert+enfin+le+statut+de+produit+fertilisant+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz & syngaz Docs Biogaz Biométhane Digestat Réglementation Le digestat de méthanisation acquiert enfin le statut de produit fertilisant en France Après de longues années de démarches, les méthaniseurs français viennent d&#8217;obtenir, sous conditions techniques bien entendu, la possibilité de faire passer les digestats du statut de déchets à celui de produit. Cette petite révolution va changer la vie des exploitants qui pourront désormais vendre ou échanger ce produit, s&#8217;il convient, et ne seront plus contraints [&#8230;] Tue, 20 Jun 2017 14:03:49 Z Frédéric DOUARD <p><div id="attachment_20667" style="width: 543px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2012/05/digestat-de-methanisation-photo-frederic-douard.jpg" alt="Digestat de méthanisation, photo Frédéric Douard" width="533" height="241" class="size-full wp-image-20667" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2012/05/digestat-de-methanisation-photo-frederic-douard.jpg 533w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2012/05/digestat-de-methanisation-photo-frederic-douard-300x136.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2012/05/digestat-de-methanisation-photo-frederic-douard-180x81.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2012/05/digestat-de-methanisation-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2012/05/digestat-de-methanisation-photo-frederic-douard-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 533px) 100vw, 533px" /><p class="wp-caption-text">Digestat sec de méthanisation, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Après de longues années de démarches, les méthaniseurs français viennent d&#8217;obtenir, sous conditions techniques bien entendu, la possibilité de faire passer les digestats du statut de déchets à celui de produit. Cette petite révolution va changer la vie des exploitants qui pourront désormais vendre ou échanger ce produit, s&#8217;il convient, et ne seront plus contraints de s&#8217;en débarrasser tel un déchet, avec toutes les simplifications administratives et tous les avantages économiques que cela engendre. Cette possibilité de changement de statut emprunte une procédure bien connue de type certification de qualité produit avec auto-contrôle.</strong></span></p> <p>D&#8217;un point de vue technique, l&#8217;arrêté du 13 juin 2017 précise les conditions fondamentales à même d&#8217;éviter les pollutions chimiques et les risques pathogènes. Voici parmi ces points, certes restrictifs, mais qui constituent le bon début d&#8217;une nouvelle pratique, quelques axes centraux :</p> <ol> <li class="p1">Concernant le procédé de méthanisation, pour l&#8217;infiniment mélangé mésophile ou thermophile avec une agitation mécanique, la digestion se réalise dans un méthaniseur à une température comprise entre 34 et 42° C pour le procédé mésophile et entre 50 et 65° C pour le procédé thermophile, et à un pH compris entre 7 et 8,5. La première digestion peut être suivie d’une phase de post-digestion dans un post-digesteur chauffé ou non. Le méthaniseur est alors constitué par le digesteur unique (lieu de la première digestion citée) ou par le digesteur ainsi que le post-digesteur.</li> <li class="p1">Le temps de séjour moyen du digestat dans le méthaniseur, correspondant à la durée théorique du contact entre les matières premières entrant dans le méthaniseur et la biomasse déjà présente, est d’au moins 50 jours pour le procédé mésophile et d’au moins 30 jours pour le procédé thermophile. La température et le pH du digesteur sont contrôlés et enregistrés, de façon continue ou régulière selon le plan de suivi de l’unité. Les enregistrements sont archivés et conservés au moins deux ans. Dans le cas de matières premières constituées de déjections de volailles ou autres oiseaux captifs avec ou sans litière, l’exploitant respecte le délai de 60 jours minimum entre la sortie des déjections de volailles du bâtiment d’élevage et l’épandage du digestat (le cas échéant, fraction liquide et solide).</li> <li>Le produit est utilisable uniquement pour les usages en grandes cultures et sur prairies destinées à la fauche ou pâturées, dans le respect des conditions d’emploi et des quantités précises. L’utilisation du produit sur les cultures maraîchères est interdite.</li> <li>Le produit est une matière fertilisante livrable en vrac uniquement. Le mélange du produit avec une autre matière fertilisante ou un support de culture est interdit. Le produit est considéré comme non transformé au sens du règlement (CE) n° 1069/2009 car les sous-produits animaux entrant dans le méthaniseur ne sont ni transformés ni hygiénisés au sens de ce même règlement.</li> <li>La vérification des critères d’innocuité chimique et bactériologique est effectuée pour chaque lot sur des échantillons représentatifs du produit. Le lot correspond à la quantité de digestat conforme au cahier des charges produite dans des conditions analogues et sur une période définie par l’exploitant ne pouvant pas excéder une<br /> année. </li> </ol> <p>Avant de quitter l’installation de méthanisation, le produit doit respecter un certain nombre de limites chimiques et bactériologiques.</p> <table> <tbody> <tr> <th colspan="2" width="550" align="center">Teneurs maximales en éléments traces minéraux du produit</th> </tr> <tr> <td align="center">Arsenic</td> <td align="center">18 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Cadmium</td> <td align="center">3 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Chrome</td> <td align="center">120 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Cuivre</td> <td align="center">600 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Mercure</td> <td align="center">2 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Nickel</td> <td align="center">60 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Plomb</td> <td align="center">180 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Selenium</td> <td align="center">12 mg/kg de matière sèche</td> </tr> <tr> <td align="center">Zinc</td> <td align="center">1500 mg/kg de matière sèche</td> </tr> </tbody> </table> <p>Des valeurs-seuils maximales en micro-organismes pathogènes sont également décrites.</p> <p><strong>Pour en savoir plus :</strong></p> <ul> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/arrete_du_13_juin_2017_version_initiale.pdf">Télécharger l&#8217;arrêté</a> ou le lire sur <a href="https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000034952206">www.legifrance.gouv.fr</a></li> <li>Voir aussi la lecture plus juridique de l&#8217;arrêté par le cabinet Gossement : <a href="http://www.arnaudgossement.com/archive/2017/06/19/veille-methanisation-publication-de-l-arrete-du-13-juin-201-5955639.html">www.arnaudgossement.com</a></li> <li>Voir tous les résultats du projet Valdipro sur la valeur agronomique des digestats : <a href="https://www.aile.asso.fr/index.php/biogaz/valdipro/documents-validpro/?lang=fr">www.aile.asso.fr</a></li> <li>Voir l&#8217;ensemble des résultats du projet DIVA sur la valeur agronomique des digestats : <a href="https://diva.irstea.fr/">diva.irstea.fr</a></li> <li>Télécharger l&#8217;étude ADEME sur le qualité agronomique et sanitaire des digestats : <a href="http://www.ademe.fr/qualite-agronomique-sanitaire-digestats">www.ademe.fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard</p> 2017-06-20 14:03 +00:00 2017-06-20 16:03 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51729 https://www.bioenergie-promotion.fr/51729/lusine-de-methanisation-de-la-chapelle-caro-chauffe-un-industriel/?L%E2%80%99usine+de+m%C3%A9thanisation+de+la+Chapelle-Caro+chauffe+un+industriel&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Cogénération Exploitations agricoles Agriculteurs Biogaz-Biométhane L’usine de méthanisation de la Chapelle-Caro chauffe un industriel <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />À La Chapelle-Caro, dans le département du Morbihan, douze agriculteurs et la Société Bretonne de Galvanisation (SBG) se sont regroupés pour créer l’unité de méthanisation agricole Les Énergiculteurs de l’Oust. Outre l’aspect remarquable de ce projet mis en œuvre et géré de manière très collégiale, l’autre particularité à souligner est la mise en place d’une cogénération haute efficacité énergétique avec vente de chaleur à un industriel.</p> Thu, 15 Jun 2017 10:50:06 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50865/bioenergie-international-n49-mai-juin-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°49 de mai-juin 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_51745" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/l-incorporateur-la-pre-fosse-et-les-deux-digesteurs-des-energiculteurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-540x216.jpg" alt="L&#039;incorporateur, la pré-fosse et les deux digesteurs des Energiculteurs de l&#039;Oust, photo Frédéric Douard" width="540" height="216" class="size-large wp-image-51745" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/l-incorporateur-la-pre-fosse-et-les-deux-digesteurs-des-energiculteurs-de-l-oust-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/l-incorporateur-la-pre-fosse-et-les-deux-digesteurs-des-energiculteurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-300x120.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/l-incorporateur-la-pre-fosse-et-les-deux-digesteurs-des-energiculteurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-180x72.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/l-incorporateur-la-pre-fosse-et-les-deux-digesteurs-des-energiculteurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-108x43.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/l-incorporateur-la-pre-fosse-et-les-deux-digesteurs-des-energiculteurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur, la pré-fosse et les deux digesteurs des Energiculteurs de l&#8217;Oust, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>À La Chapelle-Caro, dans le département du Morbihan, douze agriculteurs et la Société Bretonne de Galvanisation (SBG) se sont regroupés pour créer l’unité de méthanisation agricole Les Énergiculteurs de l’Oust. Cinq longues années de travail ont été nécessaires au groupe et à ses prestataires pour imaginer, concevoir et construire cette installation de méthanisation et de cogénération de 250 kWé. Outre l’aspect remarquable de ce projet mis en œuvre et géré de manière très collégiale, l’autre particularité à souligner est la mise en place d’une cogénération haute efficacité énergétique avec vente de chaleur à un industriel.</strong></span></p> <h4>Un véritable projet de territoire</h4> <p>Pierre Daniel, agriculteur sur la commune de La Chapelle-Caro et élu à la chambre d’agriculture du Morbihan, est à l’origine du projet. Sensibilisé aux potentiels de la méthanisation suite à une information divulguée par le développeur Vol-V, il découvre rapidement dans ses voyages d’étude, entre autres choses, que la valorisation de la chaleur est un élément clé pour l’équilibre économique des projets de cogénération au biogaz.</p> <div id="attachment_51735" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51735" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-540x233.jpg" alt="La société bretonne de galvanisation, en face de l'usine de méthanisation, photo Frédéric Douard" width="540" height="233" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-300x129.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-180x78.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-108x47.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-societe-bretonne-de-galvanisation-en-face-de-l-usine-de-methanisation-photo-frederic-douard-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La société bretonne de galvanisation, en face de l&#8217;usine de méthanisation, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Dès 2011, il contacte ainsi l’industriel de sa commune, la SCOP SBG, dont le positionnement géographique décidera plus tard du lieu d’implantation de l’usine de méthanisation juste en face de l’usine de galvanisation. Et pour SBG, l’opportunité de disposer d’une chaleur moins chère et plus écologique fut l’élément déterminant pour s’investir dans le projet, d’autant qu’en absence de réseau de gaz naturel sur la commune, l’entreprise consommait du GNL.</p> <p>Donc, avec en tête ce possible débouché pour la chaleur, Pierre a désormais comme objectif de trouver des agriculteurs partenaires de manière à dimensionner un projet assez gros pour alimenter SBG, dont les besoins thermiques en pointe peuvent atteindre 1,2 MW. Il organise pour cela une réunion d’information où il convie ses confrères éleveurs des communes voisines. Et à sa grande surprise, plus de vingt d’entre eux participent à la réunion. Là, Pierre présente les arguments de la diversification des revenus pour conforter les exploitations, la mise aux normes des stockages d’effluents, la limitation des plans d’épandage, la résolution des problèmes d’excédents structurels en azote et en phosphore, et la possibilité de produire un fertilisant indigène à l’exploitation ayant une bien meilleure efficacité que les effluents bruts ou simplement compostés. Quinze des participants à la réunion s’engageront par la suite dans les discussions, les études et les négociations, et onze d’entre eux resteront jusqu’à la création de la SAS Énergiculteurs de l’Oust en avril 2014 avec Pierre et la SBG. Pierre prend alors la présidence de la SAS.</p> <div id="attachment_51751" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51751" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/les-12-energiculteurs-de-loust-photo-josselin-gueho-540x267.jpeg" alt="Les 12 énergiculteurs de lOust, photo Josselin Guého" width="540" height="267" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/les-12-energiculteurs-de-loust-photo-josselin-gueho.jpeg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/les-12-energiculteurs-de-loust-photo-josselin-gueho-300x148.jpeg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/les-12-energiculteurs-de-loust-photo-josselin-gueho-180x89.jpeg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/les-12-energiculteurs-de-loust-photo-josselin-gueho-108x53.jpeg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/les-12-energiculteurs-de-loust-photo-josselin-gueho-80x40.jpeg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les 12 énergiculteurs de l&#8217;Oust, photo Josselin Guého</p></div> <p>Mais pour en arriver là, dès 2012, le groupe constitué, souhaitant rester maître de ses orientations, se lance lui-même dans les études de faisabilité, organise des consultations d’experts, visite de très nombreuses installations pour affiner sa solution. Il se réunira deux fois par mois jusqu’en 2016 pour faire la synthèse de ses recherches et pour entériner à l’unanimité les orientations. En juin 2014, après ce très long travail technique, juridique, financier et démocratique, le choix du constructeur se tourne alors vers EVALOR, spécialiste du traitement biologique des effluents d’élevages. La construction débute le 14 octobre 2015 et dure 14 mois avant une mise en service en décembre 2016.</p> <div id="attachment_51736" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51736" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-batiment-administratif-electrique-et-hydraulique-des-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-540x189.jpg" alt="Le bâtiment administratif, électrique et hydraulique des Energiculeurs de l'Oust, photo Frédéric Douard" width="540" height="189" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-batiment-administratif-electrique-et-hydraulique-des-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-batiment-administratif-electrique-et-hydraulique-des-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-300x105.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-batiment-administratif-electrique-et-hydraulique-des-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-180x63.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-batiment-administratif-electrique-et-hydraulique-des-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-108x38.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-batiment-administratif-electrique-et-hydraulique-des-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-80x28.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le bâtiment administratif, électrique et hydraulique des Energiculteurs de l&#8217;Oust, photo Frédéric Douard</p></div> <p>La plateforme fonctionne aujourd’hui avec un salarié permanent, Sébastien Piquet, deux associés attitrés, Pierre Daniel et Josselin Guého, qui assurent le suivi de la partie technique et biologique, la maintenance, l’entretien et la partie administrative. Les charges et astreintes des week-ends sont assurés à tour de rôle par les autres associés en binômes. Les transports sont assurés par du personnel en CUMA. EVALOR assure de son côté le conseil biologique et technique dans le cadre d’un contrat d’assistance de conduite et maintenance.</p> <h4>Des intrants territoriaux</h4> <p>Les produits sont constitués en base d’une partie des effluents des douze exploitations agricoles : lisier de porc, de vache et de canard, fumier de vaches et de poulets, fiente de poules. Le mix fermentescible du projet est aussi prévu avec d’autres produits provenant des exploitations comme de la paille, des cultures intermédiaires et de l’ensilage d’herbe, ainsi qu’avec des produits externes comme des marcs de pomme et de café, des issues de silos et des tontes de gazon en provenance des particuliers, des communes ou des entreprises, le tout pour une quantité annuelle de 10 000 tonnes.</p> <div id="attachment_51742" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51742" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hangar-de-stockage-des-intrants-solides-secs-a-la-chapelle-caro-photo-frederic-douard-540x250.jpg" alt="Hangar de stockage des intrants solides secs à La Chapelle Caro, photo Frédéric Douard" width="540" height="250" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hangar-de-stockage-des-intrants-solides-secs-a-la-chapelle-caro-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hangar-de-stockage-des-intrants-solides-secs-a-la-chapelle-caro-photo-frederic-douard-300x139.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hangar-de-stockage-des-intrants-solides-secs-a-la-chapelle-caro-photo-frederic-douard-180x83.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hangar-de-stockage-des-intrants-solides-secs-a-la-chapelle-caro-photo-frederic-douard-108x50.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hangar-de-stockage-des-intrants-solides-secs-a-la-chapelle-caro-photo-frederic-douard-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Hangar de stockage des intrants solides secs à La Chapelle Caro, photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Une véritable cogénération</h4> <p>L’opportunité de disposer d’un débouché chaleur important et constant sur l’année, pour chauffer les bains de la galvanisation, a plaidé dès le départ pour un projet de cogénération, ce débouché garantissant en l’occurrence un taux de valorisation thermique exceptionnel. La cogénération est assurée ici par un module 2G ENERGY.</p> <div id="attachment_51740" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51740" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-moteur-de-cogeneration-2g-energy-et-l-echangeur-sur-echappement-a-gauche-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-540x307.jpg" alt="Le moteur de cogénération 2G ENERGY et l'échangeur sur échappement à gauche chez les Energiculeurs de l'Oust, photo Frédéric Douard" width="540" height="307" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-moteur-de-cogeneration-2g-energy-et-l-echangeur-sur-echappement-a-gauche-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-moteur-de-cogeneration-2g-energy-et-l-echangeur-sur-echappement-a-gauche-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-300x171.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-moteur-de-cogeneration-2g-energy-et-l-echangeur-sur-echappement-a-gauche-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-180x102.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-moteur-de-cogeneration-2g-energy-et-l-echangeur-sur-echappement-a-gauche-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-moteur-de-cogeneration-2g-energy-et-l-echangeur-sur-echappement-a-gauche-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le moteur de cogénération 2G ENERGY et l&#8217;échangeur sur échappement à gauche chez les Energiculeurs de l&#8217;Oust, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Cependant, la totalité de la chaleur n’est pas livrée à SBG, puisque le processus a bien sûr besoin de chaleur et car une partie de la chaleur est aussi utilisée pour sécher le digestat solide. Ainsi, à ce stade du projet, sur les 275 kW de chaleur récupérables sur le moteur, seuls 156 sont en moyenne vendus à SBG, pour un volume annuel de 1,25 GWh, soir 60 % de la production du cogénérateur 2G ENERGY.</p> <p>Dans un second temps, un deuxième moteur sera mis en place et permettra un taux de couverture des besoins de l’usine de galvanisation plus important, ainsi que la réalisation de prestations de séchage de produits extérieurs après l’installation d’un séchoir multi-produits. Ce doublement de la production, prévu dès le départ dans les investissements de génie civil notamment, devrait permettre au final de réduire le temps de retour bien en deçà des 7 à 8 ans actuellement calculés avec un seul moteur.</p> <div id="attachment_51746" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51746" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-secheur-de-biogaz-photo-frederic-douard-540x284.jpg" alt="Le sécheur de biogaz, photo Frédéric Douard" width="540" height="284" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-secheur-de-biogaz-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-secheur-de-biogaz-photo-frederic-douard-300x158.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-secheur-de-biogaz-photo-frederic-douard-180x95.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-secheur-de-biogaz-photo-frederic-douard-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-secheur-de-biogaz-photo-frederic-douard-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le sécheur de biogaz, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour la livraison de la chaleur à SBG, assurée par un réseau de chaleur LOGSTOR de 300 ml, l’entreprise AHCS, qui a réalisé l’ensemble des installations fluides du site, a mis en place un échangeur de 500 kW largement surdimensionné et à même de voir évoluer sans souci la puissance livrée à l’usine de galvanisation, sur la base de deux moteurs.</p> <p>L’équilibre d’exploitation de la SAS est bien entendu assuré par la vente d’électricité, avec un tarif de 20,895 c€/kWh et une recette annuelle de 450 000 €. Mais le gros avantage de la vente de chaleur est d’apporter en plus de cela une souplesse et une sécurité financière. À La Chapelle-Caro, le surplus de recettes dues à la vente de chaleur est d’environ 11 %, une rentrée d’argent à même d’envisager plus sereinement les risques d’exploitation et les futurs investissements.</p> <table> <tbody> <tr> <th colspan="4" align="center" width="545">Quelques chiffres économiques</th> </tr> <tr> <td width="200">Investissements</td> <td align="center"><span style="text-align: start;">2,5 M€</span></td> </tr> <tr> <td>Subventions</td> <td align="center" width="265">30%</td> </tr> <tr> <td>Capital de la SAS</td> <td align="center"><span style="text-align: start;">260 000 € (20 000 €/associé)</span></td> </tr> <tr> <td>Prix de vente de l’électricité</td> <td align="center" width="265"><span style="text-align: start;">20,895 c€/kWh</span></td> </tr> <tr> <td>Chiffre d’affaires 2017</td> <td align="center"><span style="text-align: start;">500 000 €</span></td> </tr> <tr> <td>TRI après subventions et avec 1 moteur</td> <td align="center">7 à 8 ans</td> </tr> </tbody> </table> <h4>Un petit tour des installations de méthanisation</h4> <p>L’usine de méthanisation a été construite sur un terrain de 3,6 ha vendu par la commune. Il a été équipé de toute la chaîne de moyens utiles à une unité de production. Il dispose ainsi d’un pont bascule, d’un bâtiment de 250 m² hébergeant un bureau, une salle de réunion, une salle de commandes, un laboratoire, des sanitaires, l’hydraulique chaleur et la production électrique, d’un hangar de 1 400 m² assurant le stockage des intrants secs (paille, fiente, marcs, issues) ainsi que le séchage et le stockage des digestats solides, de deux silos extérieurs de 400 m² pour le stockage des intrants solides humides (fumiers, ensilage d’herbe et de cives), des différentes cuves du processus de méthanisation et de stockage des liquides, et enfin d’une lagune de stockage des digestats liquides de 10 000 m³.</p> <div id="attachment_51737" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard.jpg"><img class="size-large wp-image-51737" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-540x313.jpg" alt="Ecran de supervision de la méthanisation, photo Frédéric Douard - Cliquer sur l'image pour l'agrandir." width="540" height="313" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-540x313.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-300x174.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-768x445.jpg 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-180x104.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-80x46.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/ecran-de-supervision-de-la-methanisation-photo-frederic-douard.jpg 1600w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Ecran de supervision de la méthanisation à la Chapelle Caro, photo Frédéric Douard &#8211; <strong>Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p>Les produits solides sont incorporés dans le processus par une trémie Kuhn de 20 tonnes de capacité qui alimente une pré-fosse chauffée de 350 m³ et qui s’alimente en intrants liquides à partir d’une fosse de réception de 450 m³, qui positionnée en dévers de la lagune, sert également de station de pompage du digestat liquide avant épandage. Dans la pré-fosse, les produits solides et liquides sont brassés avant de rejoindre successivement les deux digesteurs de 1 700 m³ chacun. La soupe est broyée et véhiculée par des équipements BÖRGER, broyeur Rotocrush et pompes à lobes.</p> <div id="attachment_51744" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51744" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-broyeur-rotocrush-de-boeger-photo-frederic-douard-540x286.jpg" alt="Le broyeur ROTOCRUSH de BÖGER, photo Frédéric Douard" width="540" height="286" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-broyeur-rotocrush-de-boeger-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-broyeur-rotocrush-de-boeger-photo-frederic-douard-300x159.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-broyeur-rotocrush-de-boeger-photo-frederic-douard-180x95.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-broyeur-rotocrush-de-boeger-photo-frederic-douard-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-broyeur-rotocrush-de-boeger-photo-frederic-douard-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le broyeur ROTOCRUSH de BÖGER, photo Frédéric Douard</p></div> <div id="attachment_51739" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51739" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/sonde-de-niveau-du-digesteur-seitz-photo-frederic-douard.jpg" alt="Sonde de niveau du digesteur SEITZ, photo Frédéric Douard" width="300" height="190" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/sonde-de-niveau-du-digesteur-seitz-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/sonde-de-niveau-du-digesteur-seitz-photo-frederic-douard-180x114.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/sonde-de-niveau-du-digesteur-seitz-photo-frederic-douard-108x68.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/sonde-de-niveau-du-digesteur-seitz-photo-frederic-douard-80x51.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Sonde de niveau du digesteur SEITZ, photo F. Douard</p></div> <p>Les niveaux de remplissage des digesteurs sont gérés par des capteurs à flotteur pour atmosphères explosives SEITZ. En fin de processus, soit au bout de 28 jours, le digestat est centrifugé dans la partie technique du hangar avant de rejoindre deux travées de séchage alimentées en air chaud par le sol.</p> <p>Les contraintes d’épandage exigent en effet ici d’exporter l’ensemble du digestat solide, notamment au regard de l’excès de phosphore dû au lisier, et sachant qu’aujourd’hui une partie des fumiers des associés ne passe pas en méthanisation et est encore épandue après compostage.</p> <div id="attachment_51748" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="wp-image-51748 size-large" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-centrifugeuse-de-digestat-photo-frederic-douard-540x271.jpg" alt="La centrifugeuse de digestat, photo Frédéric Douard" width="540" height="271" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-centrifugeuse-de-digestat-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-centrifugeuse-de-digestat-photo-frederic-douard-300x151.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-centrifugeuse-de-digestat-photo-frederic-douard-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-centrifugeuse-de-digestat-photo-frederic-douard-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/la-centrifugeuse-de-digestat-photo-frederic-douard-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La centrifugeuse de digestat, photo Frédéric Douard</p></div> <div id="attachment_51747" style="width: 306px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51747" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/terminal-de-mesure-mobile-de-biogaz-du-multitec-biocontrol-sewerin-photo-frederic-douard.jpg" alt="Terminal de mesure mobile de biogaz du Multitec® BioControl SEWERIN, photo Frédéric Douard" width="296" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/terminal-de-mesure-mobile-de-biogaz-du-multitec-biocontrol-sewerin-photo-frederic-douard.jpg 296w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/terminal-de-mesure-mobile-de-biogaz-du-multitec-biocontrol-sewerin-photo-frederic-douard-180x182.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/terminal-de-mesure-mobile-de-biogaz-du-multitec-biocontrol-sewerin-photo-frederic-douard-108x109.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/terminal-de-mesure-mobile-de-biogaz-du-multitec-biocontrol-sewerin-photo-frederic-douard-80x81.jpg 80w" sizes="(max-width: 296px) 100vw, 296px" /><p class="wp-caption-text">Terminal de mesure Multitec® BioControl SEWERIN, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le digestat liquide est quant à lui stocké dans la lagune avant épandage sur les exploitations des associés aux moments opportuns.</p> <p>La couverture de la lagune est envisagée à terme pour éviter l’apport pluvial et pour récupérer le biogaz résiduel.</p> <p>Concernant la production de biogaz, les débits sont mesurés par des équipements ENDRESS+HAUSER.</p> <p>La qualité est analysée par un terminal Multitec® BioControl de chez SEWERIN, un terminal qui peut être déplacé pour des meures à différents endroits. Il est ensuite replacé sur son sabot pour transfert et enregistrement des données.</p> <p>La sécurité des ciels gazeux est assurée par des régulateurs de pression BIOGASKONTOR.</p> <div id="attachment_51741" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51741" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/vue-sur-la-lagune-a-digestat-liquide-et-sur-la-fosse-de-reception-des-liquides-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-540x178.jpg" alt="Vue sur la lagune à digestat liquide et sur la fosse de réception des liquides chez les Energiculeurs de l'Oust, photo Frédéric Douard" width="540" height="178" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/vue-sur-la-lagune-a-digestat-liquide-et-sur-la-fosse-de-reception-des-liquides-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/vue-sur-la-lagune-a-digestat-liquide-et-sur-la-fosse-de-reception-des-liquides-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-300x99.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/vue-sur-la-lagune-a-digestat-liquide-et-sur-la-fosse-de-reception-des-liquides-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-180x59.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/vue-sur-la-lagune-a-digestat-liquide-et-sur-la-fosse-de-reception-des-liquides-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-108x36.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/vue-sur-la-lagune-a-digestat-liquide-et-sur-la-fosse-de-reception-des-liquides-chez-les-energiculeurs-de-l-oust-photo-frederic-douard-80x26.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Vue sur la lagune à digestat liquide et sur la fosse de réception des liquides chez les Energiculeurs de l&#8217;Oust, photo Frédéric Douard</p></div> <table> <tbody> <tr> <th colspan="4" align="center" width="545">Quelques chiffres prévisionnels pour l’année 2017</th> </tr> <tr> <td width="200">10 000 tonnes d’intrants</td> <td align="center">98 % agricoles et 2 % tontes</td> </tr> <tr> <td>Production de biogaz</td> <td align="center" width="265">880 000 Nm³/an</td> </tr> <tr> <td>Production électrique</td> <td align="center">250 kWé</td> </tr> <tr> <td>Production d’électricité</td> <td align="center" width="265">1,9 GWh/an</td> </tr> <tr> <td>Production de chaleur</td> <td align="center">2,1 GWh/an</td> </tr> <tr> <td>Vente de chaleur</td> <td align="center">1,25 GWh</td> </tr> <tr> <td>Digestat solide exporté</td> <td align="center">350 à 400 tonnes /an</td> </tr> <tr> <td>Taux de couverture des besoins thermique de SBG</td> <td align="center" width="265">57 %</td> </tr> <tr> <td>Emplois</td> <td align="center">1 salarié permanent + prestations de transport en CUMA</td> </tr> <tr> <td>Rejet de CO2 évité</td> <td align="center">660 t /an</td> </tr> </tbody> </table> <div id="attachment_51743" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51743" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hydraulique-des-digesteurs-photo-frederic-douard-540x333.jpg" alt="Hydraulique des digesteurs, photo Frédéric Douard" width="540" height="333" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hydraulique-des-digesteurs-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hydraulique-des-digesteurs-photo-frederic-douard-300x185.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hydraulique-des-digesteurs-photo-frederic-douard-180x111.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hydraulique-des-digesteurs-photo-frederic-douard-108x67.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/hydraulique-des-digesteurs-photo-frederic-douard-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Hydraulique des digesteurs, photo Frédéric Douard</p></div> <div id="attachment_51738" style="width: 198px" class="wp-caption alignright"><img class="wp-image-51738" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/regulateur-de-pression-ueu-gd-biogaskontor-photo-frederic-douard.jpg" alt="Régulateur de pression ÜU-GD, Biogaskontor, photo Frédéric Douard" width="188" height="380" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/regulateur-de-pression-ueu-gd-biogaskontor-photo-frederic-douard.jpg 198w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/regulateur-de-pression-ueu-gd-biogaskontor-photo-frederic-douard-149x300.jpg 149w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/regulateur-de-pression-ueu-gd-biogaskontor-photo-frederic-douard-180x364.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/regulateur-de-pression-ueu-gd-biogaskontor-photo-frederic-douard-74x150.jpg 74w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/regulateur-de-pression-ueu-gd-biogaskontor-photo-frederic-douard-53x107.jpg 53w" sizes="(max-width: 188px) 100vw, 188px" /><p class="wp-caption-text">Régulateur de pression ÜU-GD, Biogaskontor, photo Frédéric Douard</p></div> <h4>Contacts des entreprises :</h4> <ul> <li>Énergiculteurs de l’Oust : +33 297 93 91 96 &#8211; <a href="https://www.facebook.com/energiculteursdeloust/">www.facebook.com/energiculteursdeloust</a></li> <li>Constructeur méthanisation : <a href="http://www.evalor.fr">www.evalor.fr</a></li> <li>Cogénération : <a href="http://www.2-g.com/fr">www.2-g.com/fr</a></li> <li>Installateur fluides : <a href="http://www.ahcs.fr">www.ahcs.fr</a></li> <li>Pont bascule : <a href="http://www.preciamolen.com">www.preciamolen.com</a></li> <li>Incorporateur : <a href="http://www.kuhn.fr">www.kuhn.fr</a></li> <li>Centrifugeuse : <a href="http://www.barigellidecanter.com">www.barigellidecanter.com</a></li> <li>Mesure qualité biogaz : <a href="http://www.sewerin.com">www.sewerin.com</a></li> <li>Mesures de débit : <a href="http://www.fr.endress.com">www.fr.endress.com</a></li> <li>Pompes : <a href="http://www.boerger.com">www.boerger.com</a></li> <li>Agitateurs digesteur : <a href="http://www.suma.de">www.suma.de</a></li> <li>Sécurité biogaz : <a href="http://www.biogaskontor.de">www.biogaskontor.de</a></li> <li>Échangeur sur échappement : <a href="http://www.niessing.de">www.niessing.de</a></li> <li>Mesure de niveau : <a href="http://seitz-electric.de">seitz-electric.de</a></li> <li>Cuves béton : <a href="http://www.noree.fr">www.noree.fr</a></li> <li>Réseau de chaleur : <a href="http://www.logstor.com/fr">www.logstor.com/fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à la Chapelle-Caro</p> </p> 2017-06-15 10:50 +00:00 2017-06-15 12:50 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51675 https://www.bioenergie-promotion.fr/51675/j-7-pour-investir-dans-enerpro-la-start-up-qui-propose-des-micro-methaniseurs/?J-7+pour+investir+dans+Enerpro%2C+la+start-up+qui+propose+des+micro-m%C3%A9thaniseurs&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Financements J-7 pour investir dans Enerpro, la start-up qui propose des micro-méthaniseurs <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Nous sommes à J-7 avant la fin de la phase de collecte de la levée de fonds par financement participatif sur la plateforme WEDOGOOD ! Il s&#8217;agit de financer un prototype de micro-méthaniseur pour produire de l&#8217;énergie renouvelable sous forme de biogaz et du fertilisant naturel à partir des biodéchets. ENERPRO Biogaz a déjà réalisé [&#8230;]</p> Tue, 13 Jun 2017 08:20:00 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood.jpg" alt="Wedogood" width="300" height="264" class="alignright size-full wp-image-51677" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood-180x158.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood-108x95.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/wedogood-80x70.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><span style="color: #808080;"><strong>Nous sommes à J-7 avant la fin de la phase de collecte de la levée de fonds par financement participatif sur la plateforme WEDOGOOD ! Il s&#8217;agit de financer un prototype de micro-méthaniseur pour produire de l&#8217;énergie renouvelable sous forme de biogaz et du fertilisant naturel à partir des biodéchets.</strong></span></p> <p>ENERPRO Biogaz a déjà réalisé six installations en milieu agricole et digesteurs domestiques, il s&#8217;agit là d&#8217;en réaliser une sous une forme compacte conteneurisée adaptée aux producteurs de biodéchets en milieu urbain : restaurants d&#8217;entreprise, cantines et supermarché.</p> <p>Participez à l&#8217;aventure et contribuez à donner vie au prototype en investissant en royalties, cela vous donnera le droit à une rétribution sur le chiffre d&#8217;affaires de la société pendant 5 ans.</p> <p>Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! L&#8217;investissement est à partir de 10 €, il n&#8217;y a pas de petit investissement !</p> <p><strong>Pour en savoir plus :</strong></p> <ul> <li>Le site ENERPRO : <a href="http://www.enerpro-biogaz.com/">www.enerpro-biogaz.com</a></li> <li>Le projet WEDOGOOD : <a href="http://www.wedogood.co/enerpro-biogaz/">www.wedogood.co</a></li> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/presentation-enerpro-biogaz.pdf">Télécharger la plaquette de présentation d&#8217;ENERPRO</a></li> <li>Lire : <a title="La micro-méthanisation pour l’autonomie énergétique des petits élevages" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/51193/la-micro-methanisation-pour-lautonomie-energetiques-des-petits-elevages/" rel="bookmark">La micro-méthanisation pour l’autonomie énergétique des petits élevages</a></li> <li>Contacter Nicolas Angeli : 06 32 74 46 62 &#8211; nicolas.angeli@enerpro-biogaz.fr</li> </ul> </p> 2017-06-13 08:20 +00:00 2017-06-13 10:20 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51506 https://www.bioenergie-promotion.fr/51506/les-stockeurs-francais-autorisent-le-stockage-souterrain-du-biomethane/?Les+stockeurs+fran%C3%A7ais+autorisent+le+stockage+souterrain+du+biom%C3%A9thane&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Les stockeurs français autorisent le stockage souterrain du biométhane <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Storengy et TIGF ont décidé de permettre l’injection du biométhane de première génération dans leurs stockages souterrains, suite à la réalisation conjointe d’études techniques. Cette décision, en augmentant de manière significative le potentiel d’injection de biométhane dans les réseaux, représente une avancée majeure vers l’atteinte des objectifs ambitieux fixés par l’Etat français. La loi relative [&#8230;]</p> Wed, 07 Jun 2017 16:02:42 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_51507" style="width: 542px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy.jpg" alt="Stockage de méthane en cavités salines à Etrez dans le département de l&#039;Ain, photo Storengy" width="532" height="279" class="size-full wp-image-51507" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy.jpg 532w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy-300x157.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy-180x94.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/stockage-de-methane-en-cavites-salines-a-etrez-dans-le-departement-de-l-ain-photo-storengy-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 532px) 100vw, 532px" /><p class="wp-caption-text">Stockage de méthane en cavités salines à Etrez dans le département de l&#8217;Ain, photo Storengy</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Storengy et TIGF ont décidé de permettre l’injection du biométhane de première génération dans leurs stockages souterrains, suite à la réalisation conjointe d’études techniques. Cette décision, en augmentant de manière significative le potentiel d’injection de biométhane dans les réseaux, représente une avancée majeure vers l’atteinte des objectifs ambitieux fixés par l’Etat français. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe à 10 % la part de gaz renouvelables dans les consommations à horizon 2030.</strong></span></p> <p>Les travaux menés par Storengy et TIGF sur les composants du biométhane injecté actuellement sur le réseau ont démontré que son intégration dans les stockages souterrains ne génère pas d’impact supplémentaire par rapport au gaz naturel. Sa composition étant susceptible d’évoluer, Storengy et TIGF, en tant qu’opérateurs responsables, maintiendront leur vigilance en procédant à des analyses régulières, et proposeront d&#8217;adapter, si nécessaire, les cadres réglementaires et normatifs, dans un souci de préservation de leurs infrastructures.</p> <p>Cette avancée s’inscrit dans le cadre du développement de l’injection du gaz renouvelable dans les réseaux, qui passe notamment par la remontée de flux de biométhane des réseaux de distribution vers les réseaux de transport. A ce titre, GRTgaz lance deux sites pilotes (« rebours ») situés à Pontivy (Morbihan) et Pouzauges (Vendée), qui auront vocation à absorber les surplus de biométhane lorsque la production locale dépasse la demande. Ces deux unités s’inscrivent dans une dynamique territoriale du gaz et permettront de tester des configurations du réseau et des technologies différentes. Plus d’une trentaine d’installations de rebours pourraient être installées sur le réseau français d’ici 2025, représentant un investissement d’environ 100 M€ pour GRTgaz et de 10 M€ pour TIGF.</p> <p>Ces développements au niveau des stockages et des réseaux de transport offrent de nouvelles opportunités pour accepter de nouveaux projets et apporter de la visibilité aux investisseurs en garantissant un débouché à l&#8217;énergie, source de rémunération principale pour les producteurs de biométhane. En 2016, les 26 sites d’injection de biométhane ont injecté 215 GWh dans les réseaux de gaz naturel soit 0,05 % de la consommation de gaz française. À fin 2016, 241 projets sont inscrits en file d’attente de raccordements des installations d’injection de biométhane, dont 90 % sur les réseaux de distribution, ce qui pourrait représenter 5 TWh/an de consommation, soit la consommation annuelle de 416 000 clients ou 22 000 bus roulant au gaz carburant issu du biométhane, le BioGNV.</p> <p>Storengy, filiale d’ENGIE, est le premier opérateur de stockage de gaz naturel en Europe. Fort de 60 ans d’expérience, il conçoit, développe et exploite tous types d’installations de stockage et fournit à ses clients des produits innovants basés sur son expérience approfondie de nombreux marchés et de leurs environnements respectifs. Storengy est présent en Europe (France, Allemagne et Royaume-Uni) et y détient 21 sites de stockage de gaz naturel pour une capacité globale de 12,2 milliards de m3. <a href="https://www.storengy.com">www.storengy.com</a></p> <p>TIGF (Transport et Infrastructures Gaz France), avec plus de 5000 km de canalisations et deux stockages souterrains représentant respectivement 16 et 24 % des capacités nationales, est un acteur majeur du monde de l’énergie implanté depuis plus de 70 ans dans le grand Sud-Ouest de la France. Répondant à ses obligations de service public, TIGF assure l’acheminement du gaz naturel à destination de plus de 300 postes de livraison, dans les meilleures conditions de sécurité, de coût et de fiabilité. Par ailleurs, sa position à mi-chemin entre les réserves de gaz de la mer du Nord et celles du Maghreb confère à TIGF une position stratégique en Europe ou elle assure les interconnexions garantissant la sécurité d’approvisionnement. Consciente que le gaz a un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique TIGF veut s’imposer comme accélérateur de cette révolution verte par une implication croissante dans les filières biométhane, gaz naturel véhicule et Power-To-Gas. <a href="https://www.tigf.fr">www.tigf.fr</a></p> </p> 2017-06-07 16:02 +00:00 2017-06-07 18:02 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51193 https://www.bioenergie-promotion.fr/51193/la-micro-methanisation-pour-lautonomie-energetiques-des-petits-elevages/?La+micro-m%C3%A9thanisation+pour+l%26%238217%3Bautonomie+%C3%A9nerg%C3%A9tique+des+petits+%C3%A9levages&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Elevages La micro-méthanisation pour l’autonomie énergétique des petits élevages <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Enerpro est une jeune entreprise, créée en 2015 à partir de l’expérience de l’un de ses associés qui travaille depuis 2009 sur la micro-méthanisation en Afrique, pour développer un procédé adapté au contexte des petits élevages français pour une valorisation en électricité, en chaleur, en combustible ou en carburant. Hervé Sevenou, éleveur de veaux de boucherie à Sizun dans [&#8230;]</p> Thu, 01 Jun 2017 08:07:47 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_51207" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-540x274.jpg" alt="Le micro-méthaniseur ENERPRO chez Hervé Sevenou" width="540" height="274" class="size-large wp-image-51207" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-300x152.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-180x91.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/06/le-micro-methaniseur-enerpro-chez-herve-sevenou-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le micro-méthaniseur ENERPRO chez Hervé Sevenou à Sizun dans le Finistère</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Enerpro est une jeune entreprise, créée en 2015 à partir de l’expérience de l’un de ses associés qui travaille depuis 2009 sur la micro-méthanisation en Afrique, pour développer un procédé adapté au contexte des petits élevages français pour une valorisation en électricité, en chaleur, en combustible ou en carburant. </strong></span></p> <p>Hervé Sevenou, éleveur de veaux de boucherie à Sizun dans le Finistère est utilisateur d’un solution Enerpro. Désireux d’optimiser le fonctionnement de son exploitation, Hervé a décidé de saisir l’opportunité de valoriser son lisier dans le but de produire lui-même l’énergie dont il a besoin pour chauffer l’eau pour la production de lait pour ses veaux, cette eau étant préalablement chauffée par des résistances électriques.</p> <p>Les déjections des veaux (2 600 m<sup>3</sup> de lisier par an) arrivent dans une pré-fosse et sont ensuite transférés via une pompe dans le digesteur, par l’intermédiaire d’une canalisation souterraine. Le digesteur est une cuve de 50 m3 non brassé, chauffé à 38°C et pourvue d&#8217;un écosystème de micro-organismes. Le biogaz produit est brûlé à la demande dans une chaudière de 40 kW pour produire l’eau chaude nécessaire à l’élevage.</p> <blockquote><p>PourHervé Sevenou, &#8220;le principal avantage est le fait que cette technique requiert un investissement qui peut être levé par presque toutes les exploitations. Par rapport à d’autres modèles qui coutent 1 million d’euros, ici avec environ 60 à 100 000 euros, on a déjà un bloc de base. L’objectif pour nous est de passer d’une consommation de 260 000 kWh à 130 000 kWh. C’est l’autonomie que nous recherchons. Dans quelques mois, je pense qu’on en mettra un second.&#8221;</p></blockquote> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/ViGkaQb2kmk?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> <p><strong>Pour en savoir plus : <a href="http://www.enerpro-biogaz.fr/">www.enerpro-biogaz.fr</a></strong></p> </p> 2017-06-01 08:07 +00:00 2017-06-01 10:07 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51200 https://www.bioenergie-promotion.fr/51200/les-unites-de-methanisation-gr-energies-et-aes-dana-vues-par-drone/?Les+unit%C3%A9s+de+m%C3%A9thanisation+GR+Energies+et+AES+Dana+vues+par+drone&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz TV Biogaz-Biométhane Les unités de méthanisation GR Energies et AES Dana vues par drone <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Les sociétés GR Energies et AES Dana, basées respectivement en Bretagne et dans les Hauts de France, travaillent ensemble pour proposer des solutions de méthanisation clé en main sur l&#8217;ensemble des territoires français et belge. Voie liquide, incorporateur en propre, voie sèche, cogénération, purification, compression, injection, production de spiruline, séchage, automatisme et supervision figurent parmi [&#8230;]</p> Wed, 31 May 2017 10:18:46 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_51201" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-540x219.jpg" alt="Unité Métha Ternois dans le Pas-de-Calais, cogénération et production de spiruline, photo Frédéric Douard" width="540" height="219" class="size-large wp-image-51201" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-300x122.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-180x73.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-108x44.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/unite-metha-ternois-dans-le-pas-de-calais-cogeneration-avec-production-de-spiruline-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Métha Ternois dans le Pas-de-Calais, cogénération et production de spiruline, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Les sociétés GR Energies et AES Dana, basées respectivement en Bretagne et dans les Hauts de France, travaillent ensemble pour proposer des solutions de méthanisation clé en main sur l&#8217;ensemble des territoires français et belge. Voie liquide, incorporateur en propre, voie sèche, cogénération, purification, compression, injection, production de spiruline, séchage, automatisme et supervision figurent parmi les compétences du groupement qui travaille aussi avec des grands noms de la méthanisation comme Schnell-Tedom, Bio-Dynamics ou encore Chauméca, pour les parties qu&#8217;il ne maitrise pas en interne.</strong></span></p> <p>Ensemble, les deux entreprises disposent des 40 installations de référence dont quelques unes sont présentées en images dans cette vidéo :</p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/Hl0V6vFEWP4?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2017-05-31 10:18 +00:00 2017-05-31 12:18 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51168 https://www.bioenergie-promotion.fr/51168/lunite-de-methanisation-equimeth-reprise-par-cap-vert-energie/?L%26%238217%3Bunit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+Equimeth+reprise+par+Cap+Vert+Energie&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau L’unité de méthanisation Equimeth reprise par Cap Vert Energie <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Cap Vert Energie, producteur engagé d’énergies renouvelables actif notamment sur le marché du biogaz, vient d’acquérir Equimeth, l’un des premiers projets d’injection de biométhane en France issu de la méthanisation de fumier équin. Ce projet de méthanisation territoriale, soutenu financièrement par la Région Ile-de-France et l’Ademe, fédère de nombreux partenaires locaux, dont notamment la communauté de [&#8230;]</p> Tue, 30 May 2017 07:27:51 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_51170" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-equimeth-sera-alimentee-par-du-fumier-de-cheval-photo-cap-vert-energie-540x306.jpg" alt="L&#039;unité de méthanisation Equimeth sera alimentée par du fumier de cheval, photo Cap Vert Energie" width="540" height="306" class="size-large wp-image-51170" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-equimeth-sera-alimentee-par-du-fumier-de-cheval-photo-cap-vert-energie.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-equimeth-sera-alimentee-par-du-fumier-de-cheval-photo-cap-vert-energie-300x170.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-equimeth-sera-alimentee-par-du-fumier-de-cheval-photo-cap-vert-energie-180x102.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-equimeth-sera-alimentee-par-du-fumier-de-cheval-photo-cap-vert-energie-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-equimeth-sera-alimentee-par-du-fumier-de-cheval-photo-cap-vert-energie-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;unité de méthanisation Equimeth sera alimentée par du fumier de cheval, photo Cap Vert Energie</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Cap Vert Energie, producteur engagé d’énergies renouvelables actif notamment sur le marché du biogaz, vient d’acquérir Equimeth, l’un des premiers projets </strong></span><span style="color: #808080;"><strong>d’injection de biométhane en France issu de la méthanisation de fumier équin. Ce projet de méthanisation territoriale, soutenu financièrement par la Région Ile-de-France et l’Ademe, fédère de nombreux partenaires locaux, dont notamment la communauté de communes de Moret Seine et Loing et la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais. Le développeur était à la recherche d’un repreneur, et Cap Vert Energie, fort de son expertise sur l’ensemble des processus de développement, de financement, de construction et d’exploitation d’unités de biométhane, vient d’annoncer l’acquisition de ce projet pour le mener à terme.</strong></span></p> <p>L’<a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/32951/equimeth-du-fumier-de-cheval-pour-produire-du-biomethane-et-alimenter-6-communes-en-chaleur/">unité de production de biogaz d’Equimeth</a> d’une capacité entre 200 et 250 Nm3 CH4/h, sera mise en service au premier trimestre 2020 et permettra la production de biométhane qui sera injecté au réseau de distribution de gaz naturel (GrDF) après purification et compression. Elle sera implantée sur la zone d’activités communautaire des Renardières, à Ecuelles en Seine et Marne, et valorisera entre 25 et 30 000 tonnes de matière organique, dont les fumiers équins provenant des centres équestres du secteur de Fontainebleau ainsi que des sous-produits d’industries agroalimentaires, des déchets verts et des matières organiques issus des opérateurs locaux.</p> <p>La stratégie régionale de développement de la méthanisation a été votée en 2014 par les élus franciliens. Elle comprend notamment l’organisation d’un appel à projet annuel commun avec la Direction régionale Île-de-France de l’Ademe. Au travers de ce dispositif, l’Ademe et la Région souhaitent impulser le développement d’une méthanisation durable c’est-à-dire au service de l&#8217;indépendance énergétique, de l’emploi et de la protection de l’environnement.</p> <p><strong>Cap Vert Energie confirme son engagement dans la filière Biométhane en France</strong></p> <p>Acteur engagé dans la structuration de la filière biométhane en France, Cap Vert Energie a pour objectif d’atteindre d’ici 2022 une puissance installée de 18MWe et de valoriser 600 000 tonnes de déchets. Avec une équipe dédiée de 11 collaborateurs répartie dans quatre bureaux régionaux, le groupe fédère l’ensemble des compétences techniques en matière de déchet, d’agriculture et d’énergie pour mener à terme le développement de projets de méthanisation territoriale et agricole et les exploiter<br /> en propre dans la durée. Cap Vert Energie compte aujourd’hui une quinzaine de projets à l’étude en injection de biométhane pour une capacité de production équivalente à 14 MWe.</p> <p>Par ailleurs, Cap Vert Energie est entré début 2017 au capital de la société <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50703/gazteam-premier-projet-soutenu-par-le-fonds-dinvestissement-terra-energies/">Gazteam qui porte un projet collectif, l’une des plus grandes unités de méthanisation agricole française</a>. Le groupe vient également d’obtenir les autorisations réglementaires d’exploitation pour le projet de Saint-Antoine-de-Breuilh en Dordogne. Le démarrage de sa construction est prévu d’ici fin d’année, ainsi que celui d’une autre unité en Bretagne.</p> <div id="attachment_51169" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51169" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-540x228.jpg" alt="L'unité de méthanisation de Nouzilly, photo Watts-New - Cap Vert Energie" width="540" height="228" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-300x127.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-180x76.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-108x46.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-de-methanisation-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-80x34.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;unité de méthanisation de Nouzilly, photo Watts-New &#8211; Cap Vert Energie</p></div> <p>Par ailleurs, Cap Vert Energie exploite depuis 2014 une <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/14448/coup-denvoi-de-la-construction-de-lunite-de-methanisation-de-linra-de-tours/">unité de biogaz en cogénération d’une puissance nominale de 250 kWé, dans la commune de Nouzilly, près de Tours</a>. Elle a été réalisée en partenariat avec l’Institut Nationale de Recherche Agronomique (INRA).</p> <blockquote><p>« Nous avons expérimenté des aléas industriels liés à l’exploitation de notre unité de Nouzilly. Cela nous a permis d’avoir un retour d’expérience structurant dans un marché encore jeune et de renforcer notre savoir-faire industriel en matière d’exploitation d’unités de biogaz », explique Hervé Lucas, associé co-fondateur de Cap Vert Energie aux côtés de Christophe Caille et de Pierre de Froidefond.</p></blockquote> <p><div id="attachment_51172" style="width: 248px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-digesteurs-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie.jpg" alt="Les digesteurs de Nouzilly, photo Watts-New - Cap Vert Energie" width="238" height="300" class="size-full wp-image-51172" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-digesteurs-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie.jpg 238w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-digesteurs-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-180x227.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-digesteurs-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-108x136.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-digesteurs-de-nouzilly-photo-watts-new-cap-vert-energie-80x101.jpg 80w" sizes="(max-width: 238px) 100vw, 238px" /><p class="wp-caption-text">Les digesteurs de Nouzilly, photo Watts-New &#8211; Cap Vert Energie</p></div>Le cadre réglementaire français favorise aujourd’hui le développement du biométhane en incitant le traitement et la valorisation des biodéchets. Ces flux organiques seront conséquents dans les prochaines années et les capacités de traitement devront être accentuées. Par ailleurs, la filière biométhane se structure autour de nouveaux besoins, comme la mobilité décarbonée. Le BioGNV est un très faible émetteur de gaz à effet de serre et de particules fines. Les collectivités et les grands<br /> utilisateurs de flottes de camion soutiennent fortement ce nouvel usage.</p> <p>Membre du think tank France Biométhane créé en mars 2016, Cap Vert Energie est un acteur engagé dans la structuration de la filière biométhane en France. </p> <blockquote><p>« Pour encourager le développement de cette filière vitale, des ajustements doivent encore s’opérer, comme par exemple l’allongement à 20 ans du tarif d’achat ou la simplification des régimes d’autorisation » explique Pierre de Froidefond associé cofondateur de Cap Vert Energie en charge du développement.</p></blockquote> <p>Cette énergie renouvelable et stockable répond aux enjeux énergétiques et environnementaux des industriels et des territoires. Au coeur de la transition énergétique, elle illustre parfaitement l’économie circulaire à la croisée de trois métiers : le traitement des déchets organiques, la production d’énergies renouvelables, et l’agronomie avec le retour à la terre du digestat. </p> <p>Cap Vert Energie sera présent pour la première fois au salon Expobiogaz à Bordeaux les 31 mai et 1er juin 2017.</p> </p> 2017-05-30 07:27 +00:00 2017-05-30 09:27 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51124 https://www.bioenergie-promotion.fr/51124/biogaz-et-bois-de-lenergie-pour-faire-rebondir-le-gaec-des-friches/?Biogaz+et+bois%2C+de+l%E2%80%99%C3%A9nergie+pour+faire+rebondir+le+GAEC+des+Friches&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biogaz ou biométhane Bois déchiqueté Cogénération Exploitations agricoles Agriculteurs Biogaz-Biométhane Chaufferies Biogaz et bois, de l’énergie pour faire rebondir le GAEC des Friches <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />A Saint-Nicolas-du-Tertre dans le département du Morbihan, le GAEC des Friches, éleveur laitier a entrepris une large diversification pour sauver son exploitation de la chute des cours du lait. Il a mis en place une unité de méthanisation avec cogénération, a mis en place une serre pour la culture contrôlée de tomates et a installé une chaufferie à bois en complément du biogaz.</p> Fri, 26 May 2017 10:30:17 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49136/bioenergie-international-n47-janvier-fevrier-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_51142" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-a-saint-nicolas-du-tertre-avec-l-unite-de-methanisation-la-chaufferie-bois-et-le-serre-photo-frederic-douard-540x171.jpg" alt="Le site des Friches à Saint-Nicolas-du-Tertre avec l&#039;unité de méthanisation, la chaufferie bois et le serre, photo Frédéric Douard" width="540" height="171" class="size-large wp-image-51142" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-a-saint-nicolas-du-tertre-avec-l-unite-de-methanisation-la-chaufferie-bois-et-le-serre-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-a-saint-nicolas-du-tertre-avec-l-unite-de-methanisation-la-chaufferie-bois-et-le-serre-photo-frederic-douard-300x95.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-a-saint-nicolas-du-tertre-avec-l-unite-de-methanisation-la-chaufferie-bois-et-le-serre-photo-frederic-douard-180x57.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-a-saint-nicolas-du-tertre-avec-l-unite-de-methanisation-la-chaufferie-bois-et-le-serre-photo-frederic-douard-108x34.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-a-saint-nicolas-du-tertre-avec-l-unite-de-methanisation-la-chaufferie-bois-et-le-serre-photo-frederic-douard-80x25.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le site des Friches à Saint-Nicolas-du-Tertre avec l&#8217;unité de méthanisation, la chaufferie bois et le serre, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Basé à Saint-Nicolas-du-Tertre dans le département du Morbihan, le GAEC des Friches, avec ses 220 vaches laitières, ses 220 ha de cultures et ses 50 ha de foin, disposait d’un quota de production de deux millions de litres de lait par an. Mais avec la fin programmée du système des quotas et la baisse prévisible pour leur revenu, les associés, Dominique Monneraye, Claude et Ludwig Guillemot, ont réfléchi dès 2009 à des solutions permettant d’anticiper le problème, en créant de la plus-value par la diversification, et donc de nourrir des perspectives pour leur activité.</strong></span></p> <h4>Une réflexion longue et ardue</h4> <p>En 2011, après de nombreuses rencontres, visites et conseils, ils décident de jouer la carte de la valorisation des sous-produits de production de leurs terres et de leur élevage en investissant dans une unité de méthanisation et cogénération de 250 kWé.</p> <div id="attachment_51138" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51138" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-avec-au-premier-plan-la-fosse-principale-a-lisier-photo-frederic-douard-540x233.jpg" alt="Le site des friches avec au premier plan la fosse principale à lisier, photo Frédéric Douard" width="540" height="233" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-avec-au-premier-plan-la-fosse-principale-a-lisier-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-avec-au-premier-plan-la-fosse-principale-a-lisier-photo-frederic-douard-300x129.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-avec-au-premier-plan-la-fosse-principale-a-lisier-photo-frederic-douard-180x78.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-avec-au-premier-plan-la-fosse-principale-a-lisier-photo-frederic-douard-108x47.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-des-friches-avec-au-premier-plan-la-fosse-principale-a-lisier-photo-frederic-douard-80x35.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le site des friches avec au premier plan la fosse principale à lisier, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Vint ensuite la question de la valorisation de la chaleur, obligatoire à l’époque pour bénéficier d’un bon tarif de rachat de l’électricité. Les associés commencent alors par étudier la création d’un réseau de chauffage communal, avec comme débouché de la chaleur d’été la possibilité de sécher du foin, du maïs, du bois-énergie ou des sciages. Mais leur exploitation est distante de 1 600 m du bourg et ceci ne permet pas de rendre le projet viable.</p> <p>Ils décident alors, avec l’aide de Savéol, un groupement de coopératives maraîchères, de dimensionner une serre pour consommer la chaleur du moteur et pour produire des tomates dans le cadre de la coopérative. Le dimensionnement se fait alors sur la base des 330 kW de chaleur disponible en sortie de moteur, moins les 70 à 100 kW utilisés pour maintenir la température de digestion. Le calcul donne 3 000 m², ce qui s’avère trop petit pour équilibrer l’activité tomates.</p> <div id="attachment_51127" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51127" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/atelier-de-conditionnement-des-tomates-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-540x243.jpg" alt="Atelier de conditionnement des tomates de l'EARL Saint-Nicolas, photo Frédéric Douard" width="540" height="243" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/atelier-de-conditionnement-des-tomates-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/atelier-de-conditionnement-des-tomates-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-300x135.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/atelier-de-conditionnement-des-tomates-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-180x81.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/atelier-de-conditionnement-des-tomates-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/atelier-de-conditionnement-des-tomates-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Atelier de conditionnement des tomates de l&#8217;EARL Saint-Nicolas, photo Frédéric Douard</p></div> <div id="attachment_51139" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51139" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-production-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard.jpg" alt="La production de l'EARL Saint-Nicolas, photo Frédéric Douard" width="300" height="196" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-production-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-production-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-180x118.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-production-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-108x71.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-production-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-80x52.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La production de l&#8217;EARL Saint-Nicolas, photo F. Douard</p></div> <p>Ils décideront finalement avec Solarem, cinquième opérateur du marché de la tomate en France, de dimensionner l’atelier tomates à 1,5 ha pour atteindre un seuil de rentabilité, et de compléter l’apport de chaleur du moteur en créant une chaufferie à bois de 2 MW. Et pour gérer cette seconde activité, qui allait avoir sa propre logique économique, et qui allait devoir embaucher du personnel, les associés du GAEC créent alors une nouvelle structure, l’EARL Saint-Nicolas. Elle sera pilotée par le maraîcher Yannick Bernard et débutera son activité fin 2014.</p> <h4>Les installations de méthanisation</h4> <p>Le digesteur est alimenté annuellement par 8 000 tonnes de sous-produits de l’exploitation (fumier et lisier des 450 animaux, cultures intermédiaires, menue-paille récoltée à l’aide d’un récupérateur Thiérart), mais aussi par 2 500 tonnes de déchets végétaux d’origines externes (tontes, marc de pomme, pommes de terre, déchets de céréales, issues de silos…).</p> <div id="attachment_51132" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51132" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-incorporateur-huning-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard.jpg" alt="L'incorporateur Huning du GAEC des Friches, photo Frédéric Douard" width="300" height="236" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-incorporateur-huning-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-incorporateur-huning-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard-180x142.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-incorporateur-huning-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard-108x85.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-incorporateur-huning-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard-80x63.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;incorporateur Huning du GAEC des Friches, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Les matières solides sont introduites dans le processus de méthanisation par un incorporateur Huning de 40 m³. Huning est spécialisé dans le transfert des produits pâteux et utilise dans sa trémie deux technologies robustes, efficaces et peu énergivores : l’extraction à fond mouvant et le convoyage par spires. Les intrants liquides sont quant à eux puisés dans deux pré-fosses de 50 m³.</p> <p>L’installation de méthanisation est composée d’un digesteur de 2 000 m³ en infiniment mélangé avec plafond béton, d’un post-digesteur de 2 700 m³ avec plafond gazomètre souple pouvant contenir 1 500 m³ de biogaz (autonomie de 10 h pour le cogénérateur) et enfin de 4 000 m³ de cuves de stockage des digestats (liquides). Elle a été dimensionnée et réalisée par l’entreprise Biogaz Hochreiter France. Signalons que digesteur et post-digesteur ont été enterrés au maximum pour permettre une incorporation gravitaire des substrats solides et pour limiter l’impact paysager.</p> <div id="attachment_51137" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51137" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-post-digesteur-et-son-gazometre-plus-l-incorporateur-huning-photo-frederic-douard-540x181.jpg" alt="Le post-digesteur et son gazomètre, plus l'incorporateur Huning, photo Frédéric Douard" width="540" height="181" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-post-digesteur-et-son-gazometre-plus-l-incorporateur-huning-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-post-digesteur-et-son-gazometre-plus-l-incorporateur-huning-photo-frederic-douard-300x101.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-post-digesteur-et-son-gazometre-plus-l-incorporateur-huning-photo-frederic-douard-180x60.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-post-digesteur-et-son-gazometre-plus-l-incorporateur-huning-photo-frederic-douard-108x36.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-post-digesteur-et-son-gazometre-plus-l-incorporateur-huning-photo-frederic-douard-80x27.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le post-digesteur et son gazomètre, plus l&#8217;incorporateur, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Pour gérer la circulation des flux de matières, Biogaz Hochreiter a installé une pompe centrale qui met en relation toutes les fosses. Tous les flux sont ainsi centralisés vers un collecteur et la pompe les refoule vers un répartiteur qui relie chaque fosse. Ceci permet de transférer du produit de n’importe quelle fosse vers une autre.</p> <div id="attachment_51135" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51135" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/agitateur-tsunami-biogaz-hochreiter-a-arbre-oblique-dans-le-digesteur-photo-fredreic-douard-540x299.jpg" alt="Agitateur Tsunami Biogaz Hochreiter à arbre oblique dans le digesteur, photo Frédréic Douard" width="540" height="299" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/agitateur-tsunami-biogaz-hochreiter-a-arbre-oblique-dans-le-digesteur-photo-fredreic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/agitateur-tsunami-biogaz-hochreiter-a-arbre-oblique-dans-le-digesteur-photo-fredreic-douard-300x166.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/agitateur-tsunami-biogaz-hochreiter-a-arbre-oblique-dans-le-digesteur-photo-fredreic-douard-180x100.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/agitateur-tsunami-biogaz-hochreiter-a-arbre-oblique-dans-le-digesteur-photo-fredreic-douard-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/agitateur-tsunami-biogaz-hochreiter-a-arbre-oblique-dans-le-digesteur-photo-fredreic-douard-80x44.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Agitateur Tsunami Biogaz Hochreiter à arbre oblique dans le digesteur, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Le digesteur dispose d’un agitateur central Steinauer sur arbre vertical, efficace, peu énergivore, et aucune intervention de maintenance à l’intérieur des fosses. Il est complété par un agitateur oblique Rührmaster, installé sur la paroi de la fosse tel une moulinette pour en brasser la surface et en réduire la croûte. Pour le brassage du post-digesteur et de la fosse de stockage, Biogaz Hochreiter a utilisé un agitateur Tsunami sur arbre oblique.</p> <div id="attachment_51140" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51140" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/biogaz-hochreiter-constructeur-de-l-unite-de-methanisation-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard.jpg" alt="BIOGAZ HOCHREITER constructeur de l'unité de méthanisation du GAEC des Friches, photo Frédéric Douard" width="300" height="276" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/biogaz-hochreiter-constructeur-de-l-unite-de-methanisation-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/biogaz-hochreiter-constructeur-de-l-unite-de-methanisation-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard-180x166.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/biogaz-hochreiter-constructeur-de-l-unite-de-methanisation-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard-108x99.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/biogaz-hochreiter-constructeur-de-l-unite-de-methanisation-du-gaec-des-friches-photo-frederic-douard-80x74.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">BIOGAZ HOCHREITER constructeur de l&#8217;unité de méthanisation du GAEC des Friches, photo F. Douard</p></div> <p>Une température de digestion de 41 °C est entretenue grâce à une circulation d’eau chaude en provenance du circuit de refroidissement moteur. Cette eau, régulée à moins de 60 °C pour ne pas croûter autour des tubes, irrigue le digesteur avec six serpentins et le post-digesteur avec quatre.</p> <p>Pour la conduite biologique de l’installation, qui doit être maintenue entre pH 7,8 et 8, le GAEC fait appel aux compétences de Michel Lievens, du cabinet Winfo Nutrition en Belgique, et dont il est très satisfait. Celui-ci intervient physiquement deux fois par an pour faire des analyses et un bilan. Sinon Michel Lievens est également disponible régulièrement par téléphone pour apporter ses conseils dès que besoin. L’ensemble du processus de méthanisation dure en moyenne 110 jours et s’accompagne d’injections ponctuelles d’oxyde de fer afin d’en réduire la production d’H2S.</p> <div id="attachment_51133" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51133" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/ecran-de-supervision-siac-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-540x383.jpg" alt="Ecran de supervision SIAC de la méthanisation, photo Frédéric Douard" width="540" height="383" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/ecran-de-supervision-siac-de-la-methanisation-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/ecran-de-supervision-siac-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-300x213.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/ecran-de-supervision-siac-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-180x128.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/ecran-de-supervision-siac-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-108x77.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/ecran-de-supervision-siac-de-la-methanisation-photo-frederic-douard-80x57.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Ecran de supervision SIAC de la méthanisation, photo Frédéric Douard</p></div> <div id="attachment_51141" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51141" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-pompe-centrale-biogaz-hochreiter-au-gaec-des-fricjes-photo-frederic-douard.jpg" alt="La pompe centrale Biogaz Hochreiter au GAEC des Fricjes, photo Frédéric Douard" width="300" height="291" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-pompe-centrale-biogaz-hochreiter-au-gaec-des-fricjes-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-pompe-centrale-biogaz-hochreiter-au-gaec-des-fricjes-photo-frederic-douard-180x175.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-pompe-centrale-biogaz-hochreiter-au-gaec-des-fricjes-photo-frederic-douard-108x105.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-pompe-centrale-biogaz-hochreiter-au-gaec-des-fricjes-photo-frederic-douard-80x78.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La pompe centrale Biogaz Hochreiter au GAEC des Friches, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Actuellement, le GAEC ne concentre pas son digestat, mais ce sera le cas dès que l’installation doublera comme c’est prévu. Pour l’instant, il travaille avec un plan d’épandage local sur 300 ha réalisé à 100 % par tonne à pendillards. Le digestat, d’une composition moyenne de 4,2 kg/tonne d’azote, 2,1 kg/tonne de phosphore et 3,7 kg/tonne de potassium, est utilisé sur les cultures de blé et maïs, ainsi que sur les prairies de l’exploitation dont il couvre à ce jour 60 % des besoins en ammonitrates.</p> <p>Notons aussi que la conduite des installations de méthanisation, dont en particulier le chargement de l’incorporateur une fois par jour, consomme en moyenne deux heures de travail par jour, hors interventions de dépannage, d’épandage ou de maintenance annuelle.</p> <h4>La cogénération</h4> <p>Le module de cogénération a également été fourni par Biogaz Hochreiter. La combustion du biogaz dans le moteur Deutz V8 y est précédée d’un condenseur. La maintenance et le dépannage du moteur sont assurés par l’agence Chaplain de Rennes qui dispose d’un stock important de pièces de rechange.</p> <div id="attachment_51126" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51126" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-de-cogeneration-biogaz-hochreiter-avec-son-moteur-deutz-et-son-alternateur-leroy-somer-photo-frederic-douard.jpg" alt="Le module de cogénération BIOGAZ HOCHREITER avec son moteur Deutz et son alternateur Leroy-Somer, photo Frédéric Douard" width="300" height="231" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-de-cogeneration-biogaz-hochreiter-avec-son-moteur-deutz-et-son-alternateur-leroy-somer-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-de-cogeneration-biogaz-hochreiter-avec-son-moteur-deutz-et-son-alternateur-leroy-somer-photo-frederic-douard-180x139.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-de-cogeneration-biogaz-hochreiter-avec-son-moteur-deutz-et-son-alternateur-leroy-somer-photo-frederic-douard-108x83.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-de-cogeneration-biogaz-hochreiter-avec-son-moteur-deutz-et-son-alternateur-leroy-somer-photo-frederic-douard-80x62.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le module de cogénération BIOGAZ HOCHREITER avec son moteur Deutz et son alternateur Leroy-Somer, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Notons un fait remarquable sur ses performances : après une année de fonctionnement, le moteur a affiché 8707 heures de fonctionnement au compteur, soit une productivité de 99,4 % et une moyenne d’injection de 248 kWél/h. Ces chiffres, qui constituent une fierté pour le GAEC et pour l’équipementier, sont le résultat d’une très bonne connaissance de l’exploitant et de la parfaite réactivité de l’équipe technique de Biogaz Hochreiter.</p> <p>L’injection d’électricité a commencé le 14 octobre 2015 après 45 jours de montée en charge des digesteurs, ensemencés au départ par 900 tonnes de digestat. La production annuelle se monte à 2,1 GWh d’électricité et 2,2 GWh de chaleur.</p> <h4>La chaufferie bois</h4> <p>La chaudière Polzenith de 2 MW consomme à ce jour de 1 500 à 2 000 tonnes de bois par an et couvre 70 % des besoins de chauffage de la serre qui est ainsi assuré à 100 % par les énergies renouvelables : solaire, biogaz et bois.</p> <div id="attachment_51125" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51125" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-540x270.jpg" alt="La chaufferie bois Polzenith de l'EARL Saint-Nicolas, photo Frédéric Douard" width="540" height="270" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-300x150.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-180x90.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-polzenith-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La chaufferie bois Polzenith de l&#8217;EARL Saint-Nicolas, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Son exploitation est réalisée en interne et demande en moyenne 1h30 par jour pour le vidage des cendres et le chargement du bois dans le silo. Un entretien régulier est également à faire dans le foyer ou pour ramoner les tubes de fumée. Le bois est stocké dans le hangar même qui contient la chaufferie.</p> <div id="attachment_51128" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51128" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-serre-de-l-earl-saint-nicolas-avec-son-ballon-tampon-d-eau-chaude-et-sa-citerne-de-co2-photo-frederic-douard-540x219.jpg" alt="La serre de l'EARL Saint-Nicolas avec son ballon tampon d'eau chaude et sa citerne de CO2, photo Frédéric Douard" width="540" height="219" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-serre-de-l-earl-saint-nicolas-avec-son-ballon-tampon-d-eau-chaude-et-sa-citerne-de-co2-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-serre-de-l-earl-saint-nicolas-avec-son-ballon-tampon-d-eau-chaude-et-sa-citerne-de-co2-photo-frederic-douard-300x122.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-serre-de-l-earl-saint-nicolas-avec-son-ballon-tampon-d-eau-chaude-et-sa-citerne-de-co2-photo-frederic-douard-180x73.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-serre-de-l-earl-saint-nicolas-avec-son-ballon-tampon-d-eau-chaude-et-sa-citerne-de-co2-photo-frederic-douard-108x44.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-serre-de-l-earl-saint-nicolas-avec-son-ballon-tampon-d-eau-chaude-et-sa-citerne-de-co2-photo-frederic-douard-80x32.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La serre de l&#8217;EARL Saint-Nicolas avec son ballon tampon d&#8217;eau chaude et sa citerne de CO2, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Un ballon tampon conséquent, de 700 m³ d’eau chaude, complète l’installation hydraulique. Il permet d’emmagasiner la chaleur de cogénération et la chaleur d’entretien de feu de la chaudière en dehors des périodes de besoin pour la restituer plus tard ou couvrir les pics de demande de la serre lorsque ceux-ci dépassent la puissance cumulée de la chaudière et du moteur.</p> <h4>Des investissements salvateurs</h4> <p>Les investissements de la partie méthanisation, portés par le GAEC, se montent à 1,7 million d’euros. Ceux de la serre et de la chaufferie bois, portés par l’EARL Saint-Nicolas, se montent à 2,3 millions d’euros.</p> <div id="attachment_51129" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-51129" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-halle-de-stockage-du-bois-contenant-la-chaudiere-et-le-post-digesteur-sur-le-site-des-friches-photo-frederic-douard-540x244.jpg" alt="La halle de stockage du bois contenant la chaudière et le post-digesteur sur le site des Friches, photo Frédéric Douard" width="540" height="244" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-halle-de-stockage-du-bois-contenant-la-chaudiere-et-le-post-digesteur-sur-le-site-des-friches-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-halle-de-stockage-du-bois-contenant-la-chaudiere-et-le-post-digesteur-sur-le-site-des-friches-photo-frederic-douard-300x136.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-halle-de-stockage-du-bois-contenant-la-chaudiere-et-le-post-digesteur-sur-le-site-des-friches-photo-frederic-douard-180x81.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-halle-de-stockage-du-bois-contenant-la-chaudiere-et-le-post-digesteur-sur-le-site-des-friches-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-halle-de-stockage-du-bois-contenant-la-chaudiere-et-le-post-digesteur-sur-le-site-des-friches-photo-frederic-douard-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La halle de stockage du bois contenant la chaudière et le post-digesteur sur le site des Friches, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Aujourd’hui, les associés, avec la vente d’électricité et une production annuelle de 750 tonnes de tomates, sont en passe d’avoir réussi leur pari. Mais leur satisfaction va bien au-delà, puisqu’en dehors de leur propre sort, ils ont aussi l’immense fierté d’avoir créé des emplois stables dans leur village : pas moins de 12 équivalents temps pleins pour l’exploitation de la serre, avec des pics à plus de 16 en pleine saison, une belle réussite !</p> <blockquote><p>Aujourd’hui donc, au vu de la situation prévue du prix du lait, Dominique Monneraye déclare : « Ce projet a été bien long et bien compliqué à monter, mais avec le recul, heureusement que nous l’avons fait ! ».</p></blockquote> <div id="attachment_51134" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51134" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaudiere-polzenith-de-2-mw-photo-frederic-douard.jpg" alt="La chaudière Polzenith de 2 MW, photo Frédéric Douard" width="300" height="267" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaudiere-polzenith-de-2-mw-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaudiere-polzenith-de-2-mw-photo-frederic-douard-180x160.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaudiere-polzenith-de-2-mw-photo-frederic-douard-108x96.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaudiere-polzenith-de-2-mw-photo-frederic-douard-80x71.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La chaudière Polzenith de 2 MW, photo Frédéric Douard</p></div> <p>Et plus encore, il se félicite d’avoir dimensionné dès le départ toutes les installations de génie civil de la méthanisation et la chaufferie bois en prévision d’un doublement de la production de biogaz. Car cela permettra sans modification, le moment venu, d’installer un second moteur et de doubler la surface de serres, ceci abaissant de 30 % les charges de structure et renforçant encore la solidité de l’activité.</p> <p>Et pour finir, notons parmi les opportunités techniques apportées par la cogénération biogaz, que les associés réfléchissent au remplacement du CO2 industriel qu’ils utilisent actuellement pour augmenter le taux dans la serre de 0,5 à 2 %, et favoriser la croissance des tomates, par le CO2 de combustion du biogaz, un projet qui devrait pouvoir se faire lors de l’arrivée du second moteur.</p> <div id="attachment_51130" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-51130" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard.jpg" alt="La chaufferie bois de l'EARL Saint-Nicolas, photo Frédéric Douard" width="300" height="207" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-180x124.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-108x75.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-de-l-earl-saint-nicolas-photo-frederic-douard-80x55.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La chaufferie bois de l&#8217;EARL Saint-Nicolas, photo FD</p></div> <p><strong>Contacts :</strong></p> <ul> <li>GAEC des Friches : Dominique Monneraye &#8211; gaec.des.friches@orange.fr</li> <li>Incorporateur Huning en France : &#8211; <a href="https://www.huning-maschinenbau.de/">www.huning-maschinenbau.de</a></li> <li>Processus méthanisation : Biogaz Hochreiter &#8211; 03 67 241 241 &#8211; <a href="http://www.biogaz-hochreiter.fr">www.biogaz-hochreiter.fr</a></li> <li>Installation des flux : GR Energies – Samuel Recoursé &#8211; sam@grenergies.com &#8211; <a href="http://www.grenergies.com">www.grenergies.com</a></li> <li>Suivi biologique : <a href="http://www.biogaslab.net">www.biogaslab.net</a></li> <li>Maintenance cogénération : <a href="http://www.chaplain.fr">www.chaplain.fr</a></li> <li>Maintenance électricité et automatismes : <a href="http://www.groupe-siac.fr">www.groupe-siac.fr</a></li> <li>Chaudières Polzenith en France : <a href="http://www.ah2-bioenergies.com">www.ah2-bioenergies.com</a></li> <li>Récolte de menue-paille : <a href="http://www.thierart.fr/">www.thierart.fr</a></li> </ul> <p>Frédéric Douard, en reportage à Saint-Nicolas-du-Tertre</p> </p> 2017-05-26 10:30 +00:00 2017-05-26 12:30 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51096 https://www.bioenergie-promotion.fr/51096/solagro-plaide-pour-10-000-methaniseurs-agricoles-en-france-en-2050/?Solagro+ambitionne+10+000+m%C3%A9thaniseurs+agricoles+en+France+en+2050&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Politiques & histoire Agriculteurs Biogaz-Biométhane Politiques Solagro ambitionne 10 000 méthaniseurs agricoles en France en 2050 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />A l&#8217;initiative de l&#8217;Association des agriculteurs méthaniseurs de France, AMMF, Solagro présente sa vision prospective sur la place de la méthanisation agricole dans la transition énergétique française, durant le cycle de conférences d&#8217;EXPOBIOGAZ 2017. Les modélisations projettent d&#8217;ici à 2050 le développement de quelques… 10000 méthaniseurs agricoles (pour seulement 250 aujourd&#8217;hui environ). Ces méthaniseurs seront [&#8230;]</p> Fri, 26 May 2017 07:14:58 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_51097" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-540x286.jpg" alt="Vue de l&#039;installation de Clottes Biogaz à Nojals &amp; Clottes en Dordogne, photo Frédéric Douard" width="540" height="286" class="size-large wp-image-51097" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-300x159.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-180x95.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vue-de-l-installation-de-clottes-biogaz-a-nojals-clottes-en-dordogne-photo-frederic-douard-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Vue de l&#8217;installation de Clottes Biogaz à Nojals &#038; Clottes en Dordogne, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>A l&#8217;initiative de l&#8217;Association des agriculteurs méthaniseurs de France, AMMF, Solagro présente sa vision prospective sur la place de la méthanisation agricole dans la transition énergétique française, durant le cycle de conférences d&#8217;EXPOBIOGAZ 2017.</strong></span></p> <p>Les modélisations projettent d&#8217;ici à 2050 le développement de quelques… 10000 méthaniseurs agricoles (pour seulement 250 aujourd&#8217;hui environ).</p> <p>Ces méthaniseurs seront répartis sur l&#8217;hexagone, y compris hors des régions d&#8217;élevage. Ils seront de fait de moins en moins alimentés par des effluents d&#8217;élevage, et de plus en plus par des déchets et des résidus végétaux, des récoltes d&#8217;engrais verts, des algues, … tous substrats qui ne rentrent pas en concurrence avec les cultures alimentaires.</p> <p>Ces ressources étant majoritairement agricoles, les agriculteurs sont appelés à jouer un rôle majeur dans la transition énergétique, une transition qui ouvre des perspectives d&#8217;activité et d&#8217;emplois équivalentes à celles de certaines filières agroalimentaires, comme la filière lait, par exemple.</p> <p>Comment le biogaz pourra-il être valorisé ? Majoritairement par injection dans le réseau, un réseau gazier « reconfiguré », décentralisé, qui fera office de stockage et dont le maillage rapprochera zones de production et bassins de consommations. En parallèle, l&#8217;interconnexion croissante des réseaux électricité et gaz permettra via le Power-to-gas (la conversion de l&#8217;électricité en gaz), et la montée en puissance de la gazéification, de résoudre la question de l&#8217;équilibre entre l&#8217;offre et de la demande, problématique majeure de la transition énergétique.</p> <p>Retrouvez Solagro sur le stand de Solagro &#8211; A17, hangar 14, <a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49074/expobiogaz-les-31-mai-et-01-juin-2017-a-bordeaux/">salon EXPO BIOGAZ les 31 mai et 1 juin 2017 à Bordeaux</a> :</p> <ul> <li>Christian COUTURIER, directeur du pôle énergie de Solagro, Tel : 07 86 17 07 73</li> <li>Céline LABOUBEE, chargé de mission méthanisation : Tel : 06 45 18 35 84</li> </ul> <p>Pour en savoir plus : <a href="https://solagro.org/methanisation">https://solagro.org/methanisation</a></p> </p> 2017-05-26 07:14 +00:00 2017-05-26 09:14 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51027 https://www.bioenergie-promotion.fr/51027/les-vehicules-industriels-du-sydeme-fonctionnent-au-biognv/?Les+v%C3%A9hicules+industriels+du+SYDEME+fonctionnent+au+BioGNV&RSS&RSS+Reader Biocarburants TV Biogaz Biométhane Biogaz TV Biotransports Biogaz-Biométhane Transport Les véhicules industriels du SYDEME fonctionnent au BioGNV <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Un reportage de la chaine Truckeditions Le Sydeme, Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est, a mis en place une unité de méthanisation, baptisée Méthavalor, alimentée à partir de biodéchets ménagers et assimilés, issus d&#8217;une collecte multiflux c&#8217;est à dire d&#8217;un tri à la source des différents flux de déchets [&#8230;]</p> Wed, 24 May 2017 08:09:59 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><em><span style="color: #000000;"><a style="color: #000000;" href="https://www.youtube.com/user/ChaineTruckeditions">Un reportage de la chaine Truckeditions</a></span></em></p> <p><div id="attachment_51029" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-540x253.jpg" alt="Tracteur IVECO 44 tonnes du Sydeme, photo Sydeme" width="540" height="253" class="size-large wp-image-51029" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-540x253.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-300x141.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-180x84.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme-80x38.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tracteur-iveco-44-tonnes-du-sydeme-photo-sydeme.jpg 595w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Tracteur IVECO 44 tonnes du Sydeme, photo Sydeme</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le Sydeme, Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est, a mis en place une unité de méthanisation, baptisée Méthavalor, alimentée à partir de biodéchets ménagers et assimilés, issus d&#8217;une collecte multiflux c&#8217;est à dire d&#8217;un tri à la source des différents flux de déchets par les usagers. Cette unité, d&#8217;une capacité de 45 000 tonnes par an, est entrée en service à la fin de l&#8217;année 2011.</strong></span></p> <p>Au-delà de la valorisation du compost et des engrais liquides produits sur le site, le site du Sydeme se singularise par le projet de valorisation du biogaz, s&#8217;inscrivant ainsi pleinement dans le concept d&#8217;économie circulaire. C&#8217;est également une illustration de la création d&#8217;emplois locaux pérennes liés à une forme d&#8217;économie &#8220;renouvelable&#8221;.</p> <p>Parallèlement à la valorisation d&#8217;une partie du biogaz par cogénération, le Sydeme a donc souhaité s&#8217;inscrire dans une filière d&#8217;avenir avec la mise en place d&#8217;une valorisation sous forme de biométhane injecté dans le réseau public et une utilisation en aval comme biocarburant dans une flotte de véhicules fonctionnant au gaz comprimé (GNV). FORBUS, la régie de transport urbain de la Communauté d&#8217;Agglomération Forbach Porte de France s&#8217;est également associée au projet et vient d&#8217;acquérir 6 nouveaux bus au GNV.</p> <p>Ce projet de développement de la filière biométhane sur le site du Sydeme a été rendu possible au travers de partenariats conclus avec les sociétés IVECO pour la flotte de véhicules au gaz, GNVERT opérateur de mobilité durable du Groupe GDF SUEZ et acteur majeur de la filière Gaz Naturel Véhicules (GNV) en France, Air Liquide Advanced Technologies pour la purification du biogaz en biométhane et en coopération avec GrDF pour l&#8217;injection dans le réseau de distribution de gaz naturel.</p> <p>Cet événement met en avant la combinaison de technologies véritablement innovantes sur un même site : la méthanisation de biodéchets à partir d&#8217;une collecte multiflux, l&#8217;épuration membranaire du biogaz, l&#8217;injection de biométhane dans le réseau public de gaz naturel, une station publique biométhane multisegment et une flotte de véhicules au gaz allant de l&#8217;utilitaire au Poids Lourd 44 tonnes.</p> <p>Voir la vidéo de la chaine <a href="https://www.youtube.com/user/ChaineTruckeditions">Truckeditions</a></p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/ARLp97xpaMI?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2017-05-24 08:09 +00:00 2017-05-24 10:09 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=51014 https://www.bioenergie-promotion.fr/51014/meta-bio-energies-produit-assez-delectricite-pour-alimenter-4-000-foyers/?M%C3%A9ta+Bio+Energies+produit+assez+d%26%238217%3B%C3%A9lectricit%C3%A9+pour+alimenter+4+000+foyers&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Bioélectricité Biogaz Biométhane Biogaz TV Biogaz-Biométhane Cogénération Méta Bio Energies produit assez d’électricité pour alimenter 4 000 foyers <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />L&#8217;unité de valorisation des biodéchets Méta-Bio Energies a été créé en 2012 à Combrée dans le département de Maine-et-Loire . L&#8217;unité produit de l&#8217;électricité, de la chaleur et de l’amendement organique pour les sols. Située non loin de nombreux centres de consommation, l&#8217;unité réalise la déconditionnement de biodéchets alimentaires pour son approvisionnement en plus de [&#8230;]</p> Wed, 24 May 2017 07:27:38 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_51017" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi-300x160.jpg" alt="L&#039;unité Méta Bio Energies dont les digesteurs ont été fournis par Xergi" width="300" height="160" class="size-medium wp-image-51017" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi-180x96.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-unite-meta-bio-energies-dont-les-digesteurs-ont-ete-fournis-par-xergi-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;unité Méta Bio Energies dont les digesteurs ont été fournis par Xergi</p></div><span style="color: #808080;"><strong>L&#8217;unité de valorisation des biodéchets Méta-Bio Energies a été créé en 2012 à Combrée dans le département de Maine-et-Loire . L&#8217;unité produit de l&#8217;électricité, de la chaleur et de l’amendement organique pour les sols. Située non loin de nombreux centres de consommation, l&#8217;unité réalise la déconditionnement de biodéchets alimentaires pour son approvisionnement en plus de fumiers, de déchets de céréales et de déchets verts locaux.</strong></span></p> <p>Après avoir démarré son activité avec un moteur développant 1 MWé, Méta-Bio Energies a décidé, devant la fort potentiels de biodéchets de sa région, d&#8217;installer un deuxième moteur de 890 KWé.<div id="attachment_51019" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-second-module-de-cogeneration-fourni-par-le-groupe-ab-540x272.jpg" alt="Le second module de cogénération fourni par le Groupe AB" width="540" height="272" class="size-large wp-image-51019" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-second-module-de-cogeneration-fourni-par-le-groupe-ab.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-second-module-de-cogeneration-fourni-par-le-groupe-ab-300x151.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-second-module-de-cogeneration-fourni-par-le-groupe-ab-180x91.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-second-module-de-cogeneration-fourni-par-le-groupe-ab-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-second-module-de-cogeneration-fourni-par-le-groupe-ab-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le second module de cogénération fourni par le Groupe AB</p></div></p> <p>La société produit dorénavant 40 MWh d&#8217;énergie électrique par jour soit l&#8217;équivalent de la consommation annuelle de 4 000 foyers. La chaleur du moteur est quant à elle utilisée dans une entreprise voisine. L&#8217;unité a permis de créer une quinzaine d&#8217;emplois.</p> <div style="width: 640px;" class="wp-video"><!--[if lt IE 9]><script>document.createElement('video');</script><![endif]--> <video class="wp-video-shortcode" id="video-51014-1" width="640" height="360" preload="metadata" controls="controls"><source type="video/mp4" src="http://6a3c7f0c625f5e4281cb-5680361a3407f33f45d506504554a5a0.r80.cf3.rackcdn.com/entries/d/e_ddea8zti/flavors/e_ddea8zti_f_vnbudca9_1.m4v?_=1" /><a href="http://6a3c7f0c625f5e4281cb-5680361a3407f33f45d506504554a5a0.r80.cf3.rackcdn.com/entries/d/e_ddea8zti/flavors/e_ddea8zti_f_vnbudca9_1.m4v">http://6a3c7f0c625f5e4281cb-5680361a3407f33f45d506504554a5a0.r80.cf3.rackcdn.com/entries/d/e_ddea8zti/flavors/e_ddea8zti_f_vnbudca9_1.m4v</a></video></div> </p> 2017-05-24 07:27 +00:00 2017-05-24 09:27 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50984 https://www.bioenergie-promotion.fr/50984/la-station-biognv-de-bonneuil-sur-marne/?La+station+BioGNV+%28biom%C3%A9thane+pour+v%C3%A9hicules%29+de+Bonneuil-sur-Marne&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Biotransports BioGNV La station BioGNV (biométhane pour véhicules) de Bonneuil-sur-Marne <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />La station de Bonneuil-sur-Marne permet aux entreprises situées sur le port autonome de Paris et sur le site ferroviaire de Valenton d’avoir accès au GNV/bioGNV. Son exploitation a été confiée, pour les trois années à venir, à la société Endesa, fournisseur d’électricité historique en Espagne, dans le cadre d’une délégation de service public.</p> Tue, 23 May 2017 13:48:40 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49136/bioenergie-international-n47-janvier-fevrier-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_50987" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-540x315.jpg" alt="La station GNV et BioGNV de Bonneuil sur Marne, photo Endesa" width="540" height="315" class="size-large wp-image-50987" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-300x175.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-180x105.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La station GNV et BioGNV de Bonneuil sur Marne, photo Endesa</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Actuellement en France, le développement de la mobilité au gaz est encore limitée du fait notamment de l’insuffisance de l’offre de stations de recharge des véhicules. Afin de pallier cette carence en Île-de-France, le syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France (Sigeif) a signé, en décembre 2014, avec la ville de Paris, GRDF et le groupe La Poste (avec le soutien financier de la région Île-de-France) une convention de partenariat visant à développer un réseau maillé de stations publiques d’avitaillement au gaz. Le Sigeif est chargé de la recherche de foncier et de la maîtrise d’ouvrage pour la construction de ces stations, qui seront exploitées en délégation de service public. La première station a ouvert à Bonneuil-sur-Marne (94) en novembre 2016 sur le port fluvial.</strong></span></p> <div id="attachment_50986" style="width: 235px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50986" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/point-de-livraison-de-gaz-sur-un-camion-iveco-photo-endesa-web.jpg" alt="Point de livraison de gaz sur un camion Iveco, photo Endesa" width="225" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/point-de-livraison-de-gaz-sur-un-camion-iveco-photo-endesa-web.jpg 225w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/point-de-livraison-de-gaz-sur-un-camion-iveco-photo-endesa-web-180x240.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/point-de-livraison-de-gaz-sur-un-camion-iveco-photo-endesa-web-108x144.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/point-de-livraison-de-gaz-sur-un-camion-iveco-photo-endesa-web-80x107.jpg 80w" sizes="(max-width: 225px) 100vw, 225px" /><p class="wp-caption-text">Point de livraison de gaz sur un camion Iveco, photo Endesa</p></div> <p>Prolongement renouvelable du gaz naturel pour véhicules (GNV), le biométhane carburant (bioGNV) peut être produit localement à partir de déchets organiques issus de l’industrie alimentaire, de la restauration collective, d’exploitations agricoles, d’ordures ménagères ou de boues de stations d’épuration. Il se mêle parfaitement au gaz naturel, dont il a la même composition. Le système GNV pourra ainsi intégrer une part croissante d’énergie renouvelable, sans adaptation technique, tant au niveau des véhicules que des stations d’avitaillement.</p> <p>Carburant 100 % renouvelable, le bioGNV permet non seulement de réaliser des économies d’énergies fossiles, mais, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 80 %, par rapport aux carburants traditionnels, il est bien plus écologique que le GNV ! Et dans la mesure où il peut être produit localement, il contribue à rendre les territoires plus autonomes énergétiquement et à développer une économie circulaire.</p> <p>La station de Bonneuil-sur-Marne permet aux entreprises situées sur le port autonome de Paris et sur le site ferroviaire de Valenton d’avoir accès au GNV/bioGNV. Son exploitation a été confiée, pour les trois années à venir, à la société Endesa, fournisseur d’électricité historique en Espagne, dans le cadre d’une délégation de service public.</p> <div id="attachment_50985" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-50985" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-540x277.jpg" alt="Avitaillement de camions à la station GNV et BioGNV de Bonneuil-sur-Marne, photo Endesa" width="540" height="277" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-300x154.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-180x92.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/avitaillement-de-camions-a-la-station-gnv-et-biognv-de-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Avitaillement de camions à la station GNV et BioGNV de Bonneuil-sur-Marne, photo Endesa</p></div> <p>Pour compléter ce réseau de stations franciliennes, une société d’économie mixte locale, dénommée Sigeif Mobilités, a été créée. Elle portera un investissement global estimé à une dizaine de millions d’euros. La Caisse des Dépôts accompagne ce projet d’envergure, qui est soutenu par de grands syndicats techniques d’Île-de-France tels que le Syctom (agence métropolitaine des déchets ménagers), le Siapp (syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne) et le Siredom (syndicat intercommunal pour le recyclage et l’énergie par les déchets et ordures ménagères) ainsi que par GRT Gaz, gestionnaire de réseau de transport de gaz à haute pression. Ils seront rejoints par d’autres partenaires, public ou privés, dès 2017.</p> <div id="attachment_48774" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-48774" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/la-station-endesa-gnv-biognv-du-port-autonome-de-paris-a-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web.jpg" alt="La station Endesa GNV &amp; BioGNV du Port autonome de Paris à Bonneuil-sur-Marne, photo Endesa" width="300" height="225" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/la-station-endesa-gnv-biognv-du-port-autonome-de-paris-a-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/la-station-endesa-gnv-biognv-du-port-autonome-de-paris-a-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/la-station-endesa-gnv-biognv-du-port-autonome-de-paris-a-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2016/12/la-station-endesa-gnv-biognv-du-port-autonome-de-paris-a-bonneuil-sur-marne-photo-endesa-web-80x60.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La station Endesa GNV &amp; BioGNV du Port autonome de Paris à Bonneuil-sur-Marne, photo Endesa</p></div> <h4>Les chiffres clés de la station de Bonneuil</h4> <ul> <li>4 000 m² de surface permettant l’avitaillement des plus gros poids lourds ;</li> <li>4 pistes d’avitaillement simultané de poids lourds ;</li> <li>système de remplissage de type NGV1 ou NGV2 ;</li> <li>3 conteneurs comprenant chacun un compresseur de 660 Nm³/h ;</li> <li>un stockage tampon de 1 tonne de gaz ;</li> <li>paiement par carte bancaire ou badge ;</li> <li>coût de la station : 2 millions €.</li> </ul> <p>Frédéric Douard</p> </p> 2017-05-23 13:48 +00:00 2017-05-23 15:48 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50968 https://www.bioenergie-promotion.fr/50968/la-premiere-unite-de-methanisation-pour-bioconstruct-en-france/?La+premi%C3%A8re+unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+pour+BioConstruct+en+France&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Agriculteurs Biogaz-Biométhane La première unité de méthanisation pour BioConstruct en France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />À Leffincourt, la famille Rathueville, à l’occasion de l’agrandissement de sa porcherie, a décidé de construire une unité de méthanisation pour en traiter le lisier. Elle en a confié la réalisation à l’entreprise allemande BioConstruct, largement implantée sur le marché allemand et européen des énergies renouvelables. BioConstruct a ainsi pu mettre en place sa première référence française en méthanisation. </p> Tue, 23 May 2017 13:17:03 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49136/bioenergie-international-n47-janvier-fevrier-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_50972" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-installations-de-methanisation-de-la-sarl-rose-et-vert-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-540x256.jpg" alt="Les installations de méthanisation de la Sarl Rose et Vert à Leffincourt, photo BioConstruct" width="540" height="256" class="size-large wp-image-50972" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-installations-de-methanisation-de-la-sarl-rose-et-vert-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-installations-de-methanisation-de-la-sarl-rose-et-vert-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-300x142.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-installations-de-methanisation-de-la-sarl-rose-et-vert-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-180x85.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-installations-de-methanisation-de-la-sarl-rose-et-vert-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-installations-de-methanisation-de-la-sarl-rose-et-vert-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les installations de méthanisation de la Sarl Rose et Vert à Leffincourt, photo BioConstruct</p></div><span style="color: #808080;"><strong>À Leffincourt en Champagne ardennaise, la famille Rathueville exerce l’activité de naisseur-engraisseur de porcs au sein de la Sarl Rose et Vert. À l’occasion de l’agrandissement de sa porcherie, elle a décidé de construire parallèlement une unité de méthanisation pour en traiter le lisier. Elle en a confié la réalisation à l’entreprise allemande BioConstruct, largement implantée sur le marché allemand et européen des énergies renouvelables. BioConstruct a ainsi pu mettre en place sa première référence française en méthanisation. Le chantier s’est très bien déroulé, dans le courant de l’année 2016, avec une mise en service rapide et un fonctionnement à 100 % dès les premiers mois.</strong></span><div id="attachment_50969" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50969" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg" alt="Les intrants à Leffincourt, photo BioConstruct" width="300" height="183" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-180x110.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-108x66.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/les-intrants-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Les intrants à Leffincourt, photo BioConstruct</p></div></p> <h4>Mettre en place un fonctionnement circulaire à l’échelle de l’exploitation</h4> <p>En complément du lisier, les exploitants alimentent également le digesteur avec du fumier bovin, des déchets de céréales et de la pulpe de betteraves. L’installation de méthanisation permet ainsi à l’exploitation agricole de boucler le cycle de la matière en générant un digestat qui va venir fertiliser ses terres. Elle apporte en plus de l’énergie, dont de la chaleur pour la porcherie.</p> <p>La méthanisation apporte aussi d’autres avantages à l’exploitation, par exemple des revenus qui permettent l’embauche d’une personne supplémentaire. À Leffincourt, cette personne est responsable de la conduite des installations de méthanisation et de cogénération, de leur entretien et de celui du site.</p> <div id="attachment_50971" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50971" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-fosse-de-premelange-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg" alt="La fosse de prémélange à Leffincourt, photo BioConstruct" width="300" height="200" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-fosse-de-premelange-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-fosse-de-premelange-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-180x120.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-fosse-de-premelange-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-fosse-de-premelange-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La fosse de prémélange à Leffincourt, photo BioConstruct</p></div> <p>La puissance électrique générée par le moteur de la Sarl Rose et Vert est de 250 kWé. Et à peine l’installation en fonctionnement, les exploitants, satisfaits de la réalisation, souhaitent déjà en augmenter la puissance. Un nouveau moteur pourra ainsi chauffer l’ensemble de la porcherie.<br /> Une approche tout en souplesse</p> <p>Bioconstruct n’est pas venu dans ce projet avec un schéma rigide et préconçu, mais a, au contraire, adapté son savoir-faire aux souhaits du client. Il a par exemple réalisé à sa demande une fosse de pré-mélange pour donner à l’installation toute la souplesse d’intégrer des ressources variées et variables. Bioconstruct a ainsi été particulièrement attentive à cette partie de l’incorporation, avec un cahier des charges beaucoup plus large que ce qui se pratique en Allemagne.</p> <blockquote><p>« La construction d’une unité de méthanisation est une nouvelle étape pour l’entreprise familiale. Cette diversification d’activité est un véritable atout pour le futur, car elle a l’avantage de générer un revenu constant contrairement à l’élevage porcin » dit Benoît Rathueville, gérant de la SARL Rose et Vert.</p></blockquote> <div id="attachment_50970" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50970" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-systeme-de-transfert-entre-les-digesteurs-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg" alt="Le système de transfert entre les digesteurs à Leffincourt, photo BioConstruct" width="300" height="200" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-systeme-de-transfert-entre-les-digesteurs-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-systeme-de-transfert-entre-les-digesteurs-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-180x120.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-systeme-de-transfert-entre-les-digesteurs-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-systeme-de-transfert-entre-les-digesteurs-a-leffincourt-photo-bioconstruct-web-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le système de transfert entre les digesteurs à Leffincourt, photo BioConstruct</p></div> <p>BioConstruct a piloté le projet depuis le dimensionnement jusqu’à la mise en route biologique. Le client a fortement apprécié d’avoir un interlocuteur unique lors de la construction et de l’exploitation de son unité.</p> <p>Suite à cette première réalisation pour BioConstruct, une deuxième unité avec cogénération est en cours de construction à proximité de Bourges. L’objectif de l’entreprise est maintenant de réaliser des unités avec purification du biogaz et traitement de déchets, sachant que dans certains cas, BioConstruct peut jouer aussi le rôle d’investisseur.</p> <h4>À propos de BioConstruct GmbH</h4> <p><div id="attachment_50974" style="width: 230px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installations-de-methanisation-de-dirk-westrup-a-linne-aux-pays-bas-photo-bioconstruct.jpg" alt="Installations de méthanisation de Dirk Westrup à Linne aux Pays Bas, photo BioConstruct" width="220" height="200" class="size-full wp-image-50974" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installations-de-methanisation-de-dirk-westrup-a-linne-aux-pays-bas-photo-bioconstruct.jpg 220w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installations-de-methanisation-de-dirk-westrup-a-linne-aux-pays-bas-photo-bioconstruct-180x164.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installations-de-methanisation-de-dirk-westrup-a-linne-aux-pays-bas-photo-bioconstruct-108x98.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installations-de-methanisation-de-dirk-westrup-a-linne-aux-pays-bas-photo-bioconstruct-80x73.jpg 80w" sizes="(max-width: 220px) 100vw, 220px" /><p class="wp-caption-text">Installations de méthanisation de Dirk Westrup à Linne aux Pays Bas, photo BioConstruct</p></div>BioConstruct dispose d’une expérience de plus de 15 ans en construction d’unités de méthanisation en Europe et en a déjà réalisé plus de 400. BioConstruct a la particularité de pouvoir travailler sur un très large spectre de puissances, depuis des petits projets agricoles à partir de 150 kWé, mais également sur des projets industriels de plusieurs mégawatts. Avec cette nouvelle installation en France, BioConstruct vient de franchir une nouvelle étape dans son développement et entend aujourd’hui être particulièrement attentive au développement parallèle de son service de maintenance qui est nécessaire à sa réussite en France.</p> <p><strong>Contact BioConstruct en France </strong>: Guillaume Ponsin, Ferme d’Alger 51380 Vaudemange &#8211; g.ponsin@bioconstruct.com &#8211; 06 63 71 01 72 &#8211; <a href="http://www.fr.bioconstruct.com">www.fr.bioconstruct.com</a></p> </p> 2017-05-23 13:17 +00:00 2017-05-23 15:17 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50960 https://www.bioenergie-promotion.fr/50960/liger-injecte-du-biomethane-100-breton-dans-le-reseau-de-gaz-naturel/?LIGER+injecte+du+biom%C3%A9thane+100%25+breton+dans+le+r%C3%A9seau+de+gaz+naturel&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau LIGER injecte du biométhane 100% breton dans le réseau de gaz naturel <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Dans la petite ville de Locminé, dans le département du Morbihan, la Société d’Economie Mixte LIGER (Locminé innovation et gestion des énergies renouvelables) a installé depuis 2012 une chaufferie à bois et une unité de méthanisation qui utilisent les ressources du territoire et les transforment en énergies renouvelables. L’objectif est de garantir l’indépendance énergétique du [&#8230;]</p> Tue, 23 May 2017 09:23:05 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50962" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-de-l-usine-de-methanisation-de-locmine-photo-liger-540x291.jpg" alt="Le site de l&#039;usine de méthanisation de Locminé, photo LIGER" width="540" height="291" class="size-large wp-image-50962" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-de-l-usine-de-methanisation-de-locmine-photo-liger.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-de-l-usine-de-methanisation-de-locmine-photo-liger-300x162.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-de-l-usine-de-methanisation-de-locmine-photo-liger-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-de-l-usine-de-methanisation-de-locmine-photo-liger-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-site-de-l-usine-de-methanisation-de-locmine-photo-liger-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le site de l&#8217;usine de méthanisation de Locminé, photo LIGER</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Dans la petite ville de Locminé, dans le département du Morbihan, la Société d’Economie Mixte LIGER (Locminé innovation et gestion des énergies renouvelables) a installé depuis 2012 une chaufferie à bois et une unité de méthanisation qui utilisent les ressources du territoire et les transforment en énergies renouvelables. L’objectif est de garantir l’indépendance énergétique du territoire et de réduire, durablement les émissions de gaz à effet de serre. Ce projet représente un investissement de 14,5M€. En 2017, et spécialement le 19 mai, LIGER inaugureraient le premier site morbihannais d’injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel.</strong></span></p> <p><div id="attachment_50966" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-liger-photo-liger-web.jpg" alt="La chaufferie bois Liger, photo LIGER" width="300" height="199" class="size-full wp-image-50966" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-liger-photo-liger-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-liger-photo-liger-web-180x119.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-liger-photo-liger-web-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-chaufferie-bois-liger-photo-liger-web-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La chaufferie bois Liger, photo LIGER</p></div>Le biométhane est obtenu après épuration du biogaz, lui-même produit par la fermentation des déchets organiques de l’unité de méthanisation LIGER.<br /> LIGER est le premier site d’injection de biométhane en Morbihan, et le troisième en Bretagne. La production du site est de 7,3 GWh de biométhane (ou 730 000 Nm3 de gaz), soit la consommation totale de plus de 600 foyers en chauffage et eau chaude par an.</p> <p>L&#8217;unité de méthanisation LIGER est alimentée par des déchets issus d’activités locales : 48 000 tonnes de déchets de l’agro-industrie locale (graisses animales, connes et fanes de légumes…), 8 000 tonnes d’excédents agricoles (lisier des élevages porcins) et 4 000 tonnes des collectivités (boues et effluents des stations d’épuration). A ces trois sources s’ajoute une nouvelle voie, celle des biodéchets, issus de la restauration publique et privée. Cela implique d’avoir, en amont, l’expertise et la capacité technologique pour préparer les biodéchets à la valorisation et la capacité logistique pour les collecter et les transporter. Le triple<br /> partenariat LIGER &#8211; Axibio &#8211; Tournée Verte répond à cette condition.</p> <p>Créée en 2016, <strong>AXIBIO</strong> propose des solutions innovantes de traitement des biodéchets pour la restauration collective et commerciale, les marchés alimentaires et, à moyen terme, les collectivités locales qui doivent organiser la collecte des particuliers d’ici 2025. Elles permettent un abaissement durable des coûts de transport et de traitement, une connaissance précise des pertes alimentaires ainsi qu’une mise en conformité rigoureuse avec la réglementation. Axibio implante chez ses clients un équipement de compactage et de séparation des erreurs de tri équipé d’une balance et connecté à un portail web. Cette solution leur permet une optimisation logistique importante avec réduction par trois des volumes de biodéchets, transport de caisses-palettes pleines et diminution de la fréquence des collectes, et par la suppression de l’opération coûteuse de déconditionnement &amp; purification des biodéchets avant méthanisation.</p> <div id="attachment_50961" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-medium wp-image-50961" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger-300x200.jpg" alt="Le poste d'injection de biométhane à Locminé, photo LIGER" width="300" height="200" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger-180x120.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger-108x72.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-poste-d-injection-de-biomethane-a-locmine-photo-liger-80x53.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le poste d&#8217;injection de biométhane à Locminé, photo LIGER</p></div> <p>Et avec l’ouverture prochaine d’une station publique BioGNV KARRGREEN®, une certitude : sur le territoire de Locminé la transition énergétique est en bonne voie ! D&#8217;ailleurs, la société de transport de marchandises en véhicules légers GNV, créée en 2012 en région parisienne, a choisi de s’installer en Bretagne trouvant auprès de LIGER un territoire attractif pour franchir le cap du « transport responsable » au « transport durable ». Alimenté en BioGNV KARRGREEN®, l’entreprise<br /> pourra proposer à ses clients une solution de transport décarbonée. <strong>La Tournée Verte</strong> est chargée de la collecte des biodéchets auprès des producteurs puis de leur<br /> transport jusqu’à l’unité de méthanisation qui les transformera en énergie verte. Pour le projet LIGER, elle perfectionne ses flux logistiques en prévoyant de transporter, à l’aller, des fruits et légumes et au retour, les biodéchets !</p> <p><a href="http://www.liger.fr/"><strong>www.liger.fr</strong></a></p> </p> 2017-05-23 09:23 +00:00 2017-05-23 11:23 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50907 https://www.bioenergie-promotion.fr/50907/france-evaporation-equipe-lusine-de-methanisation-op-de-beeck-pres-danvers/?France+Evaporation+%C3%A9quipe+l%26%238217%3Busine+de+m%C3%A9thanisation+Op+de+Beeck+pr%C3%A8s+d%26%238217%3BAnvers&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Digestat France Evaporation équipe l’usine de méthanisation Op de Beeck près d’Anvers <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Fin 2016, France Évaporation a mis en service une unité majeure de traitement de digestat d’une capacité 180 000 t/an sur le port d’Anvers en Belgique. Le Groupe Op de Beeck est l’un des acteurs principaux du traitement des déchets organiques en Belgique. </p> Mon, 22 May 2017 15:11:07 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><span style="color: #808080;"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49136/bioenergie-international-n47-janvier-fevrier-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017</em></a></span></p> <p><div id="attachment_50909" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-op-de-beeck-a-anvers-photo-france-evaporation_web.jpg" alt="Installation de traitement des digestats liquides de l&#039;usine Op de Beeck à Anvers, photo France Evaporation" width="300" height="225" class="size-full wp-image-50909" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-op-de-beeck-a-anvers-photo-france-evaporation_web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-op-de-beeck-a-anvers-photo-france-evaporation_web-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-op-de-beeck-a-anvers-photo-france-evaporation_web-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-op-de-beeck-a-anvers-photo-france-evaporation_web-80x60.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Installation de traitement des digestats liquides de l&#8217;usine Op de Beeck à Anvers, photo France Evaporation</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Fin 2016, France Évaporation a mis en service une unité majeure de traitement de digestat d’une capacité 180 000 t/an sur le port d’Anvers en Belgique. Le Groupe Op de Beeck est l’un des acteurs principaux du traitement des déchets organiques en Belgique. Il s’occupe de denrées alimentaires d’origine végétale ou animale emballées ou non, de boues d’épuration, de sous-produits de l’industrie agro-alimentaire, de marchandises de douane, etc&#8230; À Kallo, sur le port d’Anvers, il dispose d’une unité de méthanisation avec cogénération de 6 MWé. Cette unité produit 50 GW d’électricité verte par an, ainsi que de la chaleur et des amendements pour les sols.</strong></span></p> <p>L’unité d’évaporation permet la production, d’une part, d’une eau pure réutilisable ou pouvant être déversée dans le milieu naturel, et d’autre part, d’un concentré de phosphore-potassium et d’une eau ammoniaquée extraite par distillation. Ces deux derniers flux peuvent être utilisés pour différentes applications industrielles et/ou agricoles. Ils forment dans ce dernier cas, la base d’engrais organiques composés sur mesure, en tenant compte de la région où ils seront utilisés, du type de sol, des plantations, etc. Donc, tous les composants naturels essentiels des déchets organiques traités font l’objet d’une valorisation et d’une récupération optimales grâce aux étapes de traitement successives.</p> <div id="attachment_50908" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-50908" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web.jpg" alt="Montage de l'unité de traitement de Op de Beeck, photo France Evaporation" width="540" height="405" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web-300x225.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/montage-de-l-unite-de-traitement-de-op-de-beeck-photo-france-evaporation-web-80x60.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Montage de l&#8217;unité de traitement de Op de Beeck, photo France Evaporation</p></div> <p>Pour améliorer l’efficacité énergétique du site, France Évaporation a intégré à son unité un système d’hygiénisation des digestats liquides à un coût énergétique nul.</p> <p>Enfin, l’installation valorise l’eau chaude issue des moteurs de cogénération, et qui est transformée en vapeur par le système de compression mécanique CMV. La chaleur est également utilisée par Op de Beeck pour le processus de digestion, pour le séchage des digestats, mais aussi pour le chauffage des bâtiments.</p> <p><strong>Lire également : <a title="France Évaporation rend le traitement des digestats plus rentable" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/50082/france-evaporation-rend-le-traitement-des-digestats-plus-rentable/" rel="bookmark">France Évaporation rend le traitement des digestats plus rentable</a></strong></p> <p><strong>Contacts :</strong></p> <ul> <li><a href="http://www.groupopdebeeck.com">www.groupopdebeeck.com</a></li> <li><a href="http://www.evaporation.fr/">www.evaporation.fr</a></li> </ul> </p> 2017-05-22 15:11 +00:00 2017-05-22 17:11 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50889 https://www.bioenergie-promotion.fr/50889/un-record-du-monde-1799-km-parcourus-avec-9-kwh-de-biomethane-carburant/?Un+record+du+monde+%3A+1799+km+parcourus+avec+9+kWh+de+biom%C3%A9thane+carburant&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biotransports Biocarburants BioGNV Transport Un record du monde : 1799 km parcourus avec 9 kWh de biométhane carburant <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 20 mai 2017, le véhicule MicroJoule des étudiants du lycée de la Joliverie à Saint-Sébastien-sur-Loire, près de Nantes, a établi un record du monde d&#8217;économies d&#8217;énergie en parcourant 1 799 km avec l&#8217;équivalent d&#8217;1 litre d&#8217;essence de biométhane (le BioGNV). Ce record a permis à l&#8217;équipe de remporter le premier Trophée GRTgaz du challenge [&#8230;]</p> Mon, 22 May 2017 12:47:13 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50891" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-vehicule-microjoule-durant-la-competition-a-valenciennes-le-20-mai-2017-photo-cedric-martigny.jpg" alt="Le véhicule MicroJoule durant la compétition à Valenciennes le 20 mai 2017, photo Cédric Martigny" width="540" height="303" class="size-full wp-image-50891" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-vehicule-microjoule-durant-la-competition-a-valenciennes-le-20-mai-2017-photo-cedric-martigny.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-vehicule-microjoule-durant-la-competition-a-valenciennes-le-20-mai-2017-photo-cedric-martigny-300x168.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-vehicule-microjoule-durant-la-competition-a-valenciennes-le-20-mai-2017-photo-cedric-martigny-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-vehicule-microjoule-durant-la-competition-a-valenciennes-le-20-mai-2017-photo-cedric-martigny-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-vehicule-microjoule-durant-la-competition-a-valenciennes-le-20-mai-2017-photo-cedric-martigny-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le véhicule MicroJoule durant la compétition à Valenciennes le 20 mai 2017, photo Cédric Martigny</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le 20 mai 2017, le véhicule MicroJoule des étudiants du lycée de la Joliverie à Saint-Sébastien-sur-Loire, près de Nantes, a établi un record du monde d&#8217;économies d&#8217;énergie en parcourant 1 799 km avec l&#8217;équivalent d&#8217;1 litre d&#8217;essence de biométhane (le BioGNV). Ce record a permis à l&#8217;équipe de remporter le premier Trophée GRTgaz du challenge EducEco organisé à Valenciennes dans le département du Nord. MicroJoule, soutenu par GRTgaz, s&#8217;est imposé comme le grand vainqueur de la compétition et ce, toutes catégories confondues en moteur à combustion interne. Ce résultat confirme les performances du gaz comme carburant et sa capacité à concilier l&#8217;efficacité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de polluants locaux.</strong></span></p> <p>GRTgaz et l&#8217;Association pour le Développement d&#8217;Epreuves Educatives pour l&#8217;Eco-mobilité (AD3E) ont créé le « Trophée GRTgaz » pour les véhicules inscrits dans la catégorie BioGNV. Ce trophée a permis de promouvoir la mobilité au gaz et de sensibiliser les jeunes générations aux atouts environnementaux de ce carburant.</p> <div id="attachment_50890" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-50890" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny.jpg" alt="La remise des prix du Trophée GRTgaz le 20 mai 2017 à Valenciennes, photo Cédric Martigny" width="540" height="272" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny-300x151.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny-180x91.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny-108x54.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-des-prix-du-trophee-grtgaz-le-20-mai-2017-a-valenciennes-photo-cedric-martigny-80x40.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La remise des prix du Trophée GRTgaz le 20 mai 2017 à Valenciennes, photo Cédric Martigny</p></div> <p>Dans le cadre de la transition énergétique, GRTgaz est pleinement engagé dans le développement de la mobilité au GNV et au BioGNV. Le BioGNV &#8211; biométhane produit à partir de la fermentation de matière organique &#8211; améliore la qualité de l&#8217;air et contribue à la lutte contre le changement climatique. Par rapport aux carburants pétroliers, le carburant BioGNV permet des baisses très significatives des émissions de CO2, il émet deux fois moins d&#8217;oxyde d&#8217;azote et quasiment pas de particules. Le BioGNV se positionne comme un carburant alternatif essentiel à la transition énergétique. Pour favoriser le déploiement industriel de ce carburant alternatif, GRTgaz s&#8217;implique dans l&#8217;animation de la filière ainsi que dans l&#8217;accompagnement des porteurs de projets qui souhaitent investir dans des stations.</p> </p> 2017-05-22 12:47 +00:00 2017-05-22 14:47 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50878 https://www.bioenergie-promotion.fr/50878/epuration-biogaz-compression-biomethane-airflux-et-chaumeca-sunissent/?Epuration+biogaz%2C+compression+biom%C3%A9thane%2C+Airflux+et+Chaum%C3%A9ca+s%E2%80%99unissent+%21&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Epuration-biogaz Epuration biogaz, compression biométhane, Airflux et Chauméca s’unissent ! <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />En 2017, CHAUMECA intègre le Groupe AIRFLUX et officialise un partenariat unique et solidaire de plusieurs décennies. Les deux entités complètent ainsi leur savoir-faire dans l’équipement, la maintenance et l’expertise de la compression et le traitement de l’air et des gaz. Le nouveau groupe réunit d’une part les systèmes innovants d’épuration de biogaz , les [&#8230;]</p> Mon, 22 May 2017 09:57:16 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50880" style="width: 289px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca.jpg" alt="Sécheur frigorifique de gaz, photo Chaumeca" width="279" height="182" class="size-full wp-image-50880" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca.jpg 279w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca-180x117.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca-108x70.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/secheur-frigorifique-de-gaz-photo-chaumeca-80x52.jpg 80w" sizes="(max-width: 279px) 100vw, 279px" /><p class="wp-caption-text">Sécheur frigorifique de gaz, photo Chaumeca</p></div><span style="color: #808080;"><strong>En 2017, CHAUMECA intègre le Groupe AIRFLUX et officialise un partenariat unique et solidaire de plusieurs décennies. Les deux entités complètent ainsi leur savoir-faire dans l’équipement, la maintenance et l’expertise de la compression et le traitement de l’air et des gaz. Le nouveau groupe réunit d’une part les systèmes innovants d’épuration de biogaz , les atouts techniques et les capacités de gestion de projet uniques de CHAUMECA, et d’autre part, la maîtrise de la compression entretenue et développée par AIRFLUX depuis plus de trente ans.</strong></span></p> <p>Depuis plus de 50 ans, le groupe AIRFLUX ,dont le siège est à Lille, propose son expertise dans les domaines de l’air comprimé industriel, du vide industriel et médical et de la production d’azote et d’eau glacée sur site.</p> <p>CHAUMECA, basée à Haubourdin pr!s de Lille, est quant à elle experte dans la conception, la fabrication, la mise en service et la maintenance des équipements de traitement de l’air et des gaz de toutes industries. Son expertise s’est élargit ces dernières années sur le marché du BIOGAZ avec une offre adaptée de purification et de séchage du biogaz.</p> <p>La projection technologique du groupe concerne le marché de la valorisation du biogaz, essentiellement par injection réseau de biométhane mais aussi sur le segment de la cogénération, les marchés à venir dits de la mobilité (GNV, H²), voire à plus long terme la pyrogazéification ou la méthanation.</p> <p>Le nouvelle entreprise est riche de quelques 250 collaborateurs répartis sur 26 agences, pour un objectif de CA 2017 de 55 millions d’€.</p> <p>Dans le même temps, Chauméca vient d&#8217;inaugurer une nouvelle Zone Atelier, après plusieurs mois de travaux, un nouvel espace de 600m² qui lui permettra de séparer les flux Acier Carbone des flux Acier Inoxydable mais aussi de faire face à la croissance du marché du biogaz.</p> <p>Ce rapprochement contribuera au niveau de la Région des Hauts de France à maintenir et à créer des emplois ainsi que sauvegarder des métiers issus du domaine de la chaudronnerie chère à cette Région. Le groupe Airflux Chaumeca participera, de par son savoir-faire, dans le domaine du traitement de l’air et de la chaîne de valeur des gaz, à l’évolution de la troisième révolution industrielle au niveau régional. Enfin cette alliance permettra la coopération scientifique, aussi bien sous l’angle de la recherche que sous l’angle opérationnel, avec notamment des structures comme les Universités de la région.</p> <p><strong>Pour en savoir plus :</strong></p> <ul> <li><a href="http://www.airflux.fr/">www.airflux.fr</a></li> <li><a href="http://www.chaumeca.com/">www.chaumeca.com</a></li> </ul> </p> 2017-05-22 09:57 +00:00 2017-05-22 11:57 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50858 https://www.bioenergie-promotion.fr/50858/edouard-philippe-et-nicolas-hulot-visitent-le-demonstrateur-industriel-cryo-pur/?Edouard+Philippe+et+Nicolas+Hulot+visitent+le+d%C3%A9monstrateur+industriel+Cryo+Pur&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biotransports Biogaz-Biométhane BioGNL Epuration-biogaz STEP Edouard Philippe et Nicolas Hulot visitent le démonstrateur industriel Cryo Pur <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 19 mai 2017, le Premier ministre Edouard Philippe et le Ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire Nicolas Hulot, se sont rendus à la station d’épuration du SIAAP à Valenton dans le Val-de-MArne pour visiter le démonstrateur industriel conçu et mis au point par la jeune entreprise innovante Cryo Pur, dans le [&#8230;]</p> Mon, 22 May 2017 06:07:37 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50861" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-premier-ministre-edouard-philippe-salue-denis-clodic-president-fondateur-de-cryo-pur-photo-matignon-pole-communication-discours-presse-du-cabinet-du-premier-ministre-web-540x321.jpg" alt="Le Premier ministre Edouard Philippe salue Denis Clodic, Président-Fondateur de Cryo Pur, photo Matignon - Pôle communication, discours, presse du cabinet du Premier ministre" width="540" height="321" class="size-large wp-image-50861" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-premier-ministre-edouard-philippe-salue-denis-clodic-president-fondateur-de-cryo-pur-photo-matignon-pole-communication-discours-presse-du-cabinet-du-premier-ministre-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-premier-ministre-edouard-philippe-salue-denis-clodic-president-fondateur-de-cryo-pur-photo-matignon-pole-communication-discours-presse-du-cabinet-du-premier-ministre-web-300x178.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-premier-ministre-edouard-philippe-salue-denis-clodic-president-fondateur-de-cryo-pur-photo-matignon-pole-communication-discours-presse-du-cabinet-du-premier-ministre-web-180x107.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-premier-ministre-edouard-philippe-salue-denis-clodic-president-fondateur-de-cryo-pur-photo-matignon-pole-communication-discours-presse-du-cabinet-du-premier-ministre-web-108x64.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-premier-ministre-edouard-philippe-salue-denis-clodic-president-fondateur-de-cryo-pur-photo-matignon-pole-communication-discours-presse-du-cabinet-du-premier-ministre-web-80x48.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le Premier ministre Edouard Philippe salue Denis Clodic, Président-Fondateur de Cryo Pur, photo Matignon &#8211; Pôle communication, discours, presse du cabinet du Premier ministre</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le 19 mai 2017, le Premier ministre Edouard Philippe et le Ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire Nicolas Hulot, se sont rendus à la station d’épuration du SIAAP à Valenton dans le Val-de-MArne pour visiter le démonstrateur industriel conçu et mis au point par la jeune entreprise innovante Cryo Pur, dans le cadre du projet BioGNVal en partenariat avec SUEZ.</strong></span></p> <h4>Une réussite de l’innovation française pour l’économie circulaire</h4> <p>Lors de leur premier déplacement, Edouard Philippe et Nicolas Hulot ont décidé de mettre en lumière l’innovation technologique au service de la transition énergétique et écologique. Ils ont choisi BioGNVal, un projet qui fait face aux enjeux actuels de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de réduction de la pollution atmosphérique, tout en créant une nouvelle filière industrielle génératrice d’emplois non-délocalisables.</p> <p>Sur la station d‘épuration de Valenton, SUEZ produit du biogaz, un mélange de méthane et de CO2, à partir du traitement des eaux usées. A partir de ce biogaz, le démonstrateur industriel Cryo Pur produit du biométhane liquide (Bio-GNL). Il s’agit d’une énergie renouvelable produite localement à partir de déchets. Le Bio-GNL réduit de 90% les émissions de gaz à effet de serre en comparaison au diesel ; de plus il n’émet aucune particule fine et réduit de 80% les émissions d’oxydes d’azote. Ce carburant fait partie des solutions à développer rapidement pour mettre en oeuvre la transition énergétique dans le secteur des transports.</p> <blockquote><p>« Le projet BioGNVal à Valenton, conçu par une petite entreprise, Cryo Pur, en partenariat avec un grand groupe, SUEZ, montre toute l&#8217;inventivité et l&#8217;innovation française », a déclaré le Premier ministre lors de la visite.</p></blockquote> <div id="attachment_50860" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-540x304.jpg" alt="Visite d&#039;Edouard Philippe et Nicolas Hulot à Valenton, photo Cryo Pur" width="540" height="304" class="size-large wp-image-50860" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-300x169.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/visite-d-edouard-philippe-et-nicolas-hulot-a-valenton-photo-cryo-pur-web-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Visite d&#8217;Edouard Philippe et Nicolas Hulot à Valenton, photo Cryo Pur</p></div> <h4>La réglementation sur le biométhane doit s’ouvrir</h4> <p>Le Bio-GNL présente deux intérêts majeurs dans le développement de la filière biométhane. C’est une solution disponible dès à présent pour se substituer au diesel : pour le transport routier des poids lourds, le bio-GNL assure une autonomie de 1500 km, contre 700 km pour le gaz comprimé.</p> <p>D’autre part, le biométhane liquide permet à de nombreux projets de méthanisation agricole éloignés des réseaux de gaz naturel de produire du biométhane facilement transportable.</p> <p>La visite a été l’occasion pour les partenaires du projet BioGNVal d’exposer au Premier Ministre et au Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire le besoin urgent de faire évoluer la réglementation sur le biométhane. Si Cryo Pur a vendu sa première unité commerciale en Irlande du Nord et est en discussion avancée dans d&#8217;autres pays européens comme l&#8217;Italie, le marché français est aujourd&#8217;hui incertain. En effet aujourd’hui, seule l’injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel bénéficie d’une réglementation et d’un tarif d’achat permettant aux porteurs de projet d’investir dans des unités de production de biométhane.</p> <p>Afin de permettre l’usage direct du biométhane comme carburant ou combustible, sous forme liquide (Bio-GNL) ou sous forme comprimée (Bio-GNC), et également afin de permettre à de nombreux agriculteurs éloignés des réseaux de produire du biométhane facilement transportable, la filière, réunie au sein du Club Biogaz, demande aux pouvoirs publics d’ouvrir la réglementation et le tarif du biométhane injecté au biométhane non-injecté. Cette ouverture ne doit pas se faire en concurrence avec la filière injection mais bien en complément, pour permettre un décollage et un développement pérenne de cette énergie d’avenir.</p> <p><strong>Lire également</strong> : <a title="BioGNVAL, produire du biométhane liquéfié à partir de boues de STEP" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/45973/biognval-produire-du-biomethane-liquefie-a-partir-de-boues-de-step/" rel="bookmark">BioGNVAL, produire du biométhane liquéfié à partir de boues de STEP</a></p> <p><strong>Voir toutes les photos de la visite sur</strong> : <a href="http://www.gouvernement.fr/partage/9187-deplacement-a-valenton-val-de-marne">www.gouvernement.fr</a></p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/QWlvWBcWa-Q?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2017-05-22 06:07 +00:00 2017-05-22 08:07 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50082 https://www.bioenergie-promotion.fr/50082/france-evaporation-rend-le-traitement-des-digestats-plus-rentable/?France+%C3%89vaporation+rend+le+traitement+des+digestats+plus+rentable&RSS&RSS+Reader Articles en ligne Biogaz Biométhane Digestat France Évaporation rend le traitement des digestats plus rentable <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Avec 25 ans d’expérience et plus de 100 réalisations, l’entreprise France Évaporation basée à Noyelles-Les-Seclin au sud de Lille conçoit, teste et réalise des installations industrielles clefs en main d’évaporation dans les secteurs de l’agriculture et de la méthanisation pour la concentration des lisiers et digestats.</p> Sun, 21 May 2017 10:16:56 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49136/bioenergie-international-n47-janvier-fevrier-2017/"><em>Article paru dans le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017</em></a></p> <p><div id="attachment_50851" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation-web-540x326.jpg" alt="Installation de traitement des digestats liquides de l&#039;usine de méthanisation Ege Biogass en Norvège, photo France Evaporation" width="540" height="326" class="size-large wp-image-50851" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation-web-300x181.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation-web-180x109.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation-web-108x65.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation-web-80x48.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Installation de traitement des digestats liquides de l&#8217;usine de méthanisation Ege Biogass en Norvège, photo France Evaporation</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Avec 25 ans d’expérience et plus de 100 réalisations, l’entreprise France Évaporation basée à Noyelles-Les-Seclin au sud de Lille conçoit, teste et réalise des installations industrielles clefs en main d’évaporation, de cristallisation et de distillation, destinées aux industries agro-alimentaires, pharmaceutiques et chimiques ainsi qu’aux secteurs minier et du traitement de l’eau et des déchets. Depuis 20 ans, elle intervient également dans les secteurs de l’agriculture et de la méthanisation pour la concentration des lisiers et digestats.</strong></span></p> <h4>Des spécialistes entièrement dédiés à chaque projet</h4> <div id="attachment_50850" style="width: 249px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50850" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-tour-de-distillation-de-l-installation-de-traitement-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation_web.jpg" alt="La tour de distillation de l'installation de traitement des digestats de l'usine de méthanisation Ege Biogass en Norvège, photo France Evaporation" width="239" height="320" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-tour-de-distillation-de-l-installation-de-traitement-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation_web.jpg 239w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-tour-de-distillation-de-l-installation-de-traitement-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation_web-224x300.jpg 224w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-tour-de-distillation-de-l-installation-de-traitement-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation_web-180x241.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-tour-de-distillation-de-l-installation-de-traitement-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation_web-108x145.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-tour-de-distillation-de-l-installation-de-traitement-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-ege-biogass-en-norvege-photo-france-evaporation_web-80x107.jpg 80w" sizes="(max-width: 239px) 100vw, 239px" /><p class="wp-caption-text">La tour de distillation de l&#8217;installation de traitement des digestats de l&#8217;usine de méthanisation Ege Biogass en Norvège, photo France Evaporation</p></div> <p>L’entreprise est composée de techniciens spécialisés en thermique, chimie et traitement d’eau au niveau industriel. Elle dimensionne l’ensemble de ses installations sur mesure, s’adaptant à chaque cas de figure tant au niveau des processus que des contraintes d’implantation ou de cultures.</p> <p>Mais la fierté de l’entreprise est de pouvoir garantir à ses clients de les suivre de l’ébauche du projet à son exploitation avec la même équipe, ceci permettant d’établir une relation forte et efficace. Cette pratique garantit en plus que tous les ingénieurs capitalisent les informations et les retours d’expérience de leurs propres dimensionnements.</p> <p>Concernant les digestats, les équipes de France Évaporation détiennent une grande expérience et sont même en capacité de dimensionner des projets en l’absence d’échantillons. Ils utilisent pour cela une bibliothèque unique d’échantillons de référence constituée en interne durant les vingt dernières années.</p> <p>Pour le dimensionnement et le choix des processus les plus appropriés, les équipes projets suivent une démarche scientifique de tests et validation, pour qualifier et sécuriser les projets. Elles bénéficient pour cela d’un laboratoire d’essais et de pilotes mobiles de plusieurs tailles qui peuvent être utilisés dans les ateliers de France Évaporation ou chez les clients. Ce travail préalable permet de valider le choix des procédés, de qualifier les digestats et les engrais ammoniaqués, et de valider la qualité des condensats.</p> <p>Ces pilotes peuvent aussi être mis à disposition des clients pour des campagnes de qualification dans le cadre d’une démarche d’homologation.</p> <p>France Évaporation est également en capacité d’accompagner ses clients durant toute la vie de l’installation, en proposant notamment des prestations de maintenance et d&#8217;exploitation.</p> <h4>Aspect réglementaire : pourquoi traiter le digestat ?</h4> <div id="attachment_50852" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50852" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-photo-france-evaporation.jpg" alt="Installation de traitement des digestats liquides, photo France Evaporation" width="300" height="168" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-photo-france-evaporation.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-photo-france-evaporation-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-photo-france-evaporation-108x60.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-traitement-des-digestats-liquides-photo-france-evaporation-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Installation de traitement des digestats liquides, photo France Evaporation</p></div> <p>En France, le digestat et le lisier sont aujourd’hui soumis à une réglementation très stricte. Un plan d’épandage est nécessaire afin de pouvoir les remettre en terre. Les périodes et les surfaces étant limitées, les coûts induits peuvent parfois nuire à la rentabilité des projets ou les remettre en cause.</p> <p>Il existe cependant une alternative au plan d’épandage : c’est l’homologation du digestat afin de pouvoir le commercialiser comme engrais. Cela présente l’intérêt de le sortir de la responsabilité de l’exploitant : n’étant plus un déchet, l’exploitant du méthaniseur n’est pas tenu à une traçabilité jusqu’à la mise sur sol.</p> <p>Enfin, à ce jour, aucune norme ne permet d’y faire entrer le digestat, ou même le sulfate d’ammonium. La NFU-4201 ne permet normalement pas d’y classer les engrais ammoniaqués en provenance d’intrants organiques. Côté digestat, seul le compostage peut permettre de rejoindre la NFU 44051. Cela dit, la normalisation est en cours d’étude par de nombreux acteurs du marché.</p> <h4>Des solutions adaptées à toutes les hypothèses</h4> <p>Les unités de traitement France Évaporation apportent des solutions :</p> <ul> <li>agronomique par séparation des éléments N, P et K, permettant de produire des engrais ciblés à haute valeur ajoutée,</li> <li>économique par réduction des coûts de stockage, de transport et d’épandage, et avec augmentation de la valeur commerciale (homologation),</li> <li>réglementaire par le respect des contraintes et pourra répondre à une potentielle norme d’engrais organique,</li> <li>écologique par réduction de l’empreinte carbone vis-à-vis et par respect des sols et des nappes phréatiques.</li> </ul> <p>Dans le cas de l’épandage, elles permettent :</p> <ul> <li>une réduction très importante des volumes permettant un stockage facile hors période d’épandage,</li> <li>une réduction du volume qui réduit aussi les coûts de transport</li> <li>une séparation de l’ammoniac (le N) du digestat (contenant le P et le K) qui permet d’augmenter la période d’épandage.</li> </ul> <p>Dans le cas de l’homologation, elles permettent :</p> <ul> <li>une production d’engrais concentré à valeur marchande élevée,</li> <li>une bonne stabilité de la concentration du produit au cours de l’année,</li> <li>une production d’engrais ammoniaqué stable au cours de l’année.</li> </ul> <div id="attachment_50845" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation.jpg"><img class="size-medium wp-image-50845" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation-300x195.jpg" alt="Le principe de la circulation forcée, schéma France Evaporation - Cliquer sur l'image pour l'agrandir." width="300" height="195" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation-300x195.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation-540x351.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation-180x117.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation-108x70.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation-80x52.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-de-la-circulation-forcee-schema-france-evaporation.jpg 665w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></a><p class="wp-caption-text">Le principe de la circulation forcée, schéma France Evaporation &#8211; <strong>Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p>Dans le cas où le digestat serait normalisé, les discussions s&#8217;orientent vers une matière sèche supérieure à 25%, ce qui est déjà atteignable avec les installations proposées par France Évaporation.</p> <h4>L’évapo-concentration + distillation : une solution complète</h4> <p>France Évaporation a développé plusieurs grands schémas pour le traitement des digestats et des lisiers. Dans chaque schéma, elle combine des technologies éprouvées et qu’elle maîtrise parfaitement : l’évaporation à flots tombants, la circulation forcée, la distillation vapeur.</p> <p>Et le schéma sur lequel France Évaporation a concentré ses efforts pour le traitement des digestats, l’évapo-concentration &amp; distillation, est une solution particulièrement adaptée aux terres en excès d’azote (France, Belgique, Pays-Bas). Elle permet une séparation des éléments N, P et K et un fonctionnement circulaire vertueux.</p> <div id="attachment_50085" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation.jpg"><img class="size-large wp-image-50085" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-540x241.jpg" alt="Les trois étapes de concentration et distillation de France Evaporation - Cliquer sur le schéma pour l'agrandir." width="540" height="241" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-540x241.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-300x134.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-768x343.jpg 768w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-180x80.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-108x48.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation-80x36.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/les-trois-etapes-de-concentration-et-distillation-de-france-evaporation.jpg 1200w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /></a><p class="wp-caption-text">Les trois étapes de concentration et distillation de France Evaporation &#8211; <strong>Cliquer sur le schéma pour l&#8217;agrandir</strong>.</p></div> <p>C’est ce schéma qui a été mis en place avec succès, entre autres sur les installations de Tiper, Sede, Waterleau ou récemment Op de Beeck.</p> <p><span style="text-decoration: underline;"><strong>Étape 1 : la séparation de phase</strong></span></p> <p>La première étape est une séparation de phase performante. Elle permet l’extraction des fibres et d’un maximum de matières en suspension (MES) avant l’entrée dans l’évaporateur. C’est à ce stade aussi que l’on produit le digestat solide qui tient en tas.</p> <p>Deux alternatives sont proposées. Tout d’abord, la presse à vis : c’est la solution la plus basique et elle est particulièrement adaptée aux petites et moyennes unités (10 à 40 kt/an). Simple dans son fonctionnement, la séparation reste grossière, c’est-à-dire qu’un taux important de MES reste dans la phase liquide, ce qui rendra l’évaporation plus difficile. Il ne sera pas possible de concentrer à plus de 15 % de matière sèche (MS) dans le digestat concentré. Après cela, le produit est trop visqueux.</p> <p>Ensuite, il y a la centrifugeuse : elle permet une séparation fine et est adaptée aux grandes unités agricoles et industrielles. C’est la solution la plus efficace. Elle permet d’obtenir une phase liquide très claire qui permet une concentration très efficace.</p> <p><span style="text-decoration: underline;"><strong>Étape 2 : la concentration</strong></span></p> <div id="attachment_50847" style="width: 245px" class="wp-caption alignright"><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation.jpg"><img class="size-medium wp-image-50847" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation-235x300.jpg" alt="Le principe du flot tombant, schéma France Evaporation - Cliquer sur l'image pour l'agrandir." width="235" height="300" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation-235x300.jpg 235w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation-180x229.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation-108x138.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation-80x102.jpg 80w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-principe-du-flot-tombant-schema-france-evaporation.jpg 503w" sizes="(max-width: 235px) 100vw, 235px" /></a><p class="wp-caption-text">Le principe du flot tombant, schéma France Evaporation &#8211; <strong>Cliquer sur l&#8217;image pour l&#8217;agrandir.</strong></p></div> <p>La concentration est le point clé suivant. Les évaporateurs conçus par France Évaporation sont des technologies robustes et éprouvées dans tous les secteurs industriels. Deux technologies sont utilisées : le flot tombant et la circulation forcée.</p> <p>Le flot tombant fonctionne en circulation gravitaire. C’est le plus efficace thermiquement et il permet d’évaporer des grandes quantités pour un investissement et un coût énergétique faibles. Il sera par contre limité par la viscosité du digestat en sortie.</p> <p>La circulation forcée permet d&#8217;atteindre des viscosités élevées (jusque 30 % de MS) et est autonettoyante de par sa conception, grâce à une vitesse de circulation importante dans les tubes.</p> <p>Dans les deux technologies, le produit est en circulation constante dans les tubes de l’échangeur thermique, ce qui garantit une efficacité optimale et limite l’encrassement.</p> <p>Le choix de l’une ou l’autre technologie va se faire selon différents critères. Typiquement, après une séparation par presse à vis, avec un liquide chargé en MES, la concentration se fera directement en circulation forcée. Cela permettra de palier l’encrassement dû au taux élevé de MES. On montera à environ 15 % de MS.</p> <p>Par contre, sur une phase liquide très claire, après centrifugation, on combine les deux technologies : pré-concentration sur flot tombant et finition en circulation forcée, ce qui permet d’atteindre les 25 à 30 %, voire dans certains cas les 40 % de MS !</p> <p>Au final, la concentration obtenue en sortie dépend de la teneur en MES dans la phase liquide, d’où l’importance du choix de la séparation en amont et du choix du type d’évaporateur.</p> <p><span style="text-decoration: underline;"><strong>Étape 3 : la purification des condensats pour rejet en milieu naturel</strong></span></p> <div id="attachment_50848" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-medium wp-image-50848" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-d-evaporation-par-flot-tombant-photo-france-evaporation-300x225.jpg" alt="Installation d'évaporation par flot tombant, photo France Evaporation" width="300" height="225" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-d-evaporation-par-flot-tombant-photo-france-evaporation.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-d-evaporation-par-flot-tombant-photo-france-evaporation-180x135.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-d-evaporation-par-flot-tombant-photo-france-evaporation-108x81.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-d-evaporation-par-flot-tombant-photo-france-evaporation-80x60.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Installation d&#8217;évaporation par flot tombant, photo France Evaporation</p></div> <p>Le gaz ammoniac (NH3), présent dans le digestat en phase aqueuse (ammoniaque), se volatilise lors de l’évaporation. On le retrouve donc en grande quantité dans les condensats sous forme d’ions NH4+. Une purification est nécessaire. France Évaporation maîtrise la distillation à la vapeur, appelée stripping en anglais, et qui est d’une grande efficacité. Elle se différencie de la distillation à l’air dont le media de distillation est moins efficace. Avec la vapeur, on obtient ainsi jusqu’à 5 mg d’ammoniaque par litre et une demande chimique en oxygène (DCO) comprise entre 50 et 100 mg/l.</p> <p>Pour les installations de méthanisation à la ferme, on peut aussi avoir recours à la filtration par osmose inverse.</p> <p>L’ammoniac retiré des condensats permet la production d’engrais azoté à haute valeur agronomique. Trois options sont possibles :</p> <ul> <li>l’eau ammoniaquée (concentration de 15 % à 20%),</li> <li>le sulfate d’ammonium à 41,5 % (pH 6),</li> <li>le nitrate d’ammonium à 54 % (pH 6).</li> </ul> <p>Dans les deux derniers cas, nous restons sous la limite de solubilité. Une alternative existe aussi, mais économiquement valable que pour les très grandes unités (à partir de 200 000 T/an) : la production de sulfate d’ammonium cristallisé.</p> <h4>Bilan de l’évapo-concentration &amp; distillation</h4> <p>Au final, la solution d’évapo-concentration &amp; distillation apparaît comme une solution complète permettant un traitement efficace du digestat et une valorisation maximale en engrais organique et azoté :</p> <ul> <li>phase 1 : digestat solide à 30 % de matière organique + phosphore,</li> <li>phase 2 : digestat concentré de 15 à 30 % de matière organique + potassium. (Le mélange des produits des phases 1 et 2 donne un digestat solide de 20 à 30 % de matière organique + P &amp; K),</li> <li>phase 3 : engrais azotés minéraux.</li> </ul> <h4>Optimiser le rendement des installations</h4> <div id="attachment_50086" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50086" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/le-haut-des-colonnes-de-traitement-du-digestat-de-tiper-methanisation-dans-les-deux-sevres-photo-france-evaporation.jpg" alt="Le haut des colonnes de traitement du digestat de Tiper Méthanisation dans les Deux-Sèvres, photo France Evaporation" width="300" height="159" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/le-haut-des-colonnes-de-traitement-du-digestat-de-tiper-methanisation-dans-les-deux-sevres-photo-france-evaporation.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/le-haut-des-colonnes-de-traitement-du-digestat-de-tiper-methanisation-dans-les-deux-sevres-photo-france-evaporation-180x95.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/le-haut-des-colonnes-de-traitement-du-digestat-de-tiper-methanisation-dans-les-deux-sevres-photo-france-evaporation-108x57.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/03/le-haut-des-colonnes-de-traitement-du-digestat-de-tiper-methanisation-dans-les-deux-sevres-photo-france-evaporation-80x42.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Le haut des colonnes de traitement du digestat de Tiper Méthanisation dans les Deux-Sèvres, photo France Evaporation</p></div> <p><span style="text-decoration: underline;"><strong>Le cas des unités en cogénération</strong></span></p> <p>De par la disponibilité thermique, il est possible de mettre en place une évaporation simple ou à effet multiple, voire une compression mécanique de vapeur (CMV), si l’énergie disponible est malgré tout insuffisante.</p> <p>Avec un coefficient de performance (COP) pouvant aller jusque 50, la CMV est la technologie reine de l’efficacité énergétique. Technologie parfaitement maîtrisée, elle bénéficie d’un retour d’expérience sur plus de 100 compresseurs. C’est un système flexible qui s’adapte aux variations de charge.</p> <p><span style="text-decoration: underline;"><strong>Le cas des sites en injection ne disposant pas de chaleur</strong></span></p> <p>Lorsqu’une unité ne dispose pas d’énergie thermique, le coût de fonctionnement devient immédiatement dissuasif. Même si la réglementation actuelle autorise l’utilisation du gaz naturel pour le traitement des digestats, le coût de la facture énergétique reste rédhibitoire ce qui bien sûr remet en cause la rentabilité du projet. Dans ce cas, seule la compression mécanique de vapeur permet de réduire la consommation énergétique.</p> <blockquote><p>« Installations en injection, France Évaporation rend le traitement des digestats rentable »</p></blockquote> <p>Afin d’aller plus loin et de viser une rentabilité maximale des unités de méthanisation, France Évaporation a innové et déposé un brevet. L’idée est de produire de la vapeur pour l’évaporateur à partir d’énergie externe et de la restituer à plus basse température (60 à 80°C) sous forme d’eau chaude pour le maintien en température du méthaniseur ou l’hygiénisation.</p> <div id="attachment_50849" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-50849" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tiper-methanisation-utilise-le-schema-de-traitement-du-digestat-evapo-concentration-distillation-de-france-evaporation-540x192.jpg" alt="Tiper Méthanisation utilise le schéma de traitement du digestat, évapo-concentration &amp; distillation de France Evaporation" width="540" height="192" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tiper-methanisation-utilise-le-schema-de-traitement-du-digestat-evapo-concentration-distillation-de-france-evaporation.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tiper-methanisation-utilise-le-schema-de-traitement-du-digestat-evapo-concentration-distillation-de-france-evaporation-300x107.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tiper-methanisation-utilise-le-schema-de-traitement-du-digestat-evapo-concentration-distillation-de-france-evaporation-180x64.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tiper-methanisation-utilise-le-schema-de-traitement-du-digestat-evapo-concentration-distillation-de-france-evaporation-108x38.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tiper-methanisation-utilise-le-schema-de-traitement-du-digestat-evapo-concentration-distillation-de-france-evaporation-80x28.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Tiper Méthanisation utilise le schéma de traitement du digestat, évapo-concentration &amp; distillation de France Evaporation</p></div> <p>Cette solution présente un double avantage. L’énergie thermique indispensable pour le traitement de digestat est recyclée pour le chauffage du méthaniseur ou l’hygiénisation, ce qui augmente l’efficacité énergétique du système. Parallèlement, les revenus de l’exploitant augmenteront car 100 % du biométhane pourra être injecté sur le réseau au lieu d’être partiellement consommé dans les processus internes.</p> <p><strong>Contact</strong> : Timothée ROHART &#8211; trohart@evaporation.fr &#8211; +33 320 00 17 50 &#8211; <a href="http://www.evaporation.fr">www.evaporation.fr</a></p> <p>Frédéric Douard</p> </p> 2017-05-21 10:16 +00:00 2017-05-21 12:16 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50838 https://www.bioenergie-promotion.fr/50838/le-biogaz-de-la-decharge-de-pavie-va-etre-purifie-pour-etre-injecte-dans-le-reseau/?Le+biogaz+de+la+d%C3%A9charge+de+Pavie+va+%C3%AAtre+purifi%C3%A9+pour+%C3%AAtre+inject%C3%A9+dans+le+r%C3%A9seau&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Injection-réseau Le biogaz de la décharge de Pavie va être purifié pour être injecté dans le réseau <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le syndicat mixte Trigone, qui gère l’eau, les déchets et l’assainissement du département du Gers, à fait appel à Waga Energy pour valoriser le biogaz de son installation de stockage des déchets (ISD) de Pavie. Dans le cadre d’une convention signée le 16 mai 2017 à Auch, Waga Enery va investir 3 millions d’euros pour [&#8230;]</p> Fri, 19 May 2017 10:02:00 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50839" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone.jpg" alt="L&#039;ISD de Pavie dans le Gers, photo Trigone" width="540" height="240" class="size-full wp-image-50839" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone-300x133.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone-180x80.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone-108x48.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/l-isd-de-pavie-dans-le-gers-photo-trigone-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;ISD de Pavie dans le Gers, photo Trigone</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le syndicat mixte Trigone, qui gère l’eau, les déchets et l’assainissement du département du Gers, à fait appel à Waga Energy pour valoriser le biogaz de son installation de stockage des déchets (ISD) de Pavie. Dans le cadre d’une convention signée le 16 mai 2017 à Auch, Waga Enery va investir 3 millions d’euros pour mettre en service une Wagabox® sur le site dès juin 2018. Cette unité d’épuration produira du biométhane pur à 98 % à partir du biogaz généré naturellement par la fermentation des déchets ménagers. Injecté directement dans le réseau de gaz naturel, ce gaz propre, local et renouvelable alimentera environ 1 500 foyers gersois. La captation du biogaz et la substitution du gaz fossile par du biométhane évitera en outre l’émission de 2 200 tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère chaque année (le stockage des déchets ménagers est responsable de 5 % des émissions de GES dans le monde).</strong></span></p> <p>L’ISD de Pavie reçoit chaque année 40 000 tonnes de déchets. La capacité de l’unité installée à Pavie pourra atteindre une production de 15 GWh de biométhane par an.</p> <p>La mise en service de cette unité ne coûtera rien aux contribuables gersois : la construction, l’installation et l’exploitation seront intégralement prises en charge par Waga Energy. Le syndicat mixte Trigone bénéficiera même de recettes complémentaires : Waga Energy lui achètera le biogaz et se rémunèrera en revendant le biométhane produit par son usine à un énergéticien. Waga Energy propose en effet aux gestionnaires de déchets une solution clé en main et de garantit une performance très élevée durant toute la durée de l’exploitation.</p> <p>Issue de dix années de développement, construite en France dans la région de Grenoble, la Wagabox® est le fruit de l’excellence industrielle française dans l’industrie du gaz. Waga Energy a obtenu pour cette innovation le Grand Prix pour la Lutte contre le changement climatique 2016, décerné par l’Ademe et le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.</p> <p>La première Wagabox®, cofinancée par l’ADEME à travers le Programme d’Investissement d’Avenir «Économie Circulaire », a été mise en service sur l’ISD de Coved (groupe Paprec) à Saint-Florentin (Yonne). D’une capacité de 25 GWh, elle alimente 3 000 foyers en gaz. La deuxième untié entrera en service en juin prochain sur une ISD de Suez à Saint-Maximin (Oise). Waga Energy prévoit de déployer cent Wagabox® dans le monde au cours des dix prochaines années.</p> </p> 2017-05-19 10:02 +00:00 2017-05-19 12:02 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50824 https://www.bioenergie-promotion.fr/50824/agrikomp-france-met-en-service-sa-50eme-installation-de-biogaz-en-france/?agriKomp+France+met+en+service+sa+50%C3%A8me+installation+de+biogaz+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Spiruline agriKomp France met en service sa 50ème installation de biogaz en France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Depuis le 27 avril 2017, l´unité de méthanisation de la SAS Bulion Méthanisation à Bruille-Saint-Amand dans le département du Nord produit de l&#8217;électricité à la base de déchets agricoles : c&#8217;est la cinquantième référence d&#8217;agriKomp en France ! Ce projet de 250kWé valorise chaque année environ 1 200 t de lisier et fumier bovin, 400 [&#8230;]</p> Tue, 16 May 2017 06:53:12 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50826" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-chez-bulion-methanisation-photo-agrikomp-web.jpg" alt="Installation agriKomp chez Bulion Méthanisation, photo agriKomp" width="540" height="304" class="size-full wp-image-50826" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-chez-bulion-methanisation-photo-agrikomp-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-chez-bulion-methanisation-photo-agrikomp-web-300x169.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-chez-bulion-methanisation-photo-agrikomp-web-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-chez-bulion-methanisation-photo-agrikomp-web-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-chez-bulion-methanisation-photo-agrikomp-web-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Installation agriKomp chez Bulion Méthanisation, photo agriKomp</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Depuis le 27 avril 2017, l´unité de méthanisation de la SAS Bulion Méthanisation à Bruille-Saint-Amand dans le département du Nord produit de l&#8217;électricité à la base de déchets agricoles : c&#8217;est la cinquantième référence d&#8217;agriKomp en France !</strong></span></p> <p>Ce projet de 250kWé valorise chaque année environ 1 200 t de lisier et fumier bovin, 400 t de fumier de cheval, 2 300 t d´ensilage d´herbe, 900 t d´ensilage végétale ainsi que 1 000 t de tonte de pelouse en électricité et chaleur. Chaque année, cette installation de biogaz produit 2 000 000 kWh de l´électricité<br /> renouvelable. La chaleur est utilisée dans un atelier de production de spiruline.</p> <blockquote><p>Didier Bulion : « Notre objectif était de diversifier les activités de l&#8217;exploitation, de produire de l´énergie verte et de créer un atelier de production de spiruline. L´unité de méthanisation permet également d’améliorer l’autonomie de l’exploitation sur les intrants azotés et l’installation d’un jeune agriculteur. »</p></blockquote> <p>Pour la réalisation de son projet, Didier Bulion a fait confiance à agriKomp France. Pour ce spécialiste de la méthanisation agricole il s´agit déjà de la 50ème unité de méthanisation en service en France. Depuis plus de dix ans, agriKomp France propose la conception, la réalisation et la maintenance des installations de biogaz. La société emploie près de 40 personnes dans ses bureaux à La Chaussée-Saint-Victor (41) et Orvault (44), dont une équipe de 12 techniciens SAV qui assurent en permanence le bon fonctionnement des installations. Avec ses références entre 75 et 500 kWel, qui représentent plus de 10 MW de puissance totale installée, agriKomp possède une expérience unique dans la méthanisation agricole sur le territoire français.</p> <div id="attachment_50825" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-50825" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web.jpg" alt="Installation agriKomp à Bruille-Saint-Amand, photo agriKomp" width="540" height="222" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web-300x123.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web-180x74.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web-108x44.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-agrikomp-a-bruille-saint-amand-photo-agrikomp-web-80x33.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Installation agriKomp à Bruille-Saint-Amand, photo agriKomp</p></div> <blockquote><p>Florent Thouminot (Directeur Commercial &amp; Marketing agriKomp France) : « Nous remercions Monsieur Bulion et ses partenaires pour nous avoir fait confiance pour la conception et réalisation de leur installation de biogaz. Pour nous, cette installation fait date, en effet il s´agit de notre 50ème projet ! Maintenant les choses vont commencer à s´accélérer : nous avons plus de 50 nouveaux projets dans notre carnet de commande, à construire dans les deux à trois ans à venir. »</p></blockquote> <p>agriKomp France fait partie du groupe agriKomp. Cette entreprise de dimension internationale est un des acteurs majeurs dans le secteur de la méthanisation, avec plus de 800 installations en service. agriKomp étend ses prestations de la conception du projet en passant par la réalisation d&#8217;installations jusqu&#8217;au service de maintenance et le suivi biologique. Le réseau international des activités agriKomp compte près de 500 collaborateurs. Outre le siège social implanté à Merkendorf en Allemagne, agriKomp est présent à l&#8217;international grâce aux succursales et partenaires situés en France, Grande-Bretagne, Irlande, Suisse, Danemark, Italie, République Tchèque, Pologne et Slovaquie. S&#8217;ajoutent à cela des projets au Canada, Chine, Kenya, Russie et Roumanie.</p> <p><strong>>> Voir la liste des 50 références agriKomp en France : <a href="http://www.agrikomp.com/images/fr-FR/pdf/PRE_References.pdf">www.agrikomp.com</a></strong></p> </p> 2017-05-16 06:53 +00:00 2017-05-16 08:53 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50792 https://www.bioenergie-promotion.fr/50792/leurope-autorise-les-primes-a-lelectricite-produite-a-partir-de-biogaz-de-step-en-france/?L%26%238217%3BEurope+autorise+les+primes+%C3%A0+l%26%238217%3B%C3%A9lectricit%C3%A9+produite+%C3%A0+partir+de+biogaz+de+STEP+en+France&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Bioélectricité Biogaz Biométhane Cogénération Injection-réseau L’Europe autorise les primes à l’électricité produite à partir de biogaz de STEP en France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Un nouvel arrêté tarifaire sur les installations de combustion du biogaz issu de stations d’épuration des eaux a été publié le 10 mai 2017. Il fait suite à l&#8217;accord donné par la Commission européenne sur le dispositif français de complément de rémunération pour l&#8217;électricité produite par la méthanisation des boues de stations d’épuration des eaux, [&#8230;]</p> Sat, 13 May 2017 14:45:20 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_43701" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard.jpg" alt="Les deux gazomètres, les trois digesteurs et les trois décanteurs d&#039;Ovilléo, la grande STEP de la métropole lilloise, photo Frédéric Douard" width="540" height="245" class="size-full wp-image-43701" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-300x136.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-180x82.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-108x49.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2015/11/les-deux-gazometres-les-3-digesteurs-et-les-3-decanteurs-d-ovilleo-photo-frederic-douard-80x36.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Les deux gazomètres, les trois digesteurs et les trois décanteurs d&#8217;Ovilléo, la grande station d&#8217;épuration des eaux usées de la métropole lilloise, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Un nouvel arrêté tarifaire sur les installations de combustion du biogaz issu de stations d’épuration des eaux a été publié le 10 mai 2017. Il fait suite à l&#8217;accord donné par la Commission européenne sur le dispositif français de complément de rémunération pour l&#8217;électricité produite par la méthanisation des boues de stations d’épuration des eaux, un dispositif issu de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.</strong></span></p> <p>l&#8217;Arrêté du 10 mai 2017 modifié l&#8217;arrêté du 9 mai 2017 fixant les conditions d&#8217;achat et du complément de rémunération pour l&#8217;électricité produite par les installations utilisant à titre principal du biogaz produit par méthanisation de matières résultant du traitement des eaux usées urbaines ou industrielles.</p> <div id="attachment_50794" style="width: 410px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-full wp-image-50794" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017.jpg" alt="Tarif de base pour la vente d'électricité provenant du biogaz de STEP au 10 mai 2017" width="400" height="205" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017.jpg 400w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017-300x154.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017-180x92.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/tarif-de-base-pour-la-vente-d-electrcite-provenant-du-biogaz-de-step-au-10-mai-2017-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 400px) 100vw, 400px" /><p class="wp-caption-text">Tarif de base pour la vente d&#8217;électricité provenant de la méthanisation des boues de STEP en France au 10 mai 2017</p></div> <p>Les valeurs intermédiaires de tarification sont déterminées par interpolation linéaire. Ce tarif est par ailleurs dégressif et diminuera de 0,5% à l&#8217;issue de chaque trimestre à partir du 1er juillet 2017. Il est de plus à indexer à chaque 1er janvier des contrats selon une formule à retrouver dans les annexes de l&#8217;arrêté : <strong><a href="https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000034631398">www.legifrance.gouv.fr</a></strong></p> <p>L&#8217;arrêté définit donc en principal dans son annexe 1 les conditions technico-économiques et niveaux d&#8217;attribution des primes ou compléments de rémunération désormais autorisés par la Commission européenne.</p> </p> 2017-05-13 14:45 +00:00 2017-05-13 16:45 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50782 https://www.bioenergie-promotion.fr/50782/cap-vert-energie-porte-les-energies-renouvelables-a-linternational/?Cap+Vert+Energie+porte+les+%C3%A9nergies+renouvelables+%C3%A0+l%26%238217%3Binternational&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Cap Vert Energie porte les énergies renouvelables à l’international <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Cap Vert Energie, producteur français d’énergies renouvelables, est positionné sur les marchés du photovoltaïque et du biogaz en France. Il porte un modèle de vente directe de l’énergie sur le marché BtoB. Avec sept sites en France, son porte feuille biogaz se monte actuellement à 18 MWé et le groupe amplifie son développement à l’international, principalement [&#8230;]</p> Fri, 12 May 2017 15:54:28 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web.jpg" alt="Méthanisation, photo Cap Vert Energie - web" width="550" height="309" class="aligncenter size-full wp-image-50783" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web.jpg 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-300x169.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-540x303.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-180x101.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-108x61.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/methanisation-photo-cap-vert-energie-web-80x45.jpg 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" /><span style="color: #808080;"><strong>Cap Vert Energie, producteur français d’énergies renouvelables, est positionné sur les marchés du photovoltaïque et du biogaz en France. Il porte un modèle de vente directe de l’énergie sur le marché BtoB. Avec sept sites en France, son porte feuille biogaz se monte actuellement à 18 MWé et le groupe amplifie son développement à l’international, principalement vers le photovoltaïque.</strong></span></p> <p>PME française de l’énergie, Cap Vert Energie poursuit sa croissance et se développe à l’international en s’appuyant sur ses fondamentaux : un savoir-faire industriel, des partenaires financiers et industriels solides et sa vision de producteur indépendant d’énergies renouvelables engagé dans une démarche de vente directe de l’énergie aux entreprises et collectivités. Le groupe a ouvert une filiale au Chili et une en Amérique du Nord, respectivement en 2015 et 2016.</p> <blockquote><p>« En 5 ans, nous souhaitons multiplier par 10 nos capacités de production pour atteindre près de 820 MWc de puissance installée et en construction, dont plus de 50 % à l’international », annonce Pierre de Froidefond, un des associés fondateurs de Cap Vert Energie avec Christophe Caille et Hervé Lucas.</p></blockquote> <p>Le choix des implantations de Cap Vert Energie dans les états de New-York et du Massachusetts, au Chili, et de la prospection depuis son siège de Marseille vers l’Afrique, sont le fruit d’études de marché, d’analyses des politiques publiques et des conditions climatiques locales. « Le Chili par exemple bénéfice d’un ensoleillement idéal (environ 3 400 kWh/m²/an), d’un modèle de vente directe de l’énergie et d’un marché libre de subventions. Cela correspond tout à fait à notre vision stratégique du développement des énergies renouvelables », explique Pierre de Froidefond. Les 3 unités photovoltaïques chiliennes en construction entreront en activité en juin 2017, pour produire 23 GWh (Giga-Watt heures) d’électricité en année pleine, l’équivalent de la consommation de 25 000 habitants.</p> <p>Cap Vert Energie adapte sa stratégie à chaque pays, en proposant des contrats privés de vente directe d’énergie (PPA ou Power Purchase Agreement) au Chili ou aux USA. Encouragé par les politiques américaines, Cap Vert Energie réfléchit à développer le modèle d’autoconsommation collective aux USA.</p> <blockquote><p>« En Afrique, la faible structuration des réseaux électriques et la volonté croissante des industriels de décarboner leur mix énergétique nous a guidés vers une offre de fourniture d’électricité renouvelable pour répondre aux besoins d’industriels comme les cimentiers », détaille Pierre de Froidefond.</p></blockquote> <p>Pour accompagner ce développement à l’international, le groupe a renforcé ses fonds propres de 19 M€ à fin 2016 et envisage une nouvelle levée de fonds en début d’année 2018. Cap Vert Energie adapte ses outils de financement à chacune des étapes des projets. Le développement est financé sur fonds propres, la construction sur des emprunts à court terme, l’exploitation sur 80 % de dettes bancaires à long terme et 20 % de financements mezzanine.</p> <p>Pour plus d’autonomie, Cap Vert Energie a fait le choix de fédérer en interne les compétences et l’ingénierie nécessaires au développement de ses projets.</p> <blockquote><p>« Pour accompagner notre développement, nous avons recruté 4 personnes au Chili et 3 aux Etats-Unis et nous prévoyons le recrutement de 6 nouveaux collaborateurs pour nos filiales d’ici fin 2017 », souligne Pierre de Froidefond.</p></blockquote> <p><strong>Pour en savoir plus</strong> : <a href="http://www.capvertenergie.fr/fr/biogaz">www.capvertenergie.fr/fr/biogaz</a></p> </p> 2017-05-12 15:54 +00:00 2017-05-12 17:54 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50734 https://www.bioenergie-promotion.fr/50734/premiere-unite-depuration-de-biogaz-par-lavage-aux-amines-en-france/?Premi%C3%A8re+unit%C3%A9+d%E2%80%99%C3%A9puration+de+biogaz+par+lavage+aux+amines+au+Monde&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Injection-réseau Première unité d’épuration de biogaz par lavage aux amines au Monde <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le 14 mars 2017, l’unité d’épuration de biogaz par lavage aux amines développée par Arol Energy a injecté ses premiers mètres cubes de biométhane sur le réseau de gaz de GrDF dans le cadre du projet de méthanisation territoriale Terragr’eau sur le site de Vinzier en Haute-Savoie. Une double innovation sur la technologie d’épuration de [&#8230;]</p> Sat, 06 May 2017 20:09:35 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50735" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web.jpg" alt="La première unité AE-Amine chez Terragr’eau à Vinzier en Haute-Savoie" width="300" height="202" class="size-full wp-image-50735" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web-180x121.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web-108x73.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-premiere-unite-ae-amine-chez-terragreau-a-vinzier-en-haute-savoie-web-80x54.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La première unité AE-Amine chez Terragr’eau à Vinzier en Haute-Savoie, photo Arol</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le 14 mars 2017, l’unité d’épuration de biogaz par lavage aux amines développée par Arol Energy a injecté ses premiers mètres cubes de biométhane sur le réseau de gaz de GrDF dans le cadre du projet de méthanisation territoriale Terragr’eau sur le site de Vinzier en Haute-Savoie.</strong></span></p> <h4>Une double innovation sur la technologie d’épuration de biogaz</h4> <p>L’unité AE-AMINE est la première unité d’épuration de biogaz utilisant la technologie de lavage aux amines en France. Cette nouvelle technologie, développée par la société Arol Energy, vient donc rejoindre les technologies membranaires, d’adsorption et d’absorption physique déjà présentes sur le marché de l’épuration du biogaz pour la production de biométhane.</p> <p>L’innovation repose à la fois sur un brevet Arol Energy pour l’intégration énergétique de l’unité de purification avec les digesteurs de méthanisation et sur un nouveau solvant mis en oeuvre dans le cadre d’un partenariat stratégique et exclusif avec IFP Energies Nouvelles. Grâce à ces deux innovations, Arol Energy apporte une rupture sur les performances économiques, environnementales et techniques de la purification du biogaz.</p> <p>En quoi consiste la technologie de lavage aux amines ?</p> <p>L’épuration du biogaz consiste à éliminer le dioxyde de carbone, le sulfure d’hydrogène et autres composés indésirables du biogaz afin d’obtenir du biométhane similaire au gaz naturel et donc utilisable pour tous les types d’application du gaz. Pour cela, Arol Energy propose de mettre le biogaz au contact d’une nouvelle solution d’amines dans des colonnes d’absorption afin que le dioxyde de carbone se sépare du méthane. La mise en oeuvre d’une réaction très sélective avec le dioxyde de carbone permet d’obtenir à la fois un biométhane et un gaz carbonique de grande pureté. Une fois débarrassé de son dioxyde de carbone, le biométhane est déshydraté avant d’être injecté sur le réseau de gaz.</p> <h4>Une technologie aux avantages multiples</h4> <p>La technologie AE-AMINE présente les meilleures performances sur le marché de l’épuration du biogaz pour la production de biométhane :</p> <ul> <li>Elle est la technologie qui a les plus faibles pertes en méthane. Les pertes en méthane sont en effet inférieures à 0.05% alors que toutes les autres technologies ne descendent pas au-dessous de 0.5%. Ce critère de performance est très important car il garantit un bilan carbone bien meilleur pour le site de production du biogaz puisqu’il n’y a pas de méthane rejeté à l’atmosphère. Il garantit également la plus grande production de biométhane possible et donc des recettes d’injection maximisées pour l’exploitant.</li> <li>En permettant d’atteindre des concentrations en dioxyde de carbone quasi nulles dans le biométhane, elle permet une plus grande marge pour les composés minoritaires plus difficiles à séparer du méthane comme le dioxygène ou le diazote dans le but de toujours respecter les spécifications d’injection du biométhane. La technologie AE-AMINE est aussi de fait très bien placée pour répondre aux besoins techniques de pureté nécessaire aux projets qui envisagent une liquéfaction du biométhane pour de nouveaux usages.</li> <li>Elle est la seule technologie qui ne nécessite pas de compression du biogaz pour en enlever le dioxyde de carbone, elle présente logiquement une consommation électrique très basse ( &#8211; La technologie est également très robuste et insensible aux composés indésirables. Le procédé n’est en fait pas impacté par la présence des composés tels que l’hydrogène sulfuré ou bien les composés organovolatils ; ce qui contribue à réduire les risques de dépenses imprévues pour les utilisateurs.</li> <li>Le dioxyde de carbone, sous-produit de cette épuration de biogaz, est de qualité industrielle et peut donc être valorisé plus facilement.</li> </ul> <div id="attachment_50737" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img class="size-large wp-image-50737" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-ae-amine-de-terragreau-photo-arol-540x329.jpg" alt="Le module AE-Amine de Terragr’eau, photo Arol" width="540" height="329" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-ae-amine-de-terragreau-photo-arol.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-ae-amine-de-terragreau-photo-arol-300x183.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-ae-amine-de-terragreau-photo-arol-180x110.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-ae-amine-de-terragreau-photo-arol-108x66.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-module-ae-amine-de-terragreau-photo-arol-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le module AE-Amine de Terragr’eau, photo Arol</p></div> <h4>Une technologie d’avenir</h4> <p>Avec des coûts totaux d’exploitation réduits de 30% à 50% par rapport aux autres technologies de purification disponibles, la technologie AE-AMINE contribue à améliorer significativement la rentabilité opérationnelle des sites de méthanisation territoriale pour la production de biométhane. Elle est donc en mesure de contribuer significativement au développement de la filière du biométhane en France et à l’étranger.</p> <p>Contact : David BOSSAN &#8211; 09 83 01 12 20 &#8211; contact@arol-energy.com &#8211; <a href="http://www.arol-energy.com">www.arol-energy.com</a></p> </p> 2017-05-06 20:09 +00:00 2017-05-06 22:09 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50703 https://www.bioenergie-promotion.fr/50703/gazteam-premier-projet-soutenu-par-le-fonds-dinvestissement-terra-energies/?GazTeam%2C+premier+projet+soutenu+par+le+fonds+d%26%238217%3Binvestissement+Terra+Energies&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Politiques & histoire Biogaz-Biométhane Financements GazTeam, premier projet soutenu par le fonds d’investissement Terra Energies <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Terra Energies est un fonds régional d’investissement qui soutient le développement des énergies renouvelables en Nouvelle-Aquitaine. Constitué d’acteurs publics et privés, c’est un levier original pour accompagner les acteurs de la région qui s’engagent dans la transition énergétique. Le fonds soutient des projets à moyen et à long terme. Au-delà d’une prise de participation en [&#8230;]</p> Fri, 05 May 2017 14:00:48 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50707" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vaches-laitieres-photo-frederic-douard.jpg" alt="Vaches laitières, photo Frédéric Douard" width="540" height="257" class="size-full wp-image-50707" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vaches-laitieres-photo-frederic-douard.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vaches-laitieres-photo-frederic-douard-300x143.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vaches-laitieres-photo-frederic-douard-180x86.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vaches-laitieres-photo-frederic-douard-108x51.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/vaches-laitieres-photo-frederic-douard-80x38.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Vaches laitières, photo Frédéric Douard</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Terra Energies est un fonds régional d’investissement qui soutient le développement des énergies renouvelables en Nouvelle-Aquitaine. Constitué d’acteurs publics et privés, c’est un levier original pour accompagner les acteurs de la région qui s’engagent dans la transition énergétique. Le fonds soutient des projets à moyen et à long terme. Au-delà d’une prise de participation en fonds propres ou quasi propres dans des sociétés exclusivement non cotées, Terra Énergies favorise la structuration et la fédération d’un ensemble d’acteurs et de filières contribuant à améliorer le mix énergétique de notre territoire.</strong></span></p> <h4>Premier investissement pour Terra Energies</h4> <p>Le projet Gazteam Energie, dont l&#8217;investissement total est de 14 millions d&#8217;euros, représente le premier dossier de financement de Terra Energies depuis sa création. Le fonds d&#8217;investissement est devenu actionnaire à 20% du projet aux côtés de Cap Vert Energie, producteur indépendant d&#8217;énergies renouvelables. Terra Energies intervient par ailleurs à hauteur de 30% dans les fonds propres du projet. Au delà de son soutien financier, Terra Energies a permis par son action de finaliser le tour de table de l&#8217;actionnariat.</p> <blockquote><p>Emmanuel Julien, président du fonds Terra Energies, souligne que « pour Terra Energies, il s’agit du premier investissement réalisé et c’est tout un symbole. A la fois en termes de délais puisque le fonds régional a été récemment créé en avril 2016 et en termes d’activité, puisqu’il s’agit d’un projet de méthanisation associant le monde agricole ─ fortement représenté au sein de la Nouvelle-Aquitaine ─ et le monde de l’énergie. C’est vraiment le rôle du fonds d’être un levier pour les porteurs de projets dans tout type d’énergie renouvelable. »</p></blockquote> <h4>La Région au capital de Terra Energies</h4> <p>Initié par la Région Nouvelle-Aquitaine et créé en avril 2016, le fonds d’investissement Terra Énergies est le premier projet dimensionné à l’échelle du territoire Nouvelle-Aquitaine. Il incarne la volonté des trois anciennes Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes de poursuivre ensemble dans une voie qu’elles avaient emprunté séparément. C’est un outil inédit pour mettre en œuvre d’une politique désormais unique en matière de transition énergétique.</p> <p>Le fonds bénéficie d’une gouvernance privée qui s’articule autour d’un collège privé et d’un collège public, la Région Nouvelle-Aquitaine étant actionnaire principal à hauteur de 49%. Présidé par Emmanuel Julien, président de la SEM Sergies, Terra Énergies est composée d’acteurs privés et publics issus du secteur des énergies renouvelables et du monde bancaire. Terra Energies est un outil financier complémentaire des modes d’intervention de la Région et a pour objectif de faciliter le démarrage de projets d’énergies renouvelables.</p> <h4>Terra Energies en chiffre<img class="alignright size-full wp-image-50706" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies.jpg" alt="Terra_Energies" width="220" height="133" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies.jpg 220w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies-180x109.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies-108x65.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/terra_energies-80x48.jpg 80w" sizes="(max-width: 220px) 100vw, 220px" /></h4> <ul> <li>8,2 millions d&#8217;euros : fonds propres investis entre 2016 et 2020</li> <li>150 millions d&#8217;euros : investissements générés</li> <li>15 : nombre de projets susceptibles d’être soutenus sur 4 ans</li> <li>100 000 euros : ticket minimum de la participation du fonds à un projet</li> </ul> <h4>GazTeam, une unité de méthanisation de grande ampleur</h4> <p>Pour mener à bien ce projet collectif d’unité de méthanisation agricole, l’une des plus grandes de France, les associés de Gazteam Energie ont noué un partenariat avec dix-huit exploitations des environs représentant une trentaine d’agriculteurs.</p> <p>L’objectif de cette unité, située dans les Deux-Sèvres à Combrand et dont la construction vient de démarrer, est d’obtenir du biométhane grâce aux matières organiques collectées dans les exploitations environnantes et de l’injecter ensuite directement dans le réseau de gaz naturel.</p> <p>L’unité permettra de valoriser les effluents d’élevages, fumiers et pailles de leurs exploitations afin de produire chaque année plus de 2,5 millions de m3 de biométhane, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 3000 foyers.</p> <p>Pour la partie digestion, les porteurs du projet ont fait le choix de la voie sèche. Les déchets agricoles sont déversés dans une trémie mélangeuse-peseuse et poussés dans le digesteur horizontal par une pompe. Le mélange des intrants reste ensuite pendant vingt jours dans le digesteur chauffé, où il est périodiquement brassé afin de libérer progressivement du gaz.</p> <p><a href="https://www.nouvelle-aquitaine.fr"><img class="alignright size-full wp-image-50689" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine.jpg" alt="Nouvelle Aquitaine" width="250" height="278" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine.jpg 250w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-180x200.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-108x120.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-80x89.jpg 80w" sizes="(max-width: 250px) 100vw, 250px" /></a>Outre la valorisation en biométhane, les 39 000 tonnes de digestat traitées par l’unité de méthanisation seront utilisées par les agriculteurs pour fertiliser leurs terres. Le solde sera acheminé sur une plateforme de compostage, afin d’être transformé en compost normé.</p> <p>A noter la création de trois emplois sur le site qui soutiendra également à la dynamique locale, tout comme la participation d&#8217;entreprises locales aux travaux de ce projet. La mise en service est prévue pour 2018.</p> <p><strong>Pour en savoir plus </strong></p> <ul> <li>sur Terra Energie : Virginie Quideau &#8211; virginie.quideau@nouvelleaquitaine.fr &#8211; 05 57 57 83 08</li> <li>sur la politique énergétique de la région Nouvelle Aquitaine : <strong><a href="https://www.nouvelle-aquitaine.fr/toutes-actualites/methanisation-terra-energies-plein-gaz-en-deux-sevres.html">www.nouvelle-aquitaine.fr</a></strong></li> <li>sur Gazteam Energie : Alain Caillaud &#8211; gazteamenergie@gmail.com</li> <li>sur Cap Vert Energie : Léa Charron &#8211; lcharron@agence-rdn.com &#8211; 01 85 09 83 72</li> <li>sur la méthanisation en Nouvelle Aquitaine : <a href="http://methaqtion.org/">methaqtion.org</a></li> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/49662/25-millions-m3an-de-biomethane-seront-produits-a-combrand-deux-sevres/">lire aussi : 2,5 millions m3/an de biométhane seront produits à Combrand – Deux-Sèvres</a></li> </ul> </p> 2017-05-05 14:00 +00:00 2017-05-05 16:00 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50688 https://www.bioenergie-promotion.fr/50688/a-surgeres-et-melle-deux-nouveaux-producteurs-de-biomethane/?A+Surg%C3%A8res+et+Melle%2C+deux+nouveaux+producteurs+de+biom%C3%A9thane&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Injection-réseau A Surgères et Melle, deux nouveaux producteurs de biométhane <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />La région Nouvelle Aquitaine vient de faire savoir que lors de sa commission permanente du 13 mars 2017, elle a apporté une aide financière à la réalisation de deux projets d’unités de méthanisation avec purification du biogaz en biométhane pour injection dans le réseau. L’unité de méthanisation à Surgères en Charente Maritime, portée par la [&#8230;]</p> Fri, 05 May 2017 07:13:45 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><a href="https://www.nouvelle-aquitaine.fr"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine.jpg" alt="Nouvelle Aquitaine" width="250" height="278" class="alignright size-full wp-image-50689" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine.jpg 250w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-180x200.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-108x120.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/nouvelle-aquitaine-80x89.jpg 80w" sizes="(max-width: 250px) 100vw, 250px" /></a><span style="color: #808080;"><strong>La région Nouvelle Aquitaine vient de faire savoir que lors de sa commission permanente du 13 mars 2017, elle a apporté une aide financière à la réalisation de deux projets d’unités de méthanisation avec purification du biogaz en biométhane pour injection dans le réseau. L’unité de méthanisation à Surgères en Charente Maritime, portée par la SAS Aunis Biogaz, sera aidée par la Région à hauteur de près d’un million d’euros, tandis que celle de Melle dans les Deux-Sèvres, portée par la SAS Meth’Innov, sera aidée par à hauteur de 985 000 €.</strong></span></p> <p>Pour ces deux projets d’unités de méthanisation, la Région a joué un véritable rôle d’accompagnateur technique et financier auprès des maîtres d&#8217;ouvrage.</p> <p>Ces projets, parmi la trentaine en gestation que compte la Nouvelle-Aquitaine, contribueront concrètement à l&#8217;objectif national de substitution de 10% du gaz naturel consommé actuellement, à l&#8217;horizon 2030.</p> <h4>Aunis Biogaz à Surgères en détails</h4> <p>Près de 40 000 tonnes par an de biomasse seront traitées (fumiers, lisiers, intercultures et issues de céréales) en provenance de 21 exploitations agricoles, 3 industries agro-alimentaires locales et 2 coopératives agricoles dans un rayon maximum de 15 km. Plus de 36 000 tonnes de digestat seront issues de la méthanisation pour amender et fertiliser les parcelles agricoles en substitution des engrais minéraux dans le cadre d’un plan d’épandage réglementé (3296 ha).</p> <p>Un apport de 55 tonnes d’azote supplémentaires provenant de biomasses « externes » (déchets organiques des IAA, tontes de pelouses des collectivités, paille et cultures intermédiaires) permettra de substituer l’équivalent de 124 tonnes d’engrais minéraux ammo-nitrate. Sur ce dernier point, Aunis Biogaz a conclu un partenariat avec le syndicat mixte Cyclad qui assure le traitement des déchets ménagers sur tout le nord-est de la Charente-Maritime, et qui va permettre de valoriser les déchets de tonte des pelouses.</p> <p>L&#8217;unité de méthanisation va permettre de produire 1 803 300 Nm3 par an de biométhane renouvelable, soit une énergie de 17 GWh PCI injectés, c&#8217;est-à-dire l’équivalent du chauffage de 2 484 maisons. Le gaz renouvelable sera vendu à un énergéticien dans le cadre d&#8217;un contrat de vente garantie sur 15 ans. Le biométhane injecté représentera 25% de la consommation en gaz de la zone de Surgères (50% en période estivale) desservie par le réseau GRDF (12 gros consommateurs dont la laiterie, et bien sûr les habitants, essentiellement pour le chauffage).</p> <p>Cette nouvelle unité de méthanisation va permettre d&#8217;économiser 5 709 tonnes équivalent C02 par an par substitution du gaz fossile (soit l&#8217;équivalent des émissions évitées de 2 730 véhicules parcourant 15 000 km/an). Le projet permettra également la création de 4 emplois directs à temps plein.</p> <h4>Meth’Innov à Melle en détails</h4> <p>37 000 tonnes par an de biomasse (fumiers et lisiers, issues-poussières de céréales) seront traitées en provenance de 21 exploitations agricoles et de la coopérative CEA (pour les issues) dans un rayon maximum de 15 km. 34 000 tonnes par an de digestat seront issues de la méthanisation pour amender et fertiliser les parcelles agricoles en substitution des engrais minéraux dans le cadre d’un plan d’épandage règlementé.</p> <p>L&#8217;unité de méthanisation va permettre de produire 1 609 888 Nm3 par an de biométhane renouvelable, soit une énergie de 15 GWh PCI injectés, c’est-à-dire l’équivalent du chauffage de 2 217 maisons. Le gaz renouvelable sera vendu à un énergéticien dans le cadre d&#8217;un contrat de vente garantie sur 15 ans. Le le biométhane sera consommé par les deux industriels voisins de l’éco pôle et par la population de Melle.</p> <p>Cette unité de méthanisation permettra d&#8217;économiser 4 209 tonnes équivalent C02 par an (soit l&#8217;équivalent des émissions évitées de 2 014 véhicules parcourant 15 000 km/an). Le projet induira également la création de 4 emplois directs à temps plein.</p> <p>Source : <a href="https://www.nouvelle-aquitaine.fr/toutes-actualites/deux-nouvelles-unites-methanisation-aidees-par-region.html?utm_medium=email&amp;utm_campaign=Lettre%20dinformation%20de%20la%20Rgion%20Nouvelle-Aquitaine%2005052017&amp;utm_content=Lettre%20dinformation%20de%20la%20Rgion%20Nouvelle-Aquitaine%2005052017+CID_26034d105ead08e8371bcafa292d85fa&amp;utm_source=Emailing%20Nouvelle%20Aquitaine&amp;utm_term=Deux%20nouvelles%20units%20de%20mthanisation%20aides%20par%20la%20Rgion">www.nouvelle-aquitaine.fr</a></p> </p> 2017-05-05 07:13 +00:00 2017-05-05 09:13 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50685 https://www.bioenergie-promotion.fr/50685/xergi-se-lance-sur-le-marche-de-la-methanisation-au-japon/?Xergi+se+lance+sur+le+march%C3%A9+de+la+m%C3%A9thanisation+au+Japon&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Xergi se lance sur le marché de la méthanisation au Japon <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Xergi a initié un nouveau partenariat pour aborder le marché des énergie renouvelables au Japon. Au cours des dernières années, Xergi a en effet identifié un contexte favorable pour le déploiement d’unités de méthanisation dans le but d’assurer la gestion des déchets organiques et la production d’énergies renouvelables au Japon. Pour cela , le constructeur [&#8230;]</p> Fri, 05 May 2017 06:26:05 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50686" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika.jpg" alt="Le japon représente un marché stable et important pour la valorisation énergétique des biodéchets, photo Sumitomo Seika" width="540" height="175" class="size-full wp-image-50686" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika-300x97.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika-180x58.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika-108x35.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/le-japon-represete-un-marche-stable-et-important-pour-la-valorisation-energetique-des-biodechets-photo-sumitomo-seika-80x26.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Le japon représente un marché stable et important pour la valorisation énergétique des biodéchets, photo Sumitomo Seika</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Xergi a initié un nouveau partenariat pour aborder le marché des énergie renouvelables au Japon. Au cours des dernières années, Xergi a en effet identifié un contexte favorable pour le déploiement d’unités de méthanisation dans le but d’assurer la gestion des déchets organiques et la production d’énergies renouvelables au Japon. Pour cela , le constructeur danois s&#8217;est associé à l&#8217;entreprise Sumitomo Seika afin de pouvoir proposer des solutions clé-en-main localement.</strong></span></p> <p><strong>Une région en forte croissance</strong></p> <p>L’Asie est considérée comme une région en forte croissante dans le secteur du biogaz. Xergi a été depuis plusieurs années focalisée sur la pénétration du marché asiatique, et plusieurs pays ont été identifiés comme porteurs.</p> <p>Le réseau d’alimentation en électricité au Japon se caractérise par une demande stable en énergies renouvelables, ce qui représente un élément confortant la promotion du biogaz, et Xergi est satisfaite de pouvoir contribuer à la transition énergétique qui s’opère, par la même de contribuer aussi aux besoins de la collectivité et à la prévention du réchauffement climatique. En outre, la méthanisation est considérée comme la solution technologique de gestion des déchets organiques la plus respectueuse de l’environnement et la plus durable.</p> <p><strong>Lancement réussi au Japon</strong></p> <p>La coopération avec Sumitomo Seika est bien lancée et de nombreux projets sont à l’étude. Il existe une forte demande pour des solutions complètes : unités de méthanisation clé-en-main, conception et ingénierie, achats et construction, ainsi que l’accompagnement complet du développement de projets, le démarrage des unités et l&#8217;exploitation de ces installations, la fourniture de pièces détachées et autres prestations, notamment en ce qui concerne l’exploitation et la maintenance, le contrôle-commande et le support biologique.</p> </p> 2017-05-05 06:26 +00:00 2017-05-05 08:26 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50659 https://www.bioenergie-promotion.fr/50659/temoignage-de-willen-biogas-a-londres-sur-son-unite-de-methanisation-xergi/?T%C3%A9moignage+de+Willen+Biogas+%C3%A0+Londres+sur+son+unit%C3%A9+de+m%C3%A9thanisation+Xergi&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz TV Biodéchets Biogaz-Biométhane Cogénération Témoignage de Willen Biogas à Londres sur son unité de méthanisation Xergi <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />En 2016, Xergi a livré une unité de méthanisation d&#8217;une puissance de 1,5 MW électriques pour Willen Biogas près de Londres. Les propriétaires de cette installation recherchaient un partenaire technologique profondément impliqué dans le domaine de la méthanisation avec une expérience reconnue et de terrain. Selon le Directeur exécutif, Adrian Williams, désormais producteur de biogaz à [&#8230;]</p> Thu, 04 May 2017 13:24:45 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50661" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi.jpg" alt="Installation de Willen Biogas près de Londres, image Xergi" width="540" height="292" class="size-full wp-image-50661" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi-300x162.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/installation-de-willen-biogas-pres-de-londres-image-xergi-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Installation de Willen Biogas près de Londres, image Xergi</p></div><span style="color: #808080;"><strong>En 2016, Xergi a livré une unité de méthanisation d&#8217;une puissance de 1,5 MW électriques pour Willen Biogas près de Londres. Les propriétaires de cette installation recherchaient un partenaire technologique profondément impliqué dans le domaine de la méthanisation avec une expérience reconnue et de terrain. Selon le Directeur exécutif, Adrian Williams, désormais producteur de biogaz à Londres, Xergi remplissait ces critères.</strong></span></p> <p>À proximité du centre de Londres, Willen Biogas transforme les déchets alimentaires des universités, supermarchés et restaurants de cette zone. En raison de son positionnement géographique, l&#8217;entreprise a rencontré certaines contraintes dont il a fallu tenir compte dans lors de la conception et l’instruction du dossier d’autorisation d’exploiter. Grâce à Willen Biogas, ce sont près de 6.000 tonnes de CO2 qui sont évitées chaque année.</p> <blockquote><p>« Xergi nous a assistés et a permis d&#8217;adapter et de personnaliser l’unité de méthanisation selon nos souhaits et les règles dictées par les autorités environnementales. Willen Biogas a d&#8217;abord opté pour une unité de production de biogaz de 1,2 MWé. Lors des échanges sur le projet nous sommes arrivés à la conclusion, qu’une puissance de 1,5 MWe semblait tout à fait atteignable, c’est ainsi que nous avons fait le choix d’installé un moteur de 1,5 MWe qui, tout à l&#8217;honneur de Xergi, s&#8217;est avéré le meilleur choix dès les premiers jours. » souligne Adrian Williams. Sans oublier sa très grande satisfaction quant à l&#8217;assistance que Xergi a apportée à la mise en service de l&#8217;unité.</p></blockquote> <p>Adrian Williams, Directeur exécutif, relate le déroulement de son projet avec Xergi dans une vidéo.</p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/ORsJJx-RHN0?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> <p>Lire également : <a title="Les déchets alimentaires de Londres valorisés en biogaz et fertilisant" href="https://www.bioenergie-promotion.fr/46791/les-dechets-alimentaires-de-londres-valorises-en-biogaz-et-fertilisant/" rel="bookmark">Les déchets alimentaires de Londres valorisés en biogaz et fertilisant</a></p> </p> 2017-05-04 13:24 +00:00 2017-05-04 15:24 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50648 https://www.bioenergie-promotion.fr/50648/weltec-biopower-remporte-le-prix-du-commerce-exterieur-de-basse-saxe/?Weltec+Biopower+remporte+le+Prix+du+commerce+ext%C3%A9rieur+de+Basse-Saxe&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Weltec Biopower remporte le Prix du commerce extérieur de Basse-Saxe <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />&#8220;La marque Fabriqué en Basse-Saxe“ est un label de qualité particulier et ce faisant, un succès à l&#8217;’export&#8221;. C’&#8217;est avec ces mots que le Ministre de l’&#8217;Economie de Basse-Saxe, Olaf Lies, a remis le Prix du Commerce Extérieur de Basse-Saxe au fournisseur de solutions de méthanisation Weltec Biopower. L&#8217;Oscar de l’&#8217;export du Nord a été remis [&#8230;]</p> Thu, 04 May 2017 09:46:44 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50650" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie.jpg" alt="La remise du Prix du Commerce Extérieur à Jens Albartus, gérant de Weltec par le ministre Olaf Lies, photo Blachura Photographie" width="540" height="249" class="size-full wp-image-50650" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie-300x138.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie-180x83.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie-108x50.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/la-remise-du-prix-du-commerce-exterieur-a-jens-albartus-gerant-de-weltec-par-le-ministre-olaf-lies-photo-blachura-photographie-80x37.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La remise du Prix du Commerce Extérieur à Jens Albartus, gérant de Weltec par le ministre Olaf Lies, photo Blachura Photographie</p></div><span style="color: #808080;"><strong>&#8220;La marque <em>Fabriqué en Basse-Saxe</em>“ est un label de qualité particulier et ce faisant, un succès à l&#8217;’export&#8221;. C’&#8217;est avec ces mots que le Ministre de l’&#8217;Economie de Basse-Saxe, Olaf Lies, a remis le Prix du Commerce Extérieur de Basse-Saxe au fournisseur de solutions de méthanisation Weltec Biopower. L&#8217;Oscar de l’&#8217;export du Nord a été remis le 26 avril 2017 dans le cadre de la Foire de Hanovre. Cette récompense place le constructeur allemand parmi les cinq Petites et Moyennes Entreprises les plus exportatrices de Basse-Saxe.</strong></span></p> <p>Le jury composé de dix personnes a choisi le gagnant parmi une quarantaine d&#8217;’entreprises. « Les candidatures étaient de grande qualité et m’&#8217;ont impressionnées ainsi que le jury. Avec ses activités à l’&#8217;export, chaque entreprise participante apporte sa contribution à la sécurité et à la croissance des emplois dans notre région », précise Olaf Lies lors de la remise des prix devant environ 300 représentants du secteur de l’&#8217;économie.</p> <blockquote><p>&#8220;Cette récompense confirme le bien fondé de notre stratégie à l’&#8217;export qui est le fil rouge de notre entreprise depuis sa création en 2001.  Dès 2003, nous avons construit notre première installation de méthanisation à l’&#8217;étranger. Depuis, nous avons réalisé plus de 300 installations WELTEC dans 25 pays et cinq continents », souligne Jens Albartus, gérant de Weltec.</p></blockquote> <p>En parallèle, Weltec travaille en permanence sur de nouveaux produits innovants et sur les possibilités d’&#8217;optimisation. Grâce à une bonne situation économique, le spécialiste de la méthanisation peut se consacrer à la recherche et au développement afin de confirmer de cette manière sa position parmi les leaders mondiaux.</p> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/GXvePOad-2Q?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2017-05-04 09:46 +00:00 2017-05-04 11:46 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50642 https://www.bioenergie-promotion.fr/50642/pentair-achete-union-engineering-specialiste-de-la-recuperation-de-co2/?Pentair+ach%C3%A8te+Union+Engineering%2C+sp%C3%A9cialiste+de+la+r%C3%A9cup%C3%A9ration+de+CO2&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Epuration-biogaz Pentair achète Union Engineering, spécialiste de la récupération de CO2 <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Le fournisseur de solutions d&#8217;épuration de biogaz et de liquéfaction du CO2, le néerlandais Pentair, a racheté fin janvier 2017, la société danoise Union Engineering A/S basée à Fredericia. Union Engineering est spécialisée en technologies durables permettant la capture, la récupération et la purification du dioxyde de carbone, et complémentaires de celles de Pentair. Union [&#8230;]</p> Tue, 02 May 2017 20:54:52 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-105x85.png" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50644" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/solutions-pentair-pour-l-epuration-du-biogaz.jpg" alt="Solutions Pentair pour l&#039;épuration du biogaz, photp Pentair" width="540" height="279" class="size-full wp-image-50644" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/solutions-pentair-pour-l-epuration-du-biogaz.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/solutions-pentair-pour-l-epuration-du-biogaz-300x155.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/solutions-pentair-pour-l-epuration-du-biogaz-180x93.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/solutions-pentair-pour-l-epuration-du-biogaz-108x56.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/solutions-pentair-pour-l-epuration-du-biogaz-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">Solutions Pentair pour l&#8217;épuration du biogaz, photp Pentair</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Le fournisseur de solutions d&#8217;épuration de biogaz et de liquéfaction du CO2, le néerlandais Pentair, a racheté fin janvier 2017, la société danoise Union Engineering A/S basée à Fredericia. Union Engineering est spécialisée en technologies durables permettant la capture, la récupération et la purification du dioxyde de carbone, et complémentaires de celles de Pentair.</strong></span></p> <p>Union Engineering est une société d’ingénierie mondiale spécialisée en technologies permettant la capture, la récupération et la purification du CO2. Parmi ses activités principales figurent l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et la maintenance d’usines modulaires et développées individuellement produisant du CO2. Au cours des 30 dernières années, Union Engineering a fourni plus de 1000 usines produisant du CO2 dans 110 pays et déposé une vaste gamme de brevets.</p> <p>La marque Haffmans, spécialiste mondial de la récupération du dioxyde de carbone, faisant déjà de la société Pentair, l’ajout des technologies et des compétences d&#8217;Union Engineering vient donc renforcer et étendre l’offre de Pentair dans le secteur des gaz industriels, de l’industrie alimentaire et des boissons, et de la purification du biogaz.</p> <blockquote><p>« La réduction des émissions de dioxyde de carbone et l’utilisation de sources d’énergie renouvelable constituent un enjeu à l’échelle mondiale, auquel Pentair répond par ses solutions de capture et de réutilisation du dioxyde de carbone, et de purification du biogaz&#8221;, déclare Daniel Stirpe, Vice-Président Pentair Process Technologies.</p></blockquote> <p><img class="aligncenter size-full wp-image-50643" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web.png" alt="Pentair - web" width="550" height="195" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web.png 550w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-300x106.png 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-540x191.png 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-180x64.png 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-108x38.png 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/05/pentair-web-80x28.png 80w" sizes="(max-width: 550px) 100vw, 550px" />Pentair, qui plus largement fournit des produits, services et solutions de pointe sur les questions de fluides, gestion thermique et protection des équipements, a réalisé un chiffre d&#8217;affaires de 4,9 milliards de dollars en 2016. L&#8217;entreprise emploie environ 26 000 personnes dans le monde.</p> <p>Pour de plus amples informations sur Union Engineering, veuillez visiter <a href="http://www.union.dk">www.union.dk</a>.</p> </p> 2017-05-02 20:54 +00:00 2017-05-02 22:54 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50616 https://www.bioenergie-promotion.fr/50616/hitachi-zosen-inova-va-construire-quatre-nouvelles-unites-de-biomethane-en-france/?Hitachi+Zosen+Inova+va+construire+quatre+nouvelles+unit%C3%A9s+de+biom%C3%A9thane+en+France&RSS&RSS+Reader Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Epuration-biogaz Injection-réseau Hitachi Zosen Inova va construire quatre nouvelles unités de biométhane en France <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Après deux mises en service récentes à Meaux et à Brie-Comte-Robert, l’entreprise allemande Hitachi Zosen Inova BioMethan GmbH, le repreneur de l&#8217;autre société allemande MT-BioMethan GmbH, vient d&#8217;enregistrer une nouvelle commande en France pour la construction de quatre sites de méthanisation avec production de biométhane. Localisée à Zeven, en Allemagne, cette entreprise spécialisée dans le [&#8230;]</p> Fri, 28 Apr 2017 13:55:02 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50617" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan.jpg" alt="L&#039;installation de Meaux-Biogaz, photo HZI BioMethan" width="300" height="191" class="size-full wp-image-50617" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-180x115.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-108x69.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/l-installation-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-80x51.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">L&#8217;installation de Meaux-Biogaz, photo HZI BioMethan</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Après deux mises en service récentes à Meaux et à Brie-Comte-Robert, l’entreprise allemande Hitachi Zosen Inova BioMethan GmbH, le repreneur de l&#8217;autre société allemande MT-BioMethan GmbH, vient d&#8217;enregistrer une nouvelle commande en France pour la construction de quatre sites de méthanisation avec production de biométhane. Localisée à Zeven, en Allemagne, cette entreprise spécialisée dans le traitement de gaz et de la technologie de capture du carbone réalisera ces projets en tant que maître d’oeuvre pour un volume de commandes d’environ 12 millions d’euros.</strong></span></p> <p>Le premier projet verra le jour dans les environs de Bordeaux : les travaux de terrassement sur le site commenceront dès le mois de mai 2017. La construction des cuves est prévue pour l’automne, l’alimentation en biométhane à partir du mois d’avril 2018. Les autres projets prévus dans les régions Grand Est, Hauts-de-France et Centre-Val de Loire suivront successivement à chaque nouveau trimestre. Au premier trimestre 2019, le dernier de ces quatre projets devra être raccordé au réseau.</p> <p><div id="attachment_50619" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/les-equipements-de-purification-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan.jpg" alt="Les équipements de purification de Meaux Biogaz, photo HZI BioMethan" width="300" height="230" class="size-full wp-image-50619" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/les-equipements-de-purification-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/les-equipements-de-purification-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-180x138.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/les-equipements-de-purification-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-108x83.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/les-equipements-de-purification-de-meaux-biogaz-photo-hzi-biomethan-80x61.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Les équipements de purification de Meaux Biogaz, photo HZI BioMethan</p></div>Comme c’est déjà le cas pour les projets français déjà réalisés ou en cours de réalisation, ces commandes portent sur une solution technologique clé-en-main incluant la méthanisation et l’installation de traitement du gaz destinée à la production de biométhane basée sur le principe de l’épuration par technologie membranaire, avec des rendements de gaz pouvant atteindre 260 Nm³/h de biométhane. Les installations répondront aux cahiers des charges de chaque gestionnaire de réseau de gaz, les qualités de gaz variant selon les régions.</p> <p>L’entreprise Hitachi Zosen Inova BioMethan fabrique ses unités d’épuration membranaire au sein de son usine de production basée au siège de l’entreprise. Celles-ci sont réalisées de façon modulaire dans des conteneurs afin d’optimiser la chaine de production et logistique, puis livrées sur chaque site en France pour ensuite être raccordées aux installations de méthanisation, ces dernières étant entièrement réalisées et construites sur site.</p> <p>Afin de garantir les taux de disponibilité les plus élevés pour les installations déjà en fonctionnement (comme à Brie-Comte-Robert et à Meaux en France), l’entreprise a fortement investi dans le développement depuis 2016 de sa filiale dans la région Grand Est près de Troyes pour le service et la maintenance des sites. La filiale continue progressivement à se développer au vu du nombre croissant d’installations.</p> </p> 2017-04-28 13:55 +00:00 2017-04-28 15:55 +02:00 https://www.bioenergie-promotion.fr/?p=50566 https://www.bioenergie-promotion.fr/50566/waga-inaugure-la-premiere-unite-de-purification-de-biogaz-de-decharge/?Waga+inaugure+la+premi%C3%A8re+unit%C3%A9+de+purification+de+biogaz+de+d%C3%A9charge&RSS&RSS+Reader Biodéchets, boues et déchets ménagers Biogaz Biométhane Biogaz-Biométhane Déchets-ménagers Epuration-biogaz Injection-réseau Waga inaugure la première unité de purification de biogaz de décharge <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" />Mise en service le 14 février 2017 sur le site Coved de Saint-Florentin dans l&#8217;Yonne, la WAGABOX® n°1 est la première unité d’épuration dédiée au traitement du biogaz issu d&#8217;une centre de stockage de déchets ménagers installée en France. Conçue, construite et exploitée par Waga Energy, elle produit du biométhane pur, injecté directement dans le [&#8230;]</p> Fri, 21 Apr 2017 15:16:37 Z Frédéric DOUARD <p><img width="105" height="85" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-105x85.jpg" class="attachment-thumbnail size-thumbnail wp-post-image" alt="" style="float: left; margin: 0 20px 20px 0;" /><p><div id="attachment_50572" style="width: 550px" class="wp-caption aligncenter"><img src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-540x310.jpg" alt="La Wagabox n°1 à Saint-Florentin, photo Waga Energy" width="540" height="310" class="size-large wp-image-50572" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web.jpg 540w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-300x172.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-180x103.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-108x62.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-80x46.jpg 80w" sizes="(max-width: 540px) 100vw, 540px" /><p class="wp-caption-text">La Wagabox n°1 à Saint-Florentin, photo Waga Energy</p></div><span style="color: #808080;"><strong>Mise en service le 14 février 2017 sur le site Coved de Saint-Florentin dans l&#8217;Yonne, la WAGABOX® n°1 est la première unité d’épuration dédiée au traitement du biogaz issu d&#8217;une centre de stockage de déchets ménagers installée en France. Conçue, construite et exploitée par Waga Energy, elle produit du biométhane pur, injecté directement dans le réseau de gaz naturel. Le gisement de biogaz du site Coved permet de délivrer 20 GWh d’énergie par an, et d’alimenter ainsi environ 3 000 foyers ou une centaine de bus.</strong></span></p> <p><div id="attachment_50570" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50570" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-mise-en-service-sur-le-site-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web.jpg" alt="La Wagabox mise en service sur le site Coved de Saint-Florentin, photo Waga Energy" width="300" height="161" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-mise-en-service-sur-le-site-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-mise-en-service-sur-le-site-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-180x97.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-mise-en-service-sur-le-site-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-108x58.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/la-wagabox-mise-en-service-sur-le-site-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-80x43.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">La Wagabox mise en service sur le site Coved de Saint-Florentin, photo Waga Energy</p></div>La WAGABOX® 1, inaugurée le 20 avril 2017, est née d’un accord signé entre Waga Energy et Coved le 18 décembre 2015. Son développement et sa construction ont été financés intégralement par Waga Energy, grâce à une levée de fonds de 1,8 million d’euros auprès de trois actionnaires (Air Liquide Venture Capital, Starquest Capital et Ovive) et un financement de 2,3 millions d’euros du Programme d’Investissements d’avenir opéré par l’Ademe. GRDF a contribué au projet en construisant 1900 mètres de canalisation pour raccorder l’unité à son réseau et en installant un poste d’injection sur le site.</p> <p>Les différents éléments de la WAGABOX® 1 ont été construits dans la région de Grenoble, puis transportés à Saint-Florentin pour être assemblés. L’unité a démarré en<br /> janvier 2017 pour une série de tests. Les résultats se sont révélés parfaitement conformes aux prévisions en termes de rendement et de qualité du biométhane produit. L’autorisation d’injecter dans le réseau GRDF a été obtenue en février 2017.</p> <div id="attachment_50571" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50571" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/captage-de-biogaz-sur-la-decharge-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web.jpg" alt="Captage de biogaz sur la décharge COVED de Saint-Florentin, photo Waga Energy " width="300" height="175" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/captage-de-biogaz-sur-la-decharge-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/captage-de-biogaz-sur-la-decharge-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-180x105.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/captage-de-biogaz-sur-la-decharge-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-108x63.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/captage-de-biogaz-sur-la-decharge-coved-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-80x47.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Captage de biogaz sur la décharge COVED de Saint-Florentin, photo Waga Energy</p></div> <p>La mise en service de cette unité de traitement unique au monde ouvre la voie à l’exploitation d’une nouvelle ressource énergétique propre, locale et renouvelable : le biogaz généré par l’enfouissement des déchets ménagers. En captant et en valorisant les gaz à effet de serre qu’il contient, la WAGABOX® 1 participe en outre<br /> à la lutte contre le réchauffement climatique.</p> <h4>Dix années de développement</h4> <p>Fruit de dix années de développement, la WAGABOX® est une technologie de rupture pour la valorisation du biogaz des déchets ménagers : c’est la première unité industrielle capable d’extraire le biométhane de ce mélange gazeux complexe, saturé de dioxyde de carbone, d’azote, d’oxygène et d’impuretés. Le traitement s’effectue en deux étapes : le biogaz émis par les déchets est d’abord filtré par des membranes pour extraire le dioxyde de carbone et les impuretés. Il est ensuite refroidi à température cryogénique pour séparer le méthane de l’azote et de l’oxygène.</p> <div id="attachment_50567" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50567" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web.jpg" alt="Intérieur du module de la Wagabox n°1, photo Waga Energy" width="300" height="154" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-180x92.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-108x55.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/interieur-du-module-de-la-wagabox-n1-photo-waga-energy-web-80x41.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Intérieur du module de la Wagabox n°1, photo WE</p></div> <h4>Analyse de la production en continu</h4> <p>La qualité du biométhane produit par la WAGABOX® 1 est analysée en continu par un dispositif mis en place par GRDF au niveau du poste d’injection. Toutes les deux minutes, des échantillons de gaz sont prélevés et soumis à une analyse par chromatographie (séparation des molécules). Si le résultat de l’analyse devait se révéler non conforme avec l’attendu, l’injection de gaz serait automatiquement stoppée.</p> <p>La WAGABOX® valorise 90 % de l’énergie contenu dans le biogaz — soit trois fois plus que les solutions consistant à le brûler pour alimenter une turbine et produire de l’électricité. Elle peut produire jusqu’à 25 GWh à partir des déchets d’une agglomération de 100 000 habitants.</p> <div id="attachment_50568" style="width: 310px" class="wp-caption alignright"><img class="size-full wp-image-50568" src="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/installation-de-la-wagabox-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web.jpg" alt="Installation de la Wagabox de Saint-Florentin, photo Waga Energy" width="300" height="185" srcset="https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/installation-de-la-wagabox-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web.jpg 300w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/installation-de-la-wagabox-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-180x111.jpg 180w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/installation-de-la-wagabox-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-108x67.jpg 108w, https://www.bioenergie-promotion.fr/wp-content/uploads/2017/04/installation-de-la-wagabox-de-saint-florentin-photo-waga-energy-web-80x49.jpg 80w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /><p class="wp-caption-text">Installation de la Wagabox de Saint-Florentin, photo WE</p></div> <h4>La Wagabox n°1 en chiffres</h4> <ul> <li>250 m2 au sol</li> <li>50 tonnes</li> <li>90 % de la ressource valorisée</li> <li>25 GWH d’énergie produit à partir des déchets de 100 000 habitants</li> </ul> <p><strong>Pour en savoir plus : </strong></p> <ul> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/48665/waga-energy-epure-le-gaz-de-decharge-en-biomethane-par-distillation-cryogenique/">Waga Energy épure le gaz de décharge en biométhane par distillation cryogénique</a></li> <li><a href="https://www.bioenergie-promotion.fr/48674/suez-fait-confiance-a-waga-pour-lepuration-du-biogaz-de-decharge/">Suez fait confiance à Waga pour l’épuration du biogaz de décharge</a></li> <li><a href="http://waga-energy.com/">waga-energy.com</a></li> </ul> <p><iframe class='youtube-player' type='text/html' width='540' height='334' src='https://www.youtube.com/embed/faNpCb9hBcI?version=3&#038;rel=1&#038;fs=1&#038;autohide=2&#038;showsearch=0&#038;showinfo=1&#038;iv_load_policy=1&#038;wmode=transparent' allowfullscreen='true' style='border:0;'></iframe></p> </p> 2017-04-21 15:16 +00:00 2017-04-21 17:16 +02:00